Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

Union économique et monétaire

L’Union économique et monétaire (UEM) désigne un processus visant à harmoniser les politiques économiques et monétaires des pays de l’Union européenne (UE) dans le but d’instaurer une monnaie unique, l’euro. Elle s’est déroulée en trois phases:

  • 1990-1993: libre circulation des capitaux entre les pays de l’UE, renforcement de la coordination des politiques économiques et intensification de la coopération entre banques centrales;
  • 1994-1998: convergence des politiques économiques et monétaires des pays de l’UE (en vue d’assurer la stabilité des prix et une situation saine des finances publiques) et création de l’Institut monétaire européen (IME), puis de la Banque centrale européenne (BCE) en 1998;
  • à partir de 1999: fixation irrévocable des taux de change et introduction de la monnaie unique sur les marchés de change et dans les paiements électroniques. Introduction de l’euro fiduciaire.

À compter de janvier 2015, l’euro sera la monnaie de 19 des 28  pays de l’UE.

Depuis la crise de 2008, l’UE a considérablement renforcé ses systèmes de gouvernance économique afin de mieux détecter, prévenir et rectifier des tendances économiques problématiques telles que des déficits publics, des niveaux de dette publique et des déséquilibres macroéconomiques excessifs.