Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

Pays candidats à l’adhésion

Le statut de pays candidat est accordé par le Conseil européen sur la base d’une opinion de la Commission européenne formulée à la suite d’une demande d’adhésion présentée par le pays candidat.

Le statut de pays candidat ne donne pas droit à l’adhésion automatique à l’Union européenne (UE). La Commission examine la candidature à la lumière des critères d’adhésion (critères de Copenhague), et le processus d’adhésion ne débute qu’à partir de la décision du Conseil européen d’ouvrir les négociations d’adhésion.

Selon la situation des pays candidats, ceux-ci peuvent s’engager à mettre en œuvre un processus de réforme dans la perspective d’aligner leur législation sur le corpus législatif et réglementaire de l’UE (l’acquis) et de renforcer leurs infrastructures et leurs administrations. Durant ce processus, le candidat bénéficie d’une assistance financière et technique afin de se préparer à l’adhésion à l’UE.

L’instrument d’aide de préadhésion (IAP II) a été adopté à la fin de 2013 pour la période 2014-2020.