Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

Le poste de haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune a été créé par le traité d'Amsterdam. Le premier haut représentant a été Javier Solana, secrétaire général du Conseil de l'Union européenne. Le traité de Lisbonne pérennise la fonction de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Federica Mogherini a été nommée dans cette fonction pour la période 2014-2020. Elle succède à Catherine Ashton, en poste de 2009 à 2014.

La haute représentante élabore la politique étrangère et de sécurité commune, notamment la politique commune de sécurité et de défense. Elle préside les Conseil Affaires étrangères et assume l'un des postes de vice-président de la Commission européenne. Elle garantit l'harmonisation de l'action extérieure de l'UE. Au sein de la Commission, elle est en charge des missions relatives aux relations extérieures et à la coordination d'autres aspects de l'action extérieure de l'UE.

La haute représentante est nommée par le Conseil européen à la majorité qualifiée, avec l’accord du président de la Commission pour un mandat d’une durée de cinq ans.

Dans la réalisation de ses missions, la haute représentante s’appuie sur le Service européen pour l’action extérieure. Ce service collabore avec les services diplomatiques des pays de l'UE. Il se compose de fonctionnaires et d'agents de l'UE, de même que du personnel détaché des services diplomatiques nationaux.