EUR-Lex L'accès au droit de l'Union européenne

Retour vers la page d'accueil d'EUR-Lex

Ce document est extrait du site web EUR-Lex

Emploi et politique sociale

L’Union européenne (UE) vise à promouvoir le progrès social et à améliorer les conditions de vie et de travail de chacun dans l’UE, un principe inscrit dans le préambule du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE). 

Conformément au TFUE — en particulier l’article 153 —, l’UE complète les initiatives politiques prises par les différents États membres de l’UE en fixant des normes minimales à atteindre par tous les États membres. 

Les politiques européennes en matière d’emploi, d’affaires sociales et d’égalité des chances visent à améliorer les conditions de vie et de travail en promouvant des emplois plus nombreux et de meilleure qualité, les compétences, l’égalité et la protection et l’inclusion sociales.

L’UE est un catalyseur du changement social, qui cherche à soutenir des marchés du travail et des systèmes de protection sociale équitables et performants, conformément aux 20 principes fondamentaux du socle européen des droits sociaux. Conformément au plan d’action du socle européen des droits sociaux, d’ici à 2030, au moins 78 % des personnes âgées de 20 à 64 ans devraient avoir un emploi, au moins 60 % de tous les adultes devraient participer à une formation chaque année, et le nombre de personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale devrait être réduit d’au moins 15 millions, dont au moins 5 millions d’enfants.

Pour atteindre ces objectifs, l’UE élabore et promeut des politiques visant à garantir l’égalité des chances et l’accès au marché du travail, à accroître l’emploi et la mobilité des travailleurs, à améliorer la qualité des emplois et des conditions de travail, à informer et consulter les travailleurs, à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, à promouvoir l’égalité des chances et à combattre la discrimination, ainsi qu’à moderniser les systèmes de protection sociale.

Le budget à long terme de l’UE pour 2021‑2027, associé à l’instrument de relance NextGenerationEU, fournit des fonds européens sans précédent qui peuvent soutenir les réformes et les investissements dans les États membres conformément au socle européen des droits sociaux. En particulier, le Fonds social européen plus, avec 99,3 milliards d’euros, restera le principal instrument de l’UE pour soutenir la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux et atteindre les trois grands objectifs de l’UE pour 2030.