Accept Refuse

EUR-Lex Access to European Union law

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Summaries of EU Legislation

Mise en œuvre du pacte de stabilité et de croissance

Accédez à la page principale des synthèses

Mise en œuvre du pacte de stabilité et de croissance

 

SYNTHÈSE DU DOCUMENT:

Règlement (UE) nº 1173/2011 — la mise en œuvre efficace de la surveillance budgétaire dans la zone euro

QUEL EST L’OBJET DE CE RÈGLEMENT?

Il établit un système progressif de sanctions destinées aux pays de la zone euro qui ne respectent pas le pacte de stabilité et de croissance ou qui manipulent leurs statistiques économiques.

Les règles sont conçues principalement pour encourager les gouvernements à se conformer à leurs objectifs budgétaires à moyen terme.

POINTS CLÉS

Les pays de la zone euro qui:

  • ne réussissent pas à corriger un écart significatif de leur déficit budgétaire structurel à partir de ce qui est nécessaire à la réalisation de leur objectif à moyen terme, à la suite d’un avertissement de la Commission européenne, peuvent être dans l’obligation de constituer, auprès de la Commission, un dépôt portant intérêt et s’élevant à 0,2 % du produit intérieur brut (PIB) enregistré l’année précédente;
  • sont réputés en déficit excessif par le Conseil, peuvent être dans l’obligation de constituer, auprès de la Commission, un dépôt ne portant pas intérêt et s’élevant à 0,2 % du PIB enregistré l’année précédente;
  • n’ont pris aucune action suivie d’effets pour corriger leur déficit excessif, peuvent se voir imposer une amende s’élevant à 0,2 % du PIB enregistré l’année précédente.

Les procédures d’adoption des sanctions susmentionnées sont identiques. À la suite d’une décision du Conseil relative au manque d’action suivie ou établissant l’existence d’un déficit excessif, la Commission propose la sanction concernée dans un délai de vingt jours. Cela est adopté à moins qu’une majorité qualifiée de pays de la zone euro ne le rejette. La Commission peut recommander au Conseil de réduire ou d’annuler la sanction en raison de circonstances économiques exceptionnelles ou faisant suite à une demande motivée du pays concerné.

Le Conseil, statuant sur recommandation de la Commission, peut décider d’infliger une amende de 0,2 % de son PIB à un pays de la zone euro qui a, intentionnellement ou par grave négligence, fait des déclarations erronées au sujet des données relatives au déficit et à la dette.

Les recettes générées par les amendes et les dépôts ne portant pas intérêt sont affectées au Mécanisme européen de stabilité afin d’aider les membres de la zone euro nécessitant une assistance financière.

À partir du 14 décembre 2014, la Commission publie tous les cinq ans un rapport évaluant:

  • l’efficacité du présent règlement à remédier aux risques potentiels pour le bon fonctionnement de l’Union monétaire;
  • les progrès accomplis en vue d’une coordination plus étroite et d’une convergence soutenue des politiques et performances économiques nationales.

DEPUIS QUAND CE RÈGLEMENT S’APPLIQUE-T-IL?

Il s’applique à partir du 13 décembre 2011.

CONTEXTE

Ce règlement est l’un des six textes législatifs (appelés «six-pack») conçus dans le but de renforcer la gouvernance économique dans l’Union européenne, et plus particulièrement dans la zone euro. Les autres textes législatifs sont:

Pour plus d’informations, voir:

DOCUMENT PRINCIPAL

Règlement (UE) nº 1173/2011 du Parlement européen et du Conseil du 16 novembre 2011 sur la mise en œuvre efficace de la surveillance budgétaire dans la zone euro (JO L 306 du 23.11.2011, p. 1-7)

Veuillez consulter la version consolidée

DOCUMENTS LIÉS

Règlement (UE) nº 1174/2011 du Parlement européen et du Conseil du 16 novembre 2011 établissant des mesures d’exécution en vue de remédier aux déséquilibres macroéconomiques excessifs dans la zone euro (JO L 306 du 23.11.2011, p. 8-11)

Règlement (UE) nº 1176/2011 du Parlement européen et du Conseil du 16 novembre 2011 sur la prévention et la correction des déséquilibres macroéconomiques (JO L 306 du 23.11.2011, p. 25-32)

Directive 2011/85/UE du Conseil du 8 novembre 2011 sur les exigences applicables aux cadres budgétaires des États membres (JO L 306 du 23.11.2011, p. 41-47)

Règlement (CE) nº 1466/97 du Conseil du 7 juillet 1997 relatif au renforcement de la surveillance des positions budgétaires ainsi que de la surveillance et de la coordination des politiques économiques (JO L 209 du 2.8.1997, p. 1-5)

Les modifications successives du règlement (CE) nº 1466/97 ont été intégrées au document original. Cette version consolidée n’a qu’une valeur documentaire.

Règlement (CE) nº 1467/97 du Conseil du 7 juillet 1997 visant à accélérer et à clarifier la mise en œuvre de la procédure concernant les déficits excessifs (JO L 209 du 2.8.1997, p. 6-11)

Voir la version consolidée.

dernière modification 02.02.2018

Haut