Accept Refuse

EUR-Lex Access to European Union law

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Summaries of EU Legislation

Éducation et formation à l’esprit d’entreprise

Accédez à la page principale des synthèses

Éducation et formation à l’esprit d’entreprise

Encourager l’esprit d’entreprise peut présenter des avantages considérables pour l’Union européenne (UE) et ses citoyens. Ces conclusions du Conseil de l’Union européenne expliquent comment intégrer l’esprit d’entreprise dans l’éducation et la formation.

ACTE

Conclusions du Conseil sur l’éducation et la formation à l’esprit d’entreprise (2015/C 17/02) (JO C 17 du 20.1.2015, p. 2-7)

SYNTHÈSE

Encourager l’esprit d’entreprise peut présenter des avantages considérables pour l’Union européenne (UE) et ses citoyens. Ces conclusions du Conseil de l’Union européenne expliquent comment intégrer l’esprit d’entreprise dans l’éducation et la formation.

QUEL EST L’OBJET DES CONCLUSIONS DU CONSEIL?

Elles soulignent l’importance et les avantages d’intégrer l’esprit d’entreprise dans l’éducation et la formation, et invitent les pays de l’UE et la Commission européenne à encourager, soutenir et étudier les mesures destinées à stimuler l’esprit d’entreprise dans les environnements pédagogiques.

POINTS CLÉS

Définition de l’esprit d’entreprise

Les conclusions du Conseil reprennent la définition de l’esprit d’entreprise utilisée dans la recommandation de 2006 sur l’éducation et la formation tout au long de la vie, à savoir l’aptitude à passer des idées aux actes grâce à la créativité, à l’innovation, à la prise de risques et à la capacité de programmer et de gérer des projets.

Mesures des pays de l’UE

Dans ses conclusions, le Conseil invite les pays de l’UE à:

  • nouer des liens entre les ministères de l’éducation et les autres ministères compétents;
  • soutenir les initiatives de création d’entreprises par des étudiants, par exemple en mettant en place des dispositifs de parrainage et des incubateurs pour les candidats entrepreneurs;
  • impliquer les entrepreneurs dans le processus d’éducation;
  • suivre le parcours des diplômés pour évaluer la qualité et l’efficacité de l’éducation et la formation à l’esprit d’entreprise.

Mesures conjointes de la Commission européenne et des pays de l’UE

La Commission européenne et les pays de l’UE sont invités à:

  • créer un cadre d’orientation;
  • faciliter l’échange d’idées et de bonnes pratiques au niveau national et à l’échelon européen;
  • exploiter les possibilités qu’offre le programme Erasmus+ de soutenir l’éducation à l’esprit d’entreprise;
  • encourager la formation des enseignants/formateurs aux aptitudes liées à l’esprit d’entreprise;
  • examiner comment exploiter d’autres ressources européennes, telles que le Fonds social européen, afin de soutenir l’esprit d’entreprise;
  • étudier les possibilités de créer des outils en ligne et numériques libres et ouverts destinés à renforcer l’acquisition des aptitudes liées à l’esprit d’entreprise et à l’innovation.

CONTEXTE

Les conclusions du Conseil abordent plusieurs thèmes déjà traités dans les conclusions concernant un cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l’éducation et de la formation, ainsi que dans les conclusions sur la modernisation de l’enseignement supérieur, la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes afin de favoriser l’inclusion sociale des jeunes et l’éducation et la formation performantes des enseignants.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web de la Commission européenne sur l’esprit d’entreprise dans l’éducation.

dernière modification 10.06.2015

Haut