ISSN 1725-2563

doi:10.3000/17252563.L_2010.297.fra

Journal officiel

de l'Union européenne

L 297

European flag  

Édition de langue française

Législation

53e année
13 novembre 2010


Sommaire

 

II   Actes non législatifs

page

 

 

ACTES ADOPTÉS PAR DES INSTANCES CRÉÉES PAR DES ACCORDS INTERNATIONAUX

 

*

Règlement no 37 de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies (CEE-ONU) — Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des lampes à incandescence destinées à être utilisées dans les feux homologues des véhicules à moteur et de leurs remorques

1

 

*

Amendements au règlement no 13 de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies (CEE-ONU) — Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des véhicules des catégories M, N et O en ce qui concerne le freinage

183

FR

Les actes dont les titres sont imprimés en caractères maigres sont des actes de gestion courante pris dans le cadre de la politique agricole et ayant généralement une durée de validité limitée.

Les actes dont les titres sont imprimés en caractères gras et précédés d'un astérisque sont tous les autres actes.


II Actes non législatifs

ACTES ADOPTÉS PAR DES INSTANCES CRÉÉES PAR DES ACCORDS INTERNATIONAUX

13.11.2010   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

L 297/1


Seuls les textes originaux de la CEE-ONU ont un effet légal en vertu du droit public international. Le statut et la date d'entrée en vigueur du présent règlement sont à vérifier dans la dernière version du document de statut TRANS/WP.29/343 de la CEE-ONU, disponible à l'adresse suivante:

http://www.unece.org/trans/main/wp29/wp29wgs/wp29gen/wp29fdocstts.html

Règlement no 37 de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies (CEE-ONU) — Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des lampes à incandescence destinées à être utilisées dans les feux homologues des véhicules à moteur et de leurs remorques

Comprenant tout le texte valide jusqu'à:

Complément 34 à la série 03 d’amendements — Date d'entrée en vigueur: 19 août 2010

TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT

1.

Domaine d'application

2.

Prescriptions administratives

2.1.

Définitions

2.2.

Demande d'homologation

2.3.

Inscriptions

2.4.

Homologation

3.

Prescriptions techniques

3.1.

Définitions

3.2.

Spécifications générales

3.3.

Exécution

3.4.

Essais

3.5.

Position et dimensions du filament

3.6.

Couleur

3.7.

Rayonnement ultraviolet

3.8.

Remarque sur la couleur jaune-sélectif

3.9.

Contrôle de la qualité optique

3.10.

Lampes à incandescence-étalon

4.

Conformité de la production

5.

Sanctions pour non-conformité de la production

6.

Arrêt définitif de la production

7.

Noms et adresses des services techniques chargés des essais d'homologation et des services administratifs

8.

Dispositions transitoires

ANNEXES

Annexe 1 —

Feuilles relatives aux lampes à incandescence

Annexe 2 —

Communication concernant l'homologation (ou l'extension ou le refus ou le retrait d'une homologation ou l'arrêt définitif de la production) d'un type de lampe à incandescence en application du règlement no 37

Annexe 3 —

Exemple de la marque d'homologation

Annexe 4 —

Centre de gravité lumineux et formes de filament de lampes

Annexe 5 —

Contrôle de la couleur des lampes à incandescence

Annexe 6 —

Prescriptions minimales concernant les procédures de contrôle de la qualité suivies par le fabricant

Annexe 7 —

Échantillonnage et niveaux de conformité en ce qui concerne les procès-verbaux d'essais du fabricant

Annexe 8 —

Prescriptions minimales concernant les sondages effectués par les autorités administratives

Annexe 9 —

Vérification de la conformité de la production par sondage

Annexe 10 —

Traduction de termes utilisés dans les dessins à l'annexe 1

1.   DOMAINE D'APPLICATION

Le présent règlement s'applique aux lampes à incandescence figurant à l'annexe 1 et destinées à être utilisées dans les feux homologues des véhicules à moteur et de leurs remorques.

2.   PRESCRIPTIONS ADMINISTRATIVES

2.1.   Définitions

2.1.1.   Définition de la notion de «catégorie»

Le terme «catégorie» est employé dans le présent règlement pour décrire des lampes à incandescence normalisées de conceptions fondamentalement différentes. À chaque catégorie correspond une désignation spécifique, comme par exemple: «H4», «P21W», «T4W», «PY21W» ou «RR10W».

2.1.2.   Définition de la notion de «type»

Par lampes à incandescence de «types» différents (1), on entend des lampes de même catégorie présentant entre elles des différences essentielles, ces différences pouvant notamment porter sur:

2.1.2.1.

la marque de fabrique ou de commerce (des lampes à incandescence portant la même marque de fabrique ou de commerce ou le même marquage, mais produites par des fabricants différents, sont considérées comme étant de types différents. Des lampes à incandescence produites par le même fabricant, ne différant entre elles que par la marque de fabrique ou de commerce, sont considérées comme étant du même type) ;

2.1.2.2.

la conception de l’ampoule et/ou la conception du culot, pour autant que ces différences affectent les résultats optiques;

2.1.2.3.

la tension nominale;

2.1.2.4.

le fait d'être halogène.

2.2.   Demande d'homologation

2.2.1.

La demande d'homologation est présentée par le détenteur de la marque de fabrique ou de commerce, ou son représentant dûment accrédité.

2.2.2.

Toute demande d'homologation est accompagnée (voir aussi paragraphe 2.4.2):

2.2.2.1.

de dessins, en trois exemplaires, suffisamment détaillés pour permettre l'identification du type;

2.2.2.2.

d'une description technique succincte;

2.2.2.3.

de cinq échantillons de chaque couleur pour laquelle l'homologation a été demandée.

2.2.3.

Lorsqu'il s'agit d'un type de lampe à incandescence ne différant que par la marque de fabrique au de commerce d'un type ayant été antérieurement homologué, il suffit de présenter:

2.2.3.1.

une déclaration du fabricant de la lampe précisant que le type soumis est identique (sauf quant à la marque de fabrique ou de commerce) et provient du même fabricant que le type déjà homologué, celui-ci étant identifié par son code d'homologation;

2.2.3.2.

deux échantillons portant la nouvelle marque de fabrique ou de commerce.

2.2.4.

Les autorités compétentes doivent vérifier qu'il existe des arrangements satisfaisants pour assurer un contrôle efficace de la conformité de la production avant d'accorder l'homologation de type.

2.3.   Inscriptions

2.3.1.

Les lampes à incandescence présentées à l'homologation portent sur le culot ou sur l'ampoule (2):

2.3.1.1.

la marque de fabrique ou de commerce du demandeur;

2.3.1.2.

la tension nominale, sauf les lampes à incandescence normalisées uniquement en 12 V ou dont l'ampoule a un diamètre maximal autorisé de 7,5 mm;

2.3.1.3.

la désignation internationale de la catégorie y relative, sauf la puissance «W» si le diamètre maximal autorisé de l'ampoule ne dépasse pas 7,5 mm;

2.3.1.4.

la puissance nominale (dans l'ordre: filament principal/filament auxiliaire pour les lampes à deux filaments); la puissance nominale ne doit pas être indiquée séparément si elle fait partie de la désignation internationale de la catégorie correspondante de lampes à incandescence;

2.3.1.5.

un emplacement de grandeur suffisante pour la marque d'homologation.

2.3.2.

L'emplacement visé au paragraphe 2.3.1.5 ci-dessus doit être indiqué sur les dessins accompagnant la demande d'homologation.

2.3.3.

Les lampes à incandescence halogènes conformes aux prescriptions du paragraphe 3.7 ci-après doivent être marquées au moyen de la lettre «U».

2.3.4.

D'autres inscriptions que celles prévues aux paragraphes 2.3.1 et 2.4.3 peuvent être apportées, à condition qu'elles n'affectent pas l'effet lumineux de manière gênante.

2.4.   Homologation

2.4.1.

Si tous les échantillons d'un type de lampe à incandescence, présentés en application des paragraphes 2.2.2.3 et 2.2.3.2 respectivement ci-dessus, satisfont aux prescriptions du présent règlement, l'homologation est accordée.

2.4.2.

Chaque homologation comporte l'attribution d'un code d'homologation dont le premier caractère [actuellement 2 correspondant à la série 02 d'amendements entrée en vigueur le 27 octobre 1983 et à la série 03 d'amendements (n'entrainant pas de changement dans le code d'homologation), entrée en vigueur le 1 juin 1984] indique la série d'amendements contenant les modifications techniques majeures les plus récentes apportées au règlement à la date de délivrance de l'homologation. Il est suivi d'un code d'identification comprenant au maximum deux caractères. Seuls les chiffres arabes et les lettres majuscules de la note de bas de page (3) sont utilisés. Une même partie contractante ne peut pas attribuer ce même code à un autre type de lampe à incandescence. L'homologation, l'extension de l'homologation, le refus ou le retrait de l'homologation ou l'arrêt définitif de la production d'un type de lampe à incandescence en application du présent règlement est notifié aux parties à l'accord de 1958 appliquant le présent règlement, au moyen d'une fiche conforme au modèle visé à l'annexe 2 du présent règlement. Si le demandeur le désire, le même code d’homologation peut être assigné à la lampe à incandescence émettant une lumière blanche et à la lampe à incandescence émettant une lumière jaune-sélectif (voir paragraphe 2.1.2.3).

2.4.3.

Sur toute lampe à incandescence conforme à un type homologué en application du présent règlement, il est apposé à l'emplacement visé au paragraphe 2.3.1.5, en plus des inscriptions requises dans le paragraphe 2.3.1, une marque d'homologation internationale, composée:

2.4.3.1.

d'un cercle tronqué, à l'intérieur duquel est placée la lettre «E» suivie du numéro distinctif du pays qui a accordé l'homologation (4);

2.4.3.2.

du code d'homologation, placé à proximité de ce cercle tronqué.

2.4.4.

Si le demandeur a obtenu le même code d'homologation pour différentes marques de fabrique ou de commerce, il suffit d'une ou plusieurs d'entre elles pour satisfaire aux exigences du paragraphe 2.3.1.1.

2.4.5.

Les marques et inscriptions prévues aux paragraphes 2.3.1 et 2.4.3 doivent être nettement lisibles et indélébiles.

2.4.6.

L'annexe 3 du présent règlement donne un exemple de la marque d'homologation.

3.   PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

3.1.   Définitions

3.1.1.   Tension nominale: tension (en volts) marquée sur la lampe à incandescence.

3.1.2.   Puissance nominale: puissance absorbée (en watts) marquée sur la lampe à incandescence qui peut être incorporée dans la désignation internationale de la catégorie correspondante.

3.1.3.   Tension d'essai: tension aux bornes de la lampe à incandescence pour laquelle les caractéristiques électriques et photométriques de la lampe à incandescence ont été prévues et sont à contrôler.

3.1.4.   Valeurs normales: valeurs devant exister, dans les limites de tolérance spécifiées, lorsque la lampe à incandescence est alimentée à sa tension d'essai.

3.1.5.   Lampe à incandescence-étalon: une lampe à incandescence émettant une lumière blanche, jaune-auto ou rouge à tolérances dimensionnelles réduites et servant à l’essai photométrique des dispositifs d’éclairage et de signalisation lumineuse. Les lampes à incandescence étalons sont, pour chaque catégorie, prescrites pour une seule tension nominale;

3.1.6.   Flux lumineux de référence: flux lumineux spécifié d'une lampe à incandescence-étalon auquel les caractéristiques optiques d'un dispositif d'éclairage doivent être rapportées.

3.1.7.   Flux lumineux de mesure: valeur du flux lumineux spécifié pour l'essai de la lampe à incandescence dans le projecteur-étalon, comme spécifié au paragraphe 3.9.

3.1.8.   Axe de référence: axe déterminé par rapport au culot et auquel certaines cotes de la lampe à incandescence sont référées.

3.1.9.   Plan de référence: plan déterminé par rapport au culot et auquel certaines cotes de la lampe à incandescence sont référées.

3.2.   Spécifications générales

3.2.1.

Chacun des échantillons soumis doit être conforme aux spécifications y relatives du présent règlement.

3.2.2.

La construction des lampes à incandescence doit être telle que leur bon fonctionnement soit et demeure assuré lorsqu'elles sont utilisées sous conditions normales. En outre, les lampes à incandescence ne doivent présenter aucun vice de construction ou d'exécution.

3.3.   Exécution

3.3.1.

Les ampoules des lampes à incandescence ne doivent présenter ni stries ni taches ayant une influence, défavorable sur leur bon fonctionnement et sur leurs performances optiques.

3.3.2.

Les lampes à incandescence doivent être munies de culots normalisés conformément à la publication CEI 60061, 3e édition, comme indiqué à la page correspondante de l'annexe 1.

3.3.3.

Le culot doit être robuste et solidement fixé sur l'ampoule.

3.3.4.

La vérification de la conformité aux prescriptions des paragraphes 3.3.1 à 3.3.3 ci-dessus s'effectue par inspection visuelle, par contrôle des dimensions et, s'il y a lieu, au moyen d'un montage d'essai.

3.4.   Essais

3.4.1.

Les lampes à incandescence sont préalablement vieillies pendant une heure environ à la tension d'essai. Pour les lampes à incandescence à deux filaments, chaque filament est vieilli séparément.

3.4.2.

Dans le cas d'une lampe à incandescence comportant une ampoule revêtue, après la période de vieillissement prévue au paragraphe 3.4.1, la surface de l'ampoule doit être essuyée délicatement avec un tissu de coton imprégné d'un mélange composé de 70 % en volume de n-heptane et de 30 % en volume de toluol. Après cinq minutes environ, la surface doit faire l'objet d'une inspection visuelle et on ne doit constater aucun changement apparent.

3.4.3.

La position et les dimensions des filaments sont mesurées avec les lampes à incandescence alimentées à une tension de 90 % à 100 % de la tension d'essai.

3.4.4.

Sauf indication contraire, les mesures électriques et photométriques sont effectuées à la tension d'essai.

3.4.5.

Les mesures électriques sont effectuées avec des instruments de mesure d'au moins la classe 0.2.

3.4.6.

Le flux lumineux (en lumen) spécifié sur les feuilles de norme des lampes à incandescence dans l'annexe 1 est valide pour les lampes à incandescence émettant de la lumière blanche à moins qu'une couleur particulière n'y soit stipulée.

Dans le cas où la couleur jaune-sélectif est autorisée, le flux lumineux de la lampe à incandescence à ampoule jaune-sélectif à l'extérieur doit être au moins égal à 85 % du flux lumineux spécifié pour la lampe à incandescence correspondante émettant une lumière blanche.

3.5.   Position et dimensions du filament

3.5.1.

Les formes géométriques des filaments doivent correspondre en principe à celles spécifiées sur les feuilles de norme de l'annexe 1.

3.5.2.

Pour les filaments rectilignes, la position et la forme correctes sont contrôlées comme spécifié dans la feuille de norme y relative.

3.5.3.

Si sur la feuille de norme le filament est représenté dans une vue par un point, la position du centre lumineux est déterminée conformément à l'annexe 4.

3.5.4.

La longueur d'un filament rectiligne est déterminée par ses extrémités, définies — en l'absence de spécifications sur la feuille de norme y relative — comme les sommets des première et dernière spires, vus en projection perpendiculaire à l'axe de référence de la lampe. Le sommet d'une spire extrême doit remplir la condition que l'angle formé par les côtés ne dépasse pas 90°. Pour les filaments bispiralés sont considérés les sommets des spires secondaires.

3.5.4.1.

Pour les filaments axiaux, la position extrême des sommets considérés est déterminée par rotation de la lampe à incandescence autour de son axe de référence. La longueur est à mesurer dans une direction parallèle à l'axe de référence.

3.5.4.2.

Pour les filaments transversaux l'axe du filament est placé perpendiculairement à la direction de projection. La longueur est à mesurer dans une direction perpendiculaire à l'axe de référence.

3.6.   Couleur

3.6.1.

La couleur de la lumière émise par la lampe à incandescence est blanche, sauf disposition contraire figurant sur la feuille de données y relative.

3.6.2.

Les définitions de la couleur de la lumière émise qui figurent dans le règlement no 48 et ses séries d’amendements en vigueur à la date de la demande d’homologation de type s’appliquent au présent règlement.

3.6.3.

La couleur de la lumière émise doit être mesurée selon la méthode définie à l’annexe 5. Chaque valeur mesurée doit se situer dans l’intervalle de tolérance requis (5). En outre, dans le cas des lampes à incandescence émettant une lumière blanche, les valeurs mesurées ne doivent pas s’écarter de plus de 0,020 unité, sur l’axe des abscisses et/ou des ordonnées, d’un point choisi sur le lieu de Planck (Publication CEI 15.2, Colorimétrie 1986). Les lampes à incandescence destinées aux dispositifs de signalisation lumineuse doivent être conformes aux exigences énoncées au paragraphe 2.4.2 de la publication 60809 de la CEI, amendement [5] à l’édition 2.

3.7.   Rayonnement ultraviolet

Le rayonnement ultraviolet d’une lampe à incandescence halogène doit être tel que:

Formula

Formula

Ee (λ)

[W/nm]:

distribution spectrale du rayonnement;

V (λ)

[1]:

efficacité lumineuse spectrale;

km = 683

[lm/W]:

équivalent photométrique du rayonnement;

λ

[nm]:

longueur d’onde.

Cette valeur doit être calculée à des intervalles de 5 nanomètres.

3.8.   Remarque sur la couleur jaune-sélectif

Une homologation d'un type de lampe à incandescence en application du présent règlement peut être accordée, en vertu du paragraphe 3.6 ci-dessus, pour une lampe à incandescence émettant une lumière blanche ainsi qu’une lumière jaune-sélectif; l’article 3 de l’accord auquel le règlement est annexé n'empêche pas les parties contractantes d'interdire, sur les véhicules qu'elles immatriculent, les lampes émettant de la lumière blanche au jaune-sélectif.

3.9.   Contrôle de la qualité optique

(S'applique uniquement aux lampes à incandescence à deux filaments pour les projecteurs émettant un faisceau-croisement-asymétrique)

3.9.1.

Ce contrôle de la qualité optique est effectué à une tension qui permette d'obtenir le flux lumineux à mesurer; les prescriptions du paragraphe 3.4.6 sont observées en conséquence.

3.9.2.

Pour les lampes à incandescence 12 V émettant de la lumière blanche:

L'échantillon qui se rapproche le plus des conditions prescrites pour la lampe à incandescence-étalon doit être mis à l'essai dans un projecteur-étalon tel que spécifié au paragraphe 3.9.5 et l'on vérifie la conformité de l'ensemble constitué par le susdit projecteur et la lampe à incandescence mise à l'essai aux spécifications lumineuses du règlement correspondant pour le projecteur-croisement.

3.9.3.

Pour les lampes à incandescence 6 et 24 Volts émettant une lumière blanche:

L'échantillon qui se rapproche le plus des dimensions nominales doit être essayé dans un projecteur-étalon tel que spécifié au paragraphe 3.9.5 et l'on vérifie la conformité de l'ensemble constitué par le susdit projecteur et la lampe à incandescence mise à l'essai aux spécifications lumineuses du règlement correspondant pour le projecteur-croisement. Des écarts ne dépassant pas 10 % des valeurs minimales sont autorisés.

3.9.4.

Les lampes à incandescence émettant une lumière jaune-sélectif sont soumises à des essais décrites aux paragraphes 3.9.2 et 3.9.3 dans un projecteur-étalon tel que spécifié au paragraphe 3.9.5 pour vérifier que l'éclairement atteint au moins 85 % pour les lampes à incandescence de 12 Volts et au moins 77 % pour les lampes à incandescence de 6 et 24 Volts des spécifications lumineuses minimales du règlement correspondant pour le projecteur-croisement. Les éclairements maximaux restent inchangés.

Dans le cas d'une lampe à incandescence émettant une lumière jaune-sélectif, cet essai n'est pas effectué si l'homologation est aussi donnée au même type de lampe à incandescence émettant une lumière blanche.

3.9.5.

Est considéré comme projecteur-étalon, un projecteur

3.9.5.1.

satisfaisant aux conditions d'homologation correspondantes,

3.9.5.2.

ayant un diamètre effectif au moins égal à 160 mm,

3.9.5.3.

donnant avec une lampe à incandescence-étalon, aux divers points et dans les diverses régions spécifiées pour ce type de projecteur, des éclairements:

3.9.5.3.1.

au plus égaux à 90 % des limites maximales,

3.9.5.3.2.

au moins égaux à 120 % des limites minimales telles qu'elles sont imposées pour ce type de projecteur.

3.10.   Lampes à incandescence-étalon

Des prescriptions supplémentaires relatives aux lampes à incandescence-étalon figurent sur les feuilles de données correspondantes de l’annexe 1.

Les ampoules des lampes à incandescence-étalon émettant une lumière blanche ne doivent pas modifier les coordonnées trichromatiques de la CEI d’une source lumineuse ayant une température de couleur de 2 856 K de plus de 0,010 unité dans le sens x et/ou y.

En ce qui concerne les lampes à incandescence-étalon émettant une lumière jaune-auto ou rouge, les changements de température de l’ampoule ne doivent pas affecter le flux lumineux qui pourrait, dans ce cas, altérer les mesures photométriques des dispositifs de signalisation.

4.   CONFORMITÉ DE LA PRODUCTION

4.1.

Les lampes à incandescence homologuées conformément au présent règlement doivent être fabriquées de telle sorte qu'elles soient conformes au type homologué en satisfaisant aux inscriptions et aux prescriptions techniques énoncées au paragraphe 3 ci-dessus et dans les annexes 1, 3 et 4 du présent règlement.

4.2.

Afin de vérifier que les conditions énoncées au paragraphe 4.1 sont remplies, des contrôles appropriés de la production doivent être effectués.

4.3.

Le détenteur de l'homologation est notamment tenu:

4.3.1.

de veiller à l'existence de procédures de contrôle efficace de la qualité des produits;

4.3.2.

d'avoir accès à l'équipement de contrôle nécessaire pour vérifier la conformité à chaque type homologué;

4.3.3.

de veiller à ce que les données concernant les résultats d'essais soient enregistrées et à ce que les documents connexes soient tenus à disposition pendant une période définie en accord avec le service administratif;

4.3.4.

d'analyser les résultats de chaque type d'essai, en appliquant les critères de l'annexe 7, afin de contrôler et d'assurer la constance des caractéristiques du produit eu égard aux variations admissibles en fabrication industrielle,

4.3.5.

de faire en sorte que, pour chaque type de lampe à incandescence, au moins les essais prescrits à l'annexe 6 du présent règlement, soient effectués;

4.3.6.

de faire en sorte que tout prélèvement d'échantillons mettant en évidence la non-conformité pour le type d'essai considéré soit suivi d'un nouveau prélèvement et d'un nouvel essai. Toutes les dispositions nécessaires doivent être prises pour rétablir la conformité de la production correspondante.

4.4.

Les autorités compétentes qui ont délivré l'homologation peuvent vérifier à tout moment les méthodes de contrôle de conformité appliquées dans chaque unité de production.

4.4.1.

Lors de chaque inspection, les registres d'essais et de suivi de la production doivent être communiqués à l'inspecteur.

4.4.2.

L'inspecteur peut sélectionner au hasard des échantillons qui seront essayés dans le laboratoire du fabricant. Le nombre minimal des échantillons peut être déterminé en fonction des résultats des propres contrôles du fabricant.

4.4.3.

Quand le niveau de qualité n'apparaît pas satisfaisant ou quand il semble nécessaire de vérifier la validité des essais effectués en application du paragraphe 4.4.2 ci-dessus, l'inspecteur prélève des échantillons qui seront envoyés au service technique qui a effectué les essais d'homologation.

4.4.4.

Les autorités compétentes peuvent effectuer tous les essais prescrits dans le présent règlement. Lorsqu'elles décident de procéder à des sondages, les critères des annexes 8 et 9 du présent règlement doivent s'appliquer.

4.4.5.

Normalement, les autorités compétentes autorisent une inspection tous les deux ans. Si, au cours de l'une de ces inspections, des résultats négatifs sont constatés, l'autorité compétente veille à ce que toutes les dispositions nécessaires soient prises pour rétablir aussi rapidement que possible la conformité de la production.

5.   SANCTIONS POUR NON-CONFORMITÉ DE LA PRODUCTION

5.1.

L'homologation délivrée pour un type de lampe à incandescence conformément au présent règlement peut être retirée si les prescriptions ne sont pas respectées ou si une lampe à incandescence portant la marque d'homologation n'est pas conforme au type homologué.

5.2.

Au cas où une partie contractante à l'accord appliquant le présent règlement retirerait une homologation qu'elle a précédemment accordée, elle en informera aussitôt les autres parties contractantes appliquant le présent règlement, au moyen d'une fiche de communication conforme au modèle figurant à l'annexe 2 du présent règlement.

6.   ARRÊT DÉFINITIF DE LA PRODUCTION

Si le titulaire de l'homologation arrête définitivement la fabrication d'un type de lampe à incandescence homologué conformément au présent règlement, il en informe l'autorité qui a délivré l'homologation, laquelle, à son tour, le notifie aux autres parties à l'accord de 1958 qui appliquent le présent règlement, au moyen d'une fiche de communication conforme au modèle visé à l'annexe 2 du présent règlement.

7.   NOMS ET ADRESSES DES SERVICES TECHNIQUES CHARGÉS DES ESSAIS D'HOMOLOGATION ET DES SERVICES ADMINISTRATIFS

Les parties à l'accord de 1958 appliquant le présent règlement doivent communiquer au secrétariat de l'Organisation des Nations unies les noms et adresses des services techniques chargés des essais d'homologation et ceux des services administratifs qui délivrent l'homologation et auxquels doivent être envoyées les fiches d'homologation ou d'extension ou de refus ou de retrait d'homologation ou l'arrêt définitif de la production émises dans d'autres pays.

8.   DISPOSITIONS TRANSITOIRES

8.1.

Les homologations accordées conformément aux séries d'amendements précédentes demeurent valables; toutefois, aux fins de la conformité de la production, les lampes à incandescence de série doivent être conformes aux prescriptions de la dernière série d'amendements dans un délai de douze mois à compter de la date du présent amendement (6).

8.2.

La correspondance entre les anciennes désignations et les nouvelles est indiquée dans le tableau ci-dessous.

Désignations anciennes

Nouvelles désignations dans la série 03 d'amendements

P25-1

P21W

P25-2

P21/5W

R19/5

R5W

R19/10

R10W

C11

C5W

C15

C21W

T8/4

T4W

W10/5

W5W

W10/3

W3W

8.3.

Passé un délai de douze mois après l’entrée en vigueur du complément 28 à la série 03 d’amendements au règlement no 37, aucune lampe à incandescence des catégories R2, S1 et C21W ne sera utilisée dans des feux présentés à l’homologation.

8.4.

Toutefois, les parties contractantes appliquant le présent règlement peuvent continuer de délivrer des homologations aux feux équipés de lampes à incandescence des catégories R2, S1 et C21W, à condition que ces feux ne soient destinés qu'au remplacement sur des véhicules en service.


(1)  Une ampoule jaune sélectif ou une ampoule jaune sélectif extérieure additionnelle, prévue seulement pour changer la couleur, mais pas les autres caractéristiques d’une lampe à incandescence émettant une lumière blanche, n’entraîne pas un changement de type de lampe à incandescence.

(2)  Dans ce dernier cas, l'effet lumineux ne doit pas être affecté de manière gênante.

(3)  0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

A B C D E F G H J K L M N 0 P R S T U V W X Y Z.

(4)  1 pour l'Allemagne, 2 pour la France, 3 pour l'Italie, 4 pour les Pays-Bas, 5 pour la Suède, 6 pour la Belgique, 7 pour la Hongrie, 8 pour la République tchèque, 9 pour l'Espagne, 10 pour la Serbie, 11 pour le Royaume-Uni, 12 pour l'Autriche, 13 pour le Luxembourg, 14 pour la Suisse, 15 (libre), 16 pour la Norvège, 17 pour la Finlande, 18 pour le Danemark, 19 pour la Roumanie, 20 pour la Pologne, 21 pour le Portugal, 22 pour la Fédération de Russie, 23 pour la Grèce, 24 pour l'Irlande, 25 pour la Croatie, 26 pour la Slovénie, 27 pour la Slovaquie, 28 pour le Belarus, 29 pour l'Estonie, 30 (libre), 31 pour la Bosnie-et-Herzégovine, 32 pour la Lettonie, 33 (libre), 34 pour la Bulgarie, 35 (libre), 36 pour la Lituanie, 37 pour la Turquie, 38 (libre), 39 pour l'Azerbaïdjan, 40 pour l'ex-République yougoslave de Macédoine, 41 (libre), 42 pour la Communauté européenne (les homologations sont accordées par les États membres qui utilisent leurs propres marques CEE), 43 pour le Japon, 44 (libre), 45 pour l'Australie, 46 pour l'Ukraine, 47 pour l'Afrique du Sud, 48 pour la Nouvelle-Zélande, 49 pour Chypre, 50 pour Malte, 51 pour la République de Corée, 52 pour la Malaisie, 53 pour la Thaïlande, 54 et 55 (libres), 56 pour le Monténégro, 57 (libre) et 58 pour la Tunisie. Les numéros suivants seront attribués aux autres pays selon l'ordre chronologique de ratification de l'accord concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule à roues et les conditions de reconnaissance réciproque des homologations délivrées conformément à ces prescriptions, ou de leur adhésion à cet accord et les chiffres ainsi attribués seront communiqués par le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies aux parties contractantes à l'accord.

(5)  Afin de satisfaire aux exigences relatives à la conformité de production, en ce qui concerne les couleurs jaune auto et rouge uniquement, au moins 80 % des valeurs mesurées doivent se situer dans l’intervalle de tolérance requis.

(6)  Le texte modifié de ce paragraphe a été introduit par le complément 14 à la série 03 d'amendements. Ce complément est entré en vigueur le 3 septembre 1997 et il comprend aussi les paragraphes nouveaux 2.3.3 et 3.7 dans le texte du règlement, et les feuilles nouvelles HIR1 et PY27/7W dans l'annexe.


ANNEXE 1

FEUILLES  (1) RELATIVES AUX LAMPES À INCANDESCENCE

Liste par groupe des catégories de lampes à incandescence et des numéros de feuille:

Groupe 1

Sans restriction générale:

Catégorie

Feuille(s) numéro(s)

H1

H1/1 à 3

H3

H3/1 à 4

H4

H4/1 à 5

H7

H7/1 à 4

H8

H8/1 à 4

H8B

H8/1 à 4

H9 (3)

H9/1 à 4

H9B (3)

H9/1 à 4

H10

H10/1 à 3

H11

H11/1 à 4

H11B

H11/1 à 4

H12

H12/1 à 3

H13

H13/1 à 4

H13A

H13/1 à 4

H14

H14/1 à 4

H15

H15/1 à 5

H16

H16/1 à 4

H21W (2)

H21W/1 à 2

H27W/1

H27W/1 à 3

H27W/2

H27W/1 à 3

HB3

HB3/1 à 4

HB3A

HB3/1 à 4

HB4

HB4/1 à 4

HB4A

HB4/1 à 4

HIR1 (3)

HIR1/1 à 3

HIR2

HIR2/1 à 3

HS1

HS1/1 à 5

HS2

HS2/1 à 3

HS5

HS5/1 à 4

HS5A (5)

HS5A/1 à 3

HS6 (4)

HS6/1 à 4

PSX24W (2)

P24W/1 à 3

PSX26W (2)

PSX26W/1 à 3

PX24W (2)

P24W/1 à 3

S2

S1/S2/1 à 2

S3

S3/1

Groupe 2

À utiliser seulement pour les feux de signalisation, les feux de virage, les feux de marche arrière et les feux d’éclairage de la plaque d’immatriculation arrière:

Catégorie

Feuille(s) numéro(s)

C5W

C5W/1

H6W

H6W/1

H10W/1

H10W/1 et 2

HY6W

H6W/1

HY10W

H10W/1 et 2

HY21W

H21W/1 et 2

P13W

P13W/1 à 3

P19W

P19W/1 à 3

P21W

P21W/1 à 2

P21/4W

P21/4W/1 (P21/5W/2 à 3)

P21/5W

P21/5W/1 à 3

P24W

P24W/1 à 3

P27W

P27W/1 à 2

P27/7W

P27/7W/1 à 3

PC16W

PC16W/1 à 3

PCR16W

PC16W/1 à 3

PCY16W

PC16W/1 à 3

PR19W

P19W/1 à 3

PR21W

PR21W/1 (P21W/2)

PR21/4W

PR21/4W/1 (P21/5W/2 à 3)

PR21/5W

PR21/5W/1 (P21/5W/2 à 3)

PR24W

P24W/1 à 3

PR27/7W

PR27/7W/1 (P27/7W/2 à 3)

PS19W

P19W/1 à 3

PS24W

P24W/1 à 3

PSR19W

P19W/1 à 3

PSR24W

P24W/1 à 3

PSY19W

P19W/1 à 3

PSY24W

P24W/1 à 3

PY19W

P19W/1 à 3

PY21W

PY21W/1 (P21W/2)

PY24W

P24W/1 à 3

PY27/7W

PY27/7W/1 (P27/7W/2 à 3)

R5W

R5W/1

R10W

R10W/1

RR5W

R5W/1

RR10W

R10W/1

RY10W

R10W/1

T1.4W

T1.4W/1

T4W

T4W/1

W2.3W

W2.3W/1

W3W

W3W/1

W5W

W5W/1

W15/5W

W15/5W/1 à 3

W16W

W16W/1

W21W

W21W/1 à 2

W21/5W

W21/5W/1 à 3

WP21W

WP21W/1 à 2

WPY21W

WP21W/1 à 2

WR5W

W5W/1

WR21/5W

WR21/5W/1 (W21/5W/2 à 3)

WY2.3W

WY2.3W/1

WY5W

W5W/1

WY21W

WY21W/1 à 2

Groupe 3

En cas de remplacement seulement (voir les dispositions transitoires des paragraphes 8.3 et 8.4):

Catégorie

Feuille(s) numéro(s)

C21W

C21W/1 à 2

R2

R2/1 à 3

S1

S1/S2/1 à 2

Liste des feuilles pour les lampes à incandescence et présentée dans l’ordre dans lequel elles apparaissent dans la présente annexe:

Numéro(s) de feuille

 

C5W/1

 

C21W/1 à 2

 

H1/1 à 3

 

H3/1 à 4

 

H4/1 à 5

 

H7/1 à 4

 

H8/1 à 4

 

H9/1 à 4

 

H10/1 à 3

 

H11/1 à 4

 

H12/1 à 3

 

H13/1 à 4

 

H14/1 à 4

 

H15/1 à 5

 

H16/1 à 4

 

H6W/1

 

H10W/1 à 2

 

H21W/1 à 2

 

H27W/1 à 3

 

HB3/1 à 4

 

HB4/1 à 4

 

HIR1/1 à 3

 

HIR2/1 à 3

 

HS1/1 à 5

 

HS2/1 à 3

 

HS5/1 à 4

 

HS5A/1 à 3

 

HS6/1 à 4

 

P13W/1 à 3

 

P19W/1 à 3

 

P21W/1 à 2

 

P21/4W/1

 

P21/5W/1 à 3

 

P24W/1 à 3

 

P27W/1 à 2

 

P27/7W/1 à 3

 

PC16W/1 à 3

 

PR21W/1

 

PR21/4W/1

 

PR21/5W/1

 

PR27/7W/1

 

PSX26W/1 à 3

 

PY21W/1

 

PY27/7W/1

 

R2/1 à 3

 

R5W/1

 

R10W/1

 

S1/S2/1 à 2

 

S3/1

 

T1.4W/1

 

T4W/1

 

W2.3W/1

 

W3W/1

 

W5W/1

 

W15/5W/1 à 3

 

W16W/1

 

W21W/1 à 2

 

W21/5W/1 à 3

 

WP21W/1 à 2

 

WR21/5W/1

 

WY2.3W/1

 

WY21W/1 à 2

CATEGORIE C5W — Feuille C5W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

b (6)

34,0

35,0

36,0

35,0 ± 0,5

f (7)  (8)

7,5 (9)

 

15 (10)

9 ± 1,5

Culot SV8.5 suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-81-4)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6

12

24

12

Watts

5

5

Tension d'essai

Volts

6,75

13,5

28,0

13,5

Valeurs normales

Watts

5,5 max.

7,7 max.

5,5 max.

Flux lumineux

45 ± 20 %

 

Flux lumineux de référence: 45 lm à 13,5 V environ

CATEGORIE C21W — Feuille C21W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

LAMPE À INCANDESCENCE POUR FEUX-MARCHE-ARRIÈRE UNIQUEMENT

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

b (11)

40,0

41,0

42,0

41,0 ± 0,5

f (12)

7,5

 

10,5

8 ± 1,0

Culot SV8.5 suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-81-4)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

21

21

Tension d'essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

26,5 max.

26,5 max.

Flux lumineux

460 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence: 460 lm à 13,5V environ

CATEGORIE C21W — Feuille C21W/2

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence et au centre de la longueur de la lampe à incandescence.

Image

12 V

a

h

k

Lampe à incandescence de fabrication courante

4,0 + d

14,5

2,0

Lampe à incandescence-étalon

2,0 + d

14,5

0,5

d= diamètre nominal du filament indiquée par le fabricant.

Méthode d'essai et prescriptions.

1.

La lampe à incandescence est placée dans une douille pouvoir tourner de 360° autour de l'axe de référence, de façon à ce que la vue frontale soit obtenue sur l'écran sur lequel l'image du filament est projetée Le plan de référence sur l'écran doit coïncider avec le centre de la lampe à incandescence. L'axe central recherché sur l'écran doit coïncider avec le centre de la longueur de la lampe à incandescence.

2.

Vue frontale

2.1.

La projection du filament doit être située entièrement à l'intérieur du rectangle quand la lampe à incandescence est tournée de 360°.

2.2.

Le centre du filament ne doit pas s'écarter de l'axe central recherché d'une distance supérieure à «k».

CATEGORIE H1 — Feuille H1/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIE H1 — Feuille H1/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

6 V

12 V

24 V

12 V

e (14)  (18)

25,0 (17)

25,0 ± 0,15

f (14)  (18)

4,5 ± 1,0

5,0 ± 0,5

5,5 ± 1,0

5,0 + 0,50 / -0,00

g (15)  (16)

0,5 d ± 0,5 d

0,5 d ± 0,25 d

h1

 (17)

0 ± 0,20 (13)

h2

 (17)

0 ± 0,25 (13)

ε

45° ± 12°

45° ± 3°

Culot P14.5s suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-46-2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6

12

24

12

Watts

55

70

55

Tension d'essai

Volts

6,3

13,2

28,0

13,2

Valeurs normales

Watts

63 max.

68 max.

84 max.

68 max.

Flux lumineux ± %

1 350

1 550

1 900

 

15

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 150

13,2 V

1 150

CATEGORIE H1 — Feuille H1/3

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a1

a2

b1

b2

c1

c2

6 V

1,4d

1,9 d

0,25

6

3,5

12 V

6

4,5

24 V

7

4,5

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille H1/1.

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Le commencement du filament comme défini sur la feuille H1/2, note 10, doit se trouver entre Z1 et Z2.

CATEGORIE H3 — Feuille H3/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIE H3 — Feuille H3/2

Image

CATEGORIE H3 — Feuille H3/3

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incan-descence-étalon

6 V

12 V

24 V

12 V

e

18,0 (19)

18,0

f (21)

3,0 min.

4,0 min.

5,0 ± 0,50

k

0 (19)

0 ± 0,20

h1, h3

0 (19)

0 ± 0,15 (20)

h2, h4

0 (19)

0 ± 0,25 (20)

Culot PK22s suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-47-4)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6

12

24

12

Watts

55

70

55

Tension d'essai

Volts

6,3

13,2

28,0

13,2

Valeurs normales

Watts

63 max.

68 max.

84 max.

68 max.

Flux lumineux ± %

1 050

1 450

1 750

 

15

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 100

13,2 V

1 450

CATEGORIE H3 — Feuille H3/4

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a

c

k

g

6 V

1,8d

1,6d

1,0

2,0

12 V

2,8

24 V

2,9

d= diamètre du filament

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Le centre du filament doit se trouver à l'intérieur de la dimension k.

CATEGORIE H4 — Feuille H4/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessin principal

Image

Figure 2

Figure 3

Encombrement maximal (4)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par les points de contact des trois languettes de la collerette du culot.

(2)

L'axe de référence est la ligne perpendiculaire au plan de référence et passant par le centre du cercle de diamètre «M».

(3)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(4)

L'ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l'enveloppe comme indiqué sur la figure 2. Lorsqu'une ampoule extérieure jaune-sélectif est employée, l'ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l'enveloppe comme indiqué sur la figure 3.

(5)

Le noircissement doit être réalisé au moins jusqu'à la partie cylindrique de l'ampoule. Il doit, de plus, chevaucher la coupelle interne lorsque celle-ci est vue dans une direction perpendiculaire à l'axe de référence.

CATEGORIE H4 — Feuille H4/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

12 V

24 V

12 V

e

28,5 + 0,35 / -0,25

29,0 ± 0,35

28,5 + 0,20 / -0,00

p

28,95

29,25

28,95

α

max. 40°

max. 40°

Culot P43t suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-39-6)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12 (22)

24 (22)

12 (22)

Watts

60

55

75

70

60

55

Tension d'essai

Volts

13,2

28,0

13,2

Valeurs normales

Watts

75 max,.

68 max.

85 max.

80 max.

75 max.

68 max.

Flux lumineux ± %

1 650

1 000

1 900

1 200

 

15

 

Flux de mesure (23) lm

750

800

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 250

750

13,2 V

1 650

1 000

CATEGORIE H4 — Feuille H4/3

Position de la coupelle écran

Image

Le dessin n'est pas impératif en ce qui concerne la forme de la coupelle écran

Position des filaments

Image

CATEGORIE H4 — Feuille H4/4

Tableau des dimensions (en mm) mentionnées sur les figures de la feuille H4/3

Référence (24)

Dimension (25)

Tolérance

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

12 V

24 V

12 V

24 V

12 V

24 V

12 V

a/26

0,8

±0,35

±0,20

a/23,5

0,8

± 0,60

± 0,20

b1/29,5

30,0

0

± 0,30

± 0,35

± 0,20

b1/33

b1/29,5 mv

b1/30,0 mv

± 0,30

± 0,35

± 0,15

b2/29,5

30,0

0

± 0,30

± 0,35

± 0,20

b2/33

b1/29,5 mv

b2/30,0 mv

± 0,30

± 0,35

± 0,15

c/29,5

30,0

0,6

0,75

± 0,35

± 0,20

c/33

c/29,5 mv

c/30,0 mv

± 0,35

± 0,15

d

min. 0,1

e (31)

28,5

29,0

+ 0,35

– 0,25

± 0,35

+ 0,20

– 0,00

f (29)  (30)  (31)

1,7

2,0

+ 0,50

– 0,30

± 0,40

+ 0,30

– 0,10

g/26

0

± 0,50

± 0,30

g/23,5

0

± 0,70

± 0,30

h/29,5

30,0

0

± 0,50

± 0,30

h/33

h/29,5 mv

h/30,0 mv

± 0,35

± 0,20

lR (29)  (32)

4,5

5,25

± 0,80

± 0,40

lC (29)  (30)

5,5

5,25

± 0,50

± 0,80

± 0,35

p/33

Dépend de la forme de la coupelle

q/33

(p + q) / 2

± 0,60

± 0,30

CATEGORIE H4 — Feuille H4/5

Compléments d'explications à la feuille H4/3

Les dimensions ci-dessous sont mesurées dans trois directions:

1

pour les dimensions a, b1, c, d, e, f, lR et lC;

2

pour les dimensions g, h, p et q;

3

pour la dimension b2.

Les dimensions p et q sont mesurées dans un plan parallèle au plan de référence et à de distance de 33 mm de celui-ci.

Les dimensions b1, b2, c et h sont mesurées dans des plans parallèles au plan de référence et à des distances de 29,5 mm (30,0 mm pour le type 24 V) et 33 mm de celui-ci.

Les dimensions a et g sont mesurées dans des plans parallèles au plan de référence et à des distances de 26,0 mm et 23,5 mm de celui-ci.

Note: Pour la méthode de mesure, voir annexe E de la Publication 60809 de la CEI.

CATEGORIE H7 — Feuille H7/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessin principal

Image

Figure 2

Encombrement maximale (5)

Image

Figure 3

Définition de l'axe de référence (2)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par les trois points de contact de l'assemblage culot/douille.

(2)

L'axe de référence est l'axe perpendiculaire au plan de référence et passant par l'intersection des deux perpendiculaires comme indiqué sur la figure 3.

(3)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(4)

Observations concernant le diamètre du filament:

a)

Il n'y a pas d'exigences actuellement pour le diamètre du filament mais l'objectif pour le développement est d max. = 1,3 mm pour 12 V et d max. = 1,7 mm pour 24 V lampes à incandescence.

b)

Pour le même fabricant, le diamètre du filament d'une lampe à incandescence-étalon et d'une lampe à incandescence de fabrication courante doivent être le même.

(5)

L'ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l'enveloppe comme indiqué sur la figure 2. L'enveloppe et l'axe de référence sont concentriques.

CATEGORIE H7 — Feuille H7/2

Figure 4

Partie sans distorsion (6) et calotte noire (7)

Image

Figure 5

Zone sans partie métallique (8)

Image

Figure 6

Excentricité admissible de l’axe du filament (9)

(lampes à incandescence-étalon seulement)

Image

Figure 7

Excentricité de l'ampoule

Image

(6)

La partie cylindrique de l'ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2. Cette exigence s'applique à la totalité de la circonférence de l'ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2.

(7)

L’occultation doit au moins s’étendre jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci. Elle doit en outre au moins s’étendre jusqu’à un plan parallèle au plan de référence contenant l’intersection de l’angle γ3 avec la surface extérieure de l’ampoule (vue B telle qu’elle est indiquée sur la feuille H7/1).

(8)

La construction interne de la lampe doit être telle que les images et les réflexions lumineuses parasites soient situées uniquement au-dessus du filament, la lampe étant vue en direction horizontale.

(Vue A comme indiqué sur la figure 1, feuille H7/1). Aucune partie métallique autre que les spires du filament ne doit se situer dans la surface hachurée comme indiqué sur la figure 5.

CATEGORIE H7 — Feuille H7/3

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

12 V

24 V

12 V

e (33)

25,0 (34)

25,0 ± 0,1

f (33)

4,1 (34)

4,9 (34)

4,1 ± 0,1

g (36)

0,5 min.

à l'étude

h1 (35)

0 (34)

0 ± 0,10

h2 (35)

0 (34)

0 ± 0,15

γ1

40° min.

40° min.

γ2

50° min.

50° min.

γ3

30° min.

30° min.

Culot PX26d suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-5-6)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

24

12

Watts

55

70

55

Tension d'essai

Volts

13,2

28,0

13,2

Valeurs normales

Watts

58 max.

75 max.

58 max.

Flux lumineux

1 500 ± 10 %

1 750 ± 10 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 100

13,2 V

1 500

CATEGORIE H7 — Feuille H7/4

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Dimensions en mm

Image

 

a1

a2

b1

b2

c1

c2

12 V

d + 0,30

d + 0,50

0,2

4,6

4,0

24V

d+ 0,60

d + 1,00

0,25

5,9

4,4

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille H7/1, figure 1.

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille H7/2, note 9, doiventse trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4

CATÉGORIES H8 ET H8B — Feuille H8/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessins principaux

Image

Figure 2

Encombrement maximal (3)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par la surface inférieure de l’évasement de guidage du culot.

(2)

L’axe de référence est l’axe perpendiculaire au plan de référence et passant par le milieu du diamètre de 19 mm du culot.

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe comme indiqué sur la figure 2. L’enveloppe et l’axe de référence sont concentriques.

(4)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(5)

Observations concernant le diamètre du filament.

a)

Le diamètre du filament n’est actuellement soumis à aucune prescription mais il est question qu’à l’avenir il soit fixé à dmax = 1,2 mm.

b)

Pour le même fabricant, le diamètre du filament d’une lampe à incandescence-étalon et d’une lampe à incandescence de fabrication courante doit être le même.

CATÉGORIES H8 ET H8B — Feuille H8/2

Figure 3

Partie sans distortion (6) et calotte noire (7)

Image

Figure 4

Zone sans partie métallique (8)

Image

Figure 5

Excentricité admissible de l’axe du filament (9)

(lampes à incandescence-étalon seulement)

Image

Figure 6

Excentricité de l’ampoule (10)

Image

(6)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2.

(7)

L’occultation doit au moins s’étendre jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci. Elle doit en outre au moins s’étendre jusqu’à un plan parallèle au plan de référence contenant l’intersection de l’angle γ3 avec la surface extérieure de l’ampoule (vue B telle qu’elle est indiquée sur la feuille H8/1).

(8)

La structure interne de la lampe doit être telle que les images et les réflexions lumineuses parasites soient situées uniquement au-dessus du filament, la lampe étant vue en direction horizontale (Vue A, fig. 1, feuille H8/1). Aucune partie métallique autre que les spires du filament ne doit se trouver dans la partie hachurée représentée sur la figure 4.

(9)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de référence est mesurée uniquement dans les directions des vues A et B, comme indiqué sur la figure 1, feuille H8/1. Les points à mesurer sont les points où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

(10)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de l’ampoule mesurée dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

CATÉGORIES H8 ET H8B — Feuille H8/3

Dimensions en mm

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

12 V

12 V

e (37)

25,0 (38)

25,0 ± 0,1

f (37)

3,7 (38)

3,7 ± 0,1

g

0,5 min.

à l’étude

h1

0 (38)

0 ± 0,1

h2

0 (38)

0 ± 0,15

γ1

50° min.

50° min.

γ2

40° min.

40° min.

γ3

30° min.

30° min.

Culot

H8

PGJ19-1

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-110-2)

H8B:

PGJY19-1

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-146-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

35

35

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

43 max.

43 max.

Flux lumineux

800 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

600

13,2 V

800

CATÉGORIES H8 ET H8B — Feuille H8/4

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai sert à déterminer, en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence, si une lampe à incandescence satisfait aux prescriptions.

Image

a1

a2

b1

b2

c1

c2

d + 0,50

d + 0,70

0,25

4,6

3,5

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B, comme indiqué sur la feuille H8/1, figure 1.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille H8/3, note 11, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATÉGORIES H9 ET H9B — Feuille H9/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessins principaux

Image

Figure 2

Encombrement maximal (3)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par la surface inférieure de l’évasement de guidage du culot.

(2)

L’axe de référence est l’axe perpendiculaire au plan de référence et passant par le milieu du diamètre de 19 mm du culot.

(4)

Observations concernant le diamètre du filament.

a)

Le diamètre du filament n’est actuellement soumis à aucune prescription mais il est question qu’à l’avenir il soit fixé à dmax = 1,4 mm.

b)

Pour le même fabricant, le diamètre du filament d’une lampe à incandescence-étalon et d’une lampe à incandescence de fabrication courante doit être le même.

CATÉGORIES H9 ET H9B — Feuille H9/2

Figure 3

Partie sans distortion (5)

Image

Figure 4

Zone sans partie métallique (6)

Image

Figure 5

Excentricité admissible de l’axe du filament (7)

(lampes à incandescence-étalon seulement)

Image

Figure 6

Excentricité de l’ampoule (8)

Image

(5)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2.

(6)

La structure interne de la lampe doit être telle que les images et les réflexions lumineuses parasites soient situées uniquement au-dessus du filament, la lampe étant vue en direction horizontale (Vue A, fig. 1, feuille H9/1). Aucune partie métallique autre que les spires du filament ne doit se trouver dans la partie hachurée représentée sur la figure 4.

(7)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de référence est mesurée uniquement dans les directions des vues A et B, comme indiqué sur la figure 1, feuille H9/1. Les points à mesurer sont les points où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

(8)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de l’ampoule mesurée dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

CATÉGORIES H9 ET H9B — Feuille H9/3

Dimensions en mm

Tolérances

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescenceétalon

12 V

12 V

e (39)  (40)

25

 (41)

± 0,10

f (39)  (40)

4,8

 (41)

± 0,10

g (39)

0,7

± 0,5

± 0,30

h1

0

 (41)

± 0,10 (42)

h2

0

 (41)

± 0,15 (42)

γ1

50° min.

γ2

40° min.

Culot

H9

PGJ19-5

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-110-2)

H9B

PGJY19-5

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-146-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

65

65

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

73 max.

73 max.

Flux lumineux

2 100 ± 10 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1,500

13,2 V

2,100

CATÉGORIES H9 ET H9B — Feuille H9/4

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai sert à déterminer, en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence, si une lampe à incandescence satisfait aux prescriptions.

Image

a1

a2

b1

b2

c1

c2

d + 0,4

d + 0,7

0,25

5,7

4,6

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B, comme indiqué sur la feuille H9/1, figure 1.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille H9/3, note 10, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATEGORIE H10 — Feuille H10/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIE H10 — Feuille H10/2

Dimensions en mm (43)

Tolérance

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (44)  (45)

28,9

 (46)

± 0,16

f (47) (13)

5,2

 (46)

± 0,16

h1, h2

0

 (46)

± 0,15 (47)

γ1

50° min.

γ2

52° min.

γ3

45°

± 5°

± 5°

Culot PY20d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-31-2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs normales

Volts

12

12

Watts

42

42

Tension d'essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

50 max.

50 max.

Flux lumineux

850 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

600

13,2 V

850

CATEGORIE H10 — Feuille H10/3

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a1

a2

b1

b2

c1

c2

12 V

1,4 d

1,8 d

0,25

6,1

4,9

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille H7/1, figure 1.

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille H7/2, note 9/, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4

CATÉGORIES H11 ET H11B — Feuille H11/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessins principaux

Image

Figure 2

Encombrement maximal (3)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par la surface inférieure de l’évasement de guidage du culot.

(2)

L’axe de référence est l’axe perpendiculaire au plan de référence et passant par le milieu du diamètre de 19 mm du culot.

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe comme indiqué sur la figure 2. L’enveloppe et l’axe de référence sont concentriques.

(4)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(5)

Observations concernant le diamètre du filament.

a)

Le diamètre du filament n’est actuellement soumis à aucune prescription mais il est question qu’à l’avenir il soit fixé à dmax = 1,4 mm.

b)

Pour le même fabricant, le diamètre du filament d’une lampe à incandescence-étalon et d’une lampe à incandescence de fabrication courante doit être le même.

CATÉGORIES H11 ET H11B — Feuille H11/2

Figure 3

Partie sans distorsion (6) et calotte noire (7)

Image

Figure 4

Zone sans partie métallique (8)

Image

Figure 5

Excentricité admissible de l’axe du filament (9)

(lampes à incandescence-étalon seulement)

Image

Figure 6

Excentricité de l’ampoule (10)

Image

(6)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2.

(7)

L’occultation doit au moins s’étendre jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci. Elle doit en outre au moins s’étendre jusqu’à un plan parallèle au plan de référence contenant l’intersection de l’angle γ3 avec la surface extérieure de l’ampoule (vue B telle qu’elle est indiquée sur la feuille H11/1).

(8)

La structure interne de la lampe doit être telle que les images et les réflexions lumineuses parasites soient situées uniquement au-dessus du filament, la lampe étant vue en direction horizontale (Vue A, fig. 1, feuille H11/1). Aucune partie métallique autre que les spires du filament ne doit se trouver dans la partie hachurée représentée sur la figure 4.

(9)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de référence est mesurée uniquement dans les directions des vues A et B, comme indiqué sur la figure 1, feuille H11/1. Les points à mesurer sont les points où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

(10)

L’excentricité de l’ampoule par rapport à l’axe du filament mesurée dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

CATÉGORIES H11 ET H11B — Feuille H11/3

Dimensions en mm

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescenceétalon

12 V

24 V

12 V

e (49)

25,0 (50)

25,0 ± 0,1

f (13)

4,5

5,3 (14)

4,5 ± 0,1

g

0,5 min.

à l’étude

h1

0 (15)

0 ± 0,1

h2

0 (16)

0 ± 0,15

γ1

50° min.

50° min.

γ2

40° min.

40° min.

γ3

30° min.

30° min.

Culot

H11

PGJ19-2

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-110-2)

H11B

PGJY19-2

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-146-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

24

12

Watts

55

70

55

Tension d’essai

Volts

13,2

28,0

13,2

Valeurs normales

Watts

62 max.

80 max.

62 max.

Flux lumineux

1 350 ± 10 %

1 600 ± 10 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 000

13,2 V

1 350

CATÉGORIES H11 ET H11B — Feuille H11/4

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai sert à déterminer, en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence, si une lampe à incandescence satisfait aux prescriptions.

Image

 

a1

a2

b1

b2

c1

c2

12 V

d + 0,3

d + 0,5

0,2

5,0

4,0

24 V

d + 0,6

d + 1,0

0,25

6,3

4,6

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B, comme indiqué sur la feuille H11/1, figure 1.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille H11/3, note 11, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATEGORIE H12 — Feuille H12/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIE H12 — Feuille H12/2

Dimensions en mm (51)

Tolérance

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (52)  (53)

31,5

 (54)

± 0,16

f (52)  (53)

5,5

4,8 min

± 0,16

h1, h2, h3, h4

0

 (54)

± 0,15 (55)

k

0

 (54)

± 0,15 (56)

γ1

50° min.

γ2

52° min.

γ3

45°

±5°

±5°

Culot PZ20d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-31-2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

53

53

Tension d'essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

61 max.

61 max.

Flux lumineux

1 050 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

775

13,2 V

1 050

CATEGORIE H12 — Feuille H12/3

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

a1

a2

b1

b2

c

1,6 d

1,3 d

0,30

0,30

2,8

d= diamètre du filament

La position du filamentest contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille H12/1.

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiques.

Le centre du filament doit se trouver à l'intérieur des dimensions b1 et b2.

CATÉGORIES H13 ET H13A — Feuille H13/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessin principal

Image

CATÉGORIES H13 ET H13A — Feuille H13/2

Figure 2

Définition de l'axe de référence (2)

Image

Figure 4

Excentricité de l'ampoule (8)

Image

Figure 3

Partie sans distorsion (6) et revêtement opaque (7)

Image

Figure 5

Occultation de la lumière en direction du culot (9)

Image

(6)

La partie cylindrique de l’ampoule doit être exempte de distorsion optique axiale et cylindrique entre les angles β et δ. Cette prescription s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles β et δ et il n’est pas nécessaire qu’elle soit vérifiée dans la partie à revêtement opaque.

(7)

Le revêtement opaque doit au moins s’étendre jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci. Il doit en outre au moins s’étendre jusqu’à un plan parallèle au plan de référence contenant l’intersection de l’angle γ avec la surface extérieure de l’ampoule (vue B telle qu’elle est indiquée sur la feuille H13/1).

(8)

L’excentricité du filament-croisement par rapport à l’axe de l’ampoule mesuré dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

(9)

La lumière doit être occultée au niveau de l’extrémité du culot de l’ampoule couvrant l’angle θ. Cette exigence s’applique tout autour de l’axe de référence, quel que soit le sens.

CATÉGORIES H13 ET H13A — Feuille H13/3

Figure 6

Position et dimensions des filaments (10) (11) (12) (13) (14)

Image

CATÉGORIES H13 ET H13A — Feuille H13/4

Dimensions en mm

Tolérance

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescenceétalon

d1(13) (14)

1,8 max.

d2(13)  (58)

1,8 max.

E (57)

29,45

± 0,20

± 0,10

f1 (57)

4,6

± 0,50

± 0,25

f2 (57)

4,6

± 0,50

± 0,25

g(8) (53)

0,5 d1

± 0,40

± 0,20

h(8)

0

± 0,30

± 0,15

j(10)

2,5

± 0,20

± 0,10

k(10)

2,0

± 0,20

± 0,10

m(11)

0

± 0,20

± 0,13

n(11)

0

± 0,20

± 0,13

p(10)

0

± 0,08

± 0,08

β

42° min.

δ

52° min.

γ

43°

+ 0° / -5°

+ 0° / -5°

θ(9)

41°

± 4°

± 4°

Culot:

H13:

P26.4t

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-128-3)

H13A:

PJ26.4t

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES (59)

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

55

60

55

60

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

68 max.

75 max.

68 max.

75 max.

Flux lumineux

1 100 ± 15 %

1 700 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

800

1 200

13,2 V

1 100

1 700

CATÉGORIE H14 — Feuille H14/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessin principal

Image

Figure 2

Encombrement maximal (3)

Image

(1)

Le plan de référence est défini par les points de la surface de la douille sur lesquels sont fixées les trois languettes de contact de l’anneau du culot.

(2)

L’axe de référence est perpendiculaire au plan de référence et passe par le centre de l’anneau du culot de diamètre «M».

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe comme indiqué sur la figure 2. L’enveloppe et l’axe de référence sont concentriques.

CATÉGORIE H14 — Feuille H14/2

Figure 3

Partie sans distorsion (4) et calotte noire (5)

Image

Figure 4

Excentricité de l’ampoule

Image

Figure 5

Décalage de l’axe des filaments (7)

(lampes à incandescence étalons seulement)

Image

(4)

La partie cylindrique de l’ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2. Cette prescription s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2 et il n’est pas nécessaire qu’elle soit vérifiée dans la partie occultée.

(5)

L’occultation doit au moins s’étendre jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci. Elle doit en outre au moins s’étendre jusqu’à un plan parallèle au plan de référence contenant l’intersection de l’angle γ3 avec la surface extérieure de l’ampoule (vue B telle qu’elle est indiquée sur la feuille H14/1).

(6)

L’excentricité de l’ampoule par rapport à l’axe du filament du feu de croisement est mesurée dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales les plus proches ou les plus éloignées du plan de référence coupe l’axe du filament du feu de croisement.

(7)

L’excentricité des filaments par rapport à l’axe de référence est mesurée dans les directions des vues A, B et C comme indiqué sur la figure 1, feuille H14/1. Les points à mesurer sont ceux où la projection de la partie extérieure des spires terminales les plus proches ou les plus éloignées du plan de référence coupe l’axe des filaments.

CATÉGORIE H14 — Feuille H14/3

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

e (60)

26,15

 (62)

± 0,1

f1 (60)  (61)

5,3

 (62)

± 0,1

f2 (60)  (61)

5,0

 (62)

± 0,1

g

0,3 min.

 

 

h1

0

 (62)

± 0,1

h2

0

 (62)

± 0,15

h3

0

 (62)

± 0,15

h4

0

 (62)

± 0,15

I

2,7

 

j

2,5

 (62)

+ 0,1

γ1

55° min.

γ2

52° min.

γ3

43°

0 / – 5°

0 / – 5°

Culot P38t suivant Publ. CEI 60061 (feuille 7004-133-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

55

60

55

60

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs objectives

Watts

68 max.

75 max.

68 max.

75 max.

Flux lumineux

1 150 ± 15 %

1 750 ± 15 %

 

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

860

1 300

13,2 V

1 150

1 750

CATÉGORIE H14 — Feuille H14/4

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence est conforme en contrôlant que les filaments sont positionnés correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

a1

a2

b1

b2

c1

c2

c3

i

k

d1 + 0,5

1,6 * d2

0,2

5,8

5,1

5,75

2,7

0,15

d1 représente le diamètre du filament du feu de croisement et d2 le diamètre du filament du feu de route.

Observations concernant le diamètre des filaments:

a)

Pas de restriction pour l’instant mais l’objectif est de limiter d1 et d2 à 1,6 mm;

b)

Pour chaque fabricant, le filament de la lampe à incandescence étalon doit avoir le même diamètre que celui des lampes à incandescence de fabrication courante.

La position des filaments est contrôlée seulement dans les directions A, B et C comme indiqué sur la figure 1, feuille H14/1.

Le filament du feu de croisement doit être situé entièrement dans le rectangle A et le filament du feu de route doit être situé entièrement dans le rectangle B.

Les extrémités du filament du feu de croisement telles qu’elles sont définies sur la feuille H14/3, note 8, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATÉGORIE H15 — Feuille H15/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Dessin principal

Figure 3

Encombrement maximal (3)

Image

Figure 2

Définition de l'axe de référence (2)

Image

Figure 4

Zone exempte de distorsion (4)

Image

(1)

Le plan de référence est défini par les points où la douille est en contact du côté du socle avec les trois languettes de l’anneau du culot.

Il sert de plan de référence interne. Le plan de référence auxiliaire est défini par les points sur la surface de la douille où viennent reposer les trois bossages de l’anneau du culot. Il sert de plan de référence externe.

S’agissant du culot, le plan de référence (interne) est employé, mais, pour certaines applications, le plan de référence auxiliaire (externe) peut être utilisé.

(2)

L’axe de référence est l’axe perpendiculaire au plan de référence, qui passe par l’intersection des deux perpendiculaires, comme indiqué dans la figure 2, feuille H15/1.

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe, comme indiqué dans la figure 3. L’enveloppe est concentrique à l’axe de référence.

(4)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2, comme indiqué dans la figure 4. Cette exigence s’applique à l’ensemble de la circonférence de l’ampoule entre les angles γ1 et γ2.

CATÉGORIE H15 — Feuille H15/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

 

12 V

24 V

12 V

e

30,0 + 0,35/-0,25

30,0 + 0,35/-0,25

30,0 + 0,20/-0,15

γ1

50° min.

50° min.

50° min.

γ2

50° min.

50° min.

50° min.

r

Pour plus de détails, voir la feuille du culot

Culot PGJ23t-1 selon la publication 60061 de la CEI (feuille 7004-155-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12 (63)

24 (63)

12 (63)

 

Watts

15

55

20

60

15

55

Tension d’essai

Volts

13,2

28,0

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

19 max.

64 max.

24 max.

73 max.

19 max.

64 max.

 

Flux lumineux

260

1 350

300

1 500

 

 

 

± 10 %

 

 

Flux lumineux de référence à 12 V environ

 

1 000

Flux lumineux de référence à 13,2 V environ

 

1 350

Flux lumineux de référence à 13,5 V environ

290

 

CATÉGORIE H15 — Feuille H15/3

Position de la coupelle écran

Image

Position des filaments

Image

CATÉGORIE H15 — Feuille H15/4

Tableau des dimensions (en mm) mentionnées sur les figures de la feuille H15/3

Référence (64)

Dimension (65)

Tolérance

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

12 V

24 V

12 V

24 V

12 V

24 V

12 V

24 V

a/24,0

a/24,5

1,8

± 0,35

± 0,20

a/26,0

1,8

± 0,35

± 0,20

b1/31,0

0

± 0,30

± 0,15

b1/33,5

b1/34,0

b1/31,0 mv

± 0,30

± 0,15

b2/31,0

0

± 0,30

± 0,15

b2/33,5

b2/34,0

b2/31,0 mv

± 0,30

± 0,15

c1/31,0

0

± 0,30

± 0,50

± 0,15

± 0,25

c1/33,5

c1/34,0

c1/31,0 mv

± 0,30

± 0,50

± 0,15

± 0,25

c2/33,5

c2/34,0

1,1

± 0,30

± 0,50

± 0,15

± 0,25

d

min. 0,1

f (68)  (69)  (70)

2,7

± 0,30

± 0,40

+ 0,20

0,10

+ 0,25

0,15

g/24,0

g/24,5

0

± 0,50

± 0,70

± 0,25

± 0,35

g/26,0

0

± 0,50

± 0,70

± 0,25

± 0,35

h/31,0

0

± 0,50

± 0,60

± 0,25

± 0,30

h/33,5

h/34,0

h/31,0 mv

± 0,30

± 0,40

± 0,15

± 0,20

lR  (68)  (71)

4,2

4,6

± 0,40

± 0,60

± 0,20

± 0,30

lC  (68)  (69)

4,4

5,4

± 0,40

± 0,60

± 0,20

± 0,30

p/33,5

p/34,0

Dépend de la forme de la coupelle écran

q/33,5

q/34,0

p/33,5

p/34,0

± 1,20

± 0,60

CATÉGORIE H15 — Feuille H15/5

Complément d’explications à la feuille H15/3

Les dimensions ci-dessous sont mesurées dans quatre directions:

1)

Pour les dimensions a, c1, c2, d, e, f, 1R et lC;

2)

Pour les dimensions g, h, p et q;

3)

Pour la dimension b1;

4)

Pour la dimension b2.

Les dimensions b1, b2, c1 et h sont mesurées dans des plans parallèles au plan de référence à des distances de 31,0 mm et 33,5 mm (34,0 mm pour le type à 24 V).

Les dimensions c2, p et q sont mesurées dans un plan parallèle au plan de référence à une distance de 33,5 mm (34,0 mm pour le type à 24 V).

Les dimensions a et g sont mesurées dans des plans parallèles au plan de référence à des distances de 24,0 mm et 26,0 mm (24,5 mm pour le type à 24 V).

CATÉGORIE H16 — Feuille H16/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence.

CATÉGORIE H16

Figure 1

Dessin principal

Image

Figure 2

Encombrement maximal (3)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par la surface inférieure de l’évasement de guidage du culot.

(2)

L’axe de référence est l’axe perpendiculaire au plan de référence et passant par le milieu du diamètre de 19 mm du culot.

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe comme indiqué sur la figure 2. L’enveloppe et l’axe de référence sont concentriques.

(4)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(5)

Observations concernant le diamètre du filament:

Le diamètre du filament n’est actuellement soumis à aucune prescription mais il est question qu’à l’avenir il soit fixé à d max. = 0,9 mm.

Pour le même fabricant, le diamètre du filament d’une lampe à incandescence-étalon et d’une lampe à incandescence de fabrication courante doit être le même.

CATÉGORIE H16 — Feuille H16/2

Figure 3

Partie sans distortion (6) et calotte noire (7)

Image

Figure 4

Zone sans partie métallique (8)

Image

Figure 5

Excentricité admissible de l’axe du filament (9)

(lampes à incandescence-étalon seulement)

Image

Figure 6

Excentricité de l’ampoule (10)

Image

(6)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2.

(7)

L’occultation doit au moins s’étendre jusqu’à l’angle γ3 et au moins jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule, le long de toute la circonférence de la calotte de l’ampoule.

(8)

La structure interne de la lampe doit être telle que les images et les réflexions lumineuses parasites soient situées uniquement au-dessus du filament, la lampe étant vue en direction horizontale (vue A, fig. 1, feuille H16/1). Aucune partie métallique autre que les spires du filament ne doit se trouver dans la partie hachurée représentée sur la figure 4.

(9)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de référence est mesurée uniquement dans les directions des vues A et B, comme indiqué sur la figure 1, feuille H16/1. Les points à mesurer sont les points où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

(10)

L’excentricité du filament par rapport à l’axe de l’ampoule mesurée dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

CATÉGORIE H16 — Feuille H16/3

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

12 V

12 V

e (74)

25,0 (75)

25,0 ± 0,1

f (74)

3,2 (75)

3,2 ± 0,1

g

0,5 min.

u.c.

h1

0 (75)

0 ± 0,1

h2

0 (75)

0 ± 0,15

γ1

50° min.

50° min.

γ2

40° min.

40° min.

γ3

30° min.

30° min.

Culot: H16: PGJ19-3 suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille7004-110-2)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

19

19

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

22 max.

22 max.

Flux lumineux

500 + 10 % / – 15 %

 

Flux lumineux de référence: 500 lm à 13,2 V environ

Flux lumineux de référence: 550 lm à13,5 V environ

CATÉGORIE H16 — Feuille H16/4

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

a1

a2

b1

b2

c1

c2

d + 0,50

d + 0,70

0,25

3,6

2,6

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B, comme indiqué sur la feuille H16/1, figure 1.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille H16/3, note 11, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATÉGORIES H6W ET HY6W — Feuille H6W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

min.

nom.

max.

 

e

14,25

15,0

15,75

15,0 ± 0,25

Déviation latérale (1)

 

 

0,75

0,4 max.

β

82,5°

90°

97,5°

90° ± 5°

γ1, γ2 (2)

30°

 

 

30° min.

Culot:

H6W:

BAX9s

suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-8-1)

HY6W:

BAZ9s

suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-150-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

6

6

Tension d’essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

7,35 max.

7,35 max.

Flux lumineux

H6W

125 ± 12 %

 

HY6W

75 ± 17 %

 

Flux lumineux de référence à 13,5 V environ

Lumière blanche: 125 lm

Lumière jaune-auto: 75 lm

(1)

Déviation latérale maximale du centre du filament par rapport à deux plans mutuellement perpendiculaires contenant l’axe de référence et dont l’un des plans comprend l’axe X-X.

(2)

Dans la zone comprise entre les limites extérieures des angles γ1 et γ2, l’ampoule ne doit pas présenter de zone de distorsion optique et sa courbe doit avoir un rayon qui ne soit pas inférieur à 50 % du diamètre effectif de l’ampoule.

(3)

Il ne doit y avoir, sur toute la longueur du culot, ni protubérances ni soudure dépassant le diamètre maximal autorisé du culot.

(4)

La lumière émise par les lampes à incandescence de fabrication courante doit être blanche pour la catégorie H6W et jaune-auto pour la catégorie HY6W.

(5)

La lumière émise par les lampes à incandescence étalons doit être blanche pour la catégorie H6W et jaune-auto ou blanche pour la catégorie HY6W.

CATÉGORIES H10W ET HY10W — Feuille H10W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence.

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

14,25

15,0

15,75

15,0 ± 0,25

Déviation latérale (1)

 

 

0,75

0,4 max

β

82,5°

90°

97,5°

90° ± 5°

γ1, γ2 (2)

30°

 

 

30° min.

Culot:

H10W/1:

BAU9s

selon la publication de la CEI 60061 (feuille 7004-150A-1)

HY10W:

BAUZ9s

selon la publication de la CEI 60061 (feuille 7004-150B-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

10

10

Tension d’essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

12 max.

12 max.

Flux lumineux

H10W/1

200 ± 12 %

 

HY10W

120 ± 17 %

 

Flux lumineux de référence à 13,5 V environ

Blanc: 200 lm

Jaune-auto: 120 lm

(1)

Déviation latérale maximale du centre du filament principal par rapport à deux plans réciproquement perpendiculaires contenant l’axe de référence et dont l’un des plans comprend l’axe X-X.

(2)

Dans la zone comprise entre les limites extérieures des angles γ1 et γ2, l’ampoule ne doit pas présenter de zone de distorsion optique et sa courbe doit avoir un rayon qui ne soit pas inférieur à 50 % du diamètre effectif de l’ampoule.

(3)

Il ne doit y avoir, sur toute la longueur du culot, ni protubérances ni soudure dépassant le diamètre maximal autorisé du culot.

(4)

La lumière émise par les lampes à incandescence de fabrication courante doit être blanche pour la catégorie H10W/1 et jaune-auto pour la catégorie HY10W.

(5)

La lumière émise par les lampes à incandescence-étalons doit être blanche pour la catégorie H10W/1 et jaune-auto ou blanche pour la catégorie HY10W.

CATÉGORIES H21W ET HY21W — Feuille H21W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

min.

nom.

max.

 

e

 

20,0 (1)

 

20,0 ± 0,25

f

12 V

 

 

3,8

3,8 + 0/ – 1

24 V

 

 

4,5

 

Déviation latérale (2)

 

 

(3)

0,0 ± 0,15 (4)

β

82,5°

90°

97,5°

90° ± 5°

γ1, γ2 (5)

45°

 

 

45° min.

Culot:

H21W:

BAY9s

suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-9-1)

HY21W:

BAW9s

suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-149-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

24

12

Watts

21

21

21

Tension d’essai

Volts

13,5

28,0

13,5

Valeurs normales

Watts

26,25 max.

29,4 max.

26,25 max.

Flux lumineux

H21W

600 ± 12 %

600 ± 15 %

 

HY21W

300 ± 17 %

300 ± 20 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

Blanc: 415 lm

13,2 V

Blanc: 560 lm

13,5 V

Blanc: 600 lm

Jaune-auto : 300 lm

(1)

À contrôler au moyen d’un gabarit de positionnement; feuille H21W/2.

(2)

Déviation latérale maximale du centre du filament par rapport à deux plans mutuellement perpendiculaires contenant l’axe de référence et dont l’un des plans comprend l’axe X-X.

(3)

La déviation latérale par rapport au plan perpendiculaire à l’axe X-X est mesurée à la position décrite au paragraphe 1 de la procédure d’essai définie dans la feuille H21W/2.

(4)

Dans la zone comprise entre les limites extérieures des angles γ1 et γ2, l’ampoule ne doit pas présenter de zone de distorsion optique et sa courbe doit avoir un rayon qui ne soit pas inférieur à 50 % du diamètre effectif de l’ampoule.

(5)

La lumière émise par les lampes à incandescence de fabrication courante doit être blanche pour la catégorie H21W et jaune-auto pour la catégorie HY21W.

(6)

La lumière émise par les lampes à incandescence étalons doit être blanche pour la catégorie H21W et jaune-auto ou blanche pour la catégorie HY21W.

CATÉGORIES H21W ET HY21W — Feuille H21W/2

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence et un axe perpendiculaire, à ± 7,5° près, au plan passant par le centre de l'ergot et de l'axe de référence.

Image

Référence

a

b

h

k

Dimension

d + 1,0

d + 1,0

f + 1,2

0,50

d

=

diamètre réel du filament

f

=

longueur réelle du filament

Méthode d'essai et prescriptions

1.   La lampe à incandescence est placée dans une douille pouvant tourner autour de son axe, cette douille ayant soit un cadran gradué, soit des butées fixes correspondant aux limites tolérées du déplacement angulaire. La douille est alors tournée de telle sorte qu'une vue en bout du filament soit obtenue sur l'écran, sur lequel l'image du filament est projetée. La vue en bout du filament doit être obtenue dans les limites tolérées du déplacement angulaire.

2.   Vue latérale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical, et le filament vu en bout: la projection du filament doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «b» dont le centre est placé à la position théorique du centre du filament.

3.   Vue frontale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical et étant vue suivant une direction perpendiculaire à l'axe du filament:

3.1.

la projection du filament doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «h» centré sur la position théorique du centre du filament;

3.2.

le centre du filament ne doit pas s'écarter de l'axe de référence d'une distance supérieure à «k».

CATEGORIES H27W/1 ET H27W/2 — Feuille H27W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

CATÉGORIE H27W/1

Image

CATÉGORIE H27W/2

Image

(1)

Le plan de référence est le plan formé par les dessous de l'embase biseautée du culot.

(2)

L'axe de référence est l'axe perpendiculaire au plan de référence et passant par le milieu du diamètre (13,10 mm) du culot.

(3)

L'ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser la taille d'un cylindre théorique centré sur l'axe de référence.

(4)

L'occultation doit être réalisée sur la totalité du sommet de l'ampoule et s'étendre à la partie cylindrique de celle-ci jusqu'à l'intersection avec l'angle γ1.

CATEGORIES H27W/1 ET H27W/2 — Feuille H27W/2

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e

31,75 (77)

31,75 ± 0,25

f (79)

4,8 max.

4,2 ± 0,20

k

0 (77)

0,0 ± 0,25

h1, h2, h3, h4 (78)

0 (77)

0,0 ± 0,25

γ1 (76)

38° nom.

38° nom.

γ2 (76)

44° nom.

44° nom.

Culot

H27W/1:

PG13

suivant la publication 60061 de la CEI (feuille 70041074)

H27W/2:

PGJ13

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

27

27

Tension d'essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

31 max.

31 max.

Flux lumineux

477 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

350 lm

13,2 V

450 lm

13,5 V

477 lm

CATEGORIES H27W/1 ET H27W/2 — Feuille H27W/3

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Dimensions en mm

Image

Référence

a

c

k

g

Dimensions

d + 1,2

d + 1,0

0,5

2,4

d= diamètre réel du filament

Le filament doit être entièrement situé à l'intérieur des limites indiquées

Le centre du filament doit être situé dans les limites de la dimension k.

CATEGORIES HB3 ET HB3A — Feuille HB3/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIES HB3 ET HB3A — Feuille HB3/2

Partie sans distorsion (7)

Image

Position et dimensions du filament

Image

(6)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(7)

La partie cylindrique de l'ampoule doit être exempte de distorsion optique entre les angles γ1 et γ2 dont le sommet commun est sur l'axe de la lampe.

CATEGORIES HB3 ET HB3A — Feuille HB3/3

Dimensions en mm (84)

Tolérances

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (81)  (83)

31,5

 (82)

± 0,16

f (81)  (83)

5,1

 (82)

± 0,16

h1, h2

0

 (82)

± 0,15 (80)

h3

0

 (82)

± 0,08 (80)

1

45° min.

2

52° min.

Culot P20d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-31-2) (85)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

60

60

Tension d'essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

73 max.

73 max.

Flux lumineux

1 860 ± 12 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 300

13,2 V

1 860

CATEGORIES HB3 ET HB3A — Feuille HB3/4

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

 

p

q

r

s

t

u

v

12 V

1,3 d

1,6 d

3,0

2,9

0,9

0,4

0,7

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille HB3/1.

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Le commencement du filament comme défini sur la feuille HB3/3, note 11, doit se trouver dans le volume «B» et la fin du filament dans la volume «C».

Le volume «A» n'implique aucune prescription concernant la position du centre du filament.

CATEGORIES HB4 ET HB4A — Feuille HB4/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIES HB4 ET HB4A — Feuille HB4/2

Surface exempte du distorsion (7) et partie noircie de l'ampoule (8)

Image

Excentricité de l'ampoule

Image

Position du filament et dimensions

Image

(6)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(7)

La partie cylindrique de l’ampoule doit être exempte de distorsion optique axiale et cylindrique entre les angles γ1 et γ2. Cette prescription s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles γ1 et γ2 et il n’est pas nécessaire qu’elle soit vérifiée dans la partie occultée.

(8)

L'occultation doit couvrir au moins l'angle γ3. Il doit, de plus, s'étendre jusqu'à la partie de l'ampoule définie par l'angle γ1.

CATEGORIES HB4 ET HB4A — Feuille HB4/3

Dimensions en mm (91)

Tolérances

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (88)  (90)

31,5

 (89)

± 0,16

f (88)  (90)

5,1

 (89)

± 0,16

h1, h2

0

 (89)

± 0,15 (87)

h3

0

 (89)

± 0,08 (87)

g (88)

0,75

± 0,5

± 0,3

γ1

50° min.

γ2

52° min.

γ3

45°

± 5°

± 5°

Culot P22d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-32-2) (92)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

51

51

Tension d'essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

62 max.

62 max.

Flux lumineux

1 095 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

825

13,2 V

1 095

CATEGORIES HB4 ET HB4A — Feuille HB4/4

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

 

p

q

r

s

t

u

v

12 V

1,3 d

1,6 d

3,0

2,9

0,9

0,4

0,7

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille HB4/1.

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Le commencement du filament comme défini sur la feuille HB4/3, note 12, doit se trouver dans le volume «B» et la fin du filament dans la volume «C».

Le volume «A» n'implique aucune prescription concernant la position du centre du filament.

CATEGORIE HIR1 — Feuille HIR1/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIE HIR1 — Feuille HIR1/2

Dimensions en mm (98)

Tolérances

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (95)  (97)

29

 (96)

± 0,16

f (95)  (97)

5,1

 (96)

± 0,16

g (95)

0

+ 0,7/ – 0,0

+ 0,4 / – 0,0

h1, h2

0

 (96)

± 0,15 (94)

d

1,6 max.

 

 

γ1

50° min.

γ2

50° min.

CulotPX20d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-31-2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

65

65

Tension d'essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

73 max.

73 max.

Flux lumineux

2 500 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 840

13,2 V

2 500

CATEGORIE HIR1 — Feuille HIR1/3

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a1

a2

b1

b2

c1

c2

12 V

d + 0,4

d + 0,8

0,35

6,1

5,2

d= diamètre du filament

La position du filamentest contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille HIR1/1.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille HIR1/2, note 10, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATÉGORIE HIR2 — Feuille HIR2/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATÉGORIE HIR2 — Feuille HIR2/2

Dimensions en mm (103)

Tolérances

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (100)  (102)

28,7

 (101)

± 0,16

f (100)  (102)

5,3

 (101)

± 0,16

g (100)

0

+ 0,7 / – 0,0

+ 0,4 / – 0,0

h1, h2

0

 (101)

± 0,15 (99)

d

1,6 max.

γ1

50° min.

γ2

50° min.

Culot PX22d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-32-2)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

55

55

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

63 max.

63 max.

Flux lumineux

1 875 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

1 355

13,2 V

1 875

CATÉGORIE HIR2 — Feuille HIR2/3

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a1

a2

b1

b2

c1

c2

12 V

d + 0,4

d + 0,8

0,35

6,6

5,7

d= diamètre du filament

La position du filament est contrôlée seulement dans les directions A et B comme indiqué sur la feuille HIR2/1.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille HIR2/2, note 10, doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

CATEGORIE HS1 — Feuille HS1/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1 –

Dessin principal

Image

Maximum lamp outlines (4)

Figure 2

Figure 3

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par les points de contact des trois languettes de la collerette du culot.

(2)

L'axe de référence est la ligne perpendiculaire au plan de référence et passant par le centre du cercle de diamètre «M».

(3)

La lumière émise doit être de couleur blanche ou jaune-sélectif.

(4)

L'ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l'enveloppe comme indiqué sur la figure 2. Lorsqu'une ampoule extérieure jaune-sélectif est employée, l'ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l'enveloppe comme indiqué sur la figure 3.

(5)

Le noircissement doit être réalisé au moins jusqu'à la partie cylindrique de l'ampoule. Il doit, de plus, chevaucher la coupelle interne lorsque celle-ci est vue dans une direction perpendiculaire à l'axe de référence.

CATEGORIE HS1 — Feuille HS1/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

6 V

12 V

12 V

e

28,5 + 0,45 / – 0,25

28,5 + 0,20 / – 0,00

p

28,95

28,95

α

max. 40°

max. 40°

Culot PX43t suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-34-2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6 (104)

12 (104)

12 (104)

Watts

35

35

35

35

35

35

Tension d'essai

Volts

6,3

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts ±%

35

35

35

35

35

35

5

5

Flux lumineux ±%

700

440

825

525

 

15

 

Flux de mesure lm (105)

 

450

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

700

450

13,2 V

825

525

CATEGORIE HS1 — Feuille HS1/3

Position de la coupelle écran

Image

Position des filaments

Image

CATEGORIE HS1 — Feuille HS1/4

Tableau des dimensions (en mm) indiquées dans les schémas de feuille HS1/3

Référence (106)

Dimensions (107)

Tolérance

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

6 V

12 V

6 V

12 V

6 V

12 V

12 V

a/26

0,8

± 0,35

± 0,20

a/25

0,8

± 0,55

± 0,20

b1/29,5

0

± 0,35

± 0,20

b1/33

b1/29,5 mv

± 0,35

± 0,15

b2/29,5

0

± 0,35

± 0,20

b2/33

b2/29,5 mv

± 0,35

± 0,15

c/29,5

0,6

± 0,35

± 0,20

c/31

c/29,5 mv

± 0,30

± 0,15

d

min. 0,1 / max. 1,5

e (113)

28,5

+ 0,45 / – 0,25

+ 0,20 / – 0,00

f (111)  (112)  (113)

1,7

+ 0,50 / – 0,30

+ 0,30 / – 0,10

g/26

0

± 0,50

± 0,30

g/25

0

± 0,70

± 0,30

h/29,5

0

± 0,50

± 0,30

h/31

h/29,5 mv

± 0,30

± 0,20

lR  (111)  (114)

3,5

4,0

± 0,80

± 0,40

lC  (111)  (112)

3,3

4,5

± 0,80

± 0,35

p/33

Dépend de la forme de la coupelle

q/33

(p+q)/2

± 0,60

± 0,30

CATEGORIE HS1 — Feuille HS1/5

Explications supplémentaires à la feuille HS1/3

Les dimensions ci-dessous sont mesurées dans trois directions:

1

pour les dimensions a, b1, c, d, e, f, lR et lC;

2

pour les dimensions g, h, p et q;

3

pour la dimension b2.

Les dimensions p et q sont mesurées dans un plan parallèle au plan de référence et à de distance de 33 mm de celui-ci.

Les dimensions b1 et b2 sont mesurées dans des plans parallèles au plan de référence et à des distances de 29,5 mm et 33 mm de celui-ci.

Les dimensions a et g sont mesurées dans des plans parallèles au plan de référence et à des distances de 25,0 mm et 26,0 mm de celui-ci.

Les dimensions c et h sont mesurées dans un plan parallèle au plan de référence et à des distances de 29,5 et 31 mm de celui-ci.

Note: Pour la méthode de mesure, voir annexe E de la Publication 60809 de la CEI.

CATEGORIE HS2 — Feuille HS2/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATEGORIE HS2 — Feuille HS2/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

 

11,0 (5)

 

11,0 ± 0,15

f (116)

6 V

1,5

2,5

3,0

2,5 ± 0,15

12 V

2,0

3,0

4,0

 

h1, h2

 

(5)

 

0 ± 0,15

α(2)

 

 

40°

 

β(3)

75°

90°

105°

90° ± 5°

γ(4)

15°

 

 

15° min.

γ(4)

40°

 

 

40° min.

CulotPX13.5s suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-35-2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6

12

6

Watts

15

15

Tension d'essai

Volts

6,75

13,5

6,75

Valeurs normales

Watts

15 ± 6 %

15 ± 6 %

Flux lumineux

320 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence: 320 lm à 6,75 V environ

CATEGORIE HS2 — Feuille HS2/3

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence.

Image

Référence

a1

a2

b1

b2

c1 (6 V)

c1 (12V)

c2

Dimension

d + 1,0

d + 1,4

0,25

0,25

4,0

4,5

1,75

d= diamètre réel du filament

Le filament doit être situé entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Le commencement du filament doit se trouver entre les lignes Z1 et Z2.

CATÉGORIE HS5 — Feuille HS5/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence.

LAMPES À INCANDESCENCE POUR MOTOCYCLES

Figure 1

Dessin principal

Image

Figure 2

Partie sans distorsion (4) et calotte noire (5)

Image

(1)

Le plan de référence est défini par la surface intérieure des trois points de contact.

(2)

L’axe de référence est perpendiculaire au plan de référence et passe par le centre du culot de 23 mm de diamètre.

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe comme indiqué sur la figure 1. L’enveloppe et l’axe de référence sont concentriques.

(4)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique dans les angles γ1 et γ2. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise dans les angles γ1 et γ2.

(5)

L’occultation doit être réalisée au moins jusqu’à l’angle γ3. Elle doit s’étendre au moins jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci.

CATÉGORIE HS5 — Feuille HS5/2

Figure 3

Position et dimensions du filament

Vue B du filament du feu de route

Image

Vue A du filament du feu de croisement

Image

Filament du feu de conduite vu de dessus

Image

Filament du feu de croisement vu de dessus

Image

CATÉGORIE HS5 — Feuille HS5/3

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

12V

12V

e

26

 (117)

± 0,15

lC  (118)

4,6

± 0,3

k

0

± 0,2

h1, h3

0

± 0,15

h2, h4

0

± 0,20

lR  (118)

4,6

± 0,3

j

0

± 0,2

g1, g3

0

± 0,30

g2, g4

2,5

± 0,40

γ1

50°min.

γ2

23°min.

γ3

50° min.

Culot P23t selon Publication CEI 60061 (feuille 7044-138-2)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

V

12

12

Watts

W

35

30

35

30

Tension d’essai

V

13,2

13,2

Valeurs objectives

Watts

W

40 max.

37 max.

40 max.

37 max.

Flux lumineux

lm

620

515

 

 

±%

15

15

 

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

460

380

13,2 V

620

515

CATÉGORIE HS5 — Feuille HS5/4

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que:

a)

Le filament du feu de croisement est positionné correctement par rapport à l’axe et au plan de référence;

b)

Le filament du feu de route est positionné correctement par rapport à celui du feu de croisement.

Dimensions en millimètres

Vue de profil

Image

Référence

a

b

c

d

v

Dimensions

d1+0,6

d1+0,8

d2+1,2

d2+1,6

2,5

d1

=

Diamètre du filament du feu de croisement

d2

=

Diamètre du filament du feu de route

Vue de face

Image

Référence

h

k

Dimensions

6,0

0,5

Les filaments doivent être situés entièrement à l'intérieur des limites indiquées.

Le centre du filament doit se trouver à l’intérieur de la dimension k.

CATÉGORIE HS5A — Feuille HS5A/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence.

LAMPES À INCANDESCENCE POUR MOTOCYCLES

Figure 1

Dessin principal

Image

Figure 2

Partie sous distorsion (4) et calotte noire (5)

Image

(1)

Le plan de référence est défini par la surface intérieure des trois points de contact.

(2)

L’axe de référence est perpendiculaire au plan de référence et passe par le centre du culot de 23 mm de diamètre.

(3)

L’ampoule et les fixations ne doivent pas dépasser l’enveloppe comme indiqué sur la figure 1. L’enveloppe et l’axe de référence sont concentriques.

(4)

L’ampoule doit être exempte de distorsion optique dans les angles γ1 et γ2. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise dans les angles γ1 et γ2.

(5)

L’occultation doit être réalisée au moins jusqu’à l’angle γ3. Elle doit s’étendre au moins jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci.

CATÉGORIE HS5A — Feuille HS5A/2

Figure 3

Filament position and dimensions

Image

CATÉGORIE HS5A — Feuille HS5A/3

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescenceétalon

12V

12V

e

26

lC  (119)

4,6

± 0,5

± 0,3

k

0

± 0,4

± 0,2

h1, h3

0

± 0,3

± 0,15

h2, h4

0

± 0,4

± 0,2

lR  (119)

4,6

± 0,5

± 0,3

j

0

± 0,6

± 0,3

g1, g3

0

± 0,6

± 0,3

g2, g4

2,5

± 0,4

± 0,2

γ1

50° min.

γ2

23° min.

γ3

50° min.

Culot PX23t suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-138A-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

V

12 (120)

12 (120)

Watts

W

45

40

45

40

Tension d’essai

V

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

W

50 max.

45 max.

50 max.

45 max.

Flux lumineux

lm

750

640

 

 

±%

15

15

 

 

Flux lumineux de référence àenviron

12 V

550 lm

470 lm

13,2 V

750 lm

640 lm

CATÉGORIE HS6 — Feuille HS6/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1 -

Dessin principal

Image

CATÉGORIE HS6 — Feuille HS6/2

Figure 2

Définitionde l’axe de référence (9)

Image

Figure 4

Excentricité de l’ampoule (8)

Image

Figure 3

Partie sans distorsion (6) et revêtement opaque (7)

Image

Figure 5

Occultation de la lumière en direction du culot (9)

Image

(6)

La partie cylindrique de l’ampoule doit être exempte de distorsion optique axiale et cylindrique entre les angles β et δ. Cette exigence s’applique à la totalité de la circonférence de l’ampoule comprise entre les angles β et δ et il n’est pas nécessaire qu’elle soit vérifiée dans la partie à revêtement opaque.

(7)

Le revêtement opaque doit au moins s’étendre jusqu’à la partie cylindrique de l’ampoule et sur la totalité du sommet de celle-ci. Elle doit en outre au moins s’étendre jusqu’à un plan parallèle au plan de référence contenant l’intersection de l’angle γ avec la surface extérieure de l’ampoule comme indiqué dans la figure 3 (vue dans la direction B comme indiqué sur la feuille HS6/1).

(8)

L’excentricité du filament-croisement par rapport à l’axe de l’ampoule mesuré dans deux plans parallèles au plan de référence où la projection de la partie extérieure des spires terminales la plus proche ou la plus éloignée du plan de référence coupe l’axe du filament.

(9)

La lumière doit être occultée au niveau de l’extrémité du culot de l’ampoule couvrant l’angle θ. Cette exigence s’applique tout autour de l’axe de référence, quel que soit le sens.

CATÉGORIE HS6 — Feuille HS6/3

Figure 6

Position et dimensions des filaments (10) (11) (12) (13) (14)

Image

CATÉGORIE HS6 — Feuille HS6/4

Dimensions en mm

Tolérance

Lampes à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence étalon

d1(13)  (121)

1,4 max.

d2(13)  (122)

1,4 max.

e (121)

29,45

± 0,20

± 0,10

f1 (121)

4,4

± 0,50

± 0,25

f2 (121)

4,4

± 0,50

± 0,25

g(8)  (122)

0,5 d1

± 0,50

± 0,30

h(8)

0

± 0,40

± 0,20

j(10)

2,5

± 0,30

± 0,20

k(10)

2,0

± 0,20

± 0,10

m(11)

0

± 0,24

± 0,20

n(11)

0

± 0,24

± 0,20

p(10)

0

± 0,30

± 0,20

β

42° min.

δ

52° min.

γ

43°

+ 0° / – 5°

+ 0° / – 5°

θ(9)

41°

± 4°

± 4°

Culot:

:

PX26.4t selon Publication CEI 60061 (feuille 7004-128-3)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES (122)

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

40

35

40

35

Tension d’essai

Volts

13,2

13,2

Valeurs normales

Watts

45 max.

40 max.

45 max.

40 max.

Flux lumineux

900 ± 15 %

600 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence à environ

12 V

630/420

13,2 V

900/600

CATÉGORIE P13W — Feuille P13W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Figure 1

Main drawing

Image

Figure 2 –

Zone sans partie métallique (3)

Image

(1)

Le plan de référence est le plan déterminé par les points de contact de l’ensemble culot-douille.

(2)

Aucune prescription ne restreint véritablement le diamètre du filament, mais l’objectif est qu’il ne dépasse pas 1,0 mm.

(3)

Aucune partie opaque autre que les spires du filament ne doit se trouver dans la partie grisée indiquée dans la figure 2. Cette prescription s’applique au corps rotatif situé dans les angles α1 + α2.

CATÉGORIE P13W — Feuille P13W/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

e (125)

25,0 (124)

25,0 ± 0,25

f (125)

4,3 (124)

4,3 ± 0,25

α1  (126)

30,0° min.

30,0° min.

α2  (126)

58,0° min.

58,0° min.

Culot PG18.5d-1 suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-147-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

V

12

12

Watts

W

13

13

Tension d’essai

V

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

W

19 max.

19 max.

Flux lumineux

lm

250

 

±

+15 % / –20 %

 

Flux lumineux de référence à 13,5 V environ

250 lm

CATÉGORIE P13W — Feuille P13W/3

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

 

p

q

u1,u2

r,s

t,v

Lampe à incandescence de fabrication courante

1,7

1,9

0,3

2,6

0,9

Lampe à incandescence-étalon

1,5

1,7

0,25

2,45

0,6

La position du filament est contrôlée dans deux plans perpendiculaires, dont l’un est le plan défini par les entrées de courant.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille P13W/2, note 4/, doivent se trouver entre Z1 et Z2, et entre Z3 et Z4.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

CATÉGORIES P19W, PY19W, PR19W, PS19W, PSY19W ET PSR19W — Feuille P19W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATÉGORIES P19W, PY19W, PR19W, PS19W, PSY19W ET PSR19W — Feuille P19W/2

Dimensions en mm (127)

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 (128)

e (128)  (129)

 

24,0

 

24,0

f (128)  (129)

 

4,0

 

4,0 ± 0,2

α (130)

58°

 

 

58° min.

P19W Culot PGU20-1

PY19W Culot PGU20-2

PR19W Culot PGU20-5

PS19W Culot PG20-1

PSY19W Culot PG20-2

PSR19W Culot PG20-5

suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-127-2)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

19

19

Tension d’essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

20 max.

20 max.

Flux lumineux

P19W

PS19W

350 ± 15 %

 

PY19W

PSY19W

215 ± 20 %

 

PR19W

PSR19W

80 ± 20 %

 

Flux lumineux de référence à 13,5 V environ

Lumière blanche: 350 lm

Lumière jaune-auto: 215 lm

Lumière rouge: 80 lm

 

CATÉGORIES P19W, PY19W, PR19W, PS19W, PSY19W ET PSR19W — Feuille P19W/3

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a1

a2

b1, b2

c1

c2

Lampe à incandescence de fabrication courante

2,9

3,9

0,5

5,2

3,8

Lampe à incandescence-étalon

1,5

1,7

0,25

4,7

3,8

La position du filament est contrôlée dans deux plans perpendiculaires, dont l’un est le plan défini par les entrées de courant.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille P19W/2, note 6/, doivent se trouver entre Z1 et Z2, et entre Z3 et Z4.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

CATEGORIE P21W — Feuille P21W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

6,12 V

 

31,8 (3)

 

31,8 ± 0,3

24 V

30,8

31,8

32,8

 

f

12 V

5,5

6,0

7,0

6,0 ± 0,5

6 V

 

 

7,0

 

Déviation latérale (1)

6,12 V

 

 

(3)

0,3 max.

24 V

 

 

1,5

 

β

75°

90°

105°

90° ± 5°

Culot BA 15s suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-11A-9) (2)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6

12

24

12

Watts

21

21

Tension d'essai

Volts

6,75

13,5

28,0

13,5

Valeurs normales

Watts

27,6 max.

26,5 max.

29,7 max.

26,5 max.

Flux lumineux

460 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence: 460 lm à 13,5 V environ

(1)

Déviation latérale maximale du centre du filament par rapport à deux plans mutuellement perpendiculaires contenant l'axe de référence et dont l'un des plans comprend l'axe des ergots.

(2)

Les lampes à incandescence à culot BA15d peuvent être utilisées pour des buts spéciaux; elles ont les mêmes dimensions.

(3)

Ces dimensions doivent être contrôlées au moyen d'un «box-system»; feuille P21W/2.

(4)

Dans cette vue le filament du type 24 V peut être droit ou en V. Ceci doit être indiqué dans la demande d'homologation. Dans le cas où le filament est droit, les prescriptions pour l'écran de contrôle s'appliquent. Dans le cas où il est en V, les extrémités du filament doivent être à la même distance du plan de référenceà ± 3 mm.

CATEGORIE P21W — Feuille P21W/2

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence et a un axe perpendiculaire, à ± 15° près, au plan passant par l’axe des ergots (P21W) ou de l’ergot de référence (PY21W et PR21W) et l’axe de référence.

Vue de profil

Vue de face

Image


Référence

a

b

h

k

Dimension

3,5

3,0

9,0

1,0

Méthode d’essai et prescriptions

1.   La lampe à incandescence est placée dans une douille pouvant tourner autour de son axe, cette douille ayant soit un cadran gradué, soit des butées fixes correspondant aux limites tolérées du déplacement angulaire. La douille est alors tournée de telle sorte qu’une vue en bout du filament soit obtenue sur l’écran, sur lequel l’image du filament est projetée. La vue en bout du filament doit être obtenue dans les limites tolérées du déplacement angulaire.

2.   Vue de profil

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l’axe de référence vertical, et le filament vu en bout, la projection du filament doit être située entièrement à l’intérieur d’un rectangle de hauteur «a» et largeur «b», dont le centre est placé à la position théorique du centre du filament.

3.   Vue de face

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l’axe de référence vertical et étant vue suivant une direction perpendiculaire à l’axe du filament:

3.1

La projection du filament doit être située entièrement à l’intérieur d’un rectangle de hauteur «a» et largeur «h», centré sur la position théorique du centre du filament;

3.2

Le centre du filament ne doit pas s’écarter de l’axe de référence d’une distance supérieure à «k».

CATEGORIE P21/4W — Feuille P21/4W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

 

31,8 (1)

 

31,8 ± 0,3

f

 

 

7,0

7,0 + 0/ – 2

Déviation latérale

 

 

(1)

0,3 max (2)

x, y

(1)

2,8 ± 0,5

β

75° (1)

90° (1)

105° (1)

90° ± 5°

CulotBAZ15d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-11C-3)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

24

12

Watts

21

4

21

4

21/4

Tension d'essai

Volts

13,5

28,0

13,5

Valeurs normales

Watts

26,5 max.

5,5 max.

29,7 max.

8,8 max.

26,5/5,5max.

Flux lumineux ±%

440

15

440

20

 

15

20

15

20

 

Flux lumineux de référence: 440 et 15 lm à 13,5 V environ

(1)

Ces dimensions doivent être contrôlées au moyen d'un «box-system» 3/ basé sur les dimensions et tolérances mentionnées ci-dessus. «x» et «y» se réfèrent à l'axe du filament principal et non pas à l'axe de référence. Une augmentation de la précision de la position des filaments et de l'assemblage culot-douille est à l'étude.

(2)

Déviation latérale maximale du centre du filament principal par rapport à deux plans mutuellement perpendiculaires contenant l'axe de référence et dont l'un des plans comprend l'axe de l'ergot de référence.

(3)

Le «box-system» est le même que celui de la lampe à incandescence P21/5W.

CATEGORIE P21/5W — Feuille P21/5W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

6,12 V

 

31,8(1)

 

31,8 ± 0,3

24 V

30,8

31,8

32,8

 

f

6,12 V

 

 

7,0

7,0 + 0 / – 2

Déviation latérale (o 2)

6,12 V

 

 

(1)

0,3 max.

24 V

 

 

1,5

 

x, y

6,12 V

 

(1)

 

2,8 ± 0,3

x

24 V (3)

–1,0

0

1,0

 

y

24 V (3)

1,8

2,8

3,8

 

β

 

75°

90°

105°

90° ± 5°

Culot BA15s suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-11B-7)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

6

12

24

12

Watts

21

5

21

5

21

5

21/5

Tension d'essai

Volts

6,75

13,5

28,0

13,5

Valeurs normales

Watts

27,6 max.

6,6 max.

26,5 max.

6,6 max.

29,7 max.

11,0 max.

26,5 et 6,6max.

Flux lumineux ±%

440

35

440

35

440

40

 

15

20

15

20

15

20

 

Flux lumineux de référence: 440 et 35 lm à 13,5V environ

Voir feuille P21/5W/2 pour les notes.

CATEGORIE P21/5W — Feuille P21/5W/2

Notes

(1)

Ces dimensions doivent être contrôlées au moyen d'un «box-system» (feuilles P21/5W/2 et P21/5W/3). «x» et «y» se réfèrent à l'axe du filament principal et non pas à l'axe de référence.

(2)

Déviation latérale maximale du centre du filament principal par rapport à deux plans mutuellement perpendiculaires contenant l'axe de référence et dont l'un comprend l'axe de l'ergot de référence.

(3)

Dans cette vue les filaments du type 24 V peuvent être droits ou en V. Ceci doit être indiqué dans la demande d'homologation. Dans le cas où les filaments sont droits, les prescriptions pour l'écran de contrôle s'appliquent. Dans le cas où ils sont en V, les extrémités des filaments doivent être à la même distance du plan de référence à ± 3 mm.

Prescriptions pour l'écran de contrôle.

Cet essai permet de détermine si une lampe satisfait aux exigences, en contrôlant que:

a)

le filament principal est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence et a un axe perpendiculaire, à ± 15° près, au plan passant par le centre des ergots et de l'axe de référence;

b)

le filament auxiliaire est positionné correctement par rapport au filament principal.

Méthode d'essai et prescriptions.

1.   La lampe à incandescence est placée dans une douille pouvant tourner de son axe, cette douille ayant soit un cadran gradué, soit des butées fixes correspondent aux limites tolérées du déplacement angulaire. La douille est alors tournée de telle sorte qu'une vue en bout du filament soit obtenue sur l'écran, sur lequel l'image du filament est projetée. La vue en bout du filament doit être obtenue dans les limites tolérées du déplacement angulaire.

2.   Vue latérale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical, l'ergot de référence situé à droite et le filament principal vu en bout:

2.1

la projection du filament principal doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «b» dont le centre est placé à la position théorique du centre du filament;

2.2

la projection du filament auxiliaire doit être située entièrement:

2.2.1

à l'intérieur d'un rectangle de largeur «c» et hauteur «d» dont le centre est placé à une distance «u» au-dessus de la position théorique du centre du filament principal.

2.2.2.

au-dessus d'une ligne droite tangente au bord supérieure de la projection du filament principal et montant de la gauche vers la droite suivant un angle de 25°;

2.2.3.

à la droite de la projection du filament principal.

3.   Vue frontale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical et étant vue suivant une direction perpendiculaire à l'axe du filament principal:

3.1

la projection du filament doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «h» centré sur la position théorique du centre du filament;

3.2

le centre du filament ne doit pas s'écarter de l'axe de référence d'une distance supérieure à «k»;

3.3

le centre du filament auxiliaire ne doit pas d'écarter de l'axe de référence de plus de ± 2 mm. (± 0,4 mm pour des lampes à incandescence-étalon).

CATEGORIE P21/5W — Feuille P21/5W/3

(Dimensions in mm)

Vue latérale

Image

Référence

a

b

c

d

u

v

Dimensions

3,5

3,0

4,8

2,8

Vue frontale

Image

Référence

a

h

k

Dimensions

3,5

9,0

1,0

CATÉGORIES P24W, PX24W, PY24W, PR24W, PS24W, PSX24W, PSY24W et PSR24W — Feuille P24W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATÉGORIES P24W, PX24W, PY24W, PR24W, PS24W, PSX24W, PSY24W et PSR24W — Feuille P24W/2

Dimensions en mm (132)

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 (136)

e (133)  (134)

 

24,0

 

24,0

f (133), (134)

P24W, PY24W, PR24W, PS24W, PSY24W, PSR24W

 

4,0

 

4,0

PX24W, PSX24W

 

4,2

 

4,2

α (135)

58,0°

 

 

58,0° min.

P24W

Culot PGU20-3

suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004 127 2)

PX24W

Culot PGU20-7

PY24W

Culot PGU20-4

PR24W

Culot PGU20-6

PS24W

Culot PG20-3

PSX24W

Culot PG20-7

PSY24W

Culot PG20-4

PSR24W

Culot PG20-6

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

24

24

Tension d’essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

25 max.

25 max.

Flux lumineux

P24W PS24W

500 + 10 / – 20 %

 

PX24W PSX24W

500 + 10 / – 15 %

 

PY24W PSY24W

300 + 15 / – 25 %

 

PR24W PSR24W

115 + 15 / – 25 %

 

Flux lumineux de référence à environ:

12 V

Blanc: 345 lm

13,2 V

Blanc: 465 lm

13,5 V

Blanc: 500 lm

Jaune-auto: 300 lm

Rouge: 115 lm

CATÉGORIES P24W, PX24W, PY24W, PR24W, PS24W, PSX24W, PSY24W et PSR24W — Feuille P24W/3

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

P24W, PY24W, PR24W, PS24W, PSY24W, PSR24W

a1

a2

b1, b2

c1

c2

Lampe à incandescence de fabrication courante

2,9

3,9

0,5

5,2

3,8

Lampe à incandescence-étalon

1,5

1,7

0,25

4,7

3,8


PX24W, PSX24W

a1

a2

b1, b2

c1

c2

Lampe à incandescence de fabrication courante

1,9

1,9

0,35

5,0

4,0

Lampe à incandescence-étalon

1,5

1,5

0,25

4,7

4,0

La position du filament est contrôlée seulement dans deux plans mutuellement perpendiculaires; un de ces plans étant le plan défini par les entrées de courant.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille P24W/2, note 6 doivent se trouver entre Z1 et Z2 et entre Z3 et Z4.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

CATEGORIE P27W — Feuille P27W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

 

27,9 (3)

 

27,9 ± 0,3

f

 

 

9,9

9,9 + 0 / – 2

Déviation latérale (2)

 

 

(3)

0,0 ± 0,4

β

75° (3)

90°

105° (3)

90° ± 5°

Culot W2.5x16d suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-104-1)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

27

27

Tension d'essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

32,1 max.

32,1 max.

Flux lumineux

475 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence: 475 lm à 13,5 V environ

(1)

L'axe de référence est défini par rapport aux détrompeurs de référence et se situe sur une ligne perpendiculaire au plan de référence.

(2)

Déviation latérale maximale du centre du filament principal par rapport à deux plans réciproquement perpendiculaires contenant l'axe de référence et dont l'un des plans comprend l'axe passant par les détrompeurs de référence.

(3)

A contrôler par un «box-system»; feuille P27W/2.

CATEGORIE P27W — Feuille P27W/2

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de détermine si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence et a un axe perpendiculaire, à ± 15° près, au plan passant par le centre des détrompeurs et de l'axe de référence.

Image

Référence

a

b

h

k

Dimension

3,5

3,0

11,9

1,0

Méthode d'essai et prescriptions

1.   La lampe à incandescence est placée dans une douille pouvant tourner autour de son axe, cette douille ayant soit un cadran gradué, soit des butées fixes correspondant aux limites tolérées du déplacement angulaire. La douille est alors tournée de telle sorte qu'une vue en bout du filament soit obtenue sur l'écran, sur lequel l'image du filament est projetée. La vue en bout du filament doit être obtenue dans les limites tolérées du déplacement angulaire.

2.   Vue latérale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical et le filament vu en bout: la projection du filament doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «b» dont le centre est placé à la position théorique du centre du filament.

3.   Vue frontale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical et étant vue suivant une direction perpendiculaire à l'axe du filament:

3.1.

la projection du filament doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «h» centré sur la position théorique du centre du filament;

3.2.

le centre du filament ne doit pas s'écarter de l'axe de référence d'une distance supérieure à «k».

CATEGORIE P27/7W — Feuille P27/7W/1

Les dessins ont pour seul but d'illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 

e

 

27,9 (3)

 

27,9 ± 0,3

f

 

 

9,9

9,9 + 0 / – 2

Déviation latérale (2)

 

 

(3)

0,0 ± 0,4

x (4)

 

5,1 (3)

 

5,1 ± 0,5

y (4)

 

0,0 (3)

 

0,0 ± 0,5

β

75° (3)

90°

105° (3)

90° ± 5°

Culot W2.5x16q suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-104-1)

CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES ET PHOTOMETRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

27

7

27

7

Tension d'essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

32,1 max.

8,5 max.

32,1 max.

8,5 max.

Flux lumineux

475 ± 15 %

36 ± 15 %

 

Flux lumineux de référence: 475 et 36 lm à 13,5 V environ

(1)

L'axe de référence est défini par rapport aux détrompeurs de référence et se situe sur une ligne perpendiculaire au plan de référence.

(2)

Déviation latérale maximale du centre du filament principal par rapport à deux plans réciproquement perpendiculaires contenant l'axe de référence et dont l'un des plans comprend l'axe passant par les détrompeurs de référence.

(3)

A contrôler par un «box-system»; feuilles P27/7W/2 et 3.

(4)

«x» et «y» indiquent le décalage de l'axe du filament auxiliaire (basse puissance en watts) par rapport à l'axe du filament principal (haute puissance en watts).

CATEGORIE P27/7W — Feuille P27/7W/2

Prescriptions pour l'écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe satisfait aux exigences, en contrôlant que:

a)

le filament principal (haute puissance en watts) est positionné correctement par rapport à l'axe de référence et au plan de référence et un axe perpendiculaire, à ± 15° près, au plan passant par le centre des détrompeurs et de l'axe de référence;

b)

le filament auxiliaire (basse puissance en watts) est positionné correctement par rapport au filament principal.

Méthode d'essai et prescriptions

1.   La lampe à incandescence est placée dans une douille pouvant tourner autour de son axe, cette douille ayant soit un cadran gradué, soit des butées fixes correspondant aux limites tolérées du déplacement angulaire. La douille est alors tournée de telle sorte qu'une vue en bout du filament soit obtenue sur l'écran, sur lequel l'image du filament est projetée. La vue en bout du filament doit être obtenue dans les limites tolérées du déplacement angulaire.

2.   Vue latérale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical, le détrompeur de référence situé à droite et le filament principal vu en bout:

2.1.

la projection du filament principal doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «b» dont le centre est placé à la position théorique du centre du filament;

2.2.

la projection du filament auxiliaire doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de largeur «c» et hauteur «d» dont le centre est placé à une distance «u» au-dessus de la position théorique du centre du filament principal.

3.   Vue frontale.

La lampe à incandescence étant placée culot en bas avec l'axe de référence vertical et étant vue suivant une direction perpendiculaire à l'axe du filament principal:

3.1.

la projection du filament principal doit être située entièrement à l'intérieur d'un rectangle de hauteur «a» et largeur «h» centré sur la position théorique du centre du filament;

3.2.

le centre du filament principal ne doit pas s'écarter de l'axe de référence d'une distance supérieure à «k»;

3.3.

le centre du filament auxiliaire ne doit pas s'écarter de l'axe de référence de plus de ± 2 mm. (± 0,4 mm pour des lampes à incandescence-étalons).

CATEGORIE P27/7W — Feuille P27/7W/3

Vue latérale

Image

Réference

a

b

c

d

u

Dimensions

3,5

3,0

4,8

5,1

Vue frontale

Image

Réference

a

h

k

Dimensions

3,5

11,9

1,0

CATÉGORIES PC16W, PCY16W ET PCR16W — Feuille PC16W/1

Les dessins ont pour seul but d’illustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

CATÉGORIES PC16W, PCY16W ET PCR16W — Feuille PC16W/2

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

 (140)

e (137)  (138)

 

18,5

 

18,5

f (137)  (138)

 

4,0

 

4,0 ± 0,2

α (139)

54°

 

 

54° min.

PC16W

Culot PU20d-1

selon la publication de la CEI 60061 (feuille 7004-157-1)

PCY16W

Culot PU20d-2

PCR16W

Culot PU20d-7

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

12

Watts

16

16

Tension d’essai

Volts

13,5

13,5

Valeurs normales

Watts

17 max.

17 max.

Flux lumineux

PC16W

Cap PU20d-1

 

PCY16W

180 ± 20 %

 

PCR16W

70 ± 20 %

 

Flux lumineux de référence à environ

13,5 V

Lumières blanches: 300 lm

Lumière jaune-auto: 180 lm

Lumière rouge: 70 lm

CATÉGORIES PC16W, PCY16W ET PCR16W — Feuille PC16W/3

Prescriptions pour l’écran de contrôle

Cet essai permet de déterminer si une lampe à incandescence satisfait aux exigences en contrôlant que le filament est positionné correctement par rapport à l’axe de référence et au plan de référence.

Image

 

a1

a2

b1, b2

c1

c2

Lampe à incandescence de fabrication courante

2,9

3,9

0,5

5,2

3,8

Lampe à incandescence-étalon

1,5

1,7

0,25

4,7

3,8

La position du filament est contrôlée dans deux plans perpendiculaires, dont l’un est le plan défini par les entrées de courant.

Les extrémités du filament comme définies sur la feuille PC16W/2, note 5, doivent se trouver entre Z1 et Z2, et entre Z3 et Z4.

Le filament doit être situé entièrement à l’intérieur des limites indiquées.

CATÉGORIE PR21W — Feuille PR21W/1

Les dessins ont pour seul but d'llustrer les principales dimensions (en mm) de la lampe à incandescence

Image

Dimensions en mm

Lampe à incandescence de fabrication courante

Lampe à incandescence-étalon

min.

nom.

max.

(4)

e

12 V

 

31,8 (3)

 

31,8 ± 0,3

24 V

30,8

31,8

32,8

 

f

12 V

5,5

6,0

7,0

6,0 ± 0,5

Déviation latérale (1)

12 V

 

 

(3)

0,3 max.

24 V

 

 

1,5

 

β

75°

90°

105°

90° ± 5°

Culot BAW 15s suivant la Publication 60061 de la CEI (feuille 7004-11E-1)

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET PHOTOMÉTRIQUES

Valeurs nominales

Volts

12

24

12

Watts

21

21

Tension d’essai

Volts

13,5

28,0

 

Valeurs normales

Watts

26,5 max.

29,7 max.

26,5 max.

Flux lumineux

110 ± 20 %

 

Flux lumineux de référence à 13,5 V environ

Lumière blanche: 460 lm

Lumière rouge: 110 lm

 

(1)

Déviation latérale maximale du centre du filament par rapport à deux plans mutuellement perpendiculaires contenant tous deux l’axe de référence mais dont un seul comprend l’axe de l’ergot de référence.

(2)

La lumière émise par les lampes de fabrication courante doit être rouge (voir aussi la note 4).

(3)

Ces dimensions doivent être vérifiées au moyen d’un «box-system» (feuille P21W/2).