ISSN 1725-2431

Journal officiel

de l'Union européenne

C 148

European flag  

Édition de langue française

Communications et informations

49e année
24 juin 2006


Numéro d'information

Sommaire

page

 

I   Communications

 

Commission

2006/C 148/1

Taux de change de l'euro

1

2006/C 148/2

Liste des laboratoires agréés au titre des articles 30 et 33 du règlement (CE) no 2003/2003 du Parlement européen et du Conseil du 13 octobre 2003 relatif aux engrais

2

2006/C 148/3

Publication des décisions des États membres de délivrer ou de retirer les licences d'exploitation, conformément à l'article 13, paragraphe 4, du règlement (CEE) no 2407/92 du Conseil concernant les licences des transporteurs aériens ( 1 )

11

2006/C 148/4

Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

12

2006/C 148/5

Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

15

2006/C 148/6

Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

18

2006/C 148/7

Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

21

2006/C 148/8

Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

25

2006/C 148/9

Communication de la Commission reconnaissant le caractère désormais obsolète de certains actes du droit communautaire en matière d'agriculture

29

2006/C 148/0

Autorisation des aides d'État dans le cadre des dispositions des articles 87 et 88 du traité CE — Cas à l'égard desquels la Commission ne soulève pas d'objection

32

2006/C 148/1

Notification de titres en architecture ( 1 )

34

2006/C 148/2

Notification préalable d'une opération de concentration (Affaire COMP/M.4278 — PAI Partners SAS/AMEC SPIE SA) — Cas susceptible d'être traité selon la procédure simplifiée ( 1 )

35

2006/C 148/3

Procédure d'information — Règles techniques ( 1 )

36

2006/C 148/4

Non-opposition à une concentration notifiée (Affaire COMP/M.4206 — Veolia-BCP/SNCM) ( 1 )

42

 

III   Informations

 

Commission

2006/C 148/5

Avis d'adjudication de la restitution à l'exportation d'orge vers certains pays tiers

43

2006/C 148/6

Avis d'adjudication de la restitution à l'exportation de blé tendre vers certains pays tiers

46

 


 

(1)   Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE

FR

 


I Communications

Commission

24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/1


Taux de change de l'euro (1)

23 juin 2006

(2006/C 148/01)

1 euro=

 

Monnaie

Taux de change

USD

dollar des États-Unis

1,2502

JPY

yen japonais

145,50

DKK

couronne danoise

7,4564

GBP

livre sterling

0,68800

SEK

couronne suédoise

9,2213

CHF

franc suisse

1,5641

ISK

couronne islandaise

95,45

NOK

couronne norvégienne

7,9180

BGN

lev bulgare

1,9558

CYP

livre chypriote

0,5750

CZK

couronne tchèque

28,498

EEK

couronne estonienne

15,6466

HUF

forint hongrois

280,84

LTL

litas lituanien

3,4528

LVL

lats letton

0,6960

MTL

lire maltaise

0,4293

PLN

zloty polonais

4,1098

RON

leu roumain

3,6115

SIT

tolar slovène

239,65

SKK

couronne slovaque

38,300

TRY

lire turque

2,1335

AUD

dollar australien

1,7096

CAD

dollar canadien

1,4041

HKD

dollar de Hong Kong

9,7118

NZD

dollar néo-zélandais

2,0633

SGD

dollar de Singapour

1,9995

KRW

won sud-coréen

1 195,25

ZAR

rand sud-africain

9,3880

CNY

yuan ren-min-bi chinois

10,0049

HRK

kuna croate

7,2615

IDR

rupiah indonésien

11 755,01

MYR

ringgit malais

4,604

PHP

peso philippin

66,586

RUB

rouble russe

33,9130

THB

baht thaïlandais

48,118


(1)  

Source: taux de change de référence publié par la Banque centrale européenne.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/2


Liste des laboratoires agréés au titre des articles 30 et 33 du règlement (CE) no 2003/2003 du Parlement européen et du Conseil du 13 octobre 2003 relatif aux engrais (1)

(2006/C 148/02)

SECTION A

Liste des laboratoires agréés qui, au titre de l'article 30 du règlement (CE) no 2003/2003, sont compétents pour vérifier la conformité des engrais CE avec les dispositions de ce règlement

État membre

Laboratoires agréés

Belgique

Laboratoire fédéral de l'alimentation de Liège

Rue Boumal 5

B-4000 Liège

Tel. +32-4-252-01-58

Fax +32-4-252-22-96

Bodemkundige Dienst van België V.Z.W.

Willem de Croylaan 48

B-3001 Leuven-Hervelee

Tel. +32-16-31-09-22

Fax +32-16-22-42-06

S.A. Oleotest N.V.

Lage Weg 427

B-2660 Antwerpen

Tel. +32-3-216-01-15

Fax +32-3-238-76-72

Federaal Laboratorium voor de voedselveiligheid Gentbrugge

Braemkasteelstraat 59

B-9050 Gentbrugge

Tel. +32-9-210-21-00

Fax +32-9-210-21-01

République tchèque

ÚKZÚZ – Ústřední kontrolní a zkušební ústav zemědělský

Hroznová 2

CZ-656 06 Brno

Tel. +420-543-54-82-71

Fax +420-543-21-11-48

Danemark

Plantedirektoratet

Kemisk analyse af foder og gødning

Skovbrynet 20

DK-2800 Kgs. Lyngby

Tel. +45-45-26-37-88

Fax +45-45-26-36-10

Allemagne

Bundesanstalt für Materialforschung und prüfung (BAM) — Fachgruppe II 2

Unter den Eichen 87

D-12205 Berlin

Tel. +49-30-8104-1220

Fax +49-30-8104-1227

Landeslabor Brandenburg — Fachbereich U 4

Templiner Str. 21

D-14473 Postdam

Tel. +49-331-232-62-40

Fax +49-331-232-62-26

Hessisches Dienstleistungszentrum für Landwirtschaft, Gartenbau und Naturschutz (HDLGN)

Am Versuchsfeld 11-13

D-34128 Kassel

Tel. +49-561-9888-0

Fax +49-561-9888-300

LUFA Rostock der LMS-Landwirtschaftsberatung GmbH

Graf-Lippe-Str.1

18059 Rostock

Tel. +49-381-203-070 oder 203-07-10

Fax +49-381-203-07-90

LUFA Nord-West

Jägerstraße 1

D-26125 Oldenburg

Tel. +49-441-801-840

Fax +49-441-801-899

Untersuchungszentrum NRW-LUFA

Nevinghoff 40

D-48147 Münster

Tel. +49-251-2376-0

Fax +49-251-2376-521

Landwirtschaftliche Untersuchungs- und Forschungsanstalt Speyer

(Rheinland Pfalz — Saarland)

Obere Langgasse 40

D-67346 Speyer

Tel. +49-6232-136-0

Fax +49-6232-136-110

Sächsische Landesanstalt für Landwirtschaft Fachbereich Landw.

Untersuchungswesen

Gustav-Kühn-Straße 8

D-04159 Leipzig

Tel. +49-341-9174-246

Fax +49-341-9174-211

AGROLAB GmbH — LUFA-ITL GmbH

Gutenbergstraße 75-77

D-24116 Kiel

Tel. +49-431-1228-0

Fax +49-431-1228-498

Labor der Thüringer Landesanstalt für Landwirtschaft (TLL)

Naumburger Str. 98

D-07743 Jena

Tel. +49-3641-683-434

IKM Institut für Kalk und Mörtelforschung e.V.

Annastraße 67-71

D-50968 Köln

Tel. +49-221-934-674-44

Fax +49-221-934-674-14

Biodata Analytik GmbH

Philipp-Reis-Str. 4

D-35440 Linden

Tel. +49-6403-9090-0

Fax +49-6403-9090-90

K&SAktiengesellschaft Zentrallabor

In der Aue 1

D-363666 Heringen

Tel. +49-6624-81-1429

Fax +49-6624-81-1233

BASF Atkiengesellschaft

Abt. GKA Analytik

Carl Bosch Straße 38

D-67056 Ludwigshafen

Tel. +49-621-605-17-39

Fax +49-621-609-22-05

Degussa AG

Abt. Analytik

Dr. Albert Frank Str. 32

D-83308 Trostberg

Tel. +49-8621-862-422

Fax +49-8621-865-02-422

Estonie

Põllumajandusuuringute Keskus — Agrokeemia labor

EE-75501 Harjumaa

Tel. +372-67-29-115

Fax +372-67-29-113

Põllumajandusuuringute Keskus — Jääkide ja saasteainete labor

EE-75501 Harjumaa

Tel. +372-67-29-115

Fax +372-67-29-113

BSI Inspectorate Estonia AS

Randvere tee 5

EE-74001 Viimsi Harju county

Tel. +372-60-55-979

Fax +372-60-55-981

Grèce

Γενικό Χημείο του Κράτους

Υπουργείο Οικονομίας και Οικονομικών Β' Διεύθυνση

Αναστασίου Τσόχα 16

GR-11521 Αθήνα, Ελλάδα

Τηλ: +30-210-64-30-570

Φαξ: +30-210-64-30-570

Γενικό Χημείο του Κράτους

Υπουργείο Οικονομίας και Οικονομικών — Β' Διεύθυνση

Ν. Βότση 1

GR-54625 Θεσσαλονίκη, Ελλάδα

Τηλ: +30-231-053-05-57

Φαξ: +30-231-050-23-40

Γενικό Χημείο του Κράτους

Υπουργείο Οικονομίας και Οικονομικών

Διεύθυνση Πατρών

Κ.Τ. Λιμάνι

GR-26110 Πάτρα, Ελλάδα

Τηλ: +30-261-033-67-86

Φαξ: +30-261-033-45-12

Espagne

Laboratorio Arbitral Agroalimentario

Subdirección General de Control de la Calidad Alimentaria

Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación

Carretera de la Coruña, Km. 10,700

E-28023 Madrid

Tel. +34-91-347-49-45

Fax.: +34-91-347-49-41-68

Laboratorio Agrario Regional

Consejería de Agricultura y Ganadería de la Junta de Castilla y León

C/La Lora, 2

E-09071 Burgos

Tel. +34-947-48-48-53

Fax +34-947-48-58-27

Laboratorio Químico Central de Armamento (LQCA)

Carretera San Martin de la Vega, Km. 10,500

E-28330 La Marañosa-San Martin de la Vega (Madrid)

Tel. +34-91-809-85-45

Fax +34-91-894-54-08

Laboratorio Oficial Jose Maria de Madariaga (LOM)

C/Alenza 1y 2

E-28003 Madrid

Tel. +34-91-336-70-09

Fax.: +34-91-441-48-08

France

Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Laboratoire de Bordeaux — Talence

351, Cours de la Libération

F-33 405 Talence Cedex

SADEF — Atelier matières fertilisantes minérales

Rue de la Station

Pôle d'Aspach

F-68700 Aspach le Bas

Station agronomique de l'Aisne

Laboratoire des matières fertilisantes

Rue Ferdinand Christ

BP101

F-02007 Laon Cedex

SILLIKER S.A. — Section Engrais

Site de Cergy

10, les Châteaux Saint-Sylvère

F-95011 Cergy Cedex

SGS Multilab

2 bis, rue Duguay Trouin

BP 1282

F-76178 Rouen Cedex

Nobel Explosifs France

CESPy.V

F-21270 Vosges

INERIS (Institut National de l'Environnement et des Risques)

Parc Technologique Alata

BP 2

F-60550 Verneuil-en-Halatte

Irlande

Young's Cross, Celbridge

Co Kildare

Ireland

Tel. +353-1-5057000

Fax +353-1-5057070

Italie

Laboratorio di Conegliano Veneto

Ministero delle Politiche agricole e forestali — Ispettorato Centrale Repressione Frodi

Viale Venezia, 14

I-31015 Conegliano Veneto (TV)

Tel. +39-0438-656-710

Fax +39-0438-656-712

Laboratorio di Modena

Ministero delle Politiche agricole e forestali — Ispettorato Centrale Repressione Frodi

Via J.Cavedone, 29

I-41100 Modena

Tel. +39-059-358-419

Fax +39-059-344-412

Laboratorio di Salerno — Sezione Distaccata di Bari

Ministero delle Politiche agricole e forestali — Ispettorato Centrale Repressione Frodi

Viale P. Borsellino e G. Falcone, 2

I-70100 Bari

Tel. +39-080-502-828

Fax +39-080-502-828

Laboratorio di Catania

Ministero delle Politiche agricole e forestali — Ispettorato Centrale Repressione Frodi

Via Varese, 45

I-95123 Catania

Tel. +39-095-731-0211

Fax +39-095-365-066

Laboratorio di Roma

Ministero delle Politiche agricole e forestali — Ispettorato Centrale Repressione Frodi

Via del Fornetto, 85

I-00149 Roma

Tel. +39-06-553-44-252/+39-06-553-02-223

Fax +39-06-553-44-291

Chypre

Analytical Laboratories

Ministry of Agriculture, Natural Resources and Environment — Department of Agriculture

CY-1412 Nicosia

Tel. +35-722-40-85-19

Fax +35-722-78-14-25

Lettonie

Agroķīmisko pētījumu centrs

Struktoru iela, 14a

LV-1039 Rīga

Tel. +371-75-52-996

Fax +371-75-51-272

LATSERT laboratorija

Lāčplēša iela 87

LV-1011 Rīga

Tel. +371-721-78-17

Fax +371-721-78-20

Lituanie

AB ACHEMA

Trąšų bandymų laboratorija

Jonalaukio km. Ruklos sen.

LT-55551 Jonavos raj.

Tel. +370-349-56-121

Fax +370-349-56063

Luxembourg

Administration des Services Techniques de l'Agriculture Division des Laboratoires de contrôle et d'essais — Service de Chimie

Avenue Salentiny B.P. 75

L-9001 Ettelbruck

Tel. +352-81-00-81-1

Fax +352-81-00-81-333

Hongrie

Talajvédelmi Laboratórium, Bács-Kiskun Megyei Növény- és Talajvédelmi Szolgálat

Halasi utca 36.

H-6001 Kecskemét

Tel. +36-76-50-24-76

Fax +36-76-32-86-77

Talajvédelmi Laboratórium, Hajdú-Bihar Megyei Növény- és Talajvédelmi Szolgálat

Böszörményi út 146

H-4001 Debrecen

Tel. +36-52-52-59-25

Fax +36-52-53-41-91

Malte

Pays-Bas

RIKILT Instituut voor Voedselveiligheid

Bornsesteeg 45

NL – 6708PD Wageningen

Tel. +31-317-475-574

Fax +31-317-417-717

TNO Defence and Safety

Location Rijswijk

Lange Kleiweg 137

NL – 2288GJ Rijswijk

Tel. +31-15-284-33-32

Fax +31-15-284-39-51

Autriche

Österreichische Agentur für Gesundheit und Ernährungssicherheit GmbH

Abteilung für Düngemittelüberwachung und Mikroskopie

Spargelfeldstrasse 191

A-1226 Wien

Tel. +43-050555-34-110

Fax +43-05055533-212

Pologne

Nawozowe Laboratorium Badawcze w Instytucie Nawozów Sztucznych

w Puławach

al. Tysiąclecia Państwa Polskiego 13A

PL-24-110 Puławy

Tel. +48-81-887-64-44

Fax.: +48-81-887-63-36

Laboratorium Badania Niebezpiecznych Właściwości Materiałów

w Instytucie Przemysłu Organicznego w Warszawie

ul. Annopol 6

PL-03-236 Warszawa

Tel. +48-22-811-12-31

Fax +48-22-811-07-99

Laboratorium Badawcze w Wojskowym Instytucie Technicznym Uzbrojenia

w Zielonce k/Warszawy

ul. Prymasa St. Wyszyńskiego 7

PL-05-220 Zielonka

Tel. +48-22-761-44-01

Fax +48-22-761-44-45

Laboratorium Nawozów i Wyrobów Chemicznych w Polskim Centrum

Badań i Certyfikacji oddział w Pile

ul. Śniadeckich 5

PL-64-920 Piła

Tel. +48-67-213-87-00

Fax +48-67-213-83-84

Dział Laboratoryjny Stacji Chemiczno-Rolniczej Oddział

w Bydgoszczy

ul. Powstańców Wielkopolskich 6

PL-85-090 Bydgoszcz

Tel. +48-52-322-02-20

Fax +48-52-322-32-46

Dział Laboratoryjny Stacji Chemiczno-Rolniczej Oddział w Kielcach

ul. Wapiennikowa 21

PL-25-112 Kielce

Tel. +48-41-361-01-51

Fax +48-41-361-02-25

Laboratorium Stacji Chemiczno-Rolniczej w Lublinie

ul.Sławnikowska 5

PL-20-810 Lublin

Tel. +48-81-742-63-01

Fax +48-81-742-63-34

Dział Laboratoryjny Stacji Chemiczno-Rolniczej w Olsztynie

ul. Kołobrzeska 11

PL-10-444 Olsztyn

Tel. +48-89-533-20-92

Fax +48-89-533-20-92

Dział Laboratoryjny Stacji Chemiczno-Rolniczej w Poznaniu

ul. Sieradzka 29

PL-60-163 Poznań

Tel. +48-61-868-97-51

Fax +48-61-868-58-60

Dział Laboratoryjny Stacji Chemiczno-Rolniczej w Warszawie

ul. Żółkiewskiego 17

PL-05-075 Warszawa-Wesoła

Tel. +48-22-773-53-21

Fax +48-22-773-53-21

Portugal

Laboratório de Análise de Fertilizantes do Laboratório Químico Agrícola Rebelo da Silva

Tapada da Ajuda — Apartado 3228

P-1301-903 Lisboa

Tel. +351-213-617-740

Fax +351-213-636-460

Laboratório da Unidade Fabril de Adubos de Alverca da ADP — Adubos de Portugal S.A.

Salgados da Póvoa

P-2615-909 Alverca do Ribatejo

Tel. + 351-210-300-547

Fax + 351-210-300-604

Slovénie

Kmetijski inštitut Slovenije

Hacquetova 17

SL-1000 Ljubljana

Tel. +386-1-28-05-262

Fax +386-1-28-05-255

Slovaquie

Skúšobné laboratórium hnojív Ústredného kontrolného a skúšobného ústavu poÿnohospodárskeho

Matúškova 21

SK-83316 Bratislava

Tel. +421-2-547-758-22 ext. 202

Fax +421-2-546-512-03

Finlande

Elintarviketurvallisuusvirasto (EVIRA)

Eläintauti- ja elintarviketutkimusosasto

Mustialankatu 3

FIN-00790 Helsinki

Tel. +358-9-57-65-111

Fax +358-9-82-31-198

Suède

Royaume-Uni

Health and Safety Laboratory — Science Group 1

Harpur Hill

Buxton

Derbyshire SK179JN

United Kingdom

Tel. +44-(0)1298-218151

Fax +44-(0)114-2892500

Aberdeen City Council

Environment & Consumer Protection, Services Department

Laboratory of the Public Analyst

Old Aberdeen House

Dunbar Street

Aberdeen AB241UE

United Kingdom

Tel: +44-(0)1224-491648

Glasgow City Council

Glasgow Scientific Services

64 Everard Drive

Glasgow G211XG

United Kingdom

Tel +44-(0)141-5622270

Fax +44-141-563-5129

Dundee City Council Scientific Services

24 Mains Loan

Dundee DD47AA

United Kingdom

Tel +44-(0)1382-455909

Kent Scientific Services

8 Abbey Wood Road, Kings Hill

West Malling, Kent, ME194YT

United Kingdom

Tel: +44-(0)-1732-220001


Pays membres de l'AELE

Laboratoires agréés

Islande

LUFA Nord — West

Zentrale

Finkenborner Weg 1A

D-31787 Hameln

Tel. +354-5151-98-71-0

Fax.: +354-5151-98-71-11

Liechtenstein

Norvège

Jordforsk

Frederik A. Dahls vei 20

N-1432 As

Tel. +47-64-94-81-00

Fax +47-64-94-81-10

SECTION B

Liste des laboratoires agréés qui, au titre de l'article 33 du règlement (CE) no 2003/2003, sont compétents pour vérifier la conformité des engrais CE avec les dispositions de ce règlement jusqu'au 11 décembre 2007

État membre

Laboratoires agréés

Allemagne

Landensanstalt für Landwirtschaftliche Chemie der Universität Hohenheim

Emil-Wolff-Straße 14

D-70599 Stuttgart

Tel. +49-711-459-2671

Fax +49-711-459-3495

Bayerische Landesanstalt für Landwirtschaft

Abt. Qualitätssicherung und Untersuchungswesen

Lange Point 4

D-85354 Freising

Tel. +49-8161-71-3827

Fax +49-8161-71-4103

Landesanstalt für Landwirtschaft und Gartenbau

Strenzfelder Allee 22

D-06406 Bernburg

Tel. +49-3471-334-0 oder 3471-334-100

Fax +49-3471-334-105

YARA GmbH & Co KG

Hanninghof 35

D-48249 Dülmen

Tel. +49-2494-798-217

Fax +49-2594-7455

Espagne

Laboratorio Agroambiental

Departamento de Agricultura y Alimentacíon del Gobierno de Aragón

Avda. Montaña, 1005

E-50071 Zaragoza

Tel. +34-976-71-64-81

Fax +34-976-71-64-87

Laboratorio Agroalimentario

Consejería de Agricultura, Pesca y Alimentación de la Generalidad Valenciana

C/Pintor Goya 8

E-46100 Burjassot (Valencia)

Tel. +34-96-363-15-51

Fax +34-96-390-05-10

Laboratorio Neiker, A.B.

Departamento de Agricultura y Pesca del gobierno Vasco

C/Berreaga, 1

E-480160 Derio (Vizcaya)

Tel. +34-944-03-43-00

Fax +34-944-03-43-10

Centro Fraisoro

Diputación Foral de Guipúzcoa

C/Fina Fraisoro, s/n

Apartado 240

E-20159 Zizurkil (Guipuzcoa)

Tel. +34-943-69-10-64

Fax +34-943-69-33-04

Centro de Formación, Investigación y Tecnología Agraria de Galicia

Consejería de Política Agroalimentaria y Desarrollo Rural de la Junta de Galicia

C/Fonte dos Concheiros 11 Bajo

E-15703 Santiago de Compostela (La Coruña)

Tel. +34-981-54-66-81

Fax +34-981-54-66-76

Laboratorio Agrolimentario y de Análisis de Residuos

Consejería de Agricultura y Medio Ambiente de la Junta de Extremadura

Avda. De la Universidad, s/n

Tel. +34-927-00-40-03

Fax +34-927-00-40-43

Laboratorio Agroalimentario

Consejería de Agricultura y Pesca de la Junta de Andalucía

Carretera Nacional 431, Km. 624

E-21610 San Juan del Puerto (Huelva)

Tel. +34-959-35-63-27 /+34-959-35-62-07

Fax +34-959-35-65-13

Hongrie

Talajvédelmi Laboratórium, Fejér Megyei Növény- és Talajvédelmi Szolgálat

Ország út 232.

H-2481 Velence

Tel. +36-22-58-92-23

Fax +36-22-58-92-11

Talajvédelmi Laboratórium, Jász-Nagykun-Szolnok Megyei Növény- és Talajvédelmi Szolgálat

Vízpart körút 32.

H-5001 Szolnok

Tel. +36-56-51-68-30

Fax +36-56-51-68-21

Talajvédelmi Laboratórium, Vas Megyei Növény- és Talajvédelmi Szolgálat

Ambrózy sétány 2.

H-9762 Tanakajd

Tel. +36-94-57-74-23

Fax +36-94-37-71-60


(1)  JO L 304 du 21.11.2003, p. 1, modifié en dernier lieu par le règlement (CE) no 2076/2004 de la Commission (JO L 359 du 4.12.2004, p. 25).


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/11


Publication des décisions des États membres de délivrer ou de retirer les licences d'exploitation, conformément à l'article 13, paragraphe 4, du règlement (CEE) no 2407/92 du Conseil concernant les licences des transporteurs aériens (1)  (2)

(2006/C 148/03)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE)

DANEMARK

Licences d'exploitation délivrées

Catégorie B:   Licences d'exploitation délivrées au transporteurs répondant aux critères prévus par par l'article 5, paragraphe 7, point a), du règlement (CEE) no 2407/92

Nom du transporteur aérien

Adresse du transporteur aérien

Autorisé à effectuer le transport de

Décision en vigueur depuis

Air Alpha A/S

Postbox 630

Odense Lufthavn

5270 Odense N

Denmark

passagers, courrier, fret

11.5.2006

ALLEMAGNE

Licences d'exploitation délivrées

Catégorie A:   Licences d'exploitation délivrées aux transporteurs ne répondant pas aux critères prévus par l'article 5, paragraphe 7, point a), du règlement (CEE) no 2407/92

Nom du transporteur aérien

Adresse du transporteur aérien

Autorisé à effectuer le transport de

Décision en vigueur depuis

Jetline Fluggesellschaft mbH & Co. KG

Mercedesstraße 9

D-70794 Filderstadt

passagers, courrier, fret

20.4.2006


(1)  JO L 240 du 24.8.1992, p. 1.

(2)  Communiquées à la Commission européenne avant le 31.8.2005.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/12


Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

(2006/C 148/04)

Cette publication confère un droit d'opposition au sens de l'article 7 du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil. Les déclarations d'opposition doivent parvenir à la Commission dans un délai de six mois à partir de la présente publication.

FICHE RÉSUMÉE

RÈGLEMENT (CE) No 510/2006 DU CONSEIL

Demande d'enregistrement conformément à l'article 5 et à l'article 17, paragraphe 2

«STAFFORDSHIRE CHEESE»

No CE: UK/0354/26.07.2004

AOP ( X ) IGP ( )

Cette fiche est un résumé établi à titre d'information. Pour une information complète il est loisible aux parties intéressées de consulter la version complète du cahier des charges soit auprès des services des autorités nationales indiqués dans la section 1, soit auprès des services de la Commission européenne (1).

1.   Service compétent de l'État membre:

Nom:

Department for Environment, Food and Rural Affairs

Food Chain, Marketing and Competitiveness Division

Adresse:

Area 4 C, 4th Floor

Nobel House

17 Smith Square

London, SWIP 3JR

United Kingdom

Tél.:

0207 238 6075

Fax:

0207 238 5728

Courriel:

Funda.Lancaster@defra.gsi.gov.uk

2.   Groupement demandeur:

Nom:

The Staffordshire Cheese Company

Adresse:

Glenmore House

55 Rose Bank

Leek

Staffordshire ST13 6AG

United Kingdom

Tél.:

01538 399733

Fax:

01538 399985

Courriel:

JKnox1066@aol.com

Composition:

producteurs/transformateurs ( X ) autres ( X )

3.   Type de produit:

Classe 1.3 — Fromages

4.   Description du cahier des charges (résumé des conditions de l'article 4, paragraphe 2)

4.1.   Nom: «Staffordshire Cheese»

4.2.   Description: Le «Staffordshire Cheese» est un fromage à base de lait de vaches élevées dans les fermes du Staffordshire. Sa pâte est lisse, légèrement grumeleuse, dure ou mi-dure selon le degré d'affinage. De couleur crème pâle, il est crémeux, frais et lactique au goût. Sa teneur en matières grasses varie entre 30 % et 35 %, la matière grasse dans l'extrait sec représentant de 48 à 51 %. Le fromage, de forme cylindrique, pèse entre 8 et 10 kg et est vendu recouvert d'une toile à fromage.

4.3.   Aire géographique: Le comté de Staffordshire, en Angleterre.

4.4.   Preuve de l'origine: Le lait et la crème utilisés dans la fabrication du fromage peuvent provenir de n'importe quelle ferme du Staffordshire. À l'heure actuelle, ils proviennent de sept exploitations situées à proximité de la laiterie où le fromage est produit. Les camions-citernes collectant le lait et la crème réalisent leur collecte selon un itinéraire spécifique et disposent d'ordinateurs embarqués qui enregistrent les références de l'exploitation, le volume de lait, la température de ce dernier ainsi que la date de collecte. Pour chaque producteur laitier, le Diary Farmers of Britain (DFB — une grande coopérative laitière qui fournit le lait utilisé pour le «Staffordshire Cheese») élabore un registre des opérations qui contient un bulletin de livraison permettant de retracer le parcours du lait, depuis l'exploitation d'origine jusqu'au fromage pressé entreposé dans la chambre d'affinage. Lorsqu'un camion-citerne livre le lait à la Staffordshire Cheese Company, l'ordinateur embarqué émet un bon de livraison sur lequel figurent le volume de lait, le numéro de l'itinéraire emprunté par le camion, la température du lait et la date de livraison. La coopérative dispose d'un système informatique centralisé, le «Core milk system» ou système laitier central, dans lequel sont enregistrées chaque jour les données fournies par les camions-citernes, notamment l'itinéraire suivi, les exploitations visitées ainsi que l'analyse chimique et bactériologique du lait collecté.

Le manuel de procédures en matière de sécurité des aliments (Food Safety Workbook) élaboré par la Food Standards Agency décrit dans le détail le système de gestion de la sécurité des produits alimentaires. Non seulement ce manuel définit les gages de qualité à apporter par les producteurs de matières premières destinées à la fabrication du fromage, mais il couvre aussi la question de la traçabilité du fromage une fois que celui-ci quitte le lieu de production. Si le fromage est vendu entier, la date de fabrication figure sur la facture. S'il est vendu en portions, l'étiquette mentionne la date d'emballage et renvoie au dossier de fabrication pour plus de détails. À cet effet, une comptabilité matière doit être tenue et la conservation des dossiers de lot, factures de vente et données relatives aux clients assurée.

4.5.   Méthode d'obtention: Le lait frais cru provenant des exploitations situées dans le comté de Staffordshire est maintenu pendant une nuit à une température de réfrigération comprise entre 0 et 5 °C. Le deuxième jour, de la crème du Staffordshire (également produite dans les exploitations du comté) est ajoutée au lait et incorporée pendant 15 minutes. Ce mélange de lait et de crème est alors pasteurisé pendant 15 à 20 secondes à une température comprise entre 72 et 75,5 °C. Il est ensuite transféré dans une cuve de fromagerie et ramené à une température de 32,5-35 °C. Lorsque la température atteint 28 °C, une culture de ferments lactiques concentrés à 0,2-0,4 % composée de souches de lactococcus lactis subsp. cremoris, lactocuccus lactis subsp. lactis et lactocuccus lactis subsp. diocetylactis est ajoutée au lait afin d'aromatiser celui-ci et d'augmenter son acidité.

Après une maturation de 60 à 75 minutes à 32,5 °C, de la présure à 31-33 °C est incorporée. La coagulation de cette présure prend entre 45 à 50 minutes et fait l'objet d'une vérification manuelle avant la découpe du caillé.

À l'issue de cette étape, le caillé est ferme au toucher. Après 35-45 minutes, le caillé est coupé le long de la cuve et en travers de celle-ci avec une lame verticale. Ensuite, il est découpé de la même manière avec une lame horizontale. Cette opération prend 20 minutes.

Les blocs de caillé sont alors brassés pendant 40 minutes à une température de 30-32 °C. Ils sont ensuite mis à reposer et le lactosérum s'égoutte pendant 35 minutes à travers un filtre placé dans le bas de la cuve. Après égouttage du lactosérum, la concentration en acide lactique est de 0,29 %. Les blocs sont broyés toutes les 15 minutes pendant une période de 45 minutes. L'acidité passe à 0,39 % après le premier broyage, à 0,45 % après le deuxième et à 0,53 % après le troisième.

Les blocs de caillé sont alors passés dans un moulin en acier inoxydable. Au cours de cette opération, on ajoute 2,5 % de sel. Pour mélanger ce sel aux blocs de caillé, on les retourne une fois à l'aide d'une pelle en plastique alimentaire et trois fois à la main. Le fromage n'est retourné que quatre fois car les blocs de caillé s'assècheraient si on le faisait davantage.

Les blocs de caillé salé sont ensuite placés à la main dans des moules tapissés de toile à fromage. Ces toiles sont pourvues d'un fond circulaire et les moules sont spécialement conçus pour l'égouttage du lactosérum et pour donner sa forme au fromage. Le fromage est alors pressé (140 g par cm2) pendant une nuit à une température de 21 à 25 °C. Après pressage, la toile à fromage recouvre parfaitement le fromage. Les fromages sont entreposés sur des étagères dans un local dont la température varie entre 7 et 10 °C. Ils sont retournés quotidiennement pendant une semaine, une fois par semaine ensuite. Le fromage doux est mûr après 2 à 4 semaines, mais il peut être affiné pendant une période allant jusqu'à 12 mois.

4.6.   Lien: Les origines du fromage peuvent être attribuées aux moines cisterciens qui s'établirent à Leek, dans le Staffordshire, au XIIIe siècle. Ces moines menaient une vie de prière, d'étude et de travail. Ils entendaient vivre en autarcie et étaient donc, à la fois, agriculteurs, potiers, boulangers, brasseurs, fromagers et imprimeurs. Ils ont amené leur technique fromagère avec eux dans la région. La production de «Staffordshire Cheese» s'est poursuivie jusqu'à l'aube de la Seconde Guerre mondiale, lorsque la politique de collecte centrale du lait mise en place par le Milk Marketing Board a sonné le glas de nombreux fromages régionaux en Angleterre. La présente demande entend donc contribuer à la renaissance (entreprise par un artisan fromager en coopération avec des agriculteurs locaux) de ce fromage traditionnel, disparu, comme tant d'autres, en raison de la politique alimentaire menée pendant la guerre. Ce fromage redécouvert gagne sans cesse en notoriété auprès des détaillants et des consommateurs.

Le comté de Staffordshire, grâce à son climat occidental doux et humide et à son terrain composé de calcaire carbonifère, est recouvert de prairies luxuriantes donnant un lait crémeux qui confère au fromage tout son caractère. Le sol est naturellement apte à produire une herbe de bonne qualité (les comtés voisins du Cheshire et du Derbyshire connaissent une pluviométrie et des températures supérieures à celles du Staffordshire). La nature même du «Staffordshire Cheese» dépend des propriétés de cette herbe. La totalité du lait et de la crème utilisés dans la fabrication du fromage provient en effet de vaches broutant dans ces pâturages. L'hiver, les vaches sont essentiellement nourries d'ensilage d'herbe et de maïs issus du sol du Staffordshire, auquel de petites quantités de concentrés sont ajoutées en vue d'augmenter la teneur en protéines du régime.

Les comtés voisins du Staffordshire sont le Cheshire et le Derbyshire. Le Cheshire connaît une pluviométrie et des températures supérieures à celles du Staffordshire. Le sol y est salin et contient beaucoup d'halites, ce qui constitue une différence de taille par rapport au terrain calcaire carbonifère du Staffordshire. Le principal fromage produit dans le comté de Cheshire est le Cheshire Cheese, fromage très acide et très cassant.

L'autre comté avoisinant, le Derbyshire, est le comté dans lequel sont fabriqués le Stilton et le Derby Cheese. Ces fromages sont très différents du «Staffordshire Cheese». En effet, le Stilton contient du Penicillium Roqueforti et le Derby Cheese a une texture lisse qui rappelle celle du Cheddar, mais en un peu plus mou.

Le «Staffordshire Cheese» diffère des variétés de fromage produites dans les comtés avoisinants en raison de la nature particulière du régime alimentaire des vaches, de la culture de ferments lactiques utilisée et de la taille de la toile à fromage qui donne au produit final un aspect et une texture qui lui sont propres. Ce fromage retrouve une certaine notoriété auprès des détaillants et des consommateurs. Il est vendu sur les marchés agricoles, dans les exploitations, dans les magasins de spécialités locales ainsi que par correspondance.

4.7.   Structure de contrôle:

Nom:

Staffordshire County Council Trading Standards Service

Adresse:

24 Horninglow Street

Burton on Trent

Staffordshire DE14 1PG

United Kingdom

Tél.:

Fax:

Courriel:

L'organisme de contrôle est un organisme public respectant les principes de la norme EN 45011.

4.8.   Étiquetage: Le symbole approuvé pour l'AOP sera utilisé dans les points de vente et sur tous les emballages contenant le produit.

4.9.   Exigences nationales: —


(1)  Commission européenne, Direction générale de l'agriculture et du développement rural, Politique de qualité des produits agricoles, B-1049 Bruxelles.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/15


Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

(2006/C 148/05)

Cette publication confère un droit d'opposition au sens de l'article 7 du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil. Les déclarations d'opposition doivent parvenir à la Commission dans un délai de six mois à partir de la présente publication.

FICHE RÉSUMÉE

RÈGLEMENT (CE) No 510/2006 DU CONSEIL

Demande d'enregistrement conformément à l'article 5 et à l'article 17, paragraphe 2

«ŠTRAMBERSKÉ UŠI»

No CE: CZ/0378/18.10.2004

AOP ( ) IGP ( X )

Cette fiche est un résumé établi à titre d'information. Pour une information complète il est loisible aux parties intéressées de consulter la version complète du cahier des charges soit auprès des services des autorités nationales indiqués dans la section 1, soit auprès des services de la Commission européenne (1).

1.   Service compétent de l'État membre:

Nom:

Úřad průmyslového vlastnictví (Office de la propriété industrielle)

Adresse:

Antonína Čermáka 2a, CZ-160 68 Praha 6 – Bubeneč

Tél.:

(420) 220 383 111

Fax:

(420) 224 324 718

Courriel:

posta@upv.cz

2.   Groupement demandeur:

Nom:

Sdružení pro ochranu výrobců Štramberských uší (Association pour la protection des fabricants de «Štramberských uší»)

Adresse:

Město Štramberk, Náměstí č. 9

CZ-742 66 Štramberk

Tél.:

(420) 556 812 094

Fax:

(420) 556 812 094

Courriel:

podatelna@stramberk.cz

Composition:

producteurs/transformateurs ( X ) autres ( X )

3.   Type de produit:

Classe 2.4 — Produit de boulangerie

4.   Description du cahier des charges (résumé des conditions de l'article 4, paragraphe 2)

4.1   Nom: «ŠTRAMBERSKÉ UŠI»

4.2   Description: Spécialité de boulangerie exécutée selon une recette ancienne, à partir de farine fluide, de sucre en poudre, d'oeufs entiers, d'eau, de levure, d'épices (cannelle, anis, clous de girofle, anis étoilé) et de miel ou de caramel. La pâte est enroulée sur elle-même ou versée dans un moule circulaire (2 à 3 mm d'épaisseur et 9,5 à 12 cm de diamètre); une fois cuite, elle est pliée en forme de cornet évoquant une oreille humaine. Le goût et l'arôme sont fonction des épices utilisées. L'équilibre aromatique du produit ne doit pas être modifié par l'ajout d'épices au goût prédominant. L'utilisation d'additifs chimiques, quels qu'ils soient, à l'exception de la poudre à lever, est interdite. Le produit est commercialisé soit sous sa forme simple, le plus souvent par sachet de 5 à 10 pièces, soit fourré d'une garniture de longue conservation ou fraîche.

4.3.   Aire géographique: L'aire géographique de production est limitée à la ville de Štramberk et à ses environs immédiats.

4.4.   Preuve de l'origine: La traçabilité de chaque produit est garantie. Sur chacun d'entre eux figurent l'adresse, le numéro d'identification et le numéro de téléphone du fabricant, la composition du produit, le poids, la date limite de consommation, le type de produit et la classe à laquelle il appartient.

Les membres de l'association exploitent, moyennant des accords de licence, les marques déposées, dont le titulaire est la ville de Štramberk, membre de l'association pour la protection des fabricants de «Štramberské uši».

Les contrôles relatifs au cahier des charges sont effectués sur place par le service compétent de l'inspection nationale de l'agriculture et de l'alimentation.

4.5.   Méthode d'obtention: Les oeufs sont d'abord fouettés avec le sucre, puis la farine, la levure, l'eau, les épices et le miel ou le caramel sont ajoutés. La pâte obtenue est ensuite soit versée dans un moule circulaire soit étalée, découpée puis placée sur une plaque de four. Après la cuisson, le biscuit encore chaud est roulé en forme de cornet.

Une fois refroidis, les biscuits sont emboîtés les uns dans les autres avant d'être emballés dans des sachets transparents.

4.6.   Lien: Les légendes sur l'origine des «Štramberských uší» sont liées à l'Histoire secrète des Mongols, écrite treize ans après la mort de Genghis Kahn, fondateur de l'État mongol unifié et puissant conquérant du monde. En 1241, un détachement tatar assiégea le château de Štramberk. Une partie des habitants se retira dans le château, tandis que les autres se réfugièrent sur la colline de Kotouč. Durant la nuit précédant l'Ascension, un orage violent, accompagné de pluies torrentielles et d'inondations, anéantit les troupes tatares. Leur camp fut détruit et les quelques survivants s'enfuirent en toute hâte. On retrouva à cet endroit des sacs contenant des oreilles humaines, celles que les Tatars avaient coupées aux Chrétiens faits prisonniers. Pour remercier Dieu, les habitants décidèrent de faire chaque année à l'Ascension un pèlerinage sur le mont Kotouč. Et en souvenir de cette période funeste, on continue de fabriquer à Štramberk les «Štramberské uši».

La confection des «Štramberské uši» remonte à des temps très anciens; autrefois fabriqués à l'occasion de la procession annuelle de l'Ascension, ils accompagnent aujourd'hui les commémorations d'événements passés. La recette s'est transmise de génération en génération, et il n'est pas une famille à Štramberk qui n'ait un jour fabriqué ces biscuits. Cette coutume et cette légende ne se retrouvent dans aucune autre région. Afin de respecter la tradition, de préserver la recette d'origine et d'offrir des produits de grande qualité, la ville de Štramberk, en 1991, propriétaire de la marque nationale protégée combinée à l'appellation «Štramberské uši» que les fabricants de biscuits de Štramberk apposent sur leurs produits. En 2000, la recette fut enregistrée en tant qu'appellation d'origine (no 175) et l'aire de production délimitée.

4.7.   Structure de contrôle:

Nom:

Státní zemědělská a potravinářská inspekce, inspektorát Olomouc

Adresse:

Pavelkova 13, CZ-772 85 Olomouc

Tél.:

(420) 585 151 514

Fax:

(420) 585 151 511

Courriel:

olomouc@szpi.gov.cz

4.8.   Étiquetage: Le produit est emballé dans des sacs de polypropylène transparents. Sur l'emballage figurent la dénomination «Štramberské uši» (marque verbale nationale déposée no 227 965), inscrite dans une case de couleur, et, sous la dénomination, un résumé de la légende sur l'origine de ces biscuits. En dessous sont indiqués l'adresse, le numéro d'identification et le numéro de téléphone du fabricant, ainsi que les ingrédients, le poids, la date limite de consommation et le type et la catégorie du produit, conformément aux décrets no 324/1997 du ministère de l'agriculture relatif à l'étiquetage des denrées (…) et no 333/1997 sur les denrées (…).

Dans le coin gauche inférieur de l'emballage, en dehors de la case de couleur, est inscrit le numéro de la marque nationale déposée combinée «Štramberské uši» (no 179 248). Le titulaire des deux marques, à savoir la ville de Štramberk, est membre de l'Association pour la protection des fabricants de «Štramberských uší». Les autres membres de l'association exploitent ces marques déposées moyennant des accords de licence inscrits au registre des marques de l'office de la propriété industrielle à Prague. À côté de la marque combinée déposée no 179 248 figure la mention suivante: «Tento výrobek je chráněn ochrannými známkami č. 179 248 a 227 965 a označením původu č. 175» (ce produit est protégé par les marques no 179 248 et 227 965 et par l'appellation d'origine protégée no 175).

La taille et la police de caractère du texte, la couleur et l'aspect final des inscriptions relèvent du producteur, mais sont conformes aux dispositions juridiques susmentionnées.

4.9.   Exigences nationales: —


(1)  Commission européenne, Direction générale de l'agriculture et du développement rural, Politique de qualité des produits agricoles, B-1049 Bruxelles.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/18


Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

(2006/C 148/06)

Cette publication confère un droit d'opposition au sens de l'article 7 du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil. Les déclarations d'opposition doivent parvenir à la Commission dans un délai de six mois à partir de la présente publication.

FICHE RÉSUMÉE

RÈGLEMENT (CE) No 510/2006 DU CONSEIL

Demande d'enregistrement conformément à l'article 5 et à l'article 17, paragraphe 2,

«ALFAJOR de MEDINA SIDONIA»

No CE: ES/0346/08.06.2004

AOP ( ) IGP ( X )

Cette fiche est un résumé établi à titre d'information. Pour une information complète il est loisible aux parties intéressées de consulter la version complète du cahier des charges soit auprès des services des autorités nationales indiqués dans la section 1, soit auprès des services de la Commission européenne (1).

1.   Service compétent de l'État membre:

Nom:

Subdirección General de Calidad y Promoción Agroalimentaria.

Dirección General de Industrias Agroalimentarias y Alimentación. Secretaría General de Agricultura y Alimentación. Ministerio de Agricultura Pesca y Alimentación.

Adresse:

Paseo Infanta Isabel, 1, E-28071, Madrid

Tél.:

(34) 91 347 53 94

Fax:

(34) 91 347 54 10

Courriel:

sgcaproagro@mapya.es

2.   Groupement demandeur:

Nom:

Agrupación de Productores del Alfajor de Medina Sidonia

Adresse:

C/Los Pozos s/n. 11180 Medina Sidonia (Cádiz)

Tél.:

+34 956 410002

Fax:

+34 956 410005

Courriel:

Composition:

producteurs/transformateurs ( X ) autres ( )

3.   Type de produit:

Classe 2.4. Produits de la boulangerie, de la pâtisserie, de la confiserie ou de la biscuiterie

4.   Description du cahier des charges (résumé des conditions de l'article 4, paragraphe 2)

4.1.   Nom: «Alfajor de Medina Sidonia»

4.2.   Description: Pâtisserie de tradition arabe élaborée dans la commune de Medina Sidonia par un processus de production qui respecte les techniques traditionnelles et dont la composition est: Miel pur d'abeille, amandes, noisettes, farine, chapelure et épices (coriandre, clou de girofle, anis, sésame et cannelle).

Elle possède une couleur grillée à la coupe, avec un arôme légèrement épicé, et une saveur qui rappelle les fruits secs et le miel, le résultat étant équilibré au palais. Elle a une forme de cannetille et se présente dans en boites de plusieurs unités ou en pièces individuelles.

Elle répond aux caractéristiques physico-chimiques suivantes exprimées en pourcentage de produit fini: Humidité (maximum): 12.00, Protéines (minimum): 6.00, Matière grasse (minimum): 9.50, Cendres (maximum): 2,00.

Au cours de l'élaboration, on emploie les ingrédients suivants:

Miel pur d'abeille: minimum 30 %, maximum 50 %

Fruits secs: minimum 15 %, maximum 20 %

(avec un contenu minimum d'amandes de 55 % et de noisettes de 20 %, sur le total des fruits secs).

Poudre (farine et chapelure): maximum 40 %.

Épices: minimum 0,3 %, maximum 3 %

4.3.   Aire géographique: La zone d'élaboration et d'emballage, est la commune de Medina Sidonia, situé en plein centre de la province de Cadix, en appartenant en partie au Parc Naturel «de los Alcornocales».

4.4.   Preuve de l'origine: Certification:

Les entreprises d'élaboration inscrites dans le registre du Conseil Régulateur, seront soumises à des contrôles périodiques pour suivi et vérification du respect de leurs obligations.

Lors des contrôles dans les entreprises, on examinera les données en rapport avec le processus d'élaboration, la matière première à utiliser, des échantillons de produits pouvant être prélevés, et les données en rapport avec l'élaboration et le stockage des alfajores, et avec le volume de production.

L'entreprise élaboratrice inscrite présente la demande de certification d'un lot de produit, dur formulaire imprimé, afin que le Conseil Régulateur effectue la prise d'échantillon correspondant.

Pour qu'un lot de produit puisse être certifié, il doit remplir les conditions administratives, techniques et réglementaires établies dans le cahier des charges. Le Conseil Régulateur effectuera ou non la certification, en examinant le dossier présenté au regard des données des contrôles, des résultats analytiques et des autres documents figurant dans ses archives.

La certification accordée, le lot sera commercialisé sous le contrôle du Conseil Régulateur. Les alfajores porteront la contre-étiquette identificatrice de la dénomination, au sein de laquelle, outre le nom «Alfajor de Medina Sidonia» et le logo, sera imprimé un numéro correspondant unique pour chaque emballage.

4.5.   Méthode d'obtention: L'élaboration se limite à suivre une recette ancestrale maintenue depuis des siècles dans cette commune: Le processus d'élaboration des alfajores commence avec le chauffage du miel. Quand celui-ci se réchauffe, on lui ajoute les noisettes et les amandes, préalablement grilles et tranchées, la chapelure, la farine, le sésame grillé, le coriandre, le clou de girofle et l'anis (ces trois épices grillées et broyées), en procédant au mélange de tous ces ingrédients. Ensuite la pâte est découpée à chaud, refroidie à température ambiante et moulée de manière cylindrique et élargie, caractéristique de cet alfajor. L'ajout de cannelle dans la masse chaude est autorisé.

Finalement, les pièces sont passées par un sirop, couvertes de sucre et d'un peu de cannelle en poudre. Elles sont ensuite liées et empaquetées.

4.6.   Lien: L'Alfajor de Medina Sidonia est une des pâtisseries andalouses les mieux documentées en ce qui concerne son origine et son évolution, car son prestige et sa réputation sont établis depuis le XVe siècle.

La tradition pâtissière de la commune, dont le pilier principal est la recette ancestrale depuis des générations, ainsi qu'une sélection exquise de matières premières, permet d'obtenir une pâtisserie avec des qualités différenciées connues, depuis des temps éloignés, comme étant l'«Alfajor de Medina Sidonia».

Historique:

Au cours du temps, divers écrits et passages ont reflété la tradition et la réputation pâtissière de la commune de Medina Sidonia, parmi lesquels les thèmes les plus importants ont été ceux traités par le Dr. Thebussen (auteur et journaliste très connu pour les affaires gastronomiques qu'il a traitées). Ci-dessous, un paragraphe est détaillé, dont l'origine a été transmise de pères à en fils:

«Pour travailler l'alfajor ou alajú, tu prépareras ce que je vais dire: une azumbre de miel blanc, trois medios de noisettes et une livre d'amandes grillées et tranchées, une once et demie de cannelle en poudre, deux onces d'anis, quatre adarmes de clou de girofle et quatre autres de coriandre, le tout grillé et broyé, une livre de sésame grillé, huit livres de poudre moulue, issu de petits pains sans sel ni levure, très cuits dans le four, avec une demi — livre de sucre et quand…»

Conditions de production:

L'économie de la commune de Medina Sidonia est déterminée en partie par l' agro-industrie. Celle-ci prédomine sur tous les autres secteurs, en particulier la pâtisserie.

L'importance de la commune comme zone traditionnelle pâtissière est soulignée par le fait que cette zone représente une référence dans ce secteur pour la province de Cadix, étant de manière générale de tradition pâtissière, où l'on trouve des recettes centenaires démontrant l'antiquité de cette tradition dans la zone.

L'alfajor a une grande importance et une réputation, étant la pâtisserie la plus représentative et prédominante de Medina Sidonia.

4.7.   Structure de contrôle:

Nom:

Consejo Regulador de la Denominación Específica «Alfajor de Medina Sidonia».

Adresse:

Plaza de España s/n 11180 Medina Sidonia (Cádiz)

Tél.:

+34-956 41 24 80

Fax:

+34-956 41 24 80

Courriel:

4.8.   Étiquetage: Une fois le certificat obtenu de la part du Conseil Régulateur, l'entreprise élaboratrice pourra commercialiser ses alfajores conformément à ce qui est établi dans le cahier des charges de la Dénomination Spécifique.

Les étiquettes seront autorisées par le Conseil Régulateur, et sur ces dernières, figurera obligatoirement la mention Dénomination Spécifique «Alfajor de Medina Sidonia».

Les contraetiquetas seront numérotées et seront émises par le Conseil Régulateur.

4.9.   Exigences nationales:

Loi 25/70 du 2 décembre sur le statut de la vigne, du vin et des alcools.

Décret 835/1972 du 28 mars, règlement de la Loi 25/1970.

Ordonnance du 25 janvier 1994 précisant la correspondance entre la législation espagnole et le règlement (CEE) no 2081/92 relatif à la protection des indications géographiques protégées et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires.

Décret royal 1643/99 du 22 octobre régissant la procédure d'introduction des demandes d'inscription au registre communautaire des appellations d'origine protégées et des indications géographiques protégées.

Loi 24/2003 du 10 juillet sur la vigne et le vin


(1)  Commission européenne, Direction générale de l'agriculture et du développement rural, Politique de qualité des produits agricoles, B-1049 Bruxelles.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/21


Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

(2006/C 148/07)

Cette publication confère un droit d'opposition au sens de l'article 7 du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil. Les déclarations d'opposition doivent parvenir à la Commission dans un délai de six mois à partir de la présente publication.

FICHE RÉSUMÉE

RÈGLEMENT (CE) No 510/2006 DU CONSEIL

Demande d'enregistrement conformément à l'article 5 et à l'article 17, paragraphe 2

«COLIFLOR DE CALAHORRA»

No CE: ES/0268/15.1.2003

AOP ( ) IGP ( X )

Cette fiche est un résumé établi à titre d'information. Pour une information complète il est loisible aux parties intéressées de consulter la version complète du cahier des charges soit auprès des services des autorités nationales indiqués dans la section 1, soit auprès des services de la Commission européenne (1).

1.   Service compétent de l'État membre:

Nom:

Subdirección General de Sistemas de Calidad Diferenciada — Dirección General de Alimentación — Secretaría General de Agricultura y Alimentación del Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación de España

Adresse:

Infanta Isabel, 1/E-28071 Madrid

Tél.:

(34-91) 347 53 94

Fax:

(34-91) 347 54 10

courriel:

sgcaproagro@mapya.es

2.   Groupement demandeur:

Nom:

Asociación Profesional de Productores y Comercializadores de Coliflor

Adresse:

C/Doctor Fleming, 12 — 1o Calahorra (La Rioja)

Tél.:

(34-941) 14 77 21

Fax:

courriel:

Composition:

producteurs/transformateurs ( X ) autres ( )

3.   Type de produit:

Classe 1.6. — Chou-fleur.

4.   Description du cahier des charges (résumé des conditions de l'article 4, paragraphe 2)

4.1.   Nom: «Coliflor de Calahorra»

4.2.   Description:

1.

L'indication géographique protégée «Coliflor de Calahorra» s'applique aux choux-fleurs de l'espèce Brassica oleracea L. Convar.Botrytis (L.) Alef. var. Botrytis, issus des variétés hybrides Nautilus, Castelgrand, Arbond, Pierrot, Armetta, Fargo, Belot, Scaler, Mayfair, Daydrean, Arthur, RS-91013, Dunkl, Fortrose, Jerome, Matra, Tucson, Aviso, Cafano, Admirable, Imola, Serrano, Nomad, Midar, 5090, Kerjo, Eclipse, Kimball, Astral, Regata, RS-84299, Arven et Astoria, classés dans les catégories «Extra» et «I» et destinés à être livrés à l'état frais au consommateur, à l'exclusion de ceux destinés à la transformation industrielle.

Les choux-fleurs relevant de cette indication géographique se distinguent par leur fraîcheur, leur fermeté, leur couleur et leur aspect. Caractérisés par une absence de granulosité, ils doivent également présenter un indice de fermeté supérieur à 0,5.

2.

L'offre de légumes sur le marché de la communauté autonome de La Rioja est principalement constituée d'hybrides, qui présentent plusieurs avantages: qualité supérieure, homogénéité, résistance aux maladies, rendements améliorés et adaptabilité. Grâce aux conditions pédologiques et climatologiques idéales de la zone protégée, il est possible de combiner des variétés caractérisées par des cycles différents et, donc, d'échelonner les récoltes. Le niveau des prix bénéficie du rapport ainsi établi entre une offre plus restreinte et une forte demande.

Chaque année, il est possible d'ajouter les variétés dont les tests ont démontré qu'elles répondent aux critères de qualité requis. L'introduction de nouvelles variétés se fait sur demande de l'«Asociación Profesional de Productores y Comercializadores de Coliflor», accompagnée d'un rapport technique favorable de l'ICAR, l'institut de contrôle de la qualité agroalimentaire, après accord final du «Consejo de Coordinación» (conseil de coordination).

4.3.   Aire géographique: Pour que le produit présente toutes les garanties de qualité, de contrôle et de traçabilité, les opérations de conservation, de conditionnement, et d'emballage sont aussi assurées dans la zone de production. Définie sur la base de paramètres climatologiques, édaphologiques et culturels, celle-ci est constituée des localités suivantes: Aguilar de río Alhama, Aldeanueva de Ebro, Alfaro, Arnedo, Autol, Calahorra, Cervera de río Alhama, Pradejón, Quel y Rincón de Soto, communes du district (comarca) de Rioja Baja et commune d'Alcanadre (district de Rioja Media).

4.4.   Preuve de l'origine: Les producteurs et les entreprises de conditionnement et de commercialisation de chou-fleur qui souhaitent bénéficier de l'indication géographique doivent être inscrits dans les registres correspondants et produire des choux-fleurs des variétés hybrides Nautilus, Castelgrand, Arbond, Pierrot, Armetta, Fargo, Belot, Scaler, Mayfair, Daydrean, Arthur, RS-91013, Dunkl, Fortrose, Jerome, Matra, Tucson, Aviso, Cafano, Admirable, Imola, Serrano, Nomad, Midar, 5090, Kerjo, Eclipse, Kimball, Astral, Regata, RS-84299, Arven et Astoria, recommandées pour chaque campagne par les experts de l'«Asociación Profesional de Productores y Comercializadores de Coliflor».

Ces derniers se soumettent à un système d'autocontrôle réalisé par les experts de l'association, qui vise à vérifier que les choux-fleurs satisfont au cahier des charges.

Un contrôle externe, réalisé par l'institut de contrôle de la qualité agroalimentaire du ministère régional de l'agriculture, de l'élevage et du développement rural de La Rioja (ICAR), permet de vérifier de manière impartiale et objective que les choux-fleurs qui se prévalent de cette indication répondent aux critères établis par le cahier des charges et par le règlement. Lorsque les résultats de ces contrôles sont satisfaisants, l'ICAR procède à la certification du produit.

Les échantillons prélevés pour analyser les critères requis par les organes de contrôle ne peuvent être analysés que dans les laboratoires agréés satisfaisant à la norme EN-45001.

Chaque producteur et entreprise de conditionnement et de commercialisation demande son inscription dans le plan de contrôle de l'association. La demande est examinée par l'ICAR sur la base d'un audit spécifique. Si cet audit est positif, l'intéressé est inscrit au registre ad hoc de l'association, qui est chargée de le tenir à jour. L'ICAR établit ensuite un plan d'audit, qui, une fois réalisé, donne lieu à un rapport évalué par l'association. Si la décision est favorable, le produit est certifié, ce qui garantit que seuls les choux-fleurs ayant satisfait à tous les contrôles de la procédure sont mis sur le marché avec les garanties d'origine.

Le conseil de coordination, qui est composé de représentants de l'association et du ministère de l'agriculture, de l'élevage et du développement rural du gouvernement de La Rioja, veille à l'impartialité de l'association.

La traçabilité du produit est garantie par son identification à chaque étape de la production, de l'emballage, du conditionnement, de la conservation et de la commercialisation.

Les étiquettes apposées sur le produit sont numérotées, ce qui permet de vérifier que le nombre d'étiquettes correspond à la quantité de produit certifié commercialisé, et d'éviter ainsi que des choux-fleurs non protégés par l'appellation puissent être étiquetés avec son logotype.

Les éléments qui attestent que les choux-fleurs sont originaires de la zone géographique définie sont les suivants:

les caractéristiques du chou-fleur;

le contrôle et la certification, qui garantissent la traçabilité et l'origine.

Pour que le produit présente toutes les garanties de qualité, de traçabilité et de contrôle, les opérations de conditionnement, d'emballage et de conservation sont effectuées dans la zone géographique définie et dans les établissements inscrits au registre.

4.5.   Méthode d'obtention: Plantation: les plants sont mis en terre lorsqu'ils possèdent entre deux et quatre feuilles bien formées, avec une densité de 0,40 × 0,80 m pour les variétés précoces et de 0,40 × 0,90 m pour les variétés tardives, puis on arrose pour assurer un bon enracinement.

Le travail de la terre, l'irrigation et la lutte contre les parasites et les maladies sont réalisés selon les techniques et les pratiques les plus appropriées à chaque étape.

La récolte se fait à la main, avec soin et rapidité, lorsque la pomme est complètement formée et recouverte par les feuilles de la corolle intérieure. Pour mieux en assurer la qualité et la conservation, les choux-fleurs sont sélectionnés par calibre et degré de fermeté. Chaque parcelle est parcourue autant de fois que nécessaire et les choux-fleurs cueillis sont livrés à l'entrepôt dans un délai maximal de douze heures.

Les choux-fleurs subissent au préalable, dans les champs, un conditionnement qui consiste à les nettoyer, à en couper les feuilles, à les classer par calibre et à les mettre en sachets. Une fois dans l'entrepôt, ils sont réfrigérés pour en éliminer la chaleur accumulée dans les champs. Pour que le produit présente toutes les garanties de qualité, de traçabilité et de contrôle, le conditionnement, est effectuées dans la zone géographique définie et dans les établissements inscrits au registre.

L'emballage se fait dans des caisses correspondant à une répartition uniforme par origine, variété, qualité, couleur et calibre. Les choux-fleurs y sont disposés sur un seul niveau, de manière à être bien calés. Pour que le produit présente toutes les garanties de qualité, de traçabilité et de contrôle, le conditionnement, est effectuées dans la zone géographique définie et dans les établissements inscrits au registre.

La conservation est assurée en chambre froide, à basses températures (toujours supérieures à zéro) et dans des conditions de forte humidité relative. Les choux-fleurs sont entreposés séparément des autres fruits et légumes. Pour que le produit présente toutes les garanties de qualité, de traçabilité et de contrôle, le conditionnement, est effectuées dans la zone géographique définie et dans les établissements inscrits au registre.

4.6.   Lien: Lien historique: comme en atteste le Diccionario Geográfico Estadístico Histórico de España de Madoz, publié en 1846, la culture du chou-fleur dans la région de Calahorra est une tradition ancestrale déjà notée pour la qualité de ses produits. À la page 59 du volume consacré à La Rioja, qui traite de la commune de Calahorra, on trouve en effet l'article suivant: «PROD.: les principales productions du pays sont l'huile d'olive, le vin et les céréales. On y cultive également de bons légumes, pommes de terre, fruits et plantes potagères, ainsi que des griottes et choux-fleurs extrêmement appréciés,…».

Au cours de ces trente dernières années, le chou-fleur de La Rioja a occupé une place de choix sur les marchés espagnols. C'est un des produits agricoles qui se sont maintenus à un niveau constant en termes de production comme de superficies cultivées. Sur ces deux plans, il tient la première place du classement espagnol, avec 25 % du total national. La Rioja est aussi le principal marché espagnol de commercialisation du chou-fleur, puisque c'est là que se fixe, officieusement, le cours du produit dans les autres régions.

Facteurs naturels: le chou-fleur est une culture très sensible au climat, qui exige des températures douces et un degré élevé d'humidité relative pour se développer de façon optimale.

La zone de production du chou-fleur dans la région de La Rioja se caractérise par de longs étés et des hivers doux. Située dans une vallée encaissée, elle est protégée des vents forts par les montagnes et bénéficie d'un fort taux d'humidité relative qui remonte de deux cours d'eau, l'Èbre et le Cidacos.

À la faveur d'un été tempéré sans brusques changements, les jeunes pousses peuvent développer un bon système radiculaire. L'automne-hiver marque le temps de la floraison puis de la formation de la pomme. Comme la baisse des températures n'intervient que progressivement, le chou-fleur se développe lentement et acquiert ainsi la blancheur et la fermeté qui sont le label de qualité du produit de La Rioja et en font la réputation.

La zone de culture du chou-fleur se caractérise par des sols alluviaux, riches, profonds et bien drainés, qui possèdent un pH compris entre 5,5 et 8,2, un indice de matière organique supérieur à 1,2 %, une teneur en phosphore de 20 à 30 ppm, une teneur en potassium de 200 à 250 ppm, ainsi que du soufre et de la chaux en proportions suffisantes. Ces conditions idéales apportent au chou-fleur tous les nutriments nécessaires et lui impriment un rythme de croissance qui contribue directement à sa qualité.

Facteurs humains: les agriculteurs de la région pratiquent la culture du chou-fleur depuis des temps très éloignés et savent que la phase la plus délicate est la récolte, qui exige une attention toute particulière pour couper le légume au moment optimal, lorsqu'il a atteint la taille, la fermeté et la qualité souhaitées.

Le degré d'organisation des intervenants joue également un rôle important. L'existence d'une structure commerciale réunissant stockistes, coopératives et organisations de producteurs, qui possèdent tous une grande expérience et une bonne connaissance des marchés, constitue, en effet, le meilleur moyen de concentrer l'offre, de renforcer la qualité et de réduire la saisonnalité du produit, ce qui contribue fortement à sa revalorisation.

Le chou-fleur produit dans la région de La Rioja doit sa réputation à une qualité remarquable, qui procède à la fois de conditions édaphoclimatiques idéales et du vaste savoir-faire des cultivateurs locaux.

4.7.   Structure de contrôle:

Nom:

Instituto de Calidad de La Rioja

Adresse:

Avd. de La Paz, 8-10, E-26071 Logroño (La Rioja)

Tél.:

(34-941) 29 16 00

Fax:

(34-941) 29 16 02

courriel:

4.8.   Étiquetage: La mention «Indicación Geográfica Protegida Coliflor de Calahorra» et le logotype correspondant doivent obligatoirement figurer sur les étiquettes.

4.9.   Exigences nationales: Le présent cahier des charges est conforme aux dispositions nationales suivantes en matière d'appellations d'origine:

loi organique no 3/1982 du 9 juin 1982 relative au statut d'autonomie de La Rioja (modifiée par les lois organiques no 3/1994 du 24 mars 1994 et no 2/1999 du 7 janvier 1999),

loi no 3/1995 du 8 mars 1995 établissant le régime juridique du gouvernement et de l'administration publique de la communauté autonome de La Rioja,

loi no 30/1992 du 26 novembre 1992 établissant le régime juridique des administrations publiques et la procédure administrative commune,

arrêté (orden) du 25 janvier 1994 précisant la correspondance entre la législation espagnole et le règlement (CEE) no 2081/92 en matière d'appellations d'origine et d'indications géographiques des produits agricoles et des denrées alimentaires,

Décret royal no 1643/1999 du 22 octobre régissant la procédure d'introduction des demandes d'inscription au Registre communautaire des appellations d'origine protégées et des indications géographiques protégées.


(1)  Commission européenne, Direction générale de l'agriculture et du développement rural, Politique de qualité des produits agricoles, B-1049 Bruxelles.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/25


Publication d'une demande au sens de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

(2006/C 148/08)

Cette publication confère un droit d'opposition au sens de l'article 7 du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil. Les déclarations d'opposition doivent parvenir à la Commission dans un délai de six mois à partir de la présente publication.

FICHE RÉSUMÉE

RÈGLEMENT (CE) No 510/2006 DU CONSEIL

Demande d'enregistrement conformément à l'article 5 et à l'article 17, paragraphe 2,

«ACEITE MONTERRUBIO»

No CE: ES/0198/15.5.2001

AOP ( X ) IGP ( )

Cette fiche est un résumé établi à titre d'information. Pour une information complète il est loisible aux parties intéressées de consulter la version complète du cahier des charges soit auprès des services des autorités nationales indiqués dans la section 1, soit auprès des services de la Commission européenne (1).

1.   Service compétent de l'État membre:

Nom:

Subdirección General de Sistemas de Calidad Diferenciada — Dirección General de Alimentación — Secretaría General de Agricultura y Alimentación del Ministerio de Agricultura, Pesca y Alimentación de España

Adresse:

Infanta Isabel, 1

E-28071 Madrid

Tél.:

34 91 347 53 94

Fax:

34 91 347 54 10

courriel:

sgcaproagro@mapya.es

2.   Groupement demandeur:

Nom — adresse:

SOCIEDAD COOP. DEL CAMPO LA UNIDAD

Ctra. De Castuera, s/n. 06427 Monterrubio de la Serena. Badajoz

RAMONA GARCÍA LÓPEZ.

Ctra. De Belalcázar, s/n. 06247. Monterrubio de la Serena. Badajoz

UNIÓN MONTERRUBIANA DEL CAMPO, S.C. LTDA.

C/ Purísima, no8. 06247 Monterrubio de la Serena. Badajoz

REY ALIMENTACIÓN, S.L.

C/ Pilar, no 104. 06420 Castuera. Badajoz

Composition: producteurs/transformateurs ( X ) autres ( )

3.   Type de produit:

Classe 1.5. Matières grasses

4.   Description du cahier des charges (résumé des conditions de l'article 4, paragraphe 2)

4.1.   Nom: «Aceite Monterrubio»

4.2.   Description: Huile d'olive vierge extra, extraite du fruit de l'olivier (Olea Europaea L.). Pour l'obtention de cette huile, on utilise les variétés «Cornezuelo» et «Jabata» («Picual») à raison de 90 % et le reste est constitué des variétés «Mollar», «Corniche», «Pico-limón», «Morilla» et «Cornicabra».

Il s'agit d'une huile jaune verdâtre, d'une grande stabilité, fruitée, aromatique, au goût d'amande et légèrement amère et piquante.

Elle présente les caractéristiques suivantes:

Acidité maximale: 0,5o

Humidité: inférieure à 0,1 %

Impuretés: inférieure à 0,1 %

Indice K270: moins de 0,20

Indice de peroxydes: inférieur à 20

4.3.   Aire géographique: L'aire géographique de production, d'élaboration et de conditionnement est située à l'est de la province de Badajoz, dans la Communauté autonome d'Estrémadure, et comprend seize communes des régions de «La Serena», «La Siberia» et «Campiña Sur».

La zone d'élaboration et de conditionnement correspond à la zone de production.

4.4.   Preuve de l'origine: L'élaboration de l'huile protégée par l'appellation d'origine «Aceite Monterrubio» a lieu à partir d'exploitations oléicoles et de moulins à huile inscrits aux registres correspondants du conseil régulateur, conformément à la procédure PC-01: Demande d'inscription aux registres du manuel de qualité.

Les huiles destinées à être commercialisées sous le couvert de l'appellation d'origine «Aceite Monterrubio» doivent subir un processus de certification effectué par le conseil régulateur, conformément aux procédures internes PC-02: Processus de certification de produit, PC-03: Évaluation des résultats et octroi de la certification et PC-04: Maintien, suspension et annulation de la certification. Par ce processus de certification, on procède à la vérification de la qualité du produit qui doit correspondre à celle fixée dans le cahier des charges.

4.5.   Méthode d'obtention: La région de La Serena atteint une production moyenne annuelle de 1 500 kg/ha, sur la base d'une quantité de 150 oliviers/ha.

Cette culture comporte traditionnellement les techniques culturales suivantes:

Labour

Amendement

Taille (manuelle et mécanique)

Œilletonnage (avec de l'herbicide)

Cueillette (olives cueillies directement sur l'arbre)

L'huile est obtenue suivant deux processus:

Processus discontinu ou traditionnel

Processus discontinu ou à phases

Le processus discontinu correspond au schéma suivant:

CRIBLAGE a LAVAGE a BROYAGE a EXTRACTION a DÉCANTATION a STOCKAGE

CHAMP MOULIN À HUILE

Le processus continu correspond au schéma suivant:

NETTOYAGE a LAVAGE a MOUTURE a EXTRACTION a DéCANTATION a STOCKAGE a CONDITIONNEMENT

MOULIN À HUILE

L'huile d'appellation d'origine protégée «Aceite Monterrubio» doit être conditionnée dans l'aire géographique délimitée, selon les prescriptions du groupement demandeur. C'est une nécessité afin de préserver la qualité et de garantir la traçabilité et la maîtrise de tout le processus de certification jusqu'à son terme, lorsque la contre-étiquette numérotée garantissant la qualité et l'origine est apposée sur le contenant. Les contre-étiquettes sont délivrées par le conseil régulateur, dont les compétences couvrent, selon son règlement:

sur le plan territorial, l'aire de production;

s'agissant de la production, les produits protégés par l'appellation à tous les stades de la production, de l'entreposage, de la diffusion et de la commercialisation;

s'agissant des personnes, les personnes inscrites dans les différents registres.

Il faut donc que le conditionnement soit effectué dans l'aire géographique délimitée, telle que définie dans la section C du cahier des charges, afin d'assurer la traçabilité et de garantir le contrôle de tout le processus par la structure de contrôle, ainsi que pour préserver la qualité du produit protégé.

4.6.   Lien:

Historique:

Depuis des siècles, le nom et le passé de la région de La Serena, située à l'est de la province de Badajoz, sont liés à une des institutions les plus anciennes du pays: la Mesta, ou répartition des terres traditionnellement détenues par les grands propriétaires nobles, s'est révélée d'une importance capitale pour le développement de l'oliveraie dans la région. Les terres ont été réparties entre les habitants des différents villages, lesquels ont implanté la culture sur des petites parcelles comme sur de grandes superficies.

La première référence écrite sur la culture de l'olivier dans la zone date de 1791 et figure dans l'ouvrage «Viajes de La Serena» (Voyages de La Serena), d'Antonio Agúndez Fernández, qui, en évoquant Monterrubio de la Serena, indique l'abondance des oliviers sauvages, ce qui a permis la greffe de l'olivier.

Actuellement, l'olivier est la deuxième culture par ordre d'importance, tant en superficie qu'en production, et occupe quelque 18 000 ha. Dans certaines communes de la région, il constitue même une véritable monoculture.

Naturel:

C'est la combinaison de facteurs tels que les caractéristiques pédologiques et climatiques particulières de la zone, la parfaite harmonie entre la culture et la nature, l'implantation de la population, l'important développement social et économique, ainsi que la culture enracinée dans la culture de l'olivier, qui permet d'obtenir, dans la zone de production faisant l'objet de l'AOP «Aceite Monterrubio», un produit comme cette huile vierge extra, à la fois typé et apprécié par les critiques et les consommateurs.

L'aire géographique de l'AOP «Aceite Monterrubio» est enclavée dans l'extrémité orientale de la Basse Estrémadure, sur les contreforts de la Sierra Morena. Le paysage est accidenté et de faible altitude. Les oliveraies sont disséminées entre les chênaies et les exploitations céréalières, avec une importante composante de taillis dans les zones élevées des sierras. Ce paysage est typique d'une zone méditerranéenne sous-tropicale, avec des hivers doux et des étés chauds et secs, où les faibles précipitations interdisent d'autres types d'exploitation agricole.

On trouvera ci-après des précisions sur les propriétés de ce lieu qui font de l'«huile Monterrubio» un produit caractéristique et originaire de la zone:

a)

Orographie

On distingue deux niveaux de relief:

1.

Pénéplaine: d'une hauteur comprise entre 300 et 500 mètres.

2.

Sierras: d'une hauteur comprise entre 600 et 800 mètres

Les cultures de céréales, de l'olivier et de la vigne sont situées au fond des vallées. Sur les versants se trouvent les pâturages plantés de chênes et les grandes oliveraies. Les sommets et les parties supérieures sont composés de garrigues, de pierrailles et de rochers quartziques.

b)

Sols

En règle générale, la plupart des sols consacrés à la culture de l'olivier sont constitués d'argile loessique, encore qu'il ait été implanté, ces dernières années, dans des sols plus légers. Le niveau du pH est compris entre acide et légèrement acide. La profondeur est également variable. À certains endroits, l'ardoise affleure, alors qu'en d'autres lieux les sols peuvent atteindre une profondeur de plus de 50 cm et bénéficier d'un bon pouvoir de rétention d'eau.

c)

Climat

Il est méditerranéen avec des nuances continentales, adoucies par la proximité de l'océan Atlantique. Les hivers sont doux et les étés longs et chauds. Les précipitations sont inférieures à 500 mm. La température moyenne varie entre 16° et 18 °C, et peut atteindre un maximum de 40 °C en été.

4.7.   Structure de contrôle:

Nom:

Consejo Regulador de la Denominación de Origen «Aceite Monterrubio»

Adresse:

C/ Nicanor Guerrero, 9B

06427 Monterrubio de La Serena Badajoz

Tél.:

924 61 00 88

Fax:

924 61 05 03

courriel:

Le conseil régulateur de l'appellation d'origine (AOP) est conforme à la norme UNE–EN 45011

4.8.   Étiquetage: Les étiquettes, contre-étiquettes et cachets des huiles conditionnées doivent obligatoirement comporter, de manière visible, le nom de l'appellation d'origine «Aceite Monterrubio» ainsi que les données déterminées par la législation applicable.

L'étiquette doit indiquer clairement l'origine du produit. Les étiquettes qui, pour une raison ou pour une autre, pourraient induire en erreur le consommateur ne seront pas agréées. Le conseil régulateur peut également refuser une étiquette antérieurement agréée.

4.9.   Exigences nationales:

Exigences législatives nationales

Loi 25/1970 du 2 décembre, statut du vin, de la vigne et des alcools et son règlement approuvé par le décret 835/1972 du 23 mars.

Décret 835/1972 du 28 mars, règlement de la loi 25/1970.

Ordonnance du 25 janvier 1994 précisant la correspondance entre la législation espagnole et le règlement (CEE) no 2081/92 relatif à la protection des indications géographiques protégées et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires.

Décret royal 1643/99 du 22 octobre régissant la procédure d'introduction des demandes d'inscription au registre communautaire des appellations d'origine protégées et des indications géographiques protégées.


(1)  Commission européenne, Direction générale de l'agriculture et du développement rural, Politique de qualité des produits agricoles, B-1049 Bruxelles.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/29


Communication de la Commission reconnaissant le caractère désormais obsolète de certains actes du droit communautaire en matière d'agriculture

(2006/C 148/09)

Liste des actes à retirer de l'acquis actif

(Céréales)

 

Règlement (CE) no 949/2002 de la Commission

Journal officiel L 145 du 4.6.2002, p. 11–11 [392R1766-A05]

 

Règlement (CE) no 1414/2003 de la Commission

Journal officiel L 201 du 8.8.2003, p. 16–17

 

Règlement (CE) no 1526/2002 de la Commission

Journal officiel L 229 du 27.8.2002, p. 11–11

 

Règlement (CE) no 2314/2003 de la Commission

Journal officiel L 342 du 30.12.2003, p. 32–33

(Fruits et légumes)

 

Règlement (CE) no 1428/2002 de la Commission

Journal officiel L 206 du 3.8.2002, p. 8–8

 

Règlement (CE) no 1074/2003 de la Commission

Journal officiel L 155 du 24.6.2003, p.7–8

 

Règlement (CE) no 1913/2003 de la Commission

Journal officiel L 283 du 31.10.2003 p. 25–26

 

Règlement (CE) no 1999/2003 de la Commission

Journal officiel L 296 du 14.11.2003, p. 15–16

 

Règlement (CE) no 2310/2003 de la Commission

Journal officiel L 342 du 30.12.2003 p. 24–25

(Bananes)

 

Règlement (CE) no 1101/2001 de la Commission

Journal officiel L 150 du 6.6.2001, p. 41–41

 

Règlement (CE) no 1121/2001 de la Commission

Journal officiel L 153 du 8.6.2001, p. 12–12

 

Règlement (CE) no 1402/2001 de la Commission

Journal officiel L 189 du 11.7.2001, p. 10–11

 

Règlement (CE) no 2206/2001 de la Commission

Journal officiel L 323 du 7.12.2001, p. 10–15

 

Règlement (CE) no 353/2002 de la Commission

Journal officiel L 55 du 26.2.2002 p. 25–26

(Vin)

 

Règlement (CE) no 644/2001 de la Commission

Journal officiel L 91 du 31.3.2001, p. 37–39

 

Règlement (CE) no 346/2002 de la Commission

Journal officiel L 5 du 26.2.2002, p. 12–13

 

Règlement (CE) no 347/2002 de la Commission

Journal officiel L 55 du 26.2.2002, p. 14–15

 

Règlement (CE) no 2299/2002 de la Commission

Journal officiel L 348 du 21.12.2002, p. 72–73

 

Règlement (CE) no 2328/2002 de la Commission

Journal officiel L 349 du 24.12.2002, p. 13–16

 

Règlement (CE) no 42/2003 de la Commission

Journal officiel L 7 du 11.1.2003, p 3–24

 

Règlement (CE) no 597/2003 de la Commission

Journal officiel L 85 du 2.4.2003, p. 8–10

 

Règlement (CE) no 1440/2003

Journal officiel L 204 du 13.8.2003, p. 32–50

 

Règlement (CE) no 1472/2003 de la Commission

Journal officiel L 211 du 21.8.2003, p. 10–11

(Lait)

 

Règlement (CE) no 887/2003 de la Commission

Journal officiel L 127 du 23.5.2003, p. 18–18

 

Règlement (CE) no 1881/2003 de la Commission

Journal officiel L 275 du 25.10.2003, p. 30–31

(Viande bovine)

 

Règlement (CE) no 1034/2003 de la Commission

Journal officiel L 150 du 18.6.2003 p. 21–23

 

Règlement (CE) no 1033/2003 de la Commission

Journal officiel L 150 du 18.6.2003, p. 15–20

 

Règlement (CE) no 1032/2003 de la Commission

Journal officiel L 150 du 18.6.2003, p. 9–14

 

Règlement (CE) no 1059/2002 de la Commission

Journal officiel L 161 du 19.6.2002, p. 9–10

 

Règlement (CE) no 1061/2002 de la Commission

Journal officiel L 162 du 20.6.2002, p. 6–9

 

Règlement (CE) no 604/2003 de la Commission

Journal officiel L 86 du 3.4.2003, p. 7–12

 

Règlement (CE) no 1180/2002 de la Commission

Journal officiel L 172 du 2.7.2002, p. 11–12

 

Règlement (CE) no 1197/2002 de la Commission

Journal officiel L 174 du 4.7.2002, p. 19–21

 

Règlement (CE) no 1654/2002 de la Commission

Journal officiel L 250 du 18.9.2002, p. 3–5

 

Règlement (CE) no 1655/2002 de la Commission

Journal officiel L 250 du 18.9.2002, p. 6–10

 

Règlement (CE) no 1761/2002 de la Commission

Journal officiel L 265 du 3.10.2002, p. 8–12

 

Règlement (CE) no 1834/2002 de la Commission

Journal officiel L 278 du 16.10.2002, p. 3–8

 

Règlement (CE) no 1967/2002 de la Commission

Journal officiel L 300 du 5.11.2002, p. 9–15

 

Règlement (CE) no 2042/2002 de la Commission

Journal officiel L 315 du 19.11.2002, p. 3–8

 

Règlement (CE) no 2048/2002 de la Commission

Journal officiel L 316 du 20.11.2002, p. 9–14

(Riz)

 

Règlement (CE) no 346/2003 de la Commission

Journal officiel L 50 du 25.2.2003, p. 15–19

 

Règlement (CE) no 1442/2003 de la Commission

Journal officiel L 205 du 14.8.2003, p. 3–8

 

Règlement (CE) no 1443/2003 de la Commission

Journal officiel L 205 du 14.8.2003, p. 9–14

(Matières grasses)

 

Règlement (CE) no 327/2001 de la Commission

Journal officiel L 115 du 25.4.2001, p. 12–13

 

Règlement (CE) no 2599/2001 de la Commission

Journal officiel L 345 du 29.12.2001 p. 43–44

(Sucre)

 

Règlement (CE) no 181/2002 de la Commission

Journal officiel L 31 du 1.2.2002, p 29–29

(Tabac brut)

 

Règlement (CE) no 735/2002 de la Commission

Journal officiel L 113 du 30.4.2002, p. 8–8

(Viande ovine et viande caprine)

 

Règlement (CE) no 258/2002 de la Commission

Journal officiel L 41 du 13.2.2002, p. 16–17

 

Règlement (CE) no 264/2002 de la Commission

Journal officiel L 39 du 9.2.2002, p. 14–14

 

Règlement (CE) no 285/2003 de la Commission

Journal officiel L 42 du 25.10.2003, p. 28–30

 

Règlement (CE) no 774/2003 de la Commission

Journal officiel L 112 du 6.5.2003, p. 6–8


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/32


Autorisation des aides d'État dans le cadre des dispositions des articles 87 et 88 du traité CE

Cas à l'égard desquels la Commission ne soulève pas d'objection

(2006/C 148/10)

Date d'adoption de la décision:

État membre: La République de Lituanie

No de l'aide: N 21/2006

Titre: Indemnisation pour les pertes subies en raison de la mise en œuvre de mesures phytosanitaires

Objectif: Aide en vue de lutter contre les maladies des plantes

Base juridique:

Lietuvos Respublikos fitosanitarijos įstatymas (Žin. 1999 m., Nr.113-3285);

2003 m. gruodžio 31 d. Lietuvos Respublikos Vyriausybės nutarimas Nr. 1706 dėl nuostolių dėl fitosanitarijos priemonių taikymo dalinio kompensavimo tvarkos (Žin. 2004 m., Nr. 4–58)

2004 m. kovo 1 d. Lietuvos Respublikos žemės ūkio ministro įsakymas Nr. 3D–88 dėl kompensacijos už nuostolius dėl fitosanitarijos priemonių taikymo skaičiavimo metodikos (Žin. 2004 m., Nr. 38–1249)

Budget: Budget annuel: 1 500 000 LTL (environ 430 000 EUR)

Intensité ou montant de l'aide: Jusqu'à 90 %

Durée: Illimitée

Le texte de la décision dans la (les) langue(s) faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site:

http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/

Date d'adoption de la décision:

État membre: République de Lettonie

No de l'aide: NN 22/2006 (ex N 95/2005)

Titre: Aide pour compenser les dommages causés par la tempête

Objectif: Indemnisation pour les dommages causés par des catastrophes naturelles

Base juridique: 2005. gada 25. janvāra Ministru Kabineta noteikumi Nr. 70 “Noteikumi par valsts atbalstu lauksaimniecībai 2005. gadā un tā piešķiršanas kārtību”. (Publicēts: Vēstnesis Nr. 27; 17.2.2005.)

Budget: 3 000 000 LVL (4 269 000 EUR)

Intensité ou montant de l'aide: Jusqu'à 50 % des coûts éligibles

Durée: 2005

Le texte de la décision dans la (les) langue(s) faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site:

http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/

Date d'adoption de la décision:

État membre: Grèce

No de l'aide: N 38/A/2006

Titre: Programme ZEUS (mesures en faveur des agriculteurs dont les exploitations ont été touchées par des calamités naturelles ou des conditions climatiques défavorables au cours de la période mars 2004 — décembre 2005)

Objectif: Compensation des pertes occasionnées par des conditions climatiques défavorables

Base juridique: Πρόγραμμα ΖΕΥΣ (μέτρα υπέρ των παραγωγών που οι γεωργικές τους εκμεταλλεύσεις ζημιώθηκαν από θεομηνίες ή δυσμενείς καιρικές συνθήκες κατά την χρονική περίοδο Μάρτιος 2004 — Δεκέμβριος 2005 — Σχέδιο κοινής υπουργικής απόφασης)

Budget: 70 000 000 EUR

Intensité ou montant de l'aide: De 50 à 100 %

Durée: 4 ans maximum

Le texte de la décision dans la (les) langue(s) faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site:

http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/

Date d'adoption de la décision:

État membre: Italie (Campanie)

No de l'aide: N 78/2006

Titre: Interventions dans les zones agricoles touchées par des calamités naturelles (grêle du 7 juin 2005, dans les provinces de Naples et Salerno)

Objectif: Compensation des dommages à la production agricole suite à des conditions météorologiques défavorables

Base juridique: Decreto legislativo n. 102/2004

Budget: On fait référence au régime approuvé (NN 54/A/04)

Intensité ou montant de l'aide: Jusqu'à 80 %

Durée: Jusqu'à la fin des paiements

Autres informations: Mesure d'application du régime approuvé par la Commission dans le cadre du dossier d'aide d'État NN 54/A/2004 (Lettre de la Commission C(2005)1622fin, du 7 juin 2005

Le texte de la décision dans la (les) langue(s) faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site:

http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/

Date d'adoption de la décision:

État membre: Italie (Pouilles)

No de l'aide: N 156/2006

Titre: Interventions dans les zones agricoles touchées par des calamités naturelles (pluies diluviennes du 7 au 22 octobre 2005, dans les provinces de Brindisi et Tarante)

Objectif: Compensation des dommages aux structures agricoles suite à des conditions météorologiques défavorables

Base juridique: Decreto legislativo n. 102/2004

Budget: On fait référence au régime approuvé (NN 54/A/04)

Intensité ou montant de l'aide: Jusqu'à 100 %

Durée: Jusqu'à la fin des paiements

Autres informations: Mesure d'application du régime approuvé par la Commission dans le cadre du dossier d'aide d'État NN 54/A/2004 (Lettre de la Commission C(2005)1622fin, du 7 juin 2005)

Le texte de la décision dans la (les) langue(s) faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site:

http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/

Date d'adoption de la décision:

État membre: Royaume-Uni

No de l'aide: N 516/05

Titre: Prorogation du régime du forum de l'industrie de la viande rouge

Objectif: Prorogation du régime du forum de l'industrie de la viande rouge pendant trois ans s'accompagnant d'une augmentation du budget

Base juridique: Agriculture Act 1967 comme modifié

Budget: Augmentation du budget: 6,18 millions GBP (9,14 millions EUR)

Intensité ou montant de l'aide: Jusqu'à 100 %

Durée: Prorogation de trois ans jusqu'au 31 mars 2009

Le texte de la décision dans la (les) langue(s) faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site:

http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/34


Notification de titres en architecture

(2006/C 148/11)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE)

La directive 85/384/CEE du Conseil, du 10 juin 1985, visant à la reconnaissance mutuelle des diplômes, certificats et autres titres du domaine de l'architecture et comportant des mesures destinées à faciliter l'exercice effectif du droit d'établissement et de libre prestation de services en particulier son article 7, ainsi que la directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, et en particulier son article 21, paragraphe 7, prévoient que les États membres notifient à la Commission les dispositions législatives, réglementaires et administratives qu'ils adoptent en matière de délivrance de diplômes, certificats et autres titres dans le domaine couvert par ces directives. La Commission procède à une communication appropriée au Journal officiel de l'Union européenne, en indiquant les dénominations adoptées par les États membres pour les diplômes, certificats et autres titres de formation et, le cas échéant, pour le titre professionnel correspondant.

Le Portugal ayant notifié une nouvelle dénomination en ce qui concerne la liste des diplômes, certificats et autres titres en architecture il convient de modifier comme suit les listes des dénominations annexées à la directive 85/384/CEE, également reprises dans l'annexe V.7.1 de la directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles.

La communication 2005/C 135/05 de la Commission, au titre de l'article 7 de la directive 85/384/CEE (1), ainsi que l'annexe V.7.1. de la directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, sont complétées comme suit:

 

en ce qui concerne le titre des diplômes et les organismes qui délivrent les diplômes, la dénomination ajoutée relative au Portugal est la suivante:

Portugal: «Carta de Curso de Licenciatura em Arquitectura» — Universidade Lusíada de Lisboa — 1991/1992


(1)  Communication de la Commission 2005/C 135/05, du 2.6.2005, JO C 135, du 2.6.2005, p. 5.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/35


Notification préalable d'une opération de concentration

(Affaire COMP/M.4278 — PAI Partners SAS/AMEC SPIE SA)

Cas susceptible d'être traité selon la procédure simplifiée

(2006/C 148/12)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE)

1.

Le 20 juin 2006, la Commission a reçu notification d'un projet de concentration, conformément à l'article 4 du règlement (CE) no 139/2004 du Conseil (1), par lequel PAI Partners S.A.S. («PAI», France) acquiert, au sens de l'article 3, paragraphe 1, point b), du règlement du Conseil, le contrôle de l'ensemble d'AMEC SPIE S.A. («AMEC SPIE», France), actuellement détenue par AMEC plc, par achat d'actions.

2.

Les activités des entreprises concernées sont les suivantes:

pour PAI: fonds de capital-investissement (private equity);

pour AMEC SPIE: fourniture de services régionaux multitechniques et fourniture de services multitechniques au secteur nucléaire, au secteur du pétrole et du gaz, au secteur ferroviaire ainsi qu'aux secteurs des communications et des technologies de l'information.

3.

Après examen préliminaire et sans préjudice de sa décision définitive sur ce point, la Commission estime que la transaction notifiée pourrait entrer dans le champ d'application du règlement (CE) no 139/2004. Conformément à la communication de la Commission relative à une procédure simplifiée de traitement de certaines opérations de concentration en application du règlement (CEE) no 4064/89 (2), il convient de noter que ce cas est susceptible d'être traité selon la procédure définie par ladite communication.

4.

La Commission invite les tiers concernés à lui transmettre leurs observations éventuelles sur le projet de concentration.

Ces observations devront parvenir à la Commission au plus tard dans les dix jours suivant la date de la présente publication. Elles peuvent être envoyées par télécopie [no (32-2) 296 43 01 ou 296 72 44] ou par courrier, sous la référence COMP/M.4278 — PAI Partners SAS/AMEC SPIE SA, à l'adresse suivante:

Commission européenne

Direction générale de la concurrence,

Greffe Concentrations

J-70

B-1049 Bruxelles


(1)  JO L 24 du 29.1.2004, p. 1.

(2)  JO C 217 du 29.7.2000, p. 32. Le règlement (CEE) no 4064/89 du Conseil a été remplacé par le règlement (CE) no 139/2004 du Conseil.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/36


Procédure d'information — Règles techniques

(2006/C 148/13)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE)

Directive 98/34/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 juin 1998 prévoyant une procédure d'information dans le domaine des normes et réglementations techniques et des règles relatives aux services de la société de l'information (JO L 204 du 21.7.1998, p. 37; JO L 217 du 5.8.1998, p. 18).

Notifications de projets nationaux de règles techniques reçus par la Commission

Référence (1)

Titre

Echéance du «statu quo» de 3 mois (2)

2006/0260/UK

Dispositions réglementaires de 2006 relatives aux obligations de responsabilité des producteurs (déchets d'emballages) (Irlande du Nord)

1.9.2006

2006/0261/UK

Dispositions réglementaires de 2006 relatives à l'éducation (normes nutritionnelles pour les repas scolaires) (Angleterre)

1.9.2006

2006/0262/PL

Décret du ministre des Affaires intérieures et de l'Administration du … 2006, relatif à la liste des produits destinés à assurer la sécurité publique ou la protection de la santé, de la vie et des biens, et aux règles de délivrance de l'agrément pour l'utilisation de ces produits

1.9.2006

2006/0263/NL

Règlement du Secrétaire d'État au Logement, à l'Aménagement du territoire et à la Protection de l'environnement modifiant le Règlement de 2004 sur les exigences supplémentaires imposées aux feux d'artifice

4.9.2006

2006/0264/SI

Dispositions réglementaires relatives à l'adaptation des règles spécifiques d'hygiène applicables aux usines dans le domaine des denrées alimentaires d'origine animale

4.9.2006

2006/0265/S

Règles de la Direction des postes et des télécommunications portant modification des règles (2004:8) sur la dérogation à l'obligation d'autorisation pour certains émetteurs radioélectriques

4.9.2006

2006/0266/D

Décret sur les relations juridiques électroniques avec le tribunal administratif de Hambourg dans les affaires concernant le registre du commerce et le registre des sociétés coopératives

7.9.2006

2006/0267/A

Descriptions d'interfaces radioélectriques «Télécommunications par satellite» Interface no: FSB-RU016

7.9.2006

2006/0268/UK

Dispositions réglementaires de 2006 relatives à l'eau minérale naturelle, à l'eau de source et à l'eau potable en bouteille (Pays de Galles)

7.9.2006

2006/0269/PL

Décret du ministre de l'Économie relatif aux exigences auxquelles doivent satisfaire les aréomètres en verre ainsi qu'au périmètre détaillé des essais et des vérifications à effectuer lors du contrôle métrologique légal de ces instruments de mesure

8.9.2006

2006/0270/NL

Projet de Règlement portant modification du Règlement relatif aux emballages de 2003 émanant de l'Organisme de droit public pour le marché des boissons

8.9.2006

La Commission attire l'attention sur l'arrêt «CIA Security» rendu le 30 avril 1996 dans l'affaire C-194/94 (Rec. 1996 I, p. 2201), aux termes duquel la Cour de justice considère que les articles 8 et 9 de la directive 98/34/CE (à l'époque 83/189/CEE) doivent être interprétés en ce sens que les particuliers peuvent s'en prévaloir devant le juge national, auquel il incombe de refuser d'appliquer une règle technique nationale qui n'a pas été notifiée conformément à la directive.

Cet arrêt confirme la communication de la Commission du 1er octobre 1986 (JO C 245 du 1.10.1986, p. 4).

Ainsi, la méconnaissance de l'obligation de notification entraîne l'inapplicabilité des règles techniques concernées, de sorte qu'elles ne peuvent être opposées aux particuliers.

Pour de plus amples informations sur la procédure de notification, veuillez-vous adresser à:

Commission européenne

DG Entreprises et industrie, unité C3

B-1049 Bruxelles

E-mail: Dir83-189-Central@cec.eu.int

Voyez également le site http://europa.eu.int/comm/enterprise/tris

Pour d'éventuelles informations sur ces notifications, vous pouvez vous adresser aux services nationaux dont la liste figure ci-après:

LISTE DES SERVICES NATIONAUX CHARGÉS DE L'APPLICATION DE LA DIRECTIVE 98/34/CE

BELGIQUE

BELNotif

Qualité et Sécurité

SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie

NG III — 4ème étage

boulevard du Roi Albert II/16

B-1000 Bruxelles

Mme Pascaline Descamps

Tél.: (32) 2 277 80 03

Fax: (32) 2 277 54 01

E-mail: pascaline.descamps@mineco.fgov.be

paolo.caruso@mineco.fgov.be

Boîte aux lettres commune: belnotif@mineco.fgov.be

Site: http://www.mineco.fgov.be

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Czech Office for Standards, Metrology and Testing

Gorazdova 24

P.O. BOX 49

CZ-128 01 Praha 2

M. Miroslav Chloupek

Director of International Relations Department

Tél.: (420) 224 907 123

Fax: (420) 224 914 990

E-mail: chloupek@unmz.cz

Mme Lucie Růžičková

Tél.: (420) 224 907 139

Fax: (420) 224 907 122

E-mail: ruzickova@unmz.cz

Boîte aux lettres commune: eu9834@unmz.cz

Site: http://www.unmz.cz

DANEMARK

Erhvervs- og Byggestyrelsen

(National Agency for Enterprise and Construction)

Dahlerups Pakhus

Langelinie Allé 17

DK-2100 København Ø (ou DK-2100 Copenhagen OE)

M. Bjarne Bang Christensen

Legal adviser

Tél.: (45) 35 46 63 66 (sélection directe)

E-mail: bbc@ebst.dk

Mme Birgit Jensen

Principal Executive Officer

Tél.: (45) 35 46 62 87 (sélection directe)

Fax: (45) 35 46 62 03

E-mail: bij@ebst.dk

Boîte aux lettres commune pour les messages de notification — noti@ebst.dk

Site: http://www.ebst.dk/Notifikationer

ALLEMAGNE

Bundesministerium für Wirtschaft und Technologie

Referat XA2

Scharnhorststr. 34 — 37

D-10115 Berlin

Mme Christina Jäckel

Tél.: (49) 30 2014 6353

Fax: (49) 30 2014 5379

E-mail: infonorm@bmwa.bund.de

Site: http://www.bmwa.bund.de

ESTONIE

Ministry of Economic Affairs and Communications

Harju str. 11

EE-15072 Tallinn

M. Karl Stern

Executive Officer of Trade Policy Division

EU and International Co-operation Department

Tél.: (372) 6 256 405

Fax: (372) 6 313 029

E-mail: karl.stern@mkm.ee

Boîte aux lettres commune: el.teavitamine@mkm.ee

Site: http://www.mkm.ee

GRÈCE

Ministry of Development

General Secretariat of Industry

Mesogeion 119

GR-101 92 ATHENS

Tél.: (30) 210 696 98 63

Fax: (30) 210 696 91 06

ELOT

Acharnon 313

GR-111 45 ATHENS

Mme Evangelia Alexandri

Tél.: (30) 210 212 03 01

Fax: (30) 210 228 62 19

E-mail: alex@elot.gr

Boîte aux lettres commune: 83189in@elot.gr

Site: http://www.elot.gr

ESPAGNE

S.G. de Asuntos Industriales, Energéticos, de Transportes y Comunicaciones y de Medio Ambiente

D.G. de Coordinación del Mercado Interior y otras PPCC

Secretaría de Estado para la Unión Europea

Ministerio de Asuntos Exteriores y de Cooperación

Torres «Ágora»

C/ Serrano Galvache, 26-4a

E-20033 Madrid

M. Angel Silván Torregrosa

Tél.: (34) 91 379 83 32

Mme Esther Pérez Peláez

Conseiller technique

E-mail: esther.perez@ue.mae.es

Tél.: (34) 91 379 84 64

Fax: (34) 91 379 84 01

Boîte aux lettres commune: d83-189@ue.mae.es

FRANCE

Délégation interministérielle aux normes

Direction générale de l'Industrie, des Technologies de l'information et des Postes (DiGITIP)

Service des politiques d'innovation et de compétitivité (SPIC)

Sous-direction de la normalisation, de la qualité et de la propriété industrielle (SQUALPI)

DiGITIP 5

12, rue Villiot

F-75572 Paris Cedex 12

Mme Suzanne Piau

Tél.: (33) 1 53 44 97 04

Fax: (33) 1 53 44 98 88

E-mail: suzanne.piau@industrie.gouv.fr

Mme Françoise Ouvrard

Tél.: (33) 1 53 44 97 05

Fax: (33) 1 53 44 98 88

E-mail: francoise.ouvrard@industrie.gouv.fr

Boîte aux lettres commune: d9834.france@industrie.gouv.fr

IRLANDE

NSAI

Glasnevin

Dublin 9

Ireland

M. Tony Losty

Tél.: (353) 1 807 38 80

Fax: (353) 1 807 38 38

E-mail: tony.losty@nsai.ie

Site: http://www.nsai.ie/

ITALIE

Ministero delle attività produttive

Direzione Generale per lo sviluppo produttivo e la competitività

Ispettorato tecnico dell'industria — Ufficio F1

Via Molise 2

I-00187 Roma

M. Vincenzo Correggia

Tél.: (39) 06 47 05 22 05

Fax: (39) 06 47 88 78 05

E-mail: vincenzo.correggia@attivitaproduttive.gov.it

M. Enrico Castiglioni

Tél.: (39) 06 47 05 26 69

Fax: (39) 06 47 88 78 05

E-mail: enrico.castiglioni@attivitaproduttive.gov.it

Boîte aux lettres commune: ucn98.34.italia@attivitaproduttive.gov.it

Site: http://www.minindustria.it

CHYPRE

Cyprus Organization for the Promotion of Quality

Ministry of Commerce, Industry and Tourism

13-15, A. Araouzou street

CY-1421 Nicosia

Tél.: (357) 22 409310

Fax: (357) 22 754103

M. Antonis Ioannou

Tél.: (357) 22 409409

Fax: (357) 22 754103

E-mail: aioannou@cys.mcit.gov.cy

Boîte aux lettres commune: dir9834@cys.mcit.gov.cy

Site: http://www.cys.mcit.gov.cy

LETTONIE

Ministry of Economics of Republic of Latvia

Trade Normative and SOLVIT Notification Division

SOLVIT Coordination Centre

55, Brīvības Street

LV-1519 Riga

Reinis Berzins

Deputy Head of Trade Normative and SOLVIT Notification Division

Tél.: (371) 7013230

Fax: (371) 7280882

Zanda Liekna

Senior Officer of Division of EU Internal Market Coordination

Tél.: (371) 7013236

Tél.: (371) 7013067

Fax: (371) 7280882

E-mail: zanda.liekna@em.gov.lv

Boîte aux lettres commune: notification@em.gov.lv

LITUANIE

Lithuanian Standards Board

T. Kosciuskos g. 30

LT-01100 Vilnius

Mme Daiva Lesickiene

Tél.: (370) 5 2709347

Fax: (370) 5 2709367

E-mail: dir9834@lsd.lt

Site: http://www.lsd.lt

LUXEMBOURG

SEE — Service de l'Energie de l'Etat

34, avenue de la Porte-Neuve B.P. 10

L-2010 Luxembourg

M. J.P. Hoffmann

Tél.: (352) 46 97 46 1

Fax: (352) 22 25 24

E-mail: see.direction@eg.etat.lu

Site: http://www.see.lu

HONGRIE

Hungarian Notification Centre —

Ministry of Economy and Transport

Industrial Department

Budapest

Honvéd u. 13-15

H-1880

M. Zsolt Fazekas

Leading Councillor

E-mail: fazekas.zsolt@gkm.gov.hu

Tél.: (36) 1 374 2873

Fax: (36) 1 473 1622

E-mail: notification@gkm.gov.hu

Site: http://www.gkm.hu/dokk/main/gkm

MALTE

Malta Standards Authority

Level 2

Evans Building

Merchants Street

VLT 03

MT-Valletta

Tél.: (356) 2124 2420

Tél.: (356) 2124 3282

Fax: (356) 2124 2406

Mme Lorna Cachia

E-mail: lorna.cachia@msa.org.mt

Boîte aux lettres commune: notification@msa.org.mt

Site: http://www.msa.org.mt

PAYS-BAS

Ministerie van Financiën

Belastingsdienst/Douane Noord

Team bijzondere klantbehandeling

Centrale Dienst voor In-en uitvoer

Engelse Kamp 2

Postbus 30003

9700 RD Groningen

Nederland

M. Ebel van der Heide

Tél.: (31) 50 5 23 21 34

Mme Hennie Boekema

Tél.: (31) 50 5 23 21 35

Mme Tineke Elzer

Tél.: (31) 50 5 23 21 33

Fax: (31) 50 5 23 21 59

Boîte aux lettres commune:

Enquiry.Point@tiscali-business.nl

Enquiry.Point2@tiscali-business.nl

AUTRICHE

Bundesministerium für Wirtschaft und Arbeit

Abteilung C2/1

Stubenring 1

A-1010 Wien

Mme Brigitte Wikgolm

Tél.: (43) 1 711 00 58 96

Fax: (43) 1 715 96 51 ou (43) 1 712 06 80

E-mail: not9834@bmwa.gv.at

Site: http://www.bmwa.gv.at

POLOGNE

Ministry of Economy and Labour

Department for European and Multilateral Relations

Plac Trzech Krzyży 3/5

PL-00-507 Warszawa

Mme Barbara Nieciak

Tél.: (48) 22 693 54 07

Fax: (48) 22 693 40 28

E-mail: barnie@mg.gov.pl

Mme Agata Gągor

Tél.: (48) 22 693 56 90

Boîte aux lettres commune: notyfikacja@mg.gov.pl

PORTUGAL

Instituto Portugês da Qualidade

Rua Antonio Gião, 2

P-2829-513 Caparica

Mme Cândida Pires

Tél.: (351) 21 294 82 36 ou 81 00

Fax: (351) 21 294 82 23

E-mail: c.pires@mail.ipq.pt

Boîte aux lettres commune: not9834@mail.ipq.pt

Site: http://www.ipq.pt

SLOVÉNIE

SIST — Slovenian Institute for Standardization

Contact point for 98/34/EC and WTO-TBT Enquiry Point

Šmartinska 140

SLO-1000 Ljubljana

Mme Vesna Stražišar

Tél.: (386) 1 478 3041

Fax: (386) 1 478 3098

E-mail: contact@sist.si

SLOVAQUIE

Mme Kvetoslava Steinlova

Director of the Department of European Integration,

Office of Standards, Metrology and Testing of the Slovak Republic

Stefanovicova 3

SK-814 39 Bratislava

Tél.: (421) 2 5249 3521

Fax: (421) 2 5249 1050

E-mail: steinlova@normoff.gov.sk

FINLANDE

Kauppa-ja teollisuusministeriö

(Ministry of Trade and Industry)

Accueil du public:

Aleksanterinkatu 4

FIN-00171 Helsinki

et

Katakatu 3

FIN-00120 Helsinki

Adresse postale:

PO Box 32

FIN-00023 Government

Mme Leila Orava

Tél.: (358) 9 1606 46 86

Fax: (358) 9 1606 46 22

E-mail: leila.orava@ktm.fi

Mme Katri Amper

Tél.: (358) 9 1606 46 48

Boîte aux lettres commune: maaraykset.tekniset@ktm.fi

Site: http://www.ktm.fi

SUÈDE

Kommerskollegium

(National Board of Trade)

Box 6803

Drottninggatan 89

S-113 86 Stockholm

Mme Kerstin Carlsson

Tél.: (46) 86 90 48 82 ou (46) 86 90 48 00

Fax: (46) 8 690 48 40 ou (46) 83 06 759

E-mail: kerstin.carlsson@kommers.se

Boîte aux lettres commune: 9834@kommers.se

Site: http://www.kommers.se

ROYAUME-UNI

Department of Trade and Industry

Standards and Technical Regulations Directorate 2

151 Buckingham Palace Road

London SW1 W 9SS

United Kingdom

M. Philip Plumb

Tél.: (44) 2072151488

Fax: (44) 2072151529

E-mail: philip.plumb@dti.gsi.gov.uk

Boîte aux lettres commune: 9834@dti.gsi.gov.uk

Site: http://www.dti.gov.uk/strd

AELE — ESA

EFTA Surveillance Authority

Rue Belliard 35

B-1040 Bruxelles

Mme Adinda Batsleer

Tél.: (32) 2 286 18 61

Fax: (32) 2 286 18 00

E-mail: aba@eftasurv.int

Mme Tuija Ristiluoma

Tél.: (32) 2 286 18 71

Fax: (32) 2 286 18 00

E-mail: tri@eftasurv.int

Boîte aux lettres commune: DRAFTTECHREGESA@eftasurv.int

Site: http://www.eftasurv.int

EFTA (AELE)

Goods Unit

EFTA Secretariat

Rue Joseph II 12-16

B-1000 Bruxelles

Mme Kathleen Byrne

Tél.: (32) 2 286 17 49

Fax: (32) 2 286 17 42

E-mail: kathleen.byrne@efta.int

Boîte aux lettres commune: DRAFTTECHREGEFTA@efta.int

Site: http://www.efta.int

TURQUIE

Undersecretariat of Foreign Trade

General Directorate of Standardisation for Foreign Trade

Inönü Bulvari no 36

TR-06510

Emek — Ankara

M. Mehmet Comert

Tél.: (90) 312 212 58 98

Fax: (90) 312 212 87 68

E-mail: comertm@dtm.gov.tr

Site: http://www.dtm.gov.tr


(1)  Année, numéro d'enregistrement, État membre auteur.

(2)  Période durant laquelle le projet ne peut être adopté.

(3)  Pas de statu quo en raison de l'acceptation, par la Commission, de la motivation de l'urgence invoquée par l'État membre auteur.

(4)  Pas de statu quo, car spécifications techniques ou règles relatives aux services ou autres exigences liées à des mesures fiscales ou financières, au sens de l'article 1er, point 11, deuxième alinéa, troisième tiret de la directive 98/34/CE.

(5)  Clôture de la procédure d'information.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/42


Non-opposition à une concentration notifiée

(Affaire COMP/M.4206 — Veolia-BCP/SNCM)

(2006/C 148/14)

(Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE)

Le 29 mai 2006, la Commission a décidé de ne pas s'opposer à la concentration notifiée susmentionnée et de la déclarer compatible avec le marché commun. Cette décision est basée sur l'article 6 paragraphe 1, point b), du règlement (CE) no 139/2004 du Conseil. Le texte intégral de la décision est disponible seulement en français et sera rendu public après suppression des secrets d'affaires qu'il puisse contenir. Il sera disponible:

dans la section «concurrence» du site Internet Europa (http://ec.europa.eu/comm/competition/mergers/cases/). Ce site Internet propose plusieurs outils pour aider à localiser des décisions de concentrations individuelles, tel qu'un index par société, par numéro de cas, par date et par secteur d'activité,

en support électronique sur le site Internet EUR-Lex sous le numéro de document 32006M4206. EUR-Lex est l'accès en ligne au droit communautaire. (http://ec.europa.eu/eur-lex/lex)


III Informations

Commission

24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/43


Avis d'adjudication de la restitution à l'exportation d'orge vers certains pays tiers

(2006/C 148/15)

I.   OBJET

1.

Il est procédé à une adjudication de la restitution à l'exportation d'orge relevant du code NC 1003 00 90 vers certains pays tiers.

2.

La quantité totale pouvant faire l'objet de fixations de la restitution maximale à l'exportation comme visé à l'article 4 paragraphe 1 du règlement (CE) no 1501/95 de la Commission (1), porte sur environ 1 000 000 de tonnes.

3.

L'adjudication est effectuée conformément aux dispositions:

du règlement (CEE) no 1784/2003 du Conseil (2),

du règlement (CE) no 1501/95,

du règlement (CE) no 935/2006 de la Commission (3).

II.   DÉLAIS

1.

Le délai de présentation des offres, pour la première des adjudications hebdomadaires, commence le 30 juin 2006 et expire le 6 juillet 2006 à 10 heures.

2.

Pour les adjudications hebdomadaires suivantes, le délai de présentation des offres expire chaque semaine le jeudi à 10 heures, à l'exception des 3 août 2006, 17 août 2006, 24 août 2006, 2 novembre2006, 28 décembre2006, 5 avril 2007 et 17 mai 2007.

Le délai de présentation des offres pour la deuxième adjudication hebdomadaire et pour les suivantes commence à courir le premier jour ouvrable qui suit l'expiration du délai précédent en cause.

3.

Cet avis n'est publié que pour l'ouverture de la présente adjudication. Sans préjudice de sa modification ou de son remplacement, cet avis est valable pour toutes les adjudications hebdomadaires effectuées pendant la durée de validité de cette adjudication.

III.   OFFRES

1.

Les offres présentées par écrit doivent parvenir, au plus tard, aux dates et heures indiquées au titre II, soit par dépôt contre accusé de réception, soit par lettre recommandée, soit par télex, télécopieur ou télégramme à l'une quelconque des adresses suivantes:

Bureau d'intervention et de restitution belge (BIRB)

rue de Trèves, 82

B-1040 Bruxelles

télécopieur: (02) 287 25 24

Státní zemědělský intervenční fond

Odbor zahraničního obchodu

Ve Smečkách 33

CZ-110 00 Praha 1

Téléphone (420) 222 87 14 58

Télécopieur (420) 222 87 15 63

Direktoratet for Fødevareerhverv

Nyropsgade 30

DK-1780 Copenhague

télécopieur: 33 92 69 48

Bundesanstalt für Landwirtschaft und Ernährung (BLE)

Deichmannsaue 29

D-53179 Bonn

Télécopieur: 00 49 228 6845 3624

Pollumajanduse Registrite ja Informatsiooni Amet (PRIA)

Narva maantee 3

Tartu 51009

Téléphone (372) 7 37 12 00

Télécopieur (372) 7 37 12 01

E-mail: pria@pria.ee

OPEKEPE

241, rue Acharnon

GR-10446 Athènes

télex: 221736 ITAG GR;

télécopieur: 862 93 73

Fondo Español de Garantía Agraria (FEGA)

c/Beneficencia 8

E-28004 Madrid

télex: 23427 FEGA E;

télécopieur: 521 98 32, 522 43 87

Office national interprofessionnel des grandes cultures (ONIGC)

120, Boulevard de Courcelles

F-75017 Paris

Télécopieur: 33 1 44 18 23 19- 33 1 47 05 61 32

Department of Agriculture and Food

Other Market Supports Division

Johnstown Castle Estate

Co. Wexford

Ireland

Fax: 053 42843

Ministero per le attività produttive, direzione generale per la politica commerciale e per la gestione del regime degli scambi, divisione II

viale America

I-00144 Roma

télex: MINCOMES 623437, 610083, 610471;

télécopieur: 592 62 174, 599 32 248, 596 47 531

Κυπριακός Οργανισμός Αγροτικών Πληρωμών,

Μιχαήλ Κουτσόφα 20 (Εσπερίδων και Μιχαήλ Κουτσόφτα)

CY-2000 /Nicosia

telephone (357) 22 55 77 77

fax (357) 22 55 77 55

E-mail: commissioner@capo.gov.cy

Lauku Atbalsta Dienests

Republikas laukums 2

LV-Rīga, — 1981

Téléphone (371) 702 7893

Télécopieur (371) 702 7892

Email: lad@lad.gov.lv

Nacionaline mokèjimo agentura prie Zemés ukio ministerijos

Uzsienio Prekybos Departamentas

Blindziu g. 17

LT-08111 Vilnius

Téléphone (370) 52 69 17

Télécopieur (370) 52 69 03

Service d'économie rurale, office du blé

113-115, rue de Hollerich

L-1741 Luxembourg

télex: AGRIM L 2537;

télécopieur: 45 01 78

Mezőgazdasági és Vidékfejlesztési Hivatal

Soroksári út. 22-24.

H-1095 Budapest

Téléphone (36) 1 — 219 45 20

Télécopieur (36) 1 — 219 45 11

Agenzija ta' Pagamenti — Trade Mechanisms Unit

Ministeru ghall-Affarijiet Rurali u l-Ambjent

Barriera Wharf

MT-Valletta CMR 02

Téléphone (356) 22952 227/225/115

Télécopier (356) 22952 224

Hoofdproductschap Akkerbouw

Stadhoudersplantsoen 12

2517 JL Den Haag

Nederland

télécopieur: (31 70) 346 14 00

AMA (Agrarmarkt Austria)

Dresdnerstraße 70

A-1200 Wien

Téléphone: (43 1) 33151 — 328, 33151 — 258

Télécopieur: (43 1) 33151 — 4469, (43 1) 33151 — 4624

Agencja Rynku Rolnego

Biuro Administrowania Obrotem Towarowym z Zagranicą

Dział Produktów Zbożowych

Nowy Świat 6/12

PL-00-400 Warszawa

Téléphone (48-22) 661 75 90

Télécopieur (48-22) 661 74 06

Ministério das Finanças, Direcção-Geral das Alfandegas e Impostos Especiais sobe o Consumo

Terreiro do Trigo — Efidicio da Alfandega

P-1149-060 Lisboa

télécopieur: (351-21) 881 42 61

Téléphone (351-21) 881 42 63

Agencija Republike Slovenije za kmetijske trge in razvoj podeželja

Dunajska Cesta 160

SLO-1000 Ljubljana

Téléphone (386) 14 78 92 28

Télécopier (386) 14 79 92 06

Pôdohospodárska platobná agentúra

Dobrovičova 12

SK-815 26 Bratislava

Télephone (421) 259 26 63 97

Télécopier (421) 259 26 63 61

Maa- ja metsätalousministeriö (MMM)

Interventioyksikkö — Intervention Unit

Malminkatu 16, Helsinki

PL 30

FIN-00023 Valtioneuvosto

Téléphone: +358 (0) 9 16001

Télécopieur: +358 (0) 9 1605 2772, +358 (0) 9 1605 2778

Statens Jordbruksverk

Vallgatan 8

S-55182 Jönköping

télécopieur: 46 36 19 05 46

Cereals Exports — Rural Payments Agency

Lancaster House, Hampshire Court

Newcastle upon Tyne NE4 6YH

United Kingdom

Téléphone 44 (0191) 226 5286

télécopieur: 44 (0191) 226 5101

e-mail: cerealexports@rpa.gsi.gov.uk

Les offres non présentées par télex, télécopieur ou télégramme doivent parvenir à l'adresse concernée sous double pli cacheté. L'enveloppe intérieure également cachetée porte l'indication:

«Offre en relation avec l'adjudication de la restitution à l'exportation d'orge vers certains pays tiers, — [règlement (CE) no 935/2006 — Confidentiel».

Jusqu'à la communication par l'État membre concerné à l'intéressé de l'attribution de l'adjudication, les offres présentées restent fermes.

2.

L'offre ainsi que la preuve et la déclaration visées à l'article 5 paragraphe 3 du règlement (CE) no 1501/95 sont libellées dans la langue officielle ou dans une des langues officielles de l'État membre dont l'organisme compétent a reçu l'offre.

IV.   CAUTION D'ADJUDICATION

La caution d'adjudication est constituée en faveur de l'organisme compétent.

V.   ATTRIBUTION DE L'ADJUDICATION

L'attribution de l'adjudication fonde:

a)

le droit à la délivrance, dans l'État membre où l'offre a été présentée, d'un certificat d'exportation mentionnant la restitution à l'exportation visé dans l'offre et attribué pour la quantité en cause;

b)

l'obligation de demander, dans l'État membre visé au point a), un certificat d'exportation pour cette quantité.


(1)  JO L 147 du 30.6.1995, p. 7. Règlement modifié en dernier lieu par le règlement (CE) no 777/2004 (JO L 123 du 27.4.2004, p. 50)

(2)  JO L 270 du 21.10.2003, p. 78.

(3)  JO L 172 du 24.6.2006, p. 3.


24.6.2006   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 148/46


Avis d'adjudication de la restitution à l'exportation de blé tendre vers certains pays tiers

(2006/C 148/16)

I.   OBJET

1.

Il est procédé à une adjudication de la restitution à l'exportation de blé tendre relevant du code NC 1001 90 99 vers certains pays tiers.

2.

La quantité totale pouvant faire l'objet de fixations de la restitution maximale à l'exportation comme visé à l'article 4 paragraphe 1 du règlement (CE) no 1501/95 de la Commission (1), porte sur environ 2 000 000 de tonnes.

3.

L'adjudication est effectuée conformément aux dispositions:

du règlement (CEE) no 1784/2003 du Conseil (2),

du règlement (CE) no 1501/95,

du règlement (CE) no 936/2006 de la Commission (3).

II.   DÉLAIS

1.

Le délai de présentation des offres, pour la première des adjudications hebdomadaires, commence le 30 juin 2006 et expire le 6 juillet 2006 à 10 heures.

2.

Pour les adjudications hebdomadaires suivantes, le délai de présentation des offres expire chaque semaine le jeudi à 10 heures, à l'exception des 3 août 2006, 17 août 2006, 24 août 2006, 2 novembre 2006, 28 décembre 2006, 5 avril 2007 et 17 mai 2007.

Le délai de présentation des offres pour la deuxième adjudication hebdomadaire et pour les suivantes commence à courir le premier jour ouvrable qui suit l'expiration du délai précédent en cause.

3.

Cet avis n'est publié que pour l'ouverture de la présente adjudication. Sans préjudice de sa modification ou de son remplacement, cet avis est valable pour toutes les adjudications hebdomadaires effectuées pendant la durée de validité de cette adjudication.

Cependant, pour les semaines dans le cours desquelles il n'y aura pas de Comité de gestion des céréales, la présentation des offres est suspendue.

III.   OFFRES

1.

Les offres présentées par écrit doivent parvenir, au plus tard, aux dates et heures indiquées au titre II, soit par dépôt contre accusé de réception, soit par lettre recommandée, soit par télex, télécopieur ou télégramme à l'une quelconque des adresses suivantes:

Bureau d'intervention et de restitution belge (BIRB)

rue de Trèves, 82

B-1040 Bruxelles

Télécopieur: (02) 287 25 24

Státní zemědělský intervenční fond

Odbor zahraničního obchodu

Ve Smečkách 33

CZ-110 00 Praha 1

Téléphone (420) 222 87 14 58

Télécopieur (420) 222 87 15 63

Direktoratet for Fødevareerhverv

Nyropsgade 30

DK-1780 København

télécopieur: 33 92 69 48

Bundesanstalt für Landwirtschaft und Ernährung (BLE)

Deichmannsaue 29

D-53179 Bonn

Télécopieur: 00 49 228 6845 3624

Pollumajanduse Registrite ja Informatsiooni Amet (PRIA)

Narva maantee 3

Tartu 51009

Téléphone (372) 7 37 12 00

Télécopieur (372) 7 37 12 01

E-mail: pria@pria.ee

OPEKEPE

241, rue Acharnon

GR-10446 Athènes

télex: 221736 ITAG GR;

télécopieur: 862 93 73

Fondo Español de Garantía Agraria (FEGA)

c/Beneficencia 8

E-28004 Madrid

télex: 23427 FEGA E;

télécopieur: 521 98 32, 522 43 87

Office national interprofessionnel des grandes cultures (ONIGC)

120, Boulevard de Courcelles

F-75017 Paris

Télécopieur: 33 1 44 18 23 19- 33 1 47 05 61 32

Department of Agriculture and Food

Other Market Supports Division

Johnstown Castle Estate

Co. Wexford

Ireland

Fax: 053 42843

Ministero per le attività produttive, direzione generale per la politica commerciale e per la gestione del regime degli scambi, divisione II

viale America

I-00144 Roma

télex: MINCOMES 623437, 610083, 610471;

télécopieur: 592 62 174, 599 32 248, 596 47 531

Κυπριακός Οργανισμός Αγροτικών Πληρωμών,

Μιχαήλ Κουτσόφα 20 (Εσπερίδων και Μιχαήλ Κουτσόφτα)

CY-2000 /Nicosia

telephone (357) 22 55 77 77

fax (357) 22 55 77 55

E-mail: commissioner@capo.gov.cy

Lauku Atbalsta Dienests

Republikas laukums 2

Rīga, LV — 1981

Téléphone (371) 702 7893

Télécopieur (371) 702 7892

Email: lad@lad.gov.lv

Nacionaline mokèjimo agentura prie Zemés ukio ministerijos

Uzsienio Prekybos Departamentas

Blindziu g. 17

LT-08111 Vilnius

Téléphone (370) 52 69 17

Télécopieur (370) 52 69 03

Service d'économie rurale, office du blé

113-115, rue de Hollerich

L-1741 Luxembourg

télex: AGRIM L 2537;

télécopieur: 45 01 78

Mezőgazdasági és Vidékfejlesztési Hivatal

Soroksári út. 22-24.

H-1095 Budapest

Téléphone (36) 1 — 219 45 20

Télécopieur (36) 1 — 219 45 11

Agenzija ta' Pagamenti — Trade Mechanisms Unit

Ministeru ghall-Affarijiet Rurali u l-Ambjent

Barriera Wharf

MT-Valletta CMR 02

Téléphone (356) 22952 227/225/115

Télécopier (356) 22952 224

Hoofdproductschap Akkerbouw

Stadhoudersplantsoen 12

2517 JL Den Haag

Nederland

télécopieur: (31 70) 346 14 00

AMA (Agrarmarkt Austria)

Dresdnerstraße 70

A-1200 Wien

Téléphone: (43 1) 33151 — 328, 33151 — 258

Télécopieur: (43 1) 33151 — 4469, (43 1) 33151 — 4624

Agencja Rynku Rolnego

Biuro Administrowania Obrotem Towarowym z Zagranicą

Dział Produktów Zbożowych

Nowy Świat 6/12

PL-00-400 Warszawa

Téléphone (48-22) 661 75 90

Télécopieur (48-22) 661 74 06

Ministério das Finanças, Direcção-Geral das Alfandegas e Impostos Especiais sobe o Consumo

Terreiro do Trigo — Efidicio da Alfandega

P-1149-060 Lisboa

télécopieur: (351-21) 881 42 61

Téléphone (351-21) 881 42 63

Agencija Republike Slovenije za kmetijske trge in razvoj podeželja

Dunajska Cesta 160

1000 Ljubljana

Téléphone (386) 14 78 92 28

Télécopier (386) 14 79 92 06

Pôdohospodárska platobná agentúra

Dobrovičova 12

SK-815 26 Bratislava

Télephone (421) 259 26 63 97

Télécopier (421) 259 26 63 61

Maa- ja metsätalousministeriö (MMM)

Interventioyksikkö — Intervention Unit

Malminkatu 16, Helsinki

PL 30

FIN-00023 Valtioneuvosto

Téléphone: +358 (0) 9 16001

Télécopieur: +358 (0) 9 1605 2772, +358 (0) 9 1605 2778

Statens Jordbruksverk

Vallgatan 8

S-55182 Jönköping

télécopieur: 46 36 19 05 46

Cereals Exports — Rural Payments Agency

Lancaster House, Hampshire Court

Newcastle upon Tyne

NE4 6YH — United Kingdom

Téléphone 44 (0191) 226 5286

télécopieur: 44 (0191) 226 5101

e-mail: cerealexports@rpa.gsi.gov.uk

Les offres non présentées par télex, télécopieur ou télégramme doivent parvenir à l'adresse concernée sous double pli cacheté. L'enveloppe intérieure également cachetée porte l'indication:

«Offre en relation avec l'adjudication de la restitution à l'exportation de blé tendre vers certains pays tiers, — [règlement (CE) no 936/2006 — Confidentiel».

Jusqu'à la communication par l'État membre concerné à l'intéressé de l'attribution de l'adjudication, les offres présentées restent fermes.

2.

L'offre ainsi que la preuve et la déclaration visées à l'article 5 paragraphe 3 du règlement (CE) no 1501/95 sont libellées dans la langue officielle ou dans une des langues officielles de l'État membre dont l'organisme compétent a reçu l'offre.

IV.   CAUTION D'ADJUDICATION

La caution d'adjudication est constituée en faveur de l'organisme compétent.

V.   ATTRIBUTION DE L'ADJUDICATION

L'attribution de l'adjudication fonde:

a)

le droit à la délivrance, dans l'État membre où l'offre a été présentée, d'un certificat d'exportation mentionnant la restitution à l'exportation visé dans l'offre et attribué pour la quantité en cause;

b)

l'obligation de demander, dans l'État membre visé au point a), un certificat d'exportation pour cette quantité.


(1)  JO L 147 du 30.6.1995, p. 7. Règlement modifié en dernier lieu par le règlement (CE) no 777/2004 (JO L 123 du 27.4.2004, p. 50)

(2)  JO L 270 du 21.10.2003, p. 78.

(3)  JO L 172 du 24.6.2006, p. 6.