30.1.2017   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 30/49


Recours introduit le 18 novembre 2016 — Di Bernardo/Commission

(Affaire T-811/16)

(2017/C 030/57)

Langue de procédure: le français

Parties

Partie requérante: Danilo Di Bernardo (Bruxelles, Belgique) (représentants: S. Orlandi et T. Martin, avocats)

Partie défenderesse: Commission européenne

Conclusions

La partie requérante conclut à ce qu’il plaise au Tribunal:

déclarer et arrêter,

la décision du 10 août 2016 par laquelle le jury du concours EPSO/AST-SC/03/15 a exclu le requérant dudit concours est annulée;

la Commission est, en toute hypothèse, condamnée aux dépens.

Moyens et principaux arguments

À l’appui du recours, la partie requérante invoque deux moyens.

1.

Premier moyen, tiré des différents erreurs manifestes d’appréciation commises par le jury dans l’évaluation de l’expérience professionnelle de la partie requérante.

2.

Deuxième moyen, soulevé à titre subsidiaire, tiré de l’insuffisance de motivation de la décision attaquée, et fondé sur l’absence de communication à la partie requérante des critères de sélection établis par le jury de concours.