Bruxelles, le 22.2.2018

COM(2018) 155 final

PROJET DE BUDGET RECTIFICATIF Nº 1
AU BUDGET GÉNÉRAL 2018

accompagnant la proposition de mobilisation du Fonds de solidarité de l'Union européenne pour venir en aide à la Grèce, à l’Espagne, à la France et au Portugal


Vu:

le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, et notamment son article 314, lu en combinaison avec le traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique, et notamment son article 106 bis,

le règlement (UE, Euratom) nº 966/2012 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2012 relatif aux règles financières applicables au budget général de l'Union 1 , et notamment son article 41,

le budget général de l'Union européenne pour l'exercice 2018, adopté le 30 novembre 2017 2 ,

la Commission européenne présente ci-après au Parlement européen et au Conseil le projet de budget rectificatif nº 1 au budget général 2018.

MODIFICATIONS À L’ÉTAT DES RECETTES ET DES DÉPENSES PAR SECTION

Les modifications apportées à l'état des recettes et des dépenses par section sont disponibles sur EUR-Lex ( http://eur-lex.europa.eu/budget/www/index-fr.htm ). Une version en anglais de ces modifications est jointe à titre indicatif comme annexe budgétaire.

TABLE DES MATIÈRES

1.    Introduction    

2.    Financement provenant des dotations du FSUE de 2017 et 2018    

3.    Crédits demandés dans le budget 2018    

4.    Tableau récapitulatif par rubrique du CFP    

1.Introduction

Le projet de budget rectificatif (PBR) nº 1 pour l’exercice 2018 accompagne la proposition de mobilisation du Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE), pour un montant de 104 166 951 EUR, visant à venir en aide à la Grèce à la suite des séismes à Lesbos, à la France pour les ouragans à Saint-Martin et en Guadeloupe, ainsi qu’au Portugal et à l’Espagne à la suite des feux de forêt survenus dans la région Centro et en Galice dans le courant de l’année 2017 3 .

Le PBR nº 1/2018 propose d’inscrire les crédits nécessaires au budget général 2018, tant en engagements qu’en paiements, après déduction des avances déjà versées à la Grèce, à la France et au Portugal (6 520 846 EUR).

2.    Financement provenant des dotations du FSUE de 2017 et 2018

Conformément à l’article 10, paragraphe 1, du règlement fixant le cadre financier pluriannuel 4 (CFP) (le «règlement CFP»), le montant total disponible pour l’intervention du FSUE au début de l’année 2018 était de 421 142 057 EUR; ce montant est constitué par la dotation de 280 371 754 EUR restant pour 2018 (soit 574 342 834 EUR moins les 293 971 080 EUR déjà mobilisés en 2017 5 ), majorée de 140 770 303 EUR correspondant au solde de la dotation de 2017 qui n’a pas été dépensé et qui a été reporté à l’exercice 2018.

Le montant qui peut être mobilisé à ce stade de l’année 2018 est de 277 556 348 EUR. Ce dernier correspond au montant total disponible pour l’intervention du FSUE au début de l’année 2018 (421 142 057 EUR), déduction faite d’une retenue de 143 585 709 EUR visant à respecter l’obligation, énoncée à l’article 10, paragraphe 1, du règlement CFP, de garder disponible un quart de la dotation annuelle de 2018 jusqu’au 1er octobre 2018.

3.Crédits demandés dans le budget 2018

Étant donné le montant de 6 520 846 EUR qui a déjà été versé à titre d’avance pour des cas relevant du FSUE, la Commission propose de modifier le budget 2018 en renforçant la ligne 13 06 01 «Assistance aux États membres en cas de catastrophe naturelle majeure ayant de graves répercussions sur les conditions de vie, l’environnement naturel et l’économie» d’un montant de 97 646 105 EUR, à la fois en crédits d’engagement et en crédits de paiement (voir tableau ci-dessous).

Montants en EUR

Ligne budgétaire

Intitulé

Crédits d’engagement

Crédits de paiement

13 06 01

Assistance aux États membres en cas de catastrophe naturelle majeure ayant de graves répercussions sur les conditions de vie, l’environnement naturel et l’économie

97 646 105

97 646 105

Total    

97 646 105

97 646 105

4.Tableau récapitulatif par rubrique du CFP

Rubrique

Budget 2018

Projet de budget rectificatif nº 1/2018

Budget 2018

 

(y compris PBR 1/2018)

CE

CP

CE

CP

CE

CP

1.

Croissance intelligente et inclusive

77 533 697 652

66 624 486 101

77 533 697 652

66 624 486 101

dont part relevant de la marge globale pour les engagements

1 113 697 652

 

 

1 113 697 652

 

Plafond

76 420 000 000

 

 

76 420 000 000

 

Marge

 

 

 

 

1a

Compétitivité pour la croissance et l’emploi

22 001 452 724

20 097 167 844

 

 

22 001 452 724

20 097 167 844

dont part relevant de la marge globale pour les engagements

762 452 724

 

 

 

762 452 724

 

Plafond

21 239 000 000

 

 

 

21 239 000 000

 

Marge

 

 

 

 

1b

Cohésion économique, sociale et territoriale

55 532 244 928

46 527 318 257

 

 

55 532 244 928

46 527 318 257

dont part relevant de la marge globale pour les engagements

351 244 928

 

 

 

351 244 928

 

Plafond

55 181 000 000

 

 

 

55 181 000 000

 

Marge

 

 

 

 

2.

Croissance durable: ressources naturelles

59 285 323 122

56 083 793 633

 

 

59 285 323 122

56 083 793 633

Plafond

60 267 000 000

 

 

 

60 267 000 000

 

Marge

981 676 878

 

 

 

981 676 878

 

dont: Fonds européen agricole de garantie (FEAGA) — Dépenses relatives au marché et paiements directs

43 234 516 899

43 188 677 466

 

 

43 234 516 899

43 188 677 466

Sous-plafond

44 163 000 000

 

 

 

44 163 000 000

 

Marge du FEAGA

927 833 101

 

 

 

927 833 101

 

3.

Sécurité et citoyenneté

3 493 241 199

2 980 707 175

 

 

3 493 241 199

2 980 707 175

dont part relevant de l'instrument de flexibilité

837 241 199

 

 

 

837 241 199

 

Plafond

2 656 000 000

 

 

 

2 656 000 000

 

Marge

 

 

 

 

4.

L'Europe dans le monde

9 568 842 411

8 906 075 154

 

 

9 568 842 411

8 906 075 154

Plafond

9 825 000 000

 

 

 

9 825 000 000

 

Marge

256 157 589

 

 

 

256 157 589

 

5.

Administration

9 665 513 627

9 666 318 627

 

 

9 665 513 627

9 666 318 627

Plafond

10 346 000 000

 

 

 

10 346 000 000

 

dont part compensée sur la marge pour imprévus

- 318 000 000

 

 

 

- 318 000 000

 

Marge

362 486 373

 

 

 

362 486 373

 

dont: dépenses administratives des institutions

7 579 920 627

7 580 725 627

 

 

7 579 920 627

7 580 725 627

Sous-plafond

8 360 000 000

 

 

 

8 360 000 000

 

dont part compensée sur la marge pour imprévus

- 318 000 000

 

 

 

- 318 000 000

 

Marge

462 079 373

 

 

 

462 079 373

 

6.

Compensations

 

 

Plafond

 

 

 

 

 

Marge

 

 

 

 

 

Réserve négative

 

 

Total

159 546 618 011

144 261 380 690

159 546 618 011

144 261 380 690

dont part relevant de l'instrument de flexibilité

837 241 199

678 340 197

 

837 241 199

678 340 197

dont part relevant de la marge globale pour les engagements

1 113 697 652

 

 

1 113 697 652

 

dont part relevant de la marge pour imprévus

 

 

 

Plafond

159 514 000 000

154 565 000 000

 

159 514 000 000

154 565 000 000

dont part compensée sur la marge pour imprévus

- 318 000 000

 

 

- 318 000 000

 

Marge

1 600 320 840

10 981 959 507

 

1 600 320 840

10 981 959 507

 

Autres instruments spéciaux

566 902 000

419 600 000

97 646 105

97 646 105

664 548 105

517 246 105

Total général

160 113 520 011

144 680 980 690

97 646 105

97 646 105

160 211 166 116

144 778 626 795

(1)    JO L 298 du 26.10.2012, p. 1.
(2)    JO L XX du XX.2.2018.
(3)      COM(2018) 150 du 22.2.2018.
(4)      Règlement (UE, Euratom) nº 1311/2013 du Conseil du 2 décembre 2013 fixant le cadre financier pluriannuel pour la période 2014-2020 (JO L 347 du 20.12.2013, p. 884).
(5)

   Décision (UE) 2017/1599 du Parlement européen et du Conseil du 13 septembre 2017 relative à la mobilisation du Fonds de solidarité de l'Union européenne pour venir en aide à l'Italie.