Accept Refuse

EUR-Lex Access to European Union law

Back to EUR-Lex homepage

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document 31976L0763

Directive 76/763/CEE du Conseil, du 27 juillet 1976, concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux sièges de convoyeur des tracteurs agricoles ou forestiers à roues

OJ L 262, 27.9.1976, p. 135–138 (DA, DE, EN, FR, IT, NL)
Greek special edition: Chapter 13 Volume 004 P. 108 - 111
Spanish special edition: Chapter 13 Volume 005 P. 174 - 177
Portuguese special edition: Chapter 13 Volume 005 P. 174 - 177
Special edition in Finnish: Chapter 13 Volume 005 P. 164 - 167
Special edition in Swedish: Chapter 13 Volume 005 P. 164 - 167
Special edition in Czech: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Estonian: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Latvian: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Lithuanian: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Hungarian Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Maltese: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Polish: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Slovak: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Slovene: Chapter 13 Volume 003 P. 255 - 258
Special edition in Bulgarian: Chapter 13 Volume 003 P. 71 - 74
Special edition in Romanian: Chapter 13 Volume 003 P. 71 - 74
Special edition in Croatian: Chapter 13 Volume 016 P. 16 - 19

No longer in force, Date of end of validity: 31/12/2015; abrogé par 32013R0167

ELI: http://data.europa.eu/eli/dir/1976/763/oj

31976L0763

Directive 76/763/CEE du Conseil, du 27 juillet 1976, concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux sièges de convoyeur des tracteurs agricoles ou forestiers à roues

Journal officiel n° L 262 du 27/09/1976 p. 0135 - 0138
édition spéciale finnoise: chapitre 13 tome 5 p. 0164
édition spéciale grecque: chapitre 13 tome 4 p. 0108
édition spéciale suédoise: chapitre 13 tome 5 p. 0164
édition spéciale espagnole: chapitre 13 tome 5 p. 0174
édition spéciale portugaise: chapitre 13 tome 5 p. 0174


DIRECTIVE DU CONSEIL du 27 juillet 1976 concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux sièges de convoyeur des tracteurs agricoles ou forestiers à roues (76/763/CEE)

LE CONSEIL DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES,

vu le traité instituant la Communauté économique européenne, et notamment son article 100,

vu la proposition de la Commission,

vu l'avis de l'Assemblée (1),

vu l'avis du Comité économique et social (2),

considérant que les prescriptions techniques auxquelles doivent satisfaire les tracteurs en vertu des législations nationales concernent, entre autres, les sièges de convoyeur;

considérant que ces prescriptions diffèrent d'un État membre à un autre ; qu'il en résulte la nécessité que les mêmes prescriptions soient adoptées par tous les États membres soit en complément, soit en lieu et place de leurs réglementations actuelles en vue notamment de permettre la mise en oeuvre, pour chaque type de tracteur, de la procédure de réception CEE qui fait l'objet de la directive 74/150/CEE du Conseil, du 4 mars 1974, concernant le rapprochement des législations des États membres relatives à la réception des tracteurs agricoles ou forestiers à roues (3);

considérant que la présente directive a pour objet d'harmoniser les dispositions nationales relatives à la construction et au montage des sièges de convoyeur des tracteurs agricoles, mais non d'uniformiser les prescriptions relatives à la présence obligatoire ou non d'un de ces sièges sur les tracteurs ; qu'elle ne vise pas non plus à harmoniser les prescriptions prévoyant la possibilité de monter sur les tracteurs au moins un siège de convoyeur ; que les problèmes non encore réglés en ce qui concerne le siège de convoyeur en tant qu'un des éléments figurant sur la fiche de réception devront être résolus dès que possible en complétant la présente directive afin de fixer, également en ce qui concerne le siège de convoyeur, les conditions requises pour la délivrance de la réception CEE,

A ARRÊTÉ LA PRÉSENTE DIRECTIVE:

Article premier

1. On entend par tracteur (agricole ou forestier) tout véhicule à moteur, à roues ou à chenilles, ayant au moins deux essieux, dont la fonction réside essentiellement dans sa puissance de traction et qui est spécialement conçu pour tirer, pousser, porter ou actionner certains outils, machines ou remorques destinés à l'emploi dans l'exploitation agricole ou forestière. Il peut être aménagé pour transporter une charge et des convoyeurs.

2. La présente directive ne s'applique qu'aux tracteurs définis au paragraphe 1, montés sur pneumatiques, ayant deux essieux, une vitesse maximale par construction comprise entre 6 et 25 kilomètres par heure et dont la voie atteint au moins 1 250 mm.

Article 2

Les États membres ne peuvent refuser la réception CEE ni la réception de portée nationale pour des motifs concernant les sièges de convoyeur si les prescriptions figurant à l'annexe sont remplies.

Article 3

Les États membres ne peuvent refuser l'immatriculation ou interdire la vente, la mise en circulation ou l'usage des tracteurs pour des motifs concernant les sièges de convoyeur si les prescriptions figurant à l'annexe sont remplies.

Article 4

Les modifications qui sont nécessaires pour adapter au progrès technique les prescriptions de l'annexe (1)JO nº 28 du 17.2.1967, p. 462/67. (2)JO nº 42 du 7.3.1967, p. 620/67. (3)JO nº L 84 du 28.3.1974, p. 10.

sont arrêtées conformément à la procédure prévue à l'article 13 de la directive 74/150/CEE.

Article 5

1. Les États membres mettent en vigueur les dispositions nécessaires pour se conformer à la présente directive dans un délai de dix-huit mois à compter de sa notification et en informent immédiatement la Commission.

2. Les États membres veillent à communiquer à la Commission le texte des dispositions essentielles de droit interne qu'ils adoptent dans le domaine régi par la présente directive.

Article 6

Les États membres sont destinataires de la présente directive.

Fait à Bruxelles, le 27 juillet 1976.

Par le Conseil

Le président

M. van der STOEL

ANNEXE

I. PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES DE CONSTRUCTION ET D'INSTALLATION 1. Le siège doit être placé de manière que le convoyeur ne soit pas en danger et ne gêne pas la conduite du tracteur.

2. Le siège doit être solidement fixé et, selon le type de tracteur, relié d'une manière convenable avec un élément de structure (châssis, dispositif de protection contre le renversement, plate-forme, etc.).

3. Cet élément de structure doit être suffisamment résistant pour pouvoir soutenir le siège de convoyeur chargé.

II. PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES DE CONSTRUCTION 1. La largeur du siège doit être d'au moins 400 mm, sa profondeur d'au moins 300 mm.

2. Le siège doit être pourvu d'un dossier d'une hauteur de 200 mm au moins et de 250 mm au plus et comporter un appui latéral ; les dimensions ci-dessus ne s'appliquent pas si une paroi fermée est disposée à l'arrière du convoyeur. L'assise du siège est rembourrée ou élastique.

3. Un appui approprié doit être prévu pour les pieds du convoyeur.

4. La hauteur libre au-dessus de la surface du siège du convoyeur doit être d'au moins 920 mm. Cependant lorsqu'un tracteur, satisfaisant aux exigences concernant le siège du conducteur et sa protection, possède une forme de construction ne permettant pas de respecter cette hauteur pour le convoyeur, celle-ci peut être réduite jusqu'à 800 mm, à condition qu'un rembourrage suffisant soit prévu au niveau du toit surplombant le siège du convoyeur.

La partie supérieure de l'espace libre offert au convoyeur ne doit être limitée, à l'arrière, que par un rayon de 300 mm au plus (voir dessin en appendice). La hauteur libre est la cote verticale libre comprise entre le bord avant du siège et le toit du tracteur.

5. Le siège du convoyeur ne doit pas augmenter la largeur hors tout du tracteur.

6. Lorsque le siège du convoyeur est disposé sur les garde-boue, il ne doit pas y avoir plus d'un siège par garde-boue.

Appendice

>PIC FILE= "T0009531">

Top