Accept Refuse

EUR-Lex Access to European Union law

Back to EUR-Lex homepage

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document C2014/081A/01

Avis de concours général — EPSO/AD/277/14 — Administrateurs (AD 5) dans le domaine de l'audit

OJ C 81A , 20.3.2014, p. 1–6 (BG, ES, CS, DA, DE, ET, EL, EN, FR, GA, HR, IT, LV, LT, HU, MT, NL, PL, PT, RO, SK, SL, FI, SV)

20.3.2014   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

CA 81/1


AVIS DE CONCOURS GÉNÉRAL

EPSO/AD/277/14

ADMINISTRATEURS (AD 5) DANS LE DOMAINE DE L'AUDIT

(2014/C 81 A/01)

L'Office européen de sélection du personnel (EPSO) organise un concours général sur épreuves pour la constitution d'une réserve de recrutement d'administrateurs (1).

Ce concours a pour objet l'établissement d'une liste de réserve destinée à pourvoir des postes vacants de fonctionnaires, au sein des institutions de l'Union européenne à Luxembourg et principalement à la Cour des comptes européenne.

Avant de postuler, vous devez lire attentivement les dispositions générales applicables aux concours généraux publiées au Journal officiel de l'Union européenne C 60 A du 1 er mars 2014 ainsi que sur le site internet d'EPSO.

Ce document, qui fait partie intégrante de l'avis de concours, vous aidera à comprendre les règles afférentes aux procédures et les modalités d'inscription.

TABLE DES MATIÈRES

I.

CADRE GÉNÉRAL

II.

NATURE DES FONCTIONS

III.

CONDITIONS D'ADMISSION

IV.

TESTS D'ACCÈS

V.

CENTRE D'ÉVALUATION

VI.

LISTES DE RÉSERVE

VII.

COMMENT POSTULER?

I.   CADRE GÉNÉRAL

Nombre de lauréats: 40.

II.   NATURE DES FONCTIONS

Le grade AD 5 est celui auquel les diplômés entament leur carrière d'administrateur auprès des institutions européennes. Les administrateurs recrutés à ce grade peuvent effectuer, sous la supervision de leurs supérieurs hiérarchiques, trois grands types de tâches au sein des institutions: formulation des politiques, prestation opérationnelle et gestion des ressources. Nous recherchons tout particulièrement des candidats présentant un potentiel d'évolution de carrière.

De manière générale, les administrateurs dans le domaine de l'audit ont pour fonction d'appuyer les membres de l'encadrement et de la hiérarchie dans l'exécution de la mission de leur institution.

Ils sont aussi appelés à travailler dans des domaines tels que l'audit financier, l'audit de performance et l'audit interne. Ces auditeurs fournissent des services d'assurance et de conseil dans tous les domaines opérationnels de l'Union européenne, en vue d'améliorer la gouvernance et la gestion. Ils peuvent être amenés à intervenir dans tous les États membres de l'Union européenne, mais aussi dans des pays tiers ou des organisations internationales, ce qui implique la disponibilité de voyager parfois fréquemment pour des périodes de courte durée.

Ils doivent être prêts à travailler dans des équipes multinationales et multiculturelles, et disposés à mettre constamment à jour leurs connaissances professionnelles grâce aux formations qui leur sont offertes.

La nature des fonctions fait appel à une grande variété de connaissances dans des domaines tels que le droit, la comptabilité, la gestion publique, la finance et l'économie, la gestion de projets dans les différents champs de compétence de l'Union européenne, l'informatique, les techniques d'audit et d'évaluation, etc.

La carrière professionnelle dans les institutions offre constamment des opportunités de formation et de mobilité interne.

Les tâches principales des administrateurs dans le domaine de l'audit sont notamment:

l'audit externe, les audits financiers, de conformité et de la bonne gestion financière, y compris la planification, la mise en œuvre et l'élaboration des rapports,

le contrôle et les vérifications sur pièces et sur place, l'analyse, l'évaluation et l'amélioration des systèmes de contrôle, de gestion des projets et des programmes,

l'audit interne, l'appui méthodologique, le conseil et la formation,

la coordination et la consultation interservices sur les questions d'audit,

la préparation d'avis, de conseils ou de recommandations dans les domaines liés à la mission de leur institution.

III.   CONDITIONS D'ADMISSION

À la date de clôture fixée pour l'inscription électronique, vous devez remplir toutes les conditions générales et spécifiques suivantes:

1.

Conditions générales

a)

Être citoyen d'un des États membres de l'Union européenne.

b)

Jouir de vos droits civiques.

c)

Être en position régulière au regard des lois de recrutement applicables en matière militaire.

d)

Offrir les garanties de moralité requises pour l'exercice des fonctions envisagées.

2.

Conditions spécifiques

2.1

Diplôme

Un niveau d'enseignement correspondant à un cycle complet d'études universitaires de trois années au moins, sanctionné par un diplôme en rapport avec la nature des fonctions, ou une formation/qualification professionnelle en rapport avec la nature des fonctions et de niveau équivalent.

Les étudiants en dernière année d'études universitaires peuvent participer au concours sous réserve d'avoir obtenu leur diplôme au plus tard le 31 juillet 2014.

2.2

Expérience professionnelle

Aucune expérience professionnelle n'est requise.

2.3

Connaissances linguistiques (2)

Langue 1

Langue principale

Connaissance approfondie d'une des langues officielles de l'Union européenne

Langue 2

Deuxième langue (obligatoirement différente de la langue 1)

Connaissance satisfaisante de l'allemand, de l'anglais ou du français

Au vu de l'arrêt rendu par la Cour de justice de l'Union européenne (grande chambre) dans l'affaire C-566/10 P, République italienne/Commission, les institutions de l'Union souhaitent, dans le cadre du présent concours, motiver la limitation du choix de la deuxième langue à un nombre restreint de langues officielles de l'Union.

Les candidats sont donc informés que les deuxièmes langues retenues aux fins du présent concours ont été définies conformément à l'intérêt des services, qui exige que les nouveaux recrutés soient immédiatement opérationnels et capables de communiquer efficacement dans leur travail quotidien. Le fonctionnement effectif des institutions risquerait autrement d'être gravement entravé.

Eu égard à la longue pratique des institutions de l'Union en ce qui concerne les langues de communication interne, et compte tenu des besoins des services en matière de communication externe et de traitement des dossiers, l'anglais, le français et l'allemand demeurent les langues les plus largement employées. En outre, l'anglais, le français et l'allemand sont les deuxièmes langues les plus répandues dans l'Union européenne et les plus étudiées en tant que deuxièmes langues. Cela confirme le niveau d'études et les compétences professionnelles qui peuvent être actuellement attendus des candidats à des postes au sein des institutions de l'Union, à savoir la maîtrise d'au moins l'une de ces langues. Par conséquent, dans la mise en balance de l'intérêt du service et des aptitudes des candidats, compte tenu du domaine particulier du présent concours, il est justifié d'organiser des épreuves dans ces trois langues afin de garantir que, quelle que soit leur première langue officielle, tous les candidats maîtriseront au moins l'une de ces trois langues officielles au niveau d'une langue de travail. L'appréciation des compétences spécifiques permet ainsi aux institutions de l'Union d'évaluer l'aptitude des candidats à être immédiatement opérationnels dans un environnement proche de celui dans lequel ils seront appelés à travailler.

Pour les mêmes raisons, il est indiqué de limiter la langue de communication entre les candidats et l'institution, y inclus la langue dans laquelle les actes de candidature doivent être rédigés. D'ailleurs, cette exigence assure l'homogénéité de la comparaison et le contrôle des candidats sur leurs propres actes de candidature.

En outre, dans un souci d'égalité de traitement, tout candidat, même s'il a l'une de ces trois langues comme première langue officielle, est tenu de passer certaines épreuves dans sa deuxième langue, à choisir parmi ces trois langues.

Ces dispositions ne portent pas atteinte à l'apprentissage ultérieur d'une troisième langue de travail conformément à l'article 45, paragraphe 2, du statut.

IV.   TESTS D'ACCÈS

Les tests d'accès sont effectués sur ordinateur et sont organisés par EPSO. Le jury détermine le niveau de difficulté des tests et en approuve la teneur sur la base des propositions faites par EPSO.

1.

Invitation

Vous serez invité aux tests si vous avez validé votre candidature à temps (voir titre VII).

Attention:

1)

en validant votre candidature, vous déclarez remplir les conditions générales et spécifiques du titre III;

2)

pour participer aux tests, vous devez réserver une date; cette réservation doit impérativement être faite dans le délai qui vous sera communiqué via le compte EPSO.

2.

Nature et notation

Série de tests basés sur des questions à choix multiple visant à évaluer vos aptitudes en matière de raisonnement:

Test a)

verbal

Notation: 0 à 20 points.

Test b)

numérique

Notation: 0 à 10 points.

Minimum requis: 5 points.

Test c)

abstrait

Notation: 0 à 10 points.

 

Le minimum requis est de 15 points pour l'ensemble des tests a) et c).

Test d)

Jugement situationnel

Notation: 0 à 40 points.

Minimum requis: 24 points.

3.

Langue des tests

Langue 1: tests a), b) et c).

Langue 2: test d).

V.   CENTRE D'ÉVALUATION

1.

Invitation

Vous serez invité au centre d'évaluation:

si vous avez obtenu le minimum requis à tous les tests d'accès,

si vous (3) avez obtenu l'une des meilleures notes pour l'ensemble des tests a), c) et d), et

si, au terme de l'examen effectué sur la base des informations fournies dans l'acte de candidature électronique (4), vous remplissez les conditions générales et spécifiques du titre III.

Le test d'accès b) est éliminatoire mais les points ne seront pas comptabilisés avec les points des autres tests pour identifier les candidats à inviter au centre d'évaluation.

Le nombre de candidats invités au centre d'évaluation correspond approximativement à 2,5 fois le nombre de lauréats indiqué dans le présent avis de concours et sera publié sur le site internet d'EPSO (http://blogs.ec.europa.eu/eu-careers.info/).

2.

Centre d'évaluation

Vous serez soumis à deux types d'évaluation, dont le contenu est validé par le jury:

compétences spécifiques

Les compétences spécifiques dans le domaine seront évaluées uniquement au moyen de l'étude de cas,

compétences générales  (5) évaluées au moyen des éléments suivants:

e)

étude de cas dans le domaine;

f)

exercice de groupe;

g)

présentation orale;

h)

entretien structuré.

Vous êtes invité à participer à l'étude de cas dans le domaine (6) (qui fait partie intégrante du centre d'évaluation) et aux autres éléments du centre d'évaluation, en principe à Luxembourg pendant une journée ou une journée et demie.

Chaque compétence sera testée selon le schéma suivant:

 

Étude de cas

Exercice de groupe

Présentation orale

Entretien structuré

Analyse et résolution de problèmes

x

 

x

 

Communication

x

 

x

 

Qualité et résultats

x

 

x

 

Apprentissage et développement

 

x

 

x

Hiérarchisation des priorités et organisation

x

x

 

 

Résilience

 

 

x

x

Travail d'équipe

 

x

 

x

Capacités d'encadrement

 

x

 

x

3.

Langue du centre d'évaluation

Langue 2

4.

Notation et pondération

Compétences spécifiques dans le domaine

De 0 à 20 points

Minimum requis: 10 points.

Pondération: 25 % de la note globale.

Compétences générales

De 0 à 10 points pour chacune des compétences générales

Minimum requis:

 

3 points pour chaque compétence,

 

50 points sur 80 pour l'ensemble des 8 compétences générales.

Pondération: 75 % de la note globale.

VI.   LISTE DE RÉSERVE

1.

Inscription

Le jury inscrit votre nom sur la liste de réserve:

si vous faites partie des candidats (7) ayant obtenu les minimums requis et l'une des meilleures notes pour l'ensemble des éléments du centre d'évaluation (voir titre I, nombre de lauréats),

et si, au vu des pièces justificatives, vous remplissez toutes les conditions d'admission.

La vérification est effectuée, par ordre décroissant de mérite, jusqu'à ce que le nombre de candidats qui peuvent être inscrits sur la liste de réserve et qui remplissent effectivement toutes les conditions d'admission soit atteint.

Les pièces justificatives des candidats figurant en dessous de ce seuil ne seront pas examinées. S'il ressort de cette vérification que les déclarations (8) faites par les candidats dans leur acte de candidature électronique ne sont pas corroborées par les pièces justificatives pertinentes, les candidats concernés seront exclus du concours.

2.

Classement

Liste établie par ordre alphabétique

VII.   COMMENT POSTULER?

1.

Inscription électronique

Vous devez vous inscrire par voie électronique en suivant la procédure indiquée sur le site internet d'EPSO, et en particulier dans le mode d'emploi de l'inscription.

Délai (validation comprise): 23 avril 2014 à 12 h (midi), heure de Bruxelles.

2.

Dossier de candidature

Si vous faites partie des candidats admis au centre d'évaluation, vous devrez apporter (9) votre dossier de candidature complet (acte de candidature électronique signé et pièces justificatives) lors de votre passage au centre d'évaluation.

Modalités: voir point 2.1.7 des dispositions générales applicables aux concours généraux.


(1)  Toute référence dans le présent avis à une personne de sexe masculin s'entend également comme faite à une personne de sexe féminin.

(2)  Voir le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) — niveau minimal requis: langue 1 = C1, langue 2 = B2

(http://europass.cedefop.europa.eu/europass/home/hornav/Downloads/CEF/LanguageSelfAssessmentGrid.csp).

(3)  Dans le cas où, pour la dernière place, plusieurs candidats auraient obtenu la même note, tous ces candidats seront invités au centre d'évaluation.

(4)  Ces informations seront vérifiées, sur la base des pièces justificatives, avant l'établissement de la liste de réserve (voir titre VI, point 1, et titre VII, point 2).

(5)  La définition de ces compétences figure au point 1.2 des dispositions générales applicables aux concours généraux.

(6)  Pour des raisons organisationnelles, l'étude de cas pourrait être organisée dans des centres de tests situés dans les États membres, indépendamment des autres épreuves du centre d'évaluation.

(7)  Dans le cas où, pour la dernière place, plusieurs candidats auraient obtenu la même note, tous ces candidats seront inscrits sur la liste de réserve.

(8)  Déclarations vérifiées par EPSO pour les conditions générales et par le jury pour les conditions spécifiques.

(9)  La date de votre passage au centre d'évaluation vous sera communiquée en temps utile via votre compte EPSO.


Top