EUR-Lex Access to European Union law

Back to EUR-Lex homepage

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document 31999D0692

1999/692/CE, CECA, Euratom: Décision du Conseil, du 20 octobre 1999, portant détermination de l'autorité investie du pouvoir de nomination pour le secrétariat général du Conseil

OJ L 273, 23.10.1999, p. 12–13 (ES, DA, DE, EL, EN, FR, IT, NL, PT, FI, SV)
Special edition in Czech: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Estonian: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Latvian: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Lithuanian: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Hungarian Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Maltese: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Polish: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Slovak: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146
Special edition in Slovene: Chapter 01 Volume 003 P. 145 - 146

No longer in force, Date of end of validity: 26/06/2006; abrogé par 32006D0491

ELI: http://data.europa.eu/eli/dec/1999/692/oj

31999D0692

1999/692/CE, CECA, Euratom: Décision du Conseil, du 20 octobre 1999, portant détermination de l'autorité investie du pouvoir de nomination pour le secrétariat général du Conseil

Journal officiel n° L 273 du 23/10/1999 p. 0012 - 0013


DÉCISION DU CONSEIL

du 20 octobre 1999

portant détermination de l'autorité investie du pouvoir de nomination pour le secrétariat général du Conseil

(1999/692/CE, CECA, Euratom)

LE CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE,

vu le statut des fonctionnaires des Communautés européennes et le régime applicable aux autres agents de ces Communautés, fixés par le règlement (CEE, Euratom, CECA) n° 259/68 du Conseil du 29 février 1968(1), modifiés en dernier lieu par le règlement (CE, CECA, Euratom) n° 1238/1999(2), et notamment l'article 2 dudit statut et l'article 6 dudit régime,

considérant ce qui suit:

(1) aux termes de l'article 207, paragraphe 2, premier alinéa, du traité CE, de l'article 30, paragraphe 2, premier alinéa, du traité CECA et de l'article 121, paragraphe 2, premier alinéa, du traité Euratom, tels que modifiés par le traité d'Amsterdam, entré en vigueur le 1er mai 1999, le secrétariat général du Conseil est placé sous la responsabilité d'un secrétaire général, haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune, (ci-après dénommé "secrétaire général"), assisté d'un secrétaire général adjoint;

(2) il convient d'arrêter une nouvelle décision portant détermination de l'autorité investie du pouvoir de nomination pour le secrétariat général du Conseil et d'abroger les décisions 63/2/Euratom et 63/9/CEE(3),

DÉCIDE:

Article premier

Les pouvoirs dévolus par le statut des fonctionnaires à l'autorité investie du pouvoir de nomination et par le régime applicable aux autres agents à l'autorité habilitée à conclure les contrats d'engagement sont, en ce qui concerne le secrétariat général du Conseil, exercés:

a) par le Conseil, en ce qui concerne le secrétaire général et le secrétaire général adjoint;

b) par le Conseil, sur proposition du secrétaire général, pour l'application aux fonctionnaires ou agents du grade 1 de la catégorie A des articles 1 et 13, de l'article 15, deuxième alinéa et des articles 16, 22, 29, 30, 31, 32, 38, 41, 49, 50, 51, 78, 87, 88, 89 et 90; le secrétaire général est autorisé à déléguer son pouvoir de proposition au secrétaire général adjoint;

c) par le secrétaire général dans les autres cas; le secrétaire général est autorisé à déléguer ses pouvoirs au secrétaire général adjoint.

Le secrétaire général adjoint est autorisé à déléguer au directeur général de l'administration tout ou partie des pouvoirs que le secrétaire général lui aurait délégué en ce qui concerne l'application du régime applicable aux autres agents ainsi que l'application du statut aux fonctionnaires des catégories B, C et D. Cette délégation ne peut pas s'étendre aux pouvoirs qui lui auraient été délégués pour la nomination et la cessation définitive des fonctions des fonctionnaires et pour l'engagement des autres agents.

Article 2

Les décisions 63/9/CEE et 63/2/Euratom sont abrogées.

Article 3

La présente décision prend effet le jour de son adoption.

Article 4

La présente décision est publiée au Journal officiel des Communautés européennes.

Fait à Bruxelles, le 20 octobre 1999.

Par le Conseil

Le président

T. HALONEN

(1) JO L 56 du 4.3.1968, p. 1.

(2) JO L 150 du 17.6.1999, p. 1.

(3) Décisions du Conseil du 14 mai 1962 portant détermination de l'autorité investie du pouvoir de nomination pour le secrétariat général des Conseils (JO 5 du 16.1.1963, pp. 33 et 34).

Top