EUR-Lex Access to European Union law

Back to EUR-Lex homepage

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document C:2021:372:FULL

Journal officiel de l’Union européenne, C 372, 16 septembre 2021


Display all documents published in this Official Journal
 

ISSN 1977-0936

Journal officiel

de l’Union européenne

C 372

European flag  

Édition de langue française

Communications et informations

64e année
16 septembre 2021


Sommaire

page

 

IV   Informations

 

INFORMATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE

 

Commission européenne

2021/C 372/01

Taux de change de l’euro — 15 septembre 2021

1

2021/C 372/02

Commission administrative des Communautés européennes pour la sécurité sociale des travailleurs migrants — Taux de conversion des monnaies en application du règlement (CEE) n° 574/72 du Conseil

2

 

Cour des comptes

2021/C 372/03

Rapport spécial n° 18/2021 — Surveillance, par la Commission, des États membres sortant d’un programme d’ajustement macroéconomique: un outil approprié qui doit être rationalisé

4

2021/C 372/04

Rapport spécial n° 17/2021 — Coopération de l’UE avec les pays tiers en matière de réadmission: des actions pertinentes, mais peu de résultats

5

 

INFORMATIONS RELATIVES À L'ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN

 

Autorité de surveillance de l'AELE

2021/C 372/05

Aide d’État – Décision de ne pas soulever d’objections

6

2021/C 372/06

Aide d’État – Décision de ne pas soulever d’objections

7

2021/C 372/07

Communication de l’Autorité de surveillance AELE concernant les taux d’intérêt applicables à la récupération des aides d’État et les taux de référence et d’actualisation pour les États de l’AELE, en vigueur à partir du 1er juillet 2021 — Publiée conformément aux règles concernant les taux de référence et d’actualisation définies dans la septième partie des lignes directrices de l’Autorité de surveillance AELE relatives aux aides d’État et à l’article 10 de la décision de l’Autorité de surveillance AELE no 195/04/COL du 14 juillet 2004

8


 

V   Avis

 

PROCÉDURES RELATIVES À LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE COMMERCIALE COMMUNE

 

Commission européenne

2021/C 372/08

Avis d’expiration prochaine de certaines mesures antidumping

9

2021/C 372/09

Avis d’expiration prochaine de certaines mesures compensatoires

10

 

PROCÉDURES RELATIVES À LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DE CONCURRENCE

 

Commission européenne

2021/C 372/10

Notification préalable d’une concentration (M.10424 — Forestal Arauco/OTPPB/Agricola Neufun JV) — Cas susceptible d’être traité selon la procédure simplifiée ( 1 )

11

2021/C 372/11

Notification préalable d’une concentration (Affaire M.10430 — TowerBrook/Bruneau Group) — Cas susceptible d’être traité selon la procédure simplifiée ( 1 )

13

2021/C 372/12

Notification préalable d’une concentration (Affaire M.10374 — Bain Capital/Hitachi Metals) — Cas susceptible d’être traité selon la procédure simplifiée ( 1 )

15


 


 

(1)   Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE.

FR

 


IV Informations

INFORMATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE

Commission européenne

16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/1


Taux de change de l’euro (1)

15 septembre 2021

(2021/C 372/01)

1 euro =


 

Monnaie

Taux de change

USD

dollar des États-Unis

1,1824

JPY

yen japonais

129,11

DKK

couronne danoise

7,4361

GBP

livre sterling

0,85510

SEK

couronne suédoise

10,1360

CHF

franc suisse

1,0845

ISK

couronne islandaise

151,20

NOK

couronne norvégienne

10,1418

BGN

lev bulgare

1,9558

CZK

couronne tchèque

25,318

HUF

forint hongrois

348,86

PLN

zloty polonais

4,5501

RON

leu roumain

4,9485

TRY

livre turque

9,9769

AUD

dollar australien

1,6153

CAD

dollar canadien

1,5004

HKD

dollar de Hong Kong

9,2021

NZD

dollar néo-zélandais

1,6666

SGD

dollar de Singapour

1,5860

KRW

won sud-coréen

1 380,77

ZAR

rand sud-africain

16,8973

CNY

yuan ren-min-bi chinois

7,6069

HRK

kuna croate

7,4838

IDR

rupiah indonésienne

16 826,33

MYR

ringgit malais

4,9170

PHP

peso philippin

58,742

RUB

rouble russe

85,9738

THB

baht thaïlandais

38,865

BRL

real brésilien

6,1979

MXN

peso mexicain

23,4927

INR

roupie indienne

86,8625


(1)  Source: taux de change de référence publié par la Banque centrale européenne.


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/2


COMMISSION ADMINISTRATIVE DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES POUR LA SÉCURITÉ SOCIALE DES TRAVAILLEURS MIGRANTS

Taux de conversion des monnaies en application du règlement (CEE) n° 574/72 du Conseil

(2021/C 372/02)

Article 107, paragraphes 1, 2 et 4, du règlement (CEE) no 574/72

Période de référence: Juillet 2021

Période d’application: Octobre, Novembre et Décembre 2021

juil-21

EUR

BGN

CZK

DKK

HRK

HUF

PLN

1 EUR =

1

1,95580

25,6362

7,43727

7,50272

357,257

4,56162

1 BGN =

0,511300

1

13,1078

3,80268

3,83614

182,665

2,33235

1 CZK =

0,0390073

0,0762905

1

0,290108

0,292661

13,9356

0,177936

1 DKK =

0,134458

0,262973

3,44699

1

1,00880

48,0360

0,613346

1 HRK =

0,133285

0,260679

3,41693

0,991277

1

47,6170

0,607995

1 HUF =

0,00279911

0,00547449

0,0717585

0,020818

0,0210009

1

0,0127685

1 PLN =

0,219220

0,428751

5,61999

1,63040

1,64475

78,3180

1

1 RON =

0,203025

0,397077

5,20480

1,50995

1,52324

72,5322

0,926124

1 SEK =

0,098060

0,191785

2,51388

0,729297

0,735714

35,0325

0,447311

1 GBP =

1,16805

2,28446

29,9443

8,68708

8,7635

417,293

5,32818

1 NOK =

0,096370

0,188480

2,47055

0,716727

0,723034

34,4287

0,439601

1 ISK =

0,00679810

0,0132957

0,174278

0,0505593

0,0510042

2,42867

0,031010

1 CHF =

0,921153

1,80159

23,6149

6,85087

6,91115

329,088

4,20195


juil-21

RON

SEK

GBP

NOK

ISK

CHF

1 EUR =

4,92550

10,19787

0,856130

10,37672

147,100

1,08560

1 BGN =

2,51840

5,21417

0,437739

5,30562

75,2122

0,555065

1 CZK =

0,192130

0,397791

0,033395

0,404768

5,73797

0,0423461

1 DKK =

0,662272

1,37118

0,115113

1,39523

19,7788

0,145967

1 HRK =

0,656495

1,35922

0,1141094

1,38306

19,6062

0,144694

1 HUF =

0,0137870

0,0285449

0,00239640

0,0290456

0,411749

0,00303870

1 PLN =

1,079769

2,23558

0,187681

2,27479

32,2473

0,237985

1 RON =

1

2,07042

0,173816

2,10674

29,8650

0,220403

1 SEK =

0,482993

1

0,0839519

1,01754

14,4246

0,106453

1 GBP =

5,75321

11,9116

1

12,1205

171,820

1,26803

1 NOK =

0,474668

0,982764

0,0825049

1

14,1760

0,104618

1 ISK =

0,033484

0,069326

0,00582006

0,0705420

1

0,00737998

1 CHF =

4,53714

9,39380

0,788628

9,55855

135,502

1

Source: ECB

Note:

tous les cours de change contre ISK sont calculés à partir des données sur le cours ISK/EUR communiquées par la Banque centrale d’Islande.

reference: juil-21

1 EUR in national currency

1 unit of N.C. in EUR

BGN

1,95580

0,51130

CZK

25,63623

0,03901

DKK

7,43727

0,13446

HRK

7,50272

0,13329

HUF

357,25682

0,00280

PLN

4,56162

0,21922

RON

4,92550

0,20303

SEK

10,19787

0,09806

GBP

0,85613

1,16805

NOK

10,37672

0,09637

ISK

147,10000

0,00680

CHF

1,08560

0,92115

Source: ECB

Note:

les cours ISK/EUR se fondent sur les données communiquées par la Banque centrale d’Islande.

1.

Le règlement (CEE) no 574/72 dispose que le taux de conversion en une monnaie de montants libellés en une autre monnaie est le taux calculé par la Commission et fondé sur la moyenne mensuelle, pendant la période de référence définie au paragraphe 2, des cours de change de référence publiés par la Banque centrale européenne.

2.

La période de référence est:

le mois de janvier pour les cours à appliquer à partir du 1er avril suivant,

le mois d’avril pour les cours à appliquer à partir du 1er juillet suivant,

le mois de juillet pour les cours à appliquer à partir du 1er octobre suivant,

le mois d’octobre pour les cours à appliquer à partir du 1er janvier suivant.

Les taux de conversion des monnaies seront publiés dans le deuxième Journal officiel de l’Union européenne (série C) des mois de février, mai, août et novembre.


Cour des comptes

16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/4


Rapport spécial n° 18/2021

Surveillance, par la Commission, des États membres sortant d’un programme d’ajustement macroéconomique: un outil approprié qui doit être rationalisé

(2021/C 372/03)

La Cour des comptes européenne vous informe que son rapport spécial n° 18/2021 «Surveillance, par la Commission, des États membres sortant d’un programme d’ajustement macroéconomique: un outil approprié qui doit être rationalisé» vient d’être publié.

Le rapport peut être consulté ou téléchargé sur le site internet de la Cour des comptes européenne (http://eca.europa.eu).


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/5


Rapport spécial n° 17/2021

Coopération de l’UE avec les pays tiers en matière de réadmission:

des actions pertinentes, mais peu de résultats

(2021/C 372/04)

La Cour des comptes européenne vous informe que son rapport spécial n° 17/2021 «Coopération de l’UE avec les pays tiers en matière de réadmission: des actions pertinentes, mais peu de résultats» vient d’être publié.

Le rapport peut être consulté ou téléchargé sur le site internet de la Cour des comptes européenne (http://eca.europa.eu).


INFORMATIONS RELATIVES À L'ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN

Autorité de surveillance de l'AELE

16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/6


Aide d’État – Décision de ne pas soulever d’objections

(2021/C 372/05)

L’Autorité de surveillance AELE ne soulève aucune objection à l’égard de l’aide d’État suivante:

Date d’adoption de la décision

10 juin 2021

Numéro de l’affaire

86932

Numéro de la décision

121/21/COL

État de l’AELE

Norvège

Titre (et/ou nom du bénéficiaire)

Régime d’aides pour pertes de stock dans le contexte de la COVID-19

Base juridique

Règlement complétant et mettant en œuvre la loi relative au régime temporaire d’aides aux entreprises ayant subi une perte substantielle de chiffre d’affaires après août 2020

Type de la mesure

Régime d’aides

Objectif

Indemniser les restaurants, les cafés, les bars et les hôtels qui proposent des services de restauration à des clients autres que leurs clients d’hôtellerie, ainsi que les fleuristes, pour leurs pertes de stock

Forme de l’aide

Subventions directes

Budget

30 millions de NOK

Intensité

100 %

Durée

Du 10 juin 2021 au 31 décembre 2021

Secteurs économiques

Services de restauration et fleuristes

Nom et adresse de l’autorité chargée de l’octroi

Brønnøysundregistrene

Postboks 900

N - 8910 Brønnøysund

NORWAY

Le texte de la décision dans la ou les langues faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site web de l’Autorité de surveillance AELE, à l’adresse suivante: http://www.eftasurv.int/state-aid/state-aid-register/decisions/


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/7


Aide d’État – Décision de ne pas soulever d’objections

(2021/C 372/06)

L’Autorité de surveillance AELE ne soulève aucune objection à l’égard de l’aide d’État suivante:

Date d’adoption de la décision

11 juin 2021

Numéro de l’affaire

86852

Numéro de la décision

120/21/COL

État de l’AELE

Norvège

Intitulé

Prolongation jusqu’en 2022 du régime de subventions pour la presse et les médias généralistes (production)

Base juridique

Règlement n° 332 du 25 mars 2014 relatif aux subventions pour la presse et les médias généralistes (production)

Type de la mesure

Régime d’aides

Objectif

Diversité et pluralité des médias

Forme de l’aide

Subvention

Budget

382 millions de NOK

Durée

Jusqu’au 31.12.2022

Secteurs économiques

Médias

Nom et adresse de l’autorité chargée de l’octroi

Autorité norvégienne chargée des médias, Nygata 4,

Fredrikstad

NORVÈGE

Le texte de la décision dans la ou les langues faisant foi, expurgé des données confidentielles, est disponible sur le site web de l’Autorité de surveillance AELE, à l’adresse suivante: http://www.eftasurv.int/state-aid/state-aid-register/decisions/.


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/8


Communication de l’Autorité de surveillance AELE concernant les taux d’intérêt applicables à la récupération des aides d’État et les taux de référence et d’actualisation pour les États de l’AELE, en vigueur à partir du 1er juillet 2021

Publiée conformément aux règles concernant les taux de référence et d’actualisation définies dans la septième partie des lignes directrices de l’Autorité de surveillance AELE relatives aux aides d’État et à l’article 10 de la décision de l’Autorité de surveillance AELE no 195/04/COL du 14 juillet 2004 (1)

(2021/C 372/07)

Les taux de base sont calculés conformément au chapitre concernant la méthode de fixation des taux de référence et d’actualisation exposée dans les lignes directrices de l’Autorité de surveillance AELE relatives aux aides d’État, modifiées par la décision de l’Autorité de surveillance AELE no 788/08/COL du 17 décembre 2008. Pour obtenir les taux de référence applicables, il convient d’ajouter les marges appropriées au taux de base conformément aux lignes directrices de l’Autorité relatives aux aides d’État.

Les taux de base ont été fixés comme suit:

 

Islande

Liechtenstein

Norvège

1.7.2021 –

1,50

- 0,61

0,33


(1)  JO L 139 du 25.5.2006, p. 37, et supplément EEE no 26 du 25 mai 2006, p. 1.


V Avis

PROCÉDURES RELATIVES À LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE COMMERCIALE COMMUNE

Commission européenne

16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/9


Avis d’expiration prochaine de certaines mesures antidumping

(2021/C 372/08)

1.   

Conformément aux dispositions de l’article 11, paragraphe 2, du règlement (UE) 2016/1036 du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2016 relatif à la défense contre les importations qui font l’objet d’un dumping de la part de pays non membres de l’Union européenne (1), la Commission fait savoir que, sauf s’il est procédé à un réexamen selon la procédure définie ci-après, les mesures antidumping mentionnées dans le tableau ci-dessous expireront à la date qui y est indiquée.

2.   Procédure

Les producteurs de l’Union peuvent présenter, par écrit, une demande de réexamen. Cette demande doit contenir suffisamment d’éléments attestant que l’expiration des mesures entraînerait probablement la continuation ou la réapparition du dumping et du préjudice. Si la Commission décide de réexaminer les mesures en question, les importateurs, les exportateurs, les représentants du pays exportateur et les producteurs de l’Union auront la possibilité de développer, de réfuter ou de commenter les points exposés dans la demande de réexamen.

3.   Délai

Les producteurs de l’Union peuvent présenter, par écrit, une demande de réexamen au titre des dispositions précitées et la faire parvenir à la Commission européenne, direction générale du commerce (unité G-1), CHAR 4/39, 1049 Bruxelles, Belgique (2), à partir de la date de publication du présent avis et au plus tard trois mois avant la date indiquée dans le tableau ci-dessous.

4.

Le présent avis est publié conformément à l’article 11, paragraphe 2, du règlement (UE) 2016/1036.

Produit

Pays d’origine ou d’exportation

Mesures

Référence

Date d’expiration (3)

Certaines barres et tiges d’armature du béton

République de Biélorussie

Droit antidumping

Règlement d’exécution (UE) 2017/1019 de la Commission du 16 juin 2017 instituant un droit antidumping définitif et portant perception définitive du droit provisoire institué sur les importations de certaines barres et tiges d’armature du béton originaires de la République de Biélorussie

(JO L 155 du 17.6.2017, p. 6)

18.6.2022


(1)  JO L 176 du 30.6.2016, p. 21.

(2)  TRADE-Defence-Complaints@ec.europa.eu

(3)  La mesure expire à minuit (00 h 00) le jour indiqué dans cette colonne.


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/10


Avis d’expiration prochaine de certaines mesures compensatoires

(2021/C 372/09)

1.   Conformément aux dispositions de l’article 18, paragraphe 4, du règlement (UE) 2016/1037 du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2016 relatif à la défense contre les importations qui font l’objet de subventions de la part de pays non membres de l’Union européenne (1), la Commission fait savoir que, sauf s’il est procédé à un réexamen selon la procédure définie ci-après, les mesures compensatoires mentionnées dans le tableau ci-dessous expireront à la date qui y est indiquée.

2.   Procédure

Les producteurs de l’Union peuvent présenter, par écrit, une demande de réexamen. Cette demande doit contenir suffisamment d’éléments de preuve indiquant que l’expiration des mesures entraînerait probablement la continuation ou la réapparition des subventions et du préjudice. Si la Commission décide de réexaminer les mesures en question, les importateurs, les exportateurs, les représentants du pays exportateur et les producteurs de l’Union auront la possibilité de développer, de réfuter ou de commenter les points exposés dans la demande de réexamen.

3.   Délai

Les producteurs de l’Union peuvent présenter, par écrit, une demande de réexamen au titre des dispositions précitées et la faire parvenir à la Commission européenne, direction générale du commerce (unité G-1), CHAR 4/39, 1049 Bruxelles, Belgique (2), à partir de la date de publication du présent avis et au plus tard trois mois avant la date indiquée dans le tableau ci-dessous.

4.   Le présent avis est publié conformément à l’article 18, paragraphe 4, du règlement (UE) 2016/1037.

Produit

Pays d’origine ou d’exportation

Mesures

Référence

Date d’expiration (3)

Certains produits plats laminés à chaud en fer, en aciers non alliés ou en autres aciers alliés

République populaire de Chine

Droit compensateur

Règlement d’exécution (UE) 2017/969 de la Commission du 8 juin 2017 instituant un droit compensateur définitif sur les importations de certains produits plats laminés à chaud en fer, en aciers non alliés ou en autres aciers alliés, originaires de la République populaire de Chine, et modifiant le règlement d’exécution (UE) 2017/649 instituant un droit antidumping définitif sur les importations de certains produits plats laminés à chaud en fer, en aciers non alliés ou en autres aciers alliés, originaires de la République populaire de Chine

(JO L 146 du 9.6.2017, p. 17)

10.6.2022


(1)  JO L 176 du 30.6.2016, p. 55.

(2)  TRADE-Defence-Complaints@ec.europa.eu

(3)  La mesure expire à minuit (00 h 00) le jour indiqué dans cette colonne.


PROCÉDURES RELATIVES À LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DE CONCURRENCE

Commission européenne

16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/11


Notification préalable d’une concentration

(M.10424 — Forestal Arauco/OTPPB/Agricola Neufun JV)

Cas susceptible d’être traité selon la procédure simplifiée

(Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)

(2021/C 372/10)

1.   

Le 8 septembre 2021, la Commission a reçu notification, conformément à l’article 4 du règlement (CE) no 139/2004 du Conseil (1), d’un projet de concentration.

Cette notification concerne les entreprises suivantes:

Forestal Arauco S.A. (Chili), contrôlée en dernier ressort par Inversiones Angelini y Compañía Limitada (groupe Angelini),

le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (le «RREO», ou «OTPPB» pour «Ontario Teachers’ Pension Plan Board», Canada),

Agricola Neufun Spa (Chili).

Forestal Arauco S.A. et le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario acquièrent, au sens de l’article 3, paragraphe 1, point b), et de l’article 3, paragraphe 4, du règlement sur les concentrations, le contrôle en commun d’Agricola Neufun SpA.

La concentration est réalisée par achat d’actions dans une société nouvellement créée constituant une entreprise commune.

2.   

Les activités des entreprises considérées sont les suivantes:

Forestal Arauco: sylviculture (boisement, reboisement, coupes d’éclaircie, entretien, gestion, exploitation et industrialisation de forêts artificielles et indigènes), agriculture et élevage, vente et exportation de produits et de sous-produits forestiers et activités industrielles, agricoles et d’élevage;

OTPPB: gestion des prestations de retraite et du placement des actifs d’un régime de retraite d’enseignants actifs ou à la retraite de la province canadienne de l’Ontario;

Agricola Neufun Spa: l’entreprise commune devant être créée exercera des activités horticoles, dont le développement, la plantation, l’entretien, la récolte, l’exploitation et le maintien de cultures de noisetiers et/ou d’autres espèces arborées, telles que les noyers, au Chili. Elle commercialisera ensuite les fruits de ces noisetiers et noyers.

3.   

Après examen préliminaire et sans préjudice de sa décision définitive sur ce point, la Commission estime que l’opération notifiée pourrait entrer dans le champ d’application du règlement sur les concentrations.

Conformément à la communication de la Commission relative à une procédure simplifiée de traitement de certaines opérations de concentration en application du règlement (CE) n° 139/2004 du Conseil (2), il convient de noter que ce cas est susceptible d’être traité selon la procédure définie par ladite communication.

4.   

La Commission invite les tiers intéressés à lui présenter leurs observations éventuelles sur ce projet de concentration.

Ces observations devront lui parvenir au plus tard dans un délai de dix jours à compter de la date de la présente publication. Il y a lieu de toujours préciser la mention suivante:

M.10424 — Forestal Arauco/OTPPB/Agricola Neufun JV

Ces observations peuvent être envoyées par courrier électronique, par télécopie ou par courrier postal. Veuillez utiliser les coordonnées ci-dessous:

Adresse électronique: COMP-MERGER-REGISTRY@ec.europa.eu

Fax +32 22964301

Adresse postale:

Commission européenne

Direction générale de la concurrence

Greffe des concentrations

1049 Bruxelles

BELGIQUE


(1)  JO L 24 du 29.1.2004, p. 1 (le «règlement sur les concentrations»).

(2)  JO C 366 du 14.12.2013, p. 5.


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/13


Notification préalable d’une concentration

(Affaire M.10430 — TowerBrook/Bruneau Group)

Cas susceptible d’être traité selon la procédure simplifiée

(Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)

(2021/C 372/11)

1.   

Le 7 septembre 2021, la Commission a reçu notification, conformément à l’article 4 du règlement (CE) no 139/2004 du Conseil (1), d’un projet de concentration.

Cette notification concerne les entreprises suivantes:

TowerBrook Capital Partners L.L.P. («TowerBrook», États-Unis d’Amérique), sous le contrôle, en dernier ressort, de Neal Moszkowski et de Ramez Sousou;

JM Bruneau SAS («Bruneau», France), sous le contrôle, en dernier ressort, d’Equistone Partners Europe.

TowerBrook acquiert, au sens de l’article 3, paragraphe 1, point b), du règlement sur les concentrations, le contrôle exclusif de l’ensemble de Bruneau.

La concentration est réalisée par achat d’actions.

2.   

Les activités des entreprises considérées sont les suivantes:

TowerBrook est une société de gestion de portefeuille dont les sociétés de portefeuille sont actives dans les secteurs suivants: biens et services de consommation, services financiers, soins de santé et services de santé, industries, technologies, médias, télécommunications et connaissance.

Bruneau vend des fournitures de bureau, en recourant à la vente en ligne, à des clients professionnels, principalement des petites et moyennes entreprises. Les produits vendus par Bruneau comprennent la papeterie, les consommables d’impression et les rames de papier. Bruneau propose également du matériel et du mobilier de bureau, ainsi que des produits de restauration, d’emballage et de nettoyage. Bruneau opère également sous les marques Maxiburo, Muller & Wegener et Viking.

3.   

Après examen préliminaire et sans préjudice de sa décision définitive sur ce point, la Commission estime que l’opération notifiée pourrait entrer dans le champ d’application du règlement sur les concentrations.

Conformément à la communication de la Commission relative à une procédure simplifiée de traitement de certaines opérations de concentration en application du règlement (CE) n° 139/2004 du Conseil (2), il convient de noter que ce cas est susceptible d’être traité selon la procédure définie par ladite communication.

4.   

La Commission invite les tiers intéressés à lui présenter leurs observations éventuelles sur ce projet de concentration.

Ces observations devront lui parvenir au plus tard dans un délai de dix jours à compter de la date de la présente publication. Il y a lieu de toujours préciser la mention suivante:

M.10430 — TowerBrook/Bruneau Group

Ces observations peuvent être envoyées par courrier électronique, par télécopie ou par courrier postal. Veuillez utiliser les coordonnées ci-dessous:

Courrier électronique: COMP-MERGER-REGISTRY@ec.europa.eu

Fax +32 22964301

Adresse postale:

Commission européenne

Direction générale de la concurrence

Greffe des concentrations

1049 Bruxelles

BELGIQUE


(1)  JO L 24 du 29.1.2004, p. 1 (le «règlement sur les concentrations»).

(2)  JO C 366 du 14.12.2013, p. 5.


16.9.2021   

FR

Journal officiel de l’Union européenne

C 372/15


Notification préalable d’une concentration

(Affaire M.10374 — Bain Capital/Hitachi Metals)

Cas susceptible d’être traité selon la procédure simplifiée

(Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)

(2021/C 372/12)

1.   

Le 8 septembre 2021, la Commission a reçu notification, conformément à l’article 4 du règlement (CE) no 139/2004 du Conseil (1), d’un projet de concentration.

Cette notification concerne les entreprises suivantes:

Bain Capital Investors, LLC («Bain Capital», États-Unis),

Hitachi Metals, Ltd. («Hitachi Metals», Japon).

Bain Capital acquiert, au sens de l’article 3, paragraphe 1, point b), du règlement sur les concentrations, le contrôle exclusif de l’ensemble de Hitachi Metals.

La concentration est réalisée par achat d’actions.

2.   

Les activités des entreprises considérées sont les suivantes:

Bain Capital: société de capital-investissement investissant au niveau mondial dans des entreprises présentes dans plusieurs secteurs, notamment le commerce de détail et les services de restauration, financiers et aux entreprises, les soins de santé, l’industrie, l’énergie, les technologies, les médias et les télécommunications;

Hitachi Metals: fourniture au niveau mondial de produits et matériaux métalliques, de composants électroniques et informatiques, et de composants fonctionnels.

3.   

Après examen préliminaire et sans préjudice de sa décision définitive sur ce point, la Commission estime que l’opération notifiée pourrait entrer dans le champ d’application du règlement sur les concentrations.

Conformément à la communication de la Commission relative à une procédure simplifiée de traitement de certaines opérations de concentration en application du règlement (CE) n° 139/2004 du Conseil (2), il convient de noter que ce cas est susceptible d’être traité selon la procédure définie par ladite communication.

4.   

La Commission invite les tiers intéressés à lui présenter leurs observations éventuelles sur ce projet de concentration.

Ces observations devront lui parvenir au plus tard dans un délai de dix jours à compter de la date de la présente publication. Il y a lieu de toujours préciser la mention suivante:

M.10374 — BAIN CAPITAL/HITACHI METALS

Ces observations peuvent être envoyées par courrier électronique, par télécopie ou par courrier postal. Veuillez utiliser les coordonnées ci-dessous:

Adresse électronique: COMP-MERGER-REGISTRY@ec.europa.eu

Fax +32 22964301

Adresse postale:

Commission européenne

Direction générale de la concurrence

Greffe des concentrations

1049 Bruxelles

BELGIQUE


(1)  JO L 24 du 29.1.2004, p. 1 (le «règlement sur les concentrations»).

(2)  JO C 366 du 14.12.2013, p. 5.


Top