EUR-Lex Access to European Union law

Back to EUR-Lex homepage

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document 62024TN0084

Affaire T-84/24: Recours introduit le 15 février 2024 — UU/Cour de justice de l’Union européenne

JO C, C/2024/2328, 2.4.2024, ELI: http://data.europa.eu/eli/C/2024/2328/oj (BG, ES, CS, DA, DE, ET, EL, EN, FR, GA, HR, IT, LV, LT, HU, MT, NL, PL, PT, RO, SK, SL, FI, SV)

ELI: http://data.europa.eu/eli/C/2024/2328/oj

European flag

Journal officiel
de l'Union européenne

FR

Série C


C/2024/2328

2.4.2024

Recours introduit le 15 février 2024 — UU/Cour de justice de l’Union européenne

(Affaire T-84/24)

(C/2024/2328)

Langue de procédure: le français

Parties

Partie requérante: UU (représentant: S. Makoumbou, avocate)

Partie défenderesse: Cour de justice de l’Union européenne

Conclusions

La requérante conclut à ce qu’il plaise au Tribunal:

annuler la décision attaquée et, par conséquent, les décisions antérieures qu’elle confirme;

indemniser le préjudice matériel et moral de la requérante estimé ex æquo et bono à 200 000 euros;

condamner la partie défenderesse aux dépens.

Moyens et principaux arguments

À l’appui du recours contre la décision de la Cour de justice de l’Union européenne du 14 décembre 2023 rejetant sa demande de réexamen de plusieurs décisions antérieures, la requérante invoque quatre moyens.

1.

Premier moyen, tiré d’une violation de l’obligation de motivation.

2.

Deuxième moyen, tiré, de la violation du principe de bonne administration.

3.

Troisième moyen, tiré d’une erreur manifeste d’appréciation dans l’exercice de la mise en balance des intérêts en jeu, d’une erreur de droit dans l’interprétation et l’application de l’article 17, paragraphe 4, du règlement no 2018/1725 (1), et, à titre subsidiaire, d’une exception d’illégalité de cette disposition.

4.

Quatrième moyen, tiré de la violation du principe de proportionnalité.


(1)  Règlement (UE) 2018/1725 du Parlement européen et du Conseil, du 23 octobre 2018, relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel par les institutions, organes et organismes de l’Union et à la libre circulation de ces données, et abrogeant le règlement (CE) no 45/2001 et la décision no 1247/2002/CE (JO 2018, L 295, p. 39).


ELI: http://data.europa.eu/eli/C/2024/2328/oj

ISSN 1977-0936 (electronic edition)


Top