Accept Refuse

EUR-Lex Access to European Union law

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document 52019AB0011

Avis du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne du 6 mars 2019 sur une recommandation du Conseil concernant la nomination d’un membre du directoire de la Banque centrale européenne (CON/2019/11)

OJ C 94, 12.3.2019, p. 2–2 (BG, ES, CS, DA, DE, ET, EL, EN, FR, HR, IT, LV, LT, HU, MT, NL, PL, PT, RO, SK, SL, FI, SV)

12.3.2019   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 94/2


AVIS DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

du 6 mars 2019

sur une recommandation du Conseil concernant la nomination d’un membre du directoire de la Banque centrale européenne

(CON/2019/11)

(2019/C 94/02)

Introduction et fondement juridique

Le 20 février 2019, la Banque centrale européenne (BCE) a reçu une demande de consultation de la part du président du Conseil européen portant sur la recommandation du Conseil du 12 février 2019 (1) concernant la nomination d’un membre du directoire de la BCE.

Le conseil des gouverneurs de la BCE a compétence pour émettre un avis en vertu de l’article 283, paragraphe 2, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne.

Observations générales

1.

La recommandation du Conseil, qui a été présentée au Conseil européen et sur laquelle le Parlement européen et le conseil des gouverneurs de la BCE sont consultés, recommande de nommer Philip R. LANE membre du directoire de la BCE pour un mandat de huit ans prenant effet le 1er juin 2019.

2.

Le conseil des gouverneurs de la BCE estime que le candidat proposé est une personne dont l’autorité et l’expérience professionnelle dans le domaine monétaire ou bancaire sont reconnues, comme l’exige l’article 283, paragraphe 2, du traité.

3.

Le conseil des gouverneurs de la BCE n’a pas d’objection à l’égard de la recommandation du Conseil de nommer Philip R. LANE membre du directoire de la BCE.

Fait à Francfort-sur-le-Main, le 6 mars 2019.

Le président de la BCE

Mario DRAGHI


(1)  JO C 60 du 15.2.2019, p. 1.


Top