Accept Refuse

EUR-Lex Access to European Union law

This document is an excerpt from the EUR-Lex website

Document 52011XC0212(03)

Publication d'une demande en application de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) n ° 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

OJ C 45, 12.2.2011, p. 21–24 (BG, ES, CS, DA, DE, ET, EL, EN, FR, IT, LV, LT, HU, MT, NL, PL, PT, RO, SK, SL, FI, SV)

12.2.2011   

FR

Journal officiel de l'Union européenne

C 45/21


Publication d'une demande en application de l'article 6, paragraphe 2, du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine des produits agricoles et des denrées alimentaires

2011/C 45/09

La présente publication confère un droit d'opposition conformément à l'article 7 du règlement (CE) no 510/2006 du Conseil (1). Les déclarations d’opposition doivent parvenir à la Commission dans un délai de six mois à compter de la date de la présente publication.

DOCUMENT UNIQUE

RÈGLEMENT (CE) No 510/2006 DU CONSEIL

«NATIVE SHETLAND WOOL»

No CE: UK-PDO-0005-0737-19.01.2009

IGP ( ) AOP ( X )

1.   Dénomination:

«Native Shetland Wool»

2.   État membre ou pays tiers:

Royaume-Uni

3.   Description du produit agricole ou de la denrée alimentaire:

3.1.   Type de produit:

Classe 3.6.

Laine

3.2.   Description du produit portant la dénomination visée au point 1:

L'appellation «Native Shetland Wool» doit provenir de moutons Shetland pure race élevés dans des unités biologiques sur les îles Shetland selon des normes biologiques. Le poids des toisons varie de un à deux kilogrammes. Leur couleur oscille entre le blanc et une gamme de couleurs naturelles allant du noir au gris en passant par le marron.

Les moutons sont élevés sur les collines de l'aire géographique délimitée et sont tondus entre juillet et août. La tonte peut se faire par tondeuses mécaniques, par tondeuses à main ou par un délainage où la laine est ôtée à la main (rooing).

Les étapes de la transformation de la laine, effectuées conformément aux normes du Global Organic Textile Standard, sont les suivantes:

—   Lavage à fond— le lavage de la laine est une première étape essentielle dans la fabrication d'un produit de haute qualité. La laine passe par un cycle de lavage court ou long à une température soigneusement réglée entre 20 et 25°.

—   Triage et séparation— les fibres de la laine sont alors triées pour séparer la fibre fine de la fibre épaisse et pour débarrasser la laine de toutes les impuretés végétales résiduelles telles que paille et graines.

—   Cardage— la carde est au cœur des opérations de transformation de la fibre. Les fibres passent en bloc dans la carde qui les transforme en un ruban continu pour former soit une nappe de fibres pour le feutrage, soit une mèche.

—   Filature— un système de filature comprend deux parties: l'étirage et la torsion des mèches pour produire des fils dont le poids et l'épaisseur varient. Les fils sont dévidés sur des cônes pour former des bobines ou des écheveaux.

—   Feutrage— la machine à feutrer fabrique des nappes de feutre à partir des fibres lâches. Le couvercle de la machine est mobile pour permettre d'utiliser différentes épaisseurs de fibres de manière à produire des nappes de feutre en utilisant la pression et les vibrations sur les fibres mouillées pour les agglomérer.

Les produits ainsi obtenus sont les fils mis en pelote ou en écheveau, et les nappes de feutre.

La laine présente des qualités textiles uniques. Elle se caractérise par sa douceur, sa résistance, son élasticité et son pouvoir isolant. Le profil de la fibre montre de longs poils de protection mesurant plusieurs centimètres et le sous-poil, plus court et très doux. La longueur moyenne des fibres de laine va de 5 à 10 cm et le diamètre moyen est de 29,9 microns.

Description

Longueur moyenne des fibres

Diamètre moyen des fibres en microns

Toucher

Couleur

Poids

Shetland White

5-10 cm

29,9

doux et soyeux

blanc

1-2 kg

Shetland Moorit

5-10 cm

29,9

doux et soyeux

marron

1-2 kg

Shetland Fawn

5-10 cm

29,9

doux et soyeux

fauve

1-2 kg

Shetland Grey

5-10 cm

29,9

doux et soyeux

gris

1-2 kg

Shetland Black

5-10 cm

29,9

doux et soyeux

noir

1-2 kg

La laine a un toucher unique en raison de l'effet combiné de sa souplesse, de sa résistance et de son élasticité. Cette élasticité est obtenue grâce à la boucle spécifique de la toison du mouton Shetland, bien enroulée à la pointe (moins dense que celle du Mérinos, par exemple).

Les couleurs naturelles de base de la laine Shetland sont le blanc, le brun-rouge (moorit), le fauve, le gris foncé et le noir Shetland (brun foncé). Les moutons Shetland portent souvent des marques naturelles distinctes sur le corps. Cela peut donner plusieurs nuances de couleurs naturelles dans une même toison. La laine Shetland compte parmi les plus douces. Elle peut être filée et retordue en diverses épaisseurs de fil pour le tissage et le tricotage.

La présente demande d'appellation s'applique à la laine provenant des îles Shetland à partir de la race originaire des Shetland telle qu'indiquée dans la dénomination à protéger. Les demandeurs reconnaissent l'existence de laine biologique issue de la race Shetland produite hors de la zone désignée.

3.3.   Matières premières:

L'appellation «Native Shetland Wool» doit provenir de moutons Shetland pure race élevés dans des unités biologiques et selon des normes biologiques sur les îles Shetland. La laine transformée doit être certifiée selon les normes du Global Organic Textile Standard.

3.4.   Aliments pour animaux (uniquement pour les produits d'origine animale):

s.o.

3.5.   Étapes spécifiques de la production qui doivent avoir lieu dans l'aire géographique délimitée:

L'appellation «Native Shetland Wool» doit provenir de moutons Shetland pure race élevés selon des normes biologiques sur les îles Shetland. Les différentes étapes de la fabrication du fil doivent également avoir lieu sur les îles Shetland, à savoir:

le lavage à fond

le triage

la séparation

le cardage

la filature

le feutrage

Le fil ainsi obtenu peut ensuite être vendu à l'intérieur ou en dehors des îles Shetland pour subir d'autres traitements par des transformateurs professionnels ou pour un usage domestique.

3.6.   Règles spécifiques applicables au tranchage, râpage, conditionnement, etc.:

s.o.

3.7.   Règles spécifiques d'étiquetage:

Outre le symbole de l'UE pour les appellations d'origine protégées, tous les autres symboles ou logos, y compris ceux provenant d'un système privé de certification pour lequel le produit remplit les conditions requises, peuvent également être utilisés sur l'étiquetage du produit «Native Shetland Wool», à condition que les consommateurs ne soient pas induits en erreur.

Bien que l'appellation «Native Shetland Wool» soit protégée conformément aux normes de l'Union en vigueur, l'emploi de termes tels que «Shetland wool» et «Shetland organic wool» pour désigner le produit issu de la race, mais ne provenant pas de l'aire géographique, n'est pas incompatible avec les conditions d'enregistrement de l'AOP «Native Shetland Wool»

4.   Description succincte de la délimitation de l'aire géographique:

Les îles Shetland

5.   Lien avec l'aire géographique:

5.1.   Spécificité de l'aire géographique:

Les moutons Shetland élevés selon des normes biologiques proviennent uniquement des unités biologiques se trouvant sur les îles Shetland. Le climat des Shetland est très rude et la nature du sol est, en général, très pauvre. Les moutons Shetland se sont adaptés à ces conditions de vie spéciales sur plus de 5 000 ans. Ce climat et cet environnement particuliers ont donné une race de moutons qui vivent sur des collines et des îles non aménagées. Ils paissent sur les landes de bruyère de l'intérieur, sur les pâturages du littoral et sur les nombreuses petites îles autour de la côte.

5.2.   Spécificité du produit:

La laine des moutons Shetland se caractérise par ses propriétés uniques de douceur, de résistance, d'élasticité et d'isolation. Elle est composée à la fois de longs poils de protection (pour se protéger des très fortes précipitations) et d'un sous-poil très fin qui isole les animaux du vent glacial. Très peu de fils fabriqués intégralement à partir de fibres lainières disposent de ces caractéristiques distinctives qui créent ce toucher soyeux dans un fil si léger. La forme particulière de la boucle des fibres brutes de la laine Shetland confère au fil une élasticité spécifique.

Cette fibre particulière a été recherchée dans de nombreux secteurs. Elle présente de grandes qualités isolantes et a été utilisée par de nombreuses et célèbres expéditions polaires et himalayennes en vertu de sa capacité à conserver la chaleur.

5.3.   Lien causal entre l’aire géographique et une qualité spécifique, la réputation ou une autre caractéristique du produit:

Les moutons Shetland sont appréciés depuis des temps reculés pour leur laine très fine. Ils constituent la base d'une importante industrie textile sur les îles Shetland. Comparable en finesse à la laine Mérinos, la laine des îles Shetland est reconnue depuis fort longtemps. La qualité et les caractéristiques uniques de la laine «Native Shetland Wool» sont le fruit de l'adaptation naturelle de la race d'origine aux conditions géographiques des îles Shetland.

Les toisons, les os et les peaux de mouton servaient de matières premières à l'élaboration de nombreux objets nécessaires à la survie. Des débris d'os et de petits outils trouvés sur des sites datant de l'âge de fer au XIIIe siècle confirment la continuité de l'élevage ovin sur les îles Shetland. Les conquérants venus de Norvège ont apporté leur propre race de mouton au IXe siècle pour fournir lait, viande et abats. Isolés sur les îles Shetland, ces moutons ont, ensemble, donné naissance à une race indigène reconnue, le mouton Shetland, célèbre pour sa laine. En 1790, les qualités uniques de la laine Shetland ont été «découvertes» par le reste de l'Écosse lorsque des échantillons ont été présentés à Edimbourg et accueillis par des acclamations. La Society of British Wool a été créée à cette époque pour améliorer les critères d'élevage des moutons et de la production lainière.

Aujourd'hui, les nombreuses couleurs naturelles des toisons et des fils issus des moutons Shetland répondent à la demande actuelle du marché des fils écologiques, produits sans teintures chimiques. La laine Shetland occupe aujourd'hui une place très stable sur plusieurs marchés à l'exportation en raison de ses qualités exceptionnelles.

Référence à la publication du cahier des charges:

[Article 5, paragraphe 7, du règlement (CE) no 510/2006]

http://www.defra.gov.uk/foodfarm/food/industry/regional/foodname/products/documents/shetland-organic-wool.pdf


(1)  JO L 93 du 31.3.2006, p. 12.


Top