?

15.12.2014    | EN | Official Journal of the European Union | C 448/3315.12.2014    | FR | Journal officiel de l'Union européenne | C 448/33
Action brought on 9 October 2014 — Tweedale/EFSARecours introduit le 9 octobre 2014 — Tweedale/AESA
(Case T-716/14)(Affaire T-716/14)
(2014/C 448/42)(2014/C 448/42)
Language of the case: EnglishLangue de procédure: l’anglais
PartiesParties
Applicant: Antony C. Tweedale (Brussels, Belgium) (represented by: B. Kloostra, lawyer)Partie requérante: Antony C. Tweedale (Bruxelles, Belgique) (représentant: B. Kloostra, avocat)
Defendant: European Food Safety AuthorityPartie défenderesse: Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA)
Form of order soughtConclusions
The applicant claims that the Court should:La partie requérante conclut à ce qu’il plaise au Tribunal:
— | declare that EFSA acted in violation of the Aarhus Convention, of the Regulation (EC) No 1049/2001 and of the Regulation (EC) No 1367/2006 concerning the Commission’s decision of 10 August 2011;— | constater que l’AESA a violé la convention d’Aarhus, le règlement (CE) no 1049/2001 et le règlement (CE) no 1367/2006 à l’égard de la décision de la Commission du 10 août 2011;
— | annul EFSA’s decision of 30 July 2014;— | annuler la décision de l’AESA du 30 juillet 2014;
— | order EFSA to pay the costs of the proceedings.— | condamner l’AESA aux dépens.
Pleas in law and main argumentsMoyens et principaux arguments
In support of the action, the applicant relies on two pleas in law.À l’appui du recours, la partie requérante invoque deux moyens.
1. | First plea in law, alleging that by adopting the contested decision, EFSA acted in breach of Article 4(4) of the United Nations Convention on Access to Information, Public Participation in Decision-Making and Access to Justice in Environmental Matters of 25 June 1998 (‘Aarhus Convention’) as approved by the Council Decision 2005/370/EC, of 17 February 2005, as well as in breach of Article 6(1) of Regulation (EC) No 1367/2006 of the European Parliament and of the Council of 6 September 2006 on the application of the provisions of the Aarhus Convention to Community institutions and bodies (‘the Aarhus Regulation’) and of Article 4(2) of Regulation No (EC) 1049/2001 of the European Parliament and of the Council of 30 May 2001 regarding public access to European Parliament, Council and Commission documents. In breach of these provisions EFSA did not recognise in the contested Decision the obligation to disclose information relating to emissions into the environment contained in the documents requested.1. | Premier moyen, tiré de la violation par l’AESA, en adoptant la décision attaquée, de l’article 4, paragraphe 4, de la convention sur l’accès à l’information, la participation du public au processus décisionnel et l’accès à la justice en matière d’environnement (ci-après la «convention d’Aarhus»), telle qu’elle a été approuvée par la décision du Conseil 2005/370/CE, du 17 février 2005, relative à la conclusion, au nom de la Communauté européenne, de la convention sur l’accès à l’information, la participation du public au processus décisionnel et l’accès à la justice en matière d’environnement (JO L 124, p. 1), de la violation de l’article 6, paragraphe 1, du règlement (CE) no 1367/2006 du Parlement européen et du Conseil, du 6 septembre 2006, concernant l’application aux institutions et organes de la Communauté européenne des dispositions de la convention d’Aarhus sur l’accès à l’information, la participation du public au processus décisionnel et l’accès à la justice en matière d’environnement (JO L 264, p. 13) et de la violation de l’article 4, paragraphe 2, du règlement (CE) no 1049/2001 du Parlement européen et du Conseil, du 30 mai 2001, relatif à l’accès du public aux documents du Parlement européen, du Conseil et de la Commission (JO L 145, p. 43). Dans la décision attaquée, l’AESA, en violation desdites dispositions, n’a pas reconnu l’obligation de communiquer des informations qui figuraient dans les documents demandés et qui concernaient les émissions dans l’environnement.
2. | Second plea in law, alleging that by adopting the contested Decision, EFSA acted in breach of Article 4(2) of Regulation (EC) No 1049/2001 and of its obligation to act in compliance with an Aarhus Convention compliant interpretation of the ground of refusal laid down in Article 4(2) of Regulation (EC) No 1049/2001 on the basis of Article 4(4) of the Aarhus Convention.2. | Deuxième moyen, tiré de ce que, en adoptant la décision attaquée, l’AESA a violé l’article 4, paragraphe 2, du règlement no 1049/2001 et son obligation d’effectuer, sur le fondement de l’article 4, paragraphe 4, de la convention d’Aarhus, une interprétation conforme à ladite convention du motif de refus qui figure à l’article 4, paragraphe 2, dudit règlement.