31991H0337

91/337/CEE: Recommandation de la Commission, du 6 mai 1991, concernant l'harmonisation au sein de la Communauté des bases de données dans le domaine de la recherche et du développement technologique

Journal officiel n° L 189 du 13/07/1991 p. 0001 - 0034


RECOMMANDATION DE LA COMMISSION

du 6 mai 1991

concernant l'harmonisation au sein de la Communauté des bases de données dans le domaine de la recherche et du développement technologique

(91/337/CEE)

LA COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES,

vu le traité instituant la Communauté économique européenne,

considérant que la Commission peut pendre, en contact étroit avec les États membres, toute initiative utile pour promouvoir la coordination des politiques et programmes de recherche et de développement technologique menés au niveau national;

considérant que la Commission estime que le renforcement des bases scientifiques et technologiques de l'industrie européenne et le développement de la compétivité internationale de la Communauté implique un échange d'information permanent et rapide entre les États membres,

considérant que les États membres disposent déjà d'instruments susceptibles de répondre à ce besoin et en particulier de bases de données nationales dans le domaine de la recherche et du développement technologique;

considérant les initiatives communautaires prises dans des domaines annexes comme l'expansion des activités de dissémination de l'information sur la recherche et le développement technologique communautaire, la stimulation en faveur de normes pour l'échange d'information par ordinateur et réseaux de télécommunication et l'établissement d'un réseau intégré européen de télécommunications;

considérant cependant que les bases de données établies en fonction des besoins nationaux ne sont pas entièrement compatibles entre elles et qu'un effort d'harmonisation s'impose pour répondre aux besoins de la Communauté,

considérant qu'il importe d'arrêter à cette fin des mesures s'inscrivant dans la perspective de la réalisation du marché intérieur avant le 1er janvier 1993;

considérant que le comité de la recherche scientifique et technique (CREST) a été consulté,

FORMULE LA PRÉSENTE RECOMMANDATION:

Article premier

Il est recommandé aux États membres de s'assurer que les organismes responsables pour la diffusion des informations sur les activités dans le domaine de la recherche et du développement technologique au plan national procèdent progressivement avant le 1er janvier 1993:

1) à l'harmonisation des bases de données nationales existant dans le domaine de la recherche et du développement technologique, afin d'atteindre les objectifs de la Communauté dans ce domaine et de promouvoir en particulier la coordination des politiques ainsi que des programmes de recherche et de développement technologique entre les États membres;

2) à l'insertion dans les bases de données nationales mentionnées au point 1 des informations portant sur les projets de recherche scientifique et de développement technologique, menés dans les entreprises et organismes de recherche dans les États membres. Les spécifications techniques relatives à la description des projets figurent à l'annexe I;

3) à l'adoption d'un système de classification commun multilingue et multidisciplinaire pour l'établissement des

bases de données nationales mentionnées au point 1. Ce système sera suffisamment flexible pour permettre son adaptation régulière en fonction des besoins découlant de l'évolution de la science et de la technologie. Le système de classification visé figure à l'annexe II;

4) à l'adoption dans un stade ultérieur d'un thesaurus (langage structuré) commun dynamique, multilingue et multidisciplinaire.

Article 2

1. Les États membres coordonnent, entre eux, les actions mentionnées à l'article 1er.

2. Ils informent la Commission des mesures prises pour donner effet à la présente recommandation.

3. Le comité de la recherche scientifique et technique (CREST) suivra l'application de la présente recommandation et procédera régulièrement à un échange de vues à cet effet au moins tous les deux ans.

Article 3

Les États membres sont destinataires de la présente recommandation.

Fait à Bruxelles, le 6 mai 1991.

Par la Commission

Filippo M. PANDOLFI

Vice-président

ANNEXE I

MANUEL

CERIF

Common European Research Information Format

(Format européen commun pour les informations relatives à la recherche)

Format mis au point en vue du futur réseau de bases de données européennes

Table des matières

Page

1. Champ d'application et utilisation .

4

2. Définitions .

4

3. Normes et références .

5

4. Définition de la notion de «projet» .

6

5. Structure des données: liste des éléments d'information .

6

II. Éléments d'information essentiels .

7

1. Labels administratifs .

7

2. Éléments d'information relatifs à l'enregistrement du projet de recherche .

8

3. Éléments d'information relatifs au contenu du projet de recherche .

9

4. Éléments d'information relatifs à l'enregistrement de l'adresse de contact .

12

5. Éléments d'information relatifs à l'identification de la recherche (indexation et interrogation) .

15

6. Éléments d'information relatifs à la «masse critique» du projet de recherche .

16

II. Éléments facultatifs .

19

Index des éléments d'information .

20

6. Références .

22

CERIF

Common European Research Information Format

1.

Champ d'application et utilisation

Le format européen commun pour les informations relatives à la recherche (CERIF) (;) est un format normalisé qui répond à deux objectifs principaux:

1) permettre aux différents États membres des Communautés européennes d'échanger des enregistrements contenant des informations sur les projets de recherche;

2) constituer le format de base pour la création du futur réseau de bases de données sur la recherche.

Le CERIF a été concu de manière à assurer un maximum de souplesse lors du traitement des divers types de projets de recherche communiqués par les différentes bases de données contenant les informations relatives aux activités de recherche menées dans leurs pays respectifs.

Une agence nationale de bases de données sur la recherche peut donc opter pour n'importe quel(s) format(s) dès lors qu'il est possible de le(s) convertir en CERIF au moyen d'un programme machine.

La création du CERIF visait tout d'abord à mettre au point un format susceptible d'être utilisé directement par les agences nationales (ou autres) désireuses d'établir une base de données contenant les informations relatives aux activités de recherche. Le second objectif recherché était de faciliter l'échange d'informations dans le domaine de la recherche.

Ce format commun comporte:

- une liste d'éléments d'information essentiels (éléments d'information principaux),

- un certain nombre d'éléments d'information facultatifs permettant de fournir davantage de détails sur certains points en fonction de leur importance pour le projet.

Les agences qui créent l'enregistrement ont ainsi la possibilité d'inclure selon leurs méthodes habituelles des éléments non normalisés qu'elles jugent utiles dans leur propre système, même si ces éléments ne sont pas utilisés par les autres agences.

2.

Définitions

Élément d'information

La plus petite unité d'information identifiée explicitement.

Champ

Partie d'enregistrement contenant une catégorie particulière de données. Un champ est caractérisé par:

- sa nature: champ-clé unique, champ-clé, champ non-clé.

Un champ-clé est un champ qui doit permettre d'effectuer une recherche.

Un champ-clé unique est un champ qui doit, d'une part, permettre d'effectuer une recherche et, d'autre part, être unique: ce champ ne peut pas contenir deux informations de même valeur,

- son type: texte décimal, date,

- des restrictions: doit ou non correspondre à un titre champ situé dans un autre fichier,

- une obligation: doit ou non être rempli.

Fichier

Série d'enregistrements ayant la même structure.

Enregistrement

Ensemble de champs spécifiquement définis.

Sous-champ

Partie d'un champ caractérisée par une identification distincte et contenant un élément d'information défini.

(;) La structure du présent manuel est basée sur le CFF: The Common Communication Format (format commun de communication), Programme général d'information et UNISIST, Unesco, 1984.

3.

Normes et références

L'emploi des codes normalisés peut être lié à l'utilisation de «critères de tri obligatoires» (must-match fields).

3.1.

Codes des langues utilisées

Danois

DA

Néerlandais

NL

Anglais

EN

Français

FR

Allemand

DE

Grec

EL

Italien

IT

Portuguais

PT

Espagnol

ES

Source: ISO/DIS 639.

3.2.

Codes pour les pays

Source: ISO 3166.

États membres de la Communauté européenne:

Belgique:

BE

Danemark:

DK

France:

FR

République fédérale d'Allemagne:

DE

Grèce:

GR

Irlande:

IE

Italie:

IT

Luxembourg:

LU

Pays-Bas:

NL

Portugal:

PT

Espagne:

ES

Royaume-Uni:

GB

Un code de pays supplémentaire est adopté pour la Communauté européenne dans son ensemble:

Communauté européenne

EU

Remarque

Une liste des territoires d'outre-mer des États membres de la Communauté, accompagnés de leurs codes de pays respectifs, pourrait constituer un outil précieux pour relier entre elles les activités de recherche menées dans les pays correspondants.

3.3.

Codes pour les monnaies nationales

Europe:

ECU

Belgique:

BEF

Danemark:

DKK

France:

FFR

République fédérale d'Allemagne:

DEM

Grèce:

GRD

Irlande:

IEP

Italie:

ITL

Luxembourg:

LUF

Pays-Bas:

NLG

Portugal:

PTE

Espagne:

ESP

Royaume-Uni:

GBP

Source: ISO 4217-1978.

3.4.

Norme utilisée pour les adresses

Il n'existe aucune norme internationale pour les formats des adresses.

4.

Définition de la notion de «projet»

On entend par projet de recherche toute activité de recherche ou de développement poursuivant un objectif spécifique, ayant une date de lancement définie et une date de fin probable et menée au sein d'une unité de recherche donnée avec ou sans apport de fonds extérieurs.

Le jeu de données proposé est divisé en deux parties principales:

- une partie dont la structure doit être uniforme et commune,

- une partie où figureront les autres informations pertinentes.

PARTIE I - ÉLÉMENTS ESSENTIELS: JEU DE DONNÉES PRINCIPAL

- Titre

- Résumé (le titre et le résumé devront si possible être bilingues)

- Adresse (y compris le nom de l'unité de recherche, le département, l'institut)

- Directeur du projet (définition: nom du contractant)

- Nom(s) du(des) chercheur(s) principal(aux)

- Date de lancement et date de fin probable

- Éléments d'identification:

- mots-clés choisis librement

- termes contrôlés (thesaurus sur la recherche: facultatif) (;)

- codes d'un système de classification (système recommandé: système de classification de la recherche) ($)

- Fonds directement liés au projet:

- source de financement

- budget annuel; facultatif: ventilation en personnel, fonctionnement, équipement

- Personnel: nombres de chercheurs équivalents plein temps (EPT).

PARTIE II - INDICATIONS SUPPLÉMENTAIRES: ÉLÉMENTS D'INFORMATION

FACULTATIFS

Il convient d'indiquer également certaines informations supplémentaires dans la mesure où elles sont essentiels pour le projet de recherche. Ces informations porteront par exemple sur:

- l'intégration du projet dans des programmes, ses liens avec d'autres projets,

- la coopération avec d'autres instituts,

- les résultats (par exemple, le nombre de publications) déjà produits par le projet de recherche,

- les équipements spéciaux dont la mention est indispensable à la bonne compréhension du champ d'application du projet.

5.

Structure des données: liste des éléments d'information (=)

Le présent chapitre fournit une liste de référence complète des éléments d'information essentiels (obligatoires) et supplémentaires (facultatifs).

Définition des deux catégories

1) On entend par donnée «essentielle» (ou donnée «principale») tout élément d'information devant figurer dans la description dès lors qu'il est connu on peut être déduit des informations fournies par le projet de recherche (il peut arriver qu'un élément d'information essentiel ne soit pas communiqué).

2) On entend par donnée «supplémentaire» ou «facultative»:

- tout élément d'information considéré comme pertinent et digne de figurer dans la description du projet;

- cet élément d'information n'est toutefois pas absolument nécessaire pour que la description soit complète et sans ambiguïté, et son inclusion est, de ce fait, facultative et laissée à la discrétion des responsables du système d'information concerné.

(;) Thesaurus sur la recherche recommandé (liste des termes contrôlés): annexe II.

($) Système de classification de la recherche recommandé: annexe I.

(=) Basée essentiellement sur le Manuel de référence relatif aux descriptions lisibles par machine des projets et des instituts de recherche, Programme général d'information et UNISIST, Unesco, 1982.

Il convient d'observer qu'un champ de données considéré comme «essentiel» peut comporter des sous-champs facultatifs. La définition détaillée des éléments d'information indiquera ce qui constitue la partie essentielle de chaque champ.

Certains utilisateurs constateront peut-être que toutes les informations qui figurent généralement dans leurs propres descriptions ne font pas partie des éléments d'informations essentiels et supplémentaires énumérés dans ce chapitre. À cet égard, il convient de souligner que le présent document n'est pas conçu dans une optique restrictive: il appartient aux utilisateurs de définir des champs de données supplémentaires destinés à une utilisation locale ainsi que d'harmoniser les données «principales» conformément au jeu d'éléments d'informations communs visé dans le présent document.

Plusieurs options sont possibles en pratique pour le jeu de données:

- longueurs de champs fixes ou variables,

- définition de champs fixe (une seule utilisation pour chaque enregistrement) ou champs répétables.

L'option choisie dans le présent manuel est la plus souple possible et n'impose aucune restriction préalable:

- longueurs de champs variables,

- répétition des champs de données autorisée.

Il conviendra, en fonction des caractéristiques techniques des systèmes utilisés, d'apporter les modifications qui s'imposent de manière que les champs de données soient compatibles.

I. ÉLÉMENTS D'INFORMATION ESSENTIELS

1. LABELS ADMINISTRATIFS

Champ 00: propriétaire de la base de données

- Description des données

Un code et/ou le nom du propriétaire de la base de données (ou de l'organisme qui l'alimente) est nécessaire pour identifier l'origine de l'information.

- Description du champ

- Nom: «propriétaire de la base de données»

- Champ-clé

- Tous les caractères sont autorisés

- Obligatoire

- Non répétable

On peut prévoir la possibilité d'ajouter ce champ automatiquement.

Champ 01: date de la dernière mise à jour de l'enregistrement

- Description des données

La date de la dernière mise à jour de l'enregistrement doit être saisie dans ce champ sous le format ISO 2014 (AAAAMMJJ, avec AAAA = année, MM = mois et JJ = jour).

- Description du champ

- Nom: «date de mise à jour»

- Champ-clé

- Champ correspondant à la date (uniquement en chiffres - AAAAMMJJ)

- Obligatoire

- Non répétable

Peut être créé automatiquement.

Champ 02: code indiquant l'exhaustivité de l'enregistrement

- Description des données

Code déterminant l'exhaustivité de l'enregistrement. Les codes employés sont les suivants.

A: tous les éléments obligatoires (éléments d'information principaux) et facultatifs sont indiqués

B: toutes les données principales sont indiquées

C: toutes les données essentielles ne sont pas communiquées

- Description du champ

- Nom: «exhaustivité de l'enregistrement»

- Champ-clé

- Seuls les codes définis dans la description ci-avant sont autorisés

- Obligatoire

- Non répétable

2. ÉLÉMENTS D'INFORMATION RELATIFS À L'ENREGISTREMENT DU

PROJET DE RECHERCHE

Champ 10: destiné à un usage ultérieur - jeux de caractères utilisés dans l'enregistrement

Le champ 10 est prévu pour l'indication du jeu de caractères utilisé dans les enregistrements. Le même jeu devant être utlisé pour l'ensemble de la base de données nationale sur la recherche, ce champ peut, le cas échéant, être complété automatiquement.

Champ 11: numéro de contrôle de l'enregistrement

- Description des données

Le numéro de contrôle de l'enregistrement permet l'accès à l'enregistrement.

- Description du champ

- Nom: «numéro de contrôle de l'enregistrement»

- Champ-clé unique (non répétable et obligatoire)

- Tous les caractères sont autorisés pour le numéro de contrôle de l'enregistrement.

Champ 12: identificateur du projet

- Description des données

L'identificateur du projet identifie le projet et doit être saisi conformément aux exigences de l'organisation de la base de données ou du réseau d'information (national) dont cette base de données fait partie. Cet identificateur doit être précédé du code à deux caractères correspondant au pays d'où provient l'enregistrement (nécessaire pour éviter que plusieurs pays n'utilisent les mêmes numéros de contrôle).

- Description du champ

- Nom: «identificateur du projet»

- Champ-clé unique (non répétable et obligatoire)

- Tous les caractères sont autorisés pour l'identificateur du projet.

D'autres numéros de référence peuvent être indiqués dans d'autres champs (locaux).

Champ 13: langue de travail originale de l'enregistrement

- Description des données

Le champ 13 est destiné à la saisie de la langue de travail originale de l'enregistrement (la langue dans laquelle les informations sont écrites dans l'enregistrement).

La langue doit être indiquée sous la forme d'un code de langue formé de deux lettres (ISO/DIS 639 - voir point 3.1 du présent manuel).

- Description du champ

- Nom: «langue de travail originale»

- Champ-clé

- Code formé de deux lettres

- Obligatoire

- Non répétable

Champ 14: autres langues utilisées dans l'enregistrement

- Description des données:

Le champ 14 est utilisé pour saisir les langues de travail supplémentaires de l'enregistrement (les langues dans lesquelles le titre et le résumé du projet sont traduits). Il est fortement recommandé de traduire le titre et le résumé au moins dans une langue communautaire supplémentaire couramment utilisée dans la discipline correspondant au projet de recherche enregistré.

Les langues dans lesquelles les informations sont disponibles doivent être indiquées sous la forme

d'un code de langue formé de deux lettres (ISO/DIS 639 - voir chapitre 3.1 du présent manuel CERIF).

- Description du champ

- Nom: «langue de travail supplémentaire»

- Champ-clé

- Code formé de deux lettres

- Obligatoire

- Répétable - Dans les bases de données dans lesquelles la répétition des champs est impossible, les langues supplémentaires employées doivent être indiquées de manière que les codes des différentes langues utilisées soient séparés par un point virgule.

3. ÉLÉMENTS D'INFORMATION RELATIFS AU CONTENU DU PROJET DE RECHERCHE

Cette partie du jeu de données principales contient des champs permettant de saisir:

- le titre et le résumé dans plus d`une langue communautaire,

- le nom du directeur du projet et du(des) chercheur(s) principal(aux),

- la date de lancement et la date de fin probable du projet.

Remarques générales au sujet des éléments d'information relatifs au titre et au résumé:

1) Indication des langues utilisées:

les éléments d'information contenant des renseignements sur les activités liées au projet de recherche pouvant en principe être saisis dans n'importe laquelle des neuf langues officielles de la Communauté européenne, tous ces éléments d'information sont couplés à un sous-champ dans lequel il convient d'indiquer le code à deux lettres de la langue utilisée.

2) Recherche sur titre et sur résumé:

pour les systèmes de gestion de bases de données permettant la «recherche sur texte intégral», il est recommandé que le titre et le résumé soient des champs permettant une recherche sur texte intégral.

Champ 21: titre du projet dans la langue originale

- Description des données

Indiquer dans ce champ le titre officiel du projet (dans la langue originale indiquée au champ 13). Tous les caractères peuvent être utilisés pour le titre.

Instructions spéciales: le texte du titre doit être dactylographié sans couper les mots en fin de ligne.

- Description du champ

Sous-champ 21.1

- Nom: «langue originale»

- Sous-champ 21.1 = champ 13

- Code formé de deux lettres

- Obligatoire

Sous-champ 21.2

- Nom: «titre original du projet»

- Obligatoire

Champ 22: titre du projet - autre(s) langue(s)

- Description des données

Le champ 22 est destiné à l'indication de la(des) traduction(s) du titre du projet ainsi qu'à celle du code à deux lettres correspondant à la langue employée.

Tous les caractères sont autorisés pour le titre.

Instructions spéciales: le texte d'un titre doit être dactylographié sans couper les mots en fin de ligne.

Il est recommandé de traduire le titre dans une langue communautaire au moins. Le champ 22 (composé des sous-champs 22.1 et 22.2) est à entrées multiples, c'est-à-dire qu'il est possible de saisir la traduction dans plusieurs autres langues communautaires.

- Description du champ

Sous-champ 22.1

- Nom: «langue dans laquelle le titre est traduit»

- Code formé de deux caractères (ISO/DIS 639)

- Obligatoire pour chaque titre traduit

Sous-champ 22.2

Indiquer ici le titre du projet traduit. Tous les caractères sont autorisés pour le titre.

- Nom: «titre traduit»

- Obligatoire (au moins un titre supplémentaire)

Champ 23: résumé du projet dans la langue originale

- Description des données

Saisir dans le champ 23 le résumé du projet dans la langue originale. Tous les caractères sont autorisés pour le résumé.

Instructions spéciales: le texte du résumé doit être dactylographié sans couper les mots en fin de ligne.

- Description du champ

Sous-champ 23.1

- Nom: «langue originale»

- Sous-champ 23.1 = champ 13

- Code formé de deux lettres

- Obligatoire

Sous-champ 23.2

- Nom: «résumé original»

- Obligatoire

Champ 24: résumé du projet - autre(s) langue(s)

- Description des données

Saisir ici le résumé du projet traduit (dans une ou plusieurs langues communautaires autres que la langue originale). Tous les caractères sont autorisés pour le(s) résumé(s).

Il est recommandé de saisir au moins une traduction du résumé.

Instructions spéciales: le texte du résumé doit être dactylographié sans couper les mots en fin de ligne.

Le champ 24 (composé des sous-champs 24.1 et 24.2) est à entrées multiples, c'est-à-dire qu'il est possible des saisir la traduction dans plusieurs autres langues communautaires.

- Description du champ

Sous-champ 24.1

- Nom: «langue dans laquelle le résumé est traduit»

- Code formé de deux caractères (ISO/DIS 639)

- Obligatoire

Sous-champ 24.2

- Nom: «résumé traduit»

- Obligatoire (au moins un résumé supplémentaire)

- Répétable (sous-champ 24.1 et sous-champ 24.2)

Champ 31: directeur du projet

- Description des données

Il convient d'indiquer ici le nom du directeur du projet (la personne qui a demandé le contrat de recherche et qui en assume la responsabilité). Si des détails relatifs aux qualifications, etc. des personnes concernées doivent figurer dans les fichiers, il convient de créer à cet effet des champs supplémentaires à côté des champs de données communs.

Le nom doit être indiqué sous sa forme complète (si elle est connue). Il convient d'indiquer en premier lieu le nom de famille, suivi des prénoms, par exemple: Browne, John Henry. Le nom de famille doit être suivi d'une virgule et chaque prénom doit être précédé d'un espace.

Si seuls le nom de famille et les initiales sont connus, il convient d'indiquer les initiales suivies d'un point au lieu du prénom. Les initiales ne sont pas séparées par un espace, mais il doit y avoir un espace entre une initiale et un nom de famille ou une partie de nom de famille (par exemple une particule).

Les titres qui font partie d'un nom (Sir, Lord) doivent être indiqués entre parenthèses à la suite des prénoms ou des initiales.

Les titres ou les autres éléments souvent ajoutés au nom dans les adresses (par exemple M., Mme, Prof., Dr) peuvent être indiqués de la même manière.

Les titres représentant des qualifications telles que des diplômes, l'appartenance à des sociétés savantes ou des distinctions militaires (comme M. A., Ph. D., F. L. A.) ne doivent pas être indiqués.

Remarque

Les noms dans lesquels il est difficile de distinguer le nom de famille des prénoms peuvent poser des problèmes. Entrent dans cette catégorie les noms doubles et les noms contenant des particules tels que de, del, de la, van, von, etc.

Il n'existe aucune norme internationale réglementant la saisie des noms dans les systèmes d'information informatisés. Dans de tels cas, il est possible d'utiliser les normes nationales.

- Description du champ

- Nom: «directeur du projet»

- Champ-clé

- Obligatoire

- Non répétable

Champ 32: chercheur(s) principal(aux)

- Description des données:

Il s'agit du nom des autres chercheurs participant au projet de recherche. S'il y a plusieurs noms, il convient d'indiquer en premier lieu le nom du chef de projet.

Ce nom peut être le même que celui indiqué au champ 31 (directeur du projet).

Si des détails, relatifs notamment aux qualifications des personnes concernées, doivent figurer dans les fichiers, il convient de créer à cet effet des champs supplémentaires à côté des champs de données communs.

Le nom doit être indiqué sous la forme complète (si elle est connue). Il convient d'indiquer en premier lieu le nom de famille, suivi des prénoms, par exemple: Browne, John Henry. Le nom de famille doit être suivi d'une virgule et chaque prénom doit être précédé d'un espace.

Si seuls le nom de famille et les initiales sont connus, il convient d'indiquer les initiales suivies d'un point au lieu du prénom. Les initiales ne sont pas séparées par un espace, mais il doit y avoir un espace entre une initiale et un nom de famille ou une partie de nom de famille (par exemple une particule).

Les titres qui font partie d'un nom (Sir, Lord) doivent être indiqués entre parenthèses à la suite des prénoms ou des initiales.

Les titres ou les autres éléments souvent ajoutés au nom dans les adresses (par exemple M., Mme, Prof., Dr) peuvent être indiqués de la même manière.

Les titres représentant des qualifications telles que des diplômes, l'appartenance à des sociétés savantes ou des distinctions militaires (comme M. A., Ph. D., F. L. A.) ne doivent pas être indiqués.

Les noms dans lesquels il est difficile de distinguer le nom de famille des prénoms peuvent poser des problèmes. Entrent dans cette catégorie les noms doubles et les noms contenant des particules tels que de, del, de la, van, von, etc.

Il n'existe aucune norme internationale réglementant la saisie des noms dans les systèmes d'information informatisés. Dans de tels cas, il est possible d'utiliser les normes nationales.

- Description du champ

- Nom: «chercheur(s) principal(aux)

- Champ-clé

- Recommandé

- Répétable - Dans les bases de données dans lesquelles la répétition des champs est impossible, les répétitions éventuelles doivent être saisies de manière que les différents noms soient séparés par un point virgule.

Champ 40: date de lancement du projet

- Description des données

Le champ 40 est utilisé pour enregistrer la date de lancement du projet. La date doit être saisie conformément à la norme ISO 2014. Le jour, le mois et l'année doivent être indiqués sous la forme AAAAMMJJ.

Le mois peut être indiqué sous la forme 00 s'il n'est pas connu avec précision. Le jour peut toujours être indiqué sous la forme 00.

- Description du champ

- Nom: «date de lancement»

- Champ-clé

- Date (uniquement en chiffres - AAAAMMJJ)

- Obligatoire

- Non répétable

Champ 41: date de fin probable du projet

- Description des données

Le champ 41 est utilisé pour enregistrer la date de fin (date d'achèvement) probable du projet. La date doit être indiquée conformément à la norme ISO 2014. Le jour, le mois et l'année doivent être saisis sous la forme AAAAMMJJ.

Le mois peut être indiqué sous la forme 00 s'il n'est pas connu avec précision. Le jour peut toujours être indiqué sous la forme 00.

Dans le cas de «projets de recherche libres» (exécutés à l'initiative du groupe de recherche et avec des fonds propres), la date de fin probable peut être inconnue. Dans ce cas, il conviendra d'indiquer la «date de fin probable» sous la forme: 99990000.

- Description du champ

- Nom: «date de fin probable»

- Champ-clé

- Champs correspondant à la date (uniquement en chiffres - AAAAMMJJ)

- Obligatoire

- Non répétable

4. ÉLÉMENTS D'INFORMATION RELATIFS À L'ENREGISTREMENT DE L'ADRESSE DE CONTACT

Les champs 50 et 51 sont utilisés pour indiquer le nom de l'institution dans laquelle les recherches sont menées, son adresse, le code du pays et le sigle (ou une autre forme abrégée) ou le nom de l'institution. Ces champs sont obligatoires.

Champ 50: nom de l'unité de recherche

- Description des données

Le champ 50 est prévu pour indiquer le nom de l'institution (ou de l'organisme qui mène les recherches), c'est-à-dire le nom du groupe de recherche qui exécute le projet.

Lorsque l'organisme se compose de plusieurs niveaux, il convient d'indiquer toujours le nom de l'unité participant à la recherche située au niveau le plus bas. Les noms des unités doivent être indiqués de la plus grande à la plus petite. Pour les grands organismes complexes, il est possible d'omettre les niveaux intermédiaires dont l'inclusion n'apporte aucune information significative, à condition que l'unité la plus spécifique soit indiquée et que les éléments saisis permettent d'identifier sans ambiguïté l'organisation concernée.

Il est obligatoire d'indiquer le nom complet de l'institution dans le sous-champ 50.1, même si une forme abrégée de ce nom est saisie dans le sous-champ 50.2.

Le nom de l'institution doit toujours être indiqué dans sa langue officielle ou sa langue de travail.

Il est possible de prévoir un champ supplémentaire pour indiquer le nom de la seconde langue de travail.

Le champ dans lequel figure le nom de l'institution permet de saisir, dans plusieurs sous-champs, les noms de différents niveaux de l'institution concernée:

Champ 50.1: nom de l'institution (organisation mère)

Champ 50.2: nom de l'organisation-mère: sigle

Champ 50.3: nom du département (niveaux intermédiaires)

Champ 50.4: nom de l'unité de recherche (la plus spécifique)

Champ 50.5: nom de l'unité de recherche (la plus spécifique): sigle

- Description du champ

Sous-champ 50.1

- Nom: «nom de l'organisation-mère»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Champ-clé

- Non répétable

- Obligatoire si applicable

Sous-champ 50.2

- Nom: «nom de l'organisation-mère: sigle»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Champ-clé

- Facultatif

Sous-champ 50.3

- Nom: «unité de recherche: niveaux intermédiaires»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Champ-clé

- Non répétable (les noms des différents niveaux intermédiaires de l'institut de recherche doivent être indiqués du niveau le plus général au niveau le plus spécifique jusqu'au niveau immédiatement supérieur à l'unité de recherche, éventuellement séparés par un point virgule)

Sous-champ 50.4

- Nom: «unité de recherche (la plus spécifique)»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Champ-clé

- Non répétable

- Obligatoire

Sous-champ 50.5

- Nom: «unité de recherche (la plus spécifique): sigle»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Champ-clé

- Non répétable

Champ 51: adresse de l'institution

- Description des données

L'adresse ou le site de l'institution doit être indiqué dans le champ 51 sous sa forme complète afin que l'utilisateur puisse se mettre en contact avec le groupe de recherche. Il est toutefois possible d'indiquer une adresse incomplète si les autres informations ne sont pas connues.

D'autres détails utiles tels que les numéros de téléphone, de téléfax et de télex peuvent être indiqués dans le champ 60.

Afin de respecter les conventions des différents pays, chaque base de données nationale doit saisir les adresses conformément aux conventions PTT nationales.

L'objectif recherché étant de fournir aux utilisateurs des bases de données une adresse de contact, les adresses peuvent être indiquées de manière que toutes les informations nécessaires soient disponibles. Le format d'entrée peut être conçu en fonction des besoins locaux (par exemple divisé en plusieurs champs correspondant à la rue, au numéro, au code postal, à la localité, etc.). Seul le résultat compte: l'adresse doit être présentée à l'utilisateur de manière qu'il dispose d'informations correctes et claires grâce auxquelles il pourra se mettre en contact avec le groupe de recherche (l'objectif n'est pas de recommander l'utilisation d'un format d'adresse convenant pour les listes d'adresses).

- Description du champ

Sous-champ 51.1:adresse

L'adresse peut être saisie conformément aux exigences du pays concerné.

Elle doit être indiquée conformément à la convention PTT nationale et doit contenir tous les éléments nécessaires (rue et numéro, code postal, localité - ville).

- Nom: «adresse»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Champ non-clé

- Non répétable

- Obligatoire

Sous-champ 51.2:localité (ville)

Les utilisateurs doivent pouvoir effectuer une recherche sur la localité (ville). C'est pourquoi il convient d'indiquer le nom de la localité comme champ-clé dans la langue utilisée dans cette localité, éventuellement dans un champ supplémentaire.

- Nom: «localité»

- Champ-clé

- Obligatoire

- Non répétable

Sous-champ 51.3:code du pays

- Nom: «code du pays»

- Champ-clé

- Code formé de deux lettres (ISO 3166 - voir point 3.2 du présent manuel)

- Obligatoire

- Non répétable

Il est possible de créer des champs supplémentaires en fonction des besoins nationaux (pour saisir, par exemple, la région, etc.).

Champ 60: téléphone, téléfax et télex

- Description des données

Les numéros de téléphone et de téléfax peuvent être saisis sous la forme utilisée dans le pays.

- Description du champ

Sous-champ 60.1:numéro de téléphone

Un numéro de téléphone doit être saisi comme suit: l'indicatif du pays précédé du signe «+» et suivi de l'indicatif de la zone et du numéro de téléphone, par exemple: (+ 32) 2 512 91 10 pour un numéro de téléphone international, ce qui signifie (02) 512 91 10 sur le territoire national.

S'il est nécessaire de mentionner un poste intérieur, il doit suivre le numéro et être précédé d'un signe indiquant qu'il s'agit d'un poste intérieur (ou extension), par exemple: (+ 32) 2 512 91 10 ext. 324.

- Nom: «numéro de téléphone»

- Champ non-clé

- Tous les caractères sont autorisés.

- Recommandé

Sous-champ 60.2:numéro de téléfax

- Nom: «numéro de téléfax»

- Champ non-clé

- Tous les caractères sont autorisés.

- Facultatif

Sous-champ 60.3:numéro de télex

- Nom: «numéro de télex»

- Champ non-clé

- Tous les caractères sont autorisés.

- Facultatif

Sous-champ 60.4:saisie de l'adresse de courrier électronique (usage ultérieur)

Ce champ est prévu pour la saisie des adresses utilisées pour le courrier électronique dans l'optique de l'harmonisation internationale de ces adresses.

Les adresses de courrier électronique non normalisées doivent être indiquées dans les champs supplémentaires (locaux) ajoutés au jeu de données commun.

- Nom: «adresse de courrier électronique»

- Champ non-clé

- Tous les caractères sont autorisés.

- Facultatif

5. ÉLÉMENTS D'INFORMATION RELATIFS À L'IDENTIFICATION DE LA RECHERCHE (INDEXATION ET INTERROGATION)

Trois niveaux de recherche sont prévus par les champs 70 à 72:

- Champ 70: mots-clés choisis librement

- Champ 71: termes contrôlés (thesaurus commun sur la recherche)

- Champ 72: disciplines (codes du système commun de classification de la recherche)

Champ 70: mots-clés choisis librement

- Description des données

Il est possible d'introduire des mots-clés choisis librement pour définir les travaux menés dans le cadre des projets de recherche. Les mots-clés peuvent être déterminés par les chercheurs, par l'organisme qui alimente la base de données ou par extraction automatique du titre et du résumé.

Pour que les chercheurs puissent utiliser des mots-clés choisis librement comme instrument de recherche, il faut qu'ils sachent dans quelle langue les mots-clés sont enregistrés. À cet effet, il convient d'indiquer le code de langue (voir ISO/DIS 639 - code formé de deux lettres) dans un autre sous-champ.

- Description du champ

Sous-champ 70.1:mot-clé choisi librement

- Nom: «mot-clé»

- Champ-clé

- Facultatif

Sous-champ 70.2:langue du mot-clé

- Nom: «langue du mot-clé»

- Champ-clé

- Code formé de deux lettres

- Obligatoire si le sous-champ 70.1 est rempli.

Champ 70 (formé des sous-champs 70.1 et 70.2)

- Facultatif

- Répétable

Champ 71: termes contrôlés (seuls les termes du thesaurus sur la recherche sont autorisés)

- Description des données

L'utilisation du thesaurus est recommandée pour résoudre les problèmes liés à l'utilisation de toutes les langues communautaires, notamment pour l'utilisateur des systèmes d'information.

Seuls les termes du thesaurus sur la recherche peuvent être ajoutés dans ce champ. Une liste de ce thesaurus est jointe en annexe au présent manuel. Si un autre thesaurus est utilisé, il convient d'indiquer les termes contrôlés du thesaurus utilisé au niveau local dans un autre champ (voir remarque ci-dessous).

Le thesaurus sur la recherche peut être utilisé soit sous forme de texte, soit sous forme de code, les termes pouvant être convertis automatiquement dans les codes correspondants.

Pour éviter à l'utilisateur les difficultés liées à l'utilisation des accents, les termes contrôlés doivent être saisis en majuscules. Lorsque le thesaurus est utilisé sous forme de texte sans les codes correspondants, tous les termes doivent être saisis dans la même langue. Il convient dans ce cas de mentionner la langue employée.

Il est toutefois recommandé d'utiliser les codes correspondant aux termes (sous-champ 71.1).

Pour contrôler la saisie, il est possible de visualiser automatiquement le terme correspondant au code mentionné au sous-champ 71.1 lors de la saisie du sous-champ 71.2.

- Description du champ

Le champ 71 se compose de plusieurs sous-champs: il convient d'utiliser le sous-champ 71.1 (termes codés) et/ou le sous-champ 71.2 avec le sous-champ 71.3.

Le champ 71 (composé des sous-champs 71.1, 71.2 et 71.3) est à entrées multiples.

Sous-champ 71.1:terme de contrôle codé

- Nom: «terme de contrôle codé»

- Champ-clé

- Répétable

- Facultatif (mais recommandé).

Sous-champ 71.2:terme contrôlé

- Nom: «terme contrôlé»

- Champ-clé

- Facultatif.

Sous-champ 71.3:langue du terme contrôlé

- Nom: «langue du terme contrôlé»

- Champ-clé

- Nécessaire si le sous-champ 71.2 (terme) est utilisé et que le champ 71.1 ne l'est pas

- Les codes doivent être saisis conformément à la norme ISO/DIS 639 (code formé de deux lettres).

Remarque importante

Il convient de prévoir un autre champ (local) pour utiliser les termes d'autres thesaurus: ne jamais mélanger les termes provenant de thesaurus différents! Le champ 71 est réservé aux termes contrôlés du thesaurus européen commun sur la recherche (annexe II).

Pour saisir des termes provenant d'un autre thesaurus utilisé au niveau national, il est recommandé de créer un champ 73.

Champ 72: codes communs de classification thématique - système européen commun de classification de la recherche

- Description des données

Le champ 72 est prévu pour la saisie d'un code de classification appliqué au projet de recherche conformément au système commun de classification (annexe I).

Les services désireux d'utiliser un autre système de classification, y compris des systèmes internes non publiés et des adaptations locales de systèmes publiés-doivent ajouter au jeu de champs commun des champs supplémentaires (locaux) (voir remarque ci-dessous).

- Description du champ

- Nom: «code de classification»

- Champ-clé

- Répétable

- Obligatoire

Pour l'utilisation au niveau local, il est possible d'ajouter un champ supplémentaire contenant une description sous forme de texte des codes de classification qui permettra de contrôler les données saisies au champ 72.

Remarque importante

Il convient d'utiliser d'autres champs pour les autres systèmes de classification: les codes provenant de systèmes différents ne doivent jamais être mélangés! Le champ 72 est réservé aux codes du système européen commun de classification des travaux de recherche (annexe I). Pour saisir les codes provenant d'autres systèmes utilisés au niveau national, il est recommandé de créer un champ 74.

6. ÉLÉMENTS D'INFORMATION RELATIFS À LA «MASSE CRITIQUE» DU PROJET DE RECHERCHE

La «masse critique» d'un projet de recherche est déterminée par les ressources financières et le personnel disponibles.

a) Éléments d'information relatifs au soutien financier

Les champs 80 et 81 sont utilisés pour les détails concernant le soutien financier dont bénéficie le projet de recherche:

- champ 80: nom et code de l'organisme assurant le financement,

- champ 81: montant du soutien financier et ventilation du budget.

Si un projet dispose de plusieurs sources de financement, il est possible de répéter les champs 80 et 81.

Champ 80: source de financement

- Description des données

Le nom de l'organisme assurant le financement du projet de recherche doit être indiqué dans le premier sous-champ du champ 80.

Il est possible de dresser une liste structurée des codes indiquant les sources de financement pour permettre d'encoder et d'effectuer une recherche sur les sources de financement.

Il convient de saisir dans le sous-champ 80.2 un code correspondant à l'organisme de financement.

- Description du champ

Sous-champ 80.1:nom de l'organisme assurant le financement

- Nom: «nom de l'organisme de financement»

- Tous les caractères sont autorisés

- Champ-clé

- Obligatoire

- Répétable (avec les champs 80.2 et 81).

Sous-champ 80.2:code de l'organisme assurant le financement (;)

Indiquer ici le code de l'organisme mentionné au sous-champ 80.1. Ce code est nécessaire à plusieurs égards:

- il permet de regrouper les recherches financées par le même organisme, par exemple en vue d'analyses statistiques. Il est ainsi possible de rechercher automatiquement les recherches à financement public ou les recherches à financement privé,

- les codes peuvent également être utilisés pour établir un lien avec l'adresse de l'organisme, qui peut être ajoutée dans des fichiers supplémentaires de la base de données sur la recherche.

- Nom: «code de l'organisme de financement»

- Tous les caractères sont autorisés.

- Recommandé

- Répétable (avec les champs 80.1 et 81).

Champ 81: montant

- Description des données

Indiquer le montant total du soutien financier accordé à l'ensemble du projet en monnaie nationale dans le sous-champ 1.

Le montant total annuel du soutien financier doit être indiqué en monnaie nationale dans le sous-champ 2.

La ventilation (composition du budget) doit être saisie dans les sous-champs 81.3 à 81.5. Il convient d'indiquer le montant annuel des frais de personnel et des dépenses de fonctionnement. Pour ce qui est de l'équipement, il convient d'indiquer le budget prévu pour l'ensemble du projet (ce budget étant essentiellement utilisé au début du projet).

La monnaie nationale doit être indiquée dans le sous-champ 81.2 (ISO 4217). Ce code peut être automatiquement lié au code du pays (champ 51.5).

Le budget peut être exprimé en écus (dans ce cas, indiquer «ECU» dans le champ 81.2).

- Description du champ

Sous-champ 81.1:montant total pour l'ensemble du projet

- Nom: «montant total»

- Élément d'information essentiel

- Champ-clé

- Décimal

- Répétable (avec le champ 80 et les autres sous-champs 81.x).

Sous-champ 81.2:monnaie

- Nom: «monnaie»

- Élément d'information essentiel

(;) Chacun des États membres peut utiliser ses propres sigles ou codes pour les organismes assurant le financement, dès lors que le système adopté est cohérent.

- Champ-clé

- La monnaie utilisée peut être la monnaie nationale ou l'écu et doit être saisie conformément à la norme ISO-4217-1978 décrite au point 3.3 du présent manuel (répétition en plusieurs monnaies impossible).

Il convient d'ajouter les informations suivantes si elles sont connues (;):

Sous-champ 81.3:«montant annuel moyen»

Sous-champ 81.4:«frais de personnel (annuels)»

Sous-champ 81.5:«frais de fonctionnement» (annuels)

Sous-champ 81.6:«coûts d'équipement» (budget total consacré à l'équipement pour l'ensemble du projet)

Les sous-champs 81.3 à 81.6 sont:

- Facultatifs (mais recommandés si l'information est disponible)

- Champs-clés

- Décimaux

- Répétables (avec le champ 80 et les autres sous-champs 81.x)

b) Éléments d'information relatifs au personnel

Champ 82: nombre de chercheurs

- Description des données

Le champ 82 est utilisé pour indiquer le nombre de chercheurs EPT travaillant sur le projet de recherche.

Règle

Le nombre de chercheurs EPT doit être saisi de la manière suivante: «chercheurs EPT»/«période en mois».

Les quelques exemples ci-dessous permettront d'éviter les erreurs:

- 1 personne pendant trois mois est exprimée comme suit:

- «1» dans le sous-champ 82.1

- «3» dans le sous-champ 82.2

- 3 personnes pendant un mois sont exprimées comme suit:

- «3» dans le sous-champ 82.1

- «1» dans le sous-champ 82.2

- 12 personnes pendant deux ans sont exprimées comme suit:

- «12» dans le sous-champ 82.1

- «24» dans le sous-champ 82.2

La moyenne d'EPT par an se calcule facilement par la formule:

moyenne EPT/an = sous-champ 82.1 × sous-champ 82.2/12

- Description du champ

-

Nom: «équivalents plein temps»

-

Champ numérique

-

Deux sous-champs:

-

sous-champ 82.1:nombre de chercheurs à plein temps

-

sous-champ 82.2:période en nombre de mois

-

Obligatoire

-

Non répétable.

Il est possible d'indiquer un troisième sous-champ automatiquement:

Sous-champ 82.3: «moyenne d'EPT par an»

sous-champ 82.3 = sous-champ 82.1 × sous-champ 82.2/12

(;) Pour les définitions, voir le Manuel de Frascati 1980 - La mesure des activités scientifiques et techniques, méthode type proposée pour les enquêtes sur la recherche et le développement expérimental. Édité en 1981 par l'OCDE, 2, rue Pascal, F-75775 Paris Cedex 16.

II. ÉLÉMENTS FACULTATIFS

Les éléments facultatifs sont prévus pour enregistrer des informations qui ne figurent pas dans la première partie du jeu de données, mais peuvent être essentielles pour le projet concerné.

Les champs 91 à 95 sont destinés à la saisie d'informations essentielles supplémentaires.

Le champ 99 permet, le cas échéant, d'indiquer quel type d'information est ajouté pour le projet enregistré dans l'un des champs 91 à 95.

L'utilisateur peut ainsi constater la présence d'informations supplémentaires.

Champs 91 à 95: informations supplémentaires

Cette partie se compose de cinq champs pouvant contenir tous les caractères. Les informations figurant dans les champs 91 à 95 sont celles considérées comme réellement essentielles pour le projet.

Remarque

Les champs de la partie II ne peuvent être remplis que par des informations particulières considérées comme essentielles pour que l'utilisateur comprenne le projet de recherche.

Ces informations doivent concerner:

- l'intégration du projet dans un programme de recherche,

- la coopération,

- les résultats intermédiaires,

- les équipements spéciaux,

- d'autres informations.

Champ 91: programmes de recherche

Il conviendra d'indiquer dans le champ 91 si le projet est ou non intégré dans un programme de recherche, ou s'il est étroitement lié avec d'autres projets.

Si un projet fait partie d'un programme de recherche (par exemple l'un des programmes de la Communauté européenne), mentionner dans le champ 91 le nom de ce programme.

Sous-champ 91.1:«programme de recherche: nom».

Sous-champ 91.2:«programme de recherche: sigle».

Champ 92: coopération

Il convient d'indiquer dans le champ 92 toute coopération vitale avec d'autres chercheurs ou instituts (possibilité d'indiquer l'adresse de l'autre groupe et le type de coopération).

Le champ 92 permet d'indiquer toute coopération essentielle au sein des activités de recherche menées dans le cadre du projet.

Il convient d'observer que l'objectif poursuivi ici n'est pas de dresser la liste de tous les liens de coopération des chercheurs ou du groupe de recherche concernés: seule la coopération effectuée dans le cadre du projet considéré dans l'enregistrement doit être indiquée.

Champ 93: résultats intermédiaires

Indiquer dans le champ 93 les résultats importants obtenus jusqu'à la date considérée. Ces résultats doivent être mentionnés de manière très succincte.

Exemple:

- nombre de publications découlant du projet,

- brevets obtenus,

- prototypes mis au point.

Soulignons que l'objectif n'est pas d'établir une liste des résultats autres que ceux obtenus dans le cadre du projet considéré dans l'enregistrement. Il s'agit plutôt de fournir à l'utilisateur des informations supplémentaires et de l'informer de la situation. Grâce aux publications et autres résultats mentionnés brièvement dans ce champ, l'utilisateur peut, s'il est intéressé, contacter directement le chef de projet pour obtenir davantage de détails.

Champ 94: équipements spéciaux

Les équipements spéciaux qui doivent absolument être mentionnés pour permettre à l'utilisateur d'apprécier le champ d'application du projet doivent être indiqués ici très brièvement.

Exemple: «on utilise un spectromètre RMN équipé de bobines à gradient».

Ce champ ne doit pas contenir une liste de tous les équipements spéciaux dont disposent les centres de recherche. Il s'agit uniquement de fournir des informations pouvant s'avérer nécessaires à la compréhension des activités décrites dans le titre et dans le résumé.

Une base de données supplémentaire fournissant un inventaire des équipements de recherche disponibles en Europe pourrait être créée ultérieurement.

Champ 95: autres informations pertinentes

Indiquer dans le champ 95 les autres informations considérées comme indispensables à l'utilisateur.

- Les champs 91 à 95 sont facultatifs.

- Tous les caractères sont autorisés.

Champ 99: Indication du type d'information supplémentaire

Un champ où figurent des informations sur le contenu des champs 91 à 95 est créé afin de permettre de consulter ces informations supplémentaires.

Si des éléments supplémentaires sont saisis, il convient d'indiquer de quel type d'information il s'agit.

- Description des données

Le type d'information peut être indiqué au moyen d'un code de la manière exposée ci-dessous. Seuls les chiffres sont autorisés.

Liste des codes indiquant la nature des informations supplémentaires saisies dans l'enregistrement:

- Programme

1

- Coopération

2

- Résultats

3

- Équipements

4

- Autres informations

5.

- Description du champ

- Nom: «type d'information supplémentaire»

- Seuls les numéros sont autorisés (voir liste de codes ci-dessus)

- Champ-clé

- Obligatoire si l'un au moins des champs 91 à 95 existe

- Répétable (lorsqu'il y a plusieurs types d'informations). Dans les bases de données dans lesquelles les champs ne peuvent pas être répétés, les éléments doivent être saisis de manière que les différentes valeurs soient séparées par un point virgule.

Par exemple, si des informations supplémentaires sont saisies dans le champ 91 (programme) et dans le champ 95 (autres informations essentielles supplémentaires), il conviendra d'indiquer dans le champ 99: 1;5.

INDEX DES ÉLÉMENTS D'INFORMATION

Codes utilisés

R:

répétable

K:

champ-clé

U:

champ-clé unique (la saisie de deux valeurs identiques n'est pas autorisée)

S:

recherche sur texte intégral recommandée si possible

(S):

possibilité (mais pas obligation) de prévoir une recherche sur texte intégral

P:

réservé à un usage ultérieur ou pour des champs supplémentaires locaux bien définis

I. Éléments d'information essentiels

1. Labels administratifs

Champ 00: propriétaire de la base de données

K

Champ 01: date de la dernière mise à jour de l'enregistrement

K

Champ 02: code indiquant la composition de l'enregistrement

K

2. Éléments d'information relatifs à l'enregistrement du projet de

recherche

Champ 10: prévu pour un usage ultérieur - jeux de caractères utilisés dans l'enregistrement

K

Champ 11: numéro de contrôle de l'enregistrement

U

Champ 12: identificateur du projet

U

Champ 13: langue de travail originale de l'enregistrement

K

Champ 14: autres langues utilisées dans l'enregistrement

K

R

3. Éléments d'information relatifs au contenu du projet de recherche

Champ 21: titre du projet dans da langue originale

- Sous-champ 21.1: langue originale (= champ 13)

K

- Sous-champ 21.2: titre original du projet

S

Champ 22: titre du projet - autre(s) langue(s)

R

- Sous-champ 22.1: langue dans laquelle le titre est traduit

K

- Sous-champ 22.2: titre traduit

S

Champ 23: résumé du projet dans la langue originale

- Sous-champ 23.1: langue originale (= champ 13)

K

- Sous-champ 23.2: résumé original

S

Champ 24: résumé du projet - autres(s) langue(s)

R

- Sous-champ 24.1: langue dans laquelle le résumé est traduit

K

- Sous-champ 24.2: résumé traduit

S

Champ 31: directeur du project

K

Champ 32: chercheur(s) principal(aux)

K

R

Champ 40: date de lancement du projet

K

Champ 41: date de fin probable du projet

K

4. Éléments d'information relatifs à l'enregistrement de l'adresse de

contact

Champ 50: nom de l'unité de recherche

- Sous-champ 50.1: nom de l'organisation mère

S

- Sous-champ 50.2: organisation-mère: sigle

S

- Sous-champ 50.3: unité de recherche: niveaux intermédiaires

S

- Sous-champ 50.4: unité de recherche (la plus spécifique)

S

- Sous-champ 50.5: unité de recherche (la plus spécifique): sigle

S

Champ 51: adresse de l'institution

- Sous-champ 51.1: adresse

- Sous-champ 51.2: localité (ville)

K

- Sous-champ 51.3: code du pays

K

Champ 60: téléphone, téléfax et télex

- Sous-champ 60.1: numéro de téléphone

- Sous-champ 60.2: numéro de téléfax

- Sous-champ 60.3: numéro de télex

- Sous-champ 60.4: adresse de courrier électronique (usage ultérieur)

P

5. Éléments d'information relatifs à l'identification de la recherche (indexation et interrogation)

Champ 70: mots-clés choisis librement

R

- Sous-champ 70.1: mot-clé choisi librement

K

- Sous-champ 70.2: langue du mot-clé

K

Champ 71: termes contrôlés (thesaurus sur la recherche)

R

- Sous-champ 71.1: terme contrôle codé

K

- Sous-champ 71.2: terme contrôlé

K

- Sous-champ 71.3: langue du terme contrôlé

K

Champ 72: code de classification (système de classification de la recherche)

K

R

Champ 73: prévu pour les thesaurus autres que le thesaurus sur la recherche

P

Champ 74: prévu pour les autres systèmes de classification (utilisés au niveau local)

P

6. Éléments d'information relatifs à la «masse critique» du projet de recherche

a) Éléments d'information relatifs au soutien financierR

Champ 80: soutien financier

- Sous-champ 80.1: nom de l'organisme de financement

K

- Sous-champ 80.2: code de l'organisme de financement

K

Champ 81: montant

- Sous-champ 81.1: montant total pour l'ensemble du projet

K

- Sous-champ 81.2: monnaie

K

- Sous-champ 81.3: montant annuel moyen

K

- Sous-champ 81.4: frais de personnel (annuels)

K

- Sous-champ 81.5: frais de fonctionnement (annuels)

K

- Sous-champ 81.6: coûts d'équipement

K

b) Éléments d'information relatifs au personnel

Champ 82: nombre de chercheurs EPT

- Sous-champ 82.1: nombre de chercheurs à plein temps

K

- Sous-champ 82.2: période en nombre de mois

K

- Sous-champ 82.3: «moyenne d'EPT par an»

K

II. Éléments facultatifs

Champs 91 à 95: informations supplémentaires

- Champ 91: programmes de recherche

(S)

- Champ 92: coopération

(S)

- Champ 93: résultats intermédiaires

(S)

- Champ 94: équipements spéciaux

(S)

- Champ 95: autres informations pertinentes

(S)

Champ 99: type d'information supplémentaire

K

R

6.

Références

- CCF: The Common Communication Format; Peter Simmons et Alan Hopkinson, Programme général d'information et UNISIST, Unesco, Paris, 1984.

- Manuel de référence relatif aux descriptions lisibles par machine de projets et d'instituts de recherche; Harold Dierickx et Alan Hopkinson, Programme général d'information et UNISIST, Unesco, 1982.

ANNEXE II

CLASSIFICATION DES DOMAINES SCIENTIFIQUES (¹)

Table des matières

Page

SCIENCES HUMAINES (HUMANITIES)

Philosophie .

24

Théologie .

24

Histoire .

24

Histoire de l'art .

25

Philologie et lettres .

25

SCIENCES SOCIALES

Sciences juridiques .

26

Sciences politiques .

26

Économie .

27

Sociologie .

27

Psychologie .

27

Pédagogie et didactique .

27

SCIENCES EXACTES (PHYSICAL SCIENCES)

Mathématiques .

28

Physique .

28

Chimie .

29

Chimie physique .

29

Biochimie, métabolisme .

29

Géologie, géographie physique .

29

Paléontologie .

30

Astronomie .

30

SCIENCES BIOMÉDICALES

Sciences biomédicales générales .

30

Biophysique .

30

Génétique .

30

Microbiologie .

30

Écologie .

31

Botanique .

31

Zoologie .

31

Agronomie .

31

Médecine de l'homme et des vertébrés .

31

Science du diagnostic .

32

SCIENCES APPLIQUÉES

Technologie des matériaux .

33

Électronique et électrotechnique .

33

Génie civil .

34

Technologie des transports .

34

Génie chimique .

34

(¹) En Belgique, cette classification est utilisée conjointement par les services de programmation de la politique scientifique, la banque de données IWETO, le VLIR (Vlaamse Interuniversitaire Raad), le FNRS (Fonds national pour la recherche scientifique) et les fonds qui lui sont associés [IISN (Institut interuniversitaire des sciences nucléaires), le FRSM (Fonds pour la recherche scientifique médicale) et le FRFC (Fonds de la recherche fondamentale collective)].

SCIENCES HUMAINES H 000 (HUMANITIES)

H 100 Documentation, information, bibliothéconomie, archivistique

H

105

Bibliographie

H

110

Paléographie, bibliologie, épigraphie, papyrologie

Philosophie H 001

H 120 Philosophie systématique, éthique, esthétique, métaphysique, épistémologie, idéologie

H

125

Anthropologie philosophique

H

130

Histoire de la philosophie

H

135

Phénoménologie

H

140

Logique philosophique

xxx

Logique mathématique: voir P 110

xxx

Intelligence artificielle: voir P 176

H

150

Philosophie de sciences spécifiques

xxx

Epistémologie: voir H 120

xxx

Philosophie des sciences sociales: voir S 100

xxx

Philosophie de la technologie: voir T 100

xxx

Philosophie des sciences biomédicales: voir B 100

H

155

Morale

Théologie H 002

H 160 Théologie chrétienne, systématique et pratique

xxx

Philosophie de la théologie: voir H 150

xxx

Histoire des Églises chrétiennes: voir H 180

H

165

Droit canonique

H

170

Bible

H

180

Histoire des Églises chrétiennes

H

190

Religions non chrétiennes

Histoire et Arts H 003

Histoire H 005

H 200 Théorie de l'histoire

xxx

Philosophie de l'histoire: voir H 150

H

210

Histoire de l'Antiquité

H

220

Histoire médiévale

H

230

Histoire moderne (jusqu'en 1800)

H

240

Histoire contemporaine (de 1800 à 1914)

H

250

Histoire contemporaine (depuis 1914)

H

260

Histoire des sciences

xxx

Histoire de la pensée: voir H 130

xxx

Histoire de la technologie: voir T 100

xxx

Histoire des sciences sociales: voir S 100

xxx

Histoire des sciences biomédicales: voir B 100

xxx

Linguistique historique: voir H 355

xxx

Histoire de l'agriculture: voir B 435

H

270

Histoire sociale et économique

xxx

Pour la subdivision en périodes: voir de H 210 à H 250

H

271

Histoire politique

H

280

Histoire locale et régionale, géographie historique depuis le Moyen Âge

H

290

Histoire coloniale

xxx

Pour la subdivision en périodes: voir de H 230 à H 250

H

300

Histoire du droit

xxx

Histoire des religions: voir H 180 et H 190

H

310

Histoire de l'art

H

311

Peinture

H

312

Sculpture et architecture

H

313

Critique artistique

xxx

Critique littéraire: voir H 390

H

314

Conservation et restauration des oeuvres d'art

H

315

Esthétique

xxx

Philosophie de l'esthétique: voir H 120

H

320

Musicologie

H

330

Art dramatique

H

340

Archéologie

H

341

Préhistoire

xxx

Chronologie et techniques de datation: voir T 510

H

345

Égyptologie

H

346

Numismatique et sigillographie

H

347

Généalogie et héraldique

Philologie H 004

H

350

Linguistique

xxx

Philosophie du langage: voir H 150

H

351

Phonétique, phonologie

H

352

Grammaire, sémantique, sémiotique, syntaxe

H

353

Lexicologie

H

355

Linguistique historique

H

360

Linguistique appliquée, enseignement des langues étrangères, sociolinguistique

H

361

Neurolinguistique

H

365

Traduction

H

370

Onomastique

H

380

Linguistique comparée

H

390

Littérature générale et comparée, critique littéraire, théories littéraires

xxx

Art dramatique: voir H 330

H

400

Folklore

H

401

Dialectologie

H

410

Langues et littératures indo-européennes de l'Asie Mineure, indo-iranien

H

420

Langue grecque

H

430

Littérature grecque

H

440

Langue latine

H

450

Littétature latine

H

460

Langue française

H

470

Littérature française

H

480

Langue et littérature italiennes

H

490

Langue et littérature espagnoles et portugaises

H

500

Autres langues et littérature romanes

H

510

Langue et littérature celtiques

H

520

Philologie germanique

xxx

00

H 530 Langue et littérature allemandes

H

540

Langue néerlandaise

xxx

Langue flamande: voir H 401 et H 540

H

550

Littérature néerlandaise

xxx

Littérature flamande: voir H 550

H 560 Langue et littérature frisonnes

H

570

Langue et littérature anglaises

H

580

Langues et littératures scandinaves

H

590

Langues et littératures baltes et slaves

H

595

Langue et littérature russes

H

600

Langues et littératures d'Asie Mineure, caucasiennes, basque, sumérien

xxx

Langues indo-européennes: voir H 410

H

610

Langues et littératures hamito-sémitiques

H

620

Langues et littératures ouralo-altaïques

H

630

Langues et littératures paléo-sibériennes, coréen, japonais

H

640

Langues et littératures d'Asie du Sud et du Sud-Est, chinois

H

650

Langues et littératures austromélanésiennes et papoues

H

660

Langues et littératures africaines

H

670

Langues et littératures américaines: langues créoles

xxx

Anglo-américain: voir H 570

SCIENCES SOCIALES S 000

S 100 Histoire et philosophie des sciences sociales

S

110

Sciences juridiques

S

111

Droit administratif

S

112

Droits de l'homme

S

114

Droit comparé

S

115

Philosophie et théorie du droit

xxx

Histoire du droit: voir H 300

S

120

Droit de l'environnement

S

121

Droit de la jeunesse

S

122

Droit des médias

S

123

Droit de l'informatique

S

124

Droit de la propriété industrielle et intellectuelle

S

130

Droit civil: personnes, famille, régimes matrimoniaux, successions, libéralités, biens, obligations,

sûretés

S

136

Droit des transports

S

137

Droit des assurances

S

140

Droit public

S

141

Droit fiscal

S

142

Droit judiciaire

S

143

Droit social

S

144

Droit industriel et commercial

S

145

Droit notarial

S

146

Droit du travail

S

148

Droit constitutionnel

S

149

Droit pénal, procédure pénale

S

150

Droit international privé et public

S

151

Droit aérien, maritime et spatial

S

155

Droit européen

xxx

Droit canonique: voir H 165

S

160

Criminologie

S

170

Sciences politiques et administratives

xxx

Histoire politique: voir H 271

S

175

Polémologie

xxx

Journalisme et communication sociale: voir S 265

S

180

Économie, économétrie, théorie économique, systèmes économiques, politique économique

S

181

Sciences financières

xxx

Comptabilité: voir S 192

S 182 Sciences actuarielles

xxx

Mathématique actuarielle: voir P 160

S

183

Économie conjoncturelle

S

184

Planification économique

S

185

Économie commerciale et industrielle

S

186

Commerce international

S

187

Économie rurale

S

188

Économie du développement

S

189

Science de l'organisation

S

190

Gestion des entreprises

S

191

Analyse des marchés

S

192

Comptabilité

S

195

Coopération au développement

S

196

Économie sociale

xxx

Histoire économique: voir H 270

S

210

Sociologie

S

211

Sociologie de la science

S

212

Sociologie du travail, sociologie de l'entreprise

S

213

Structures sociales

S

214

Changements sociaux, théorie de l'action sociale

S

215

Problèmes sociaux, prévoyance sociale

xxx

Médecine sociale: voir S 290

xxx

Pédagogie sociale: voir S 285

xxx

Droit social: voir S 143

S

216

Handicapés: aide et encadrement

xxx

Orthopédagogie: voir S 286

S 220 Anthropologie culturelle, ethnologie

xxx

Sociolinguistique: voir H 360

S

230

Géographie sociale

xxx

Psychologie sociale: voir S 263

xxx

Journalisme et communication sociale: voir S 265

xxx

Criminologie: voir S 160

xxx

Économie sociale: voir S 196

xxx

Histoire sociale: voir H 270

S

240

Urbanisme et aménagement du territoire

xxx

Planification physique: voir T 260

xxx

Architecture paysagère: voir T 250

S

250

Démographie

S

260

Psychologie

xxx

Éthologie humaine: voir B 381

xxx

Psychonomie: voir B 760

xxx

Intelligence artificielle: voir P 176

xxx

Psycholinguistique: voir H 361

S

261

Psychologie différentielle

S

262

Psychologie du développement

S

263

Psychologie sociale

S

264

Psychologie appliquée et expérimentale

S

265

Journalisme et communication sociale

S

266

Psychologie industrielle

xxx

Psychopathologie: voir B 650

S

270

Pédagogie et didactique

S

271

Pédagogie spécialisée

S

272

Formation des enseignants

S

273

Éducation physique, apprentissage moteur, sports

xxx

Système musculaire et squelette: voir B 580

xxx

Biomécanique, biométrie: voir B 110 et B 115

S

274

Méthodologie de la recherche scientifique

S

280

Formation permanente

S

281

Enseignement assisté par ordinateur

xxx

Enseignement des langues étrangères: voir H 360

S

282

Pédagogie comparée et historique

S

283

Psychopédagogie

S

284

Pédagogie expérimentale

S

285

Pédagogie sociale

S

286

Orthopédagogie

xxx

Handicapés: aide et encadrement: voir S 216

xxx

Médecine physique, réadaptation, rééducation: voir B 710

S

290

Médecine sociale

xxx

Sociolinguistique: voir H 360

xxx

Histoire sociale: voir H 270

xxx

Psychologie sociale: voir S 263

SCIENCES EXACTES P 000 (PHYSICAL SCIENCES)

xxx

Histoire et philosophie des sciences et de la médecine: voir H 260 und H 150

Mathématiques P 001

P 110 Logique mathématique, théorie des ensembles, analyse combinatoire

P

120

Théorie des nombres, théorie des champs, géométrie algébrique, algèbre, théorie des groupes

P

130

Fonctions, équations différentielles

P

140

Séries, analyse de Fourier, analyse fonctionnelle

P

150

Géométrie, topologie algébrique

xxx

Groupes topologiques: voir P 120

P

160

Statistique, recherche opérationnelle, programmation, mathématique actuarielle

xxx

Sciences actuarielles: voir S 182

P

170

Sciences de l'ordinateur, analyse numérique, systèmes, contrôle

xxx

Biomathématique, cybernétique: voir B 110 et B 115

P

175

Informatique, théorie des systèmes

P

176

Intelligence artificielle

xxx

Technologie de l'ordinateur: voir T 120

xxx

Bio-informatique: voir B 110

xxx

Logique mathématique: voir P 110

xxx

Physique mathématique: voir P 190

Physique P 002

P

180

Métrologie, instrumentation physique

xxx

Instrumentation médicale: voir B 140

P

190

Physique théorique et mathématique, mécanique classique, mécanique quantique, relativité, gravitation, physique statistique, thermodynamique

P

200

Électromagnétisme, optique, acoustique

P

210

Théorie des particules élémentaires, théorie quantique des champs

P

211

Interactions à haute énergie, rayons cosmiques

P

220

Physique nucléaire

xxx

Technologie nucléaire: voir T 160

P

230

Physique atomique et moléculaire

xxx

Applications technologiques des lasers: voir T 165

P

240

Dynamique des gaz et des fluides, plasmas

xxx

Hélium liquide et solide: voir P 250

P

250

État condensé: structure, propriétés thermiques et mécaniques, cristallographie, équilibre des phases

P

260

État condensé: structure électronique, propriétés électriques, magnétiques et optiques, supraconducteurs, résonance magnétique, relaxation, spectroscopie

P

265

Physique des semiconducteurs

xxx

Astrophysique: voir P 520

xxx

Géophysique: voir P 500

xxx

Chimie physique: voir P 400

xxx

Biophysique: voir B 002

xxx

Biophysique moléculaire: voir B 120

xxx

Biophysique physiologique: voir B 130

xxx

Physique clinique, tomographie, radiologie, instrumentation médicale: voir B 140

xxx

Radiobiologie et médecine nucléaire: voir B 145

Chimie P 003

P

300

Chimie analytique

P

305

Chimie de l'environnement

P

351

Chimie structurale

P

352

Chimie des surfaces et des couches limites

P

360

Chimie inorganique

P

370

Chimie macromoléculaire

P

380

Chimie nucléaire

P

390

Chimie organique

P

395

Chimie organo-métallique

P

400

Chimie physique

xxx

Cristallographie: voir P 250

P

401

Électrochimie

P

402

Photochimie

xxx

Applications technologiques des lasers: voir T 165

P

410

Chimie théorique, chimie quantique

xxx

Chimie du cosmos: voir P 520

xxx

Agrochimie: voir B 434

xxx

Chimie clinique: voir B 190

Biochimie, Métabolisme P 004

P

310

Protéines, enzymologie

P

320

Acides nucléiques, synthèse des protéines

P

330

Bio-énergétique

P

340

Lipides, stéroïdes, membranes

xxx

Biopolymères: voir T 390

Géologie, géographie physique P 005

P

420

Pétrologie, minéralogie, géochimie

xxx

Cristallographie: voir P 250

P

430

Gisements minéraux, géologie économique

P

440

Tectonique

P

450

Stratigraphie

P

460

Sédimentologie

P

470

Hydrogéologie, ingénierie géographique et géologique

P

500

Géophysique, océanographie physique, météorologie

P

510

Géographie physique, géomorphologie, pédologie, cartographie, climatologie

xxx

Géographie historique: voir H 280

P

515

Géodésie

Paléontologie P 006

P 520

xxx

Paléobotanique, palynologie: voir B 300

xxx

Paléozoologie: voir B 330

xxx

Chronologie, techniques de datation: voir T 510

Astronomie P 007

P 520 Astronomie, recherche spatiale, chimie du cosmos

xxx

Rayons cosmiques: voir P 211

xxx

Télédétection: voir T 181

SCIENCES BIOMÉDICALES B 000

Sciences biomédicales générales B 001

B 100 Histoire et philosophie des sciences biomédicales, biologie théorique, théorie générale de l'évolution

B

110

Bio-informatique, informatique médicale, biomathématique, biométrie

B

115

Biomécanique, cybernétique

Biophysique B 002

B 120 Biophysique moléculaire

B

130

Biophysique physiologique

B

140

Physique clinique, radiologie, tomographie, instrumentation médicale

B

145

Médecine nucléaire, radiobiologie

xxx

Technologie radiopharmaceutique: voir T 411

xxx

Effets génétiques: voir B 220

xxx

Biochimie, métabolisme: voir P 004

xxx

Protéines, enzymologie: voir P 310

xxx

Acides nucléiques, synthèse des protéines: voir P 320

xxx

Bio-énergétique: voir P 330

xxx

Lipides, stéroïdes, membranes: voir P 340

xxx

Biopolymères: voir T 390

B

190

Chimie clinique

xxx

Hormones: voir B 370 et B 480

xxx

Endocrinologie: voir B 480

xxx

Sérologie: voir B 500

B

191

Biochimie végétale

xxx

Biotechnologie: voir T 490

xxx

Fixation de l'azote: voir B 433

B

200

Cytologie, oncologie, cancérologie

xxx

Anatomopathologie: voir B 520

B

210

Histologie, cytochimie, histochimie, culture de tissus

B

220

Génétique, cytogénétique

xxx

Génétique clinique: voir B 790

xxx

Améliorations des espèces animales: voir B 400

xxx

Amélioration des plantes: voir B 390

B

225

Génétique des plantes

B

230

Microbiologie, bactériologie, virologie, mycologie

xxx

Fixation de l'azote: voir B 433

xxx

Phytoparasitologie: voir B 250

xxx

Parasitologie humaine et animale: voir B 240

B

235

Protozoologie

B

240

Parasitologie humaine et animale

B

250

Entomologie, phytoparasitologie

xxx

Phytopathologie: voir B 390

B

260

Hydrobiologie, biologie marine, hydro-écologie, limnologie

Écologie B 003

B 270 Écologie végétale

xxx

Hydro-écologie: voir B 260

xxx

Paléo-écologie: voir B 300 et B 330

B

280

Écologie animale

Botanique B 004

B 290 Botanique systématique, taxonomie, morphologie, phytogéographie, taxonomie chimique. Physiologie des plantes non vasculaires

xxx

Physiologie des plantes vasculaires: voir B 310

B

300

Paléobotanique, phylogénie, palynologie

B

310

Physiologie des plantes vasculaires

Zoologie B 005

B 320 Zoologie systématique, taxonomie, zoogéographie

B

330

Paléozoologie, phylogénie

B

340

Anatomie animale, morphologie animale

xxx

Croissance animale: voir B 350

B

350

Biologie du développement, croissance animale, ontogénie, embryologie

B

360

Physiologie animale

xxx

Biochimie: voir P 004

xxx

Physiologie du développement: voir B 350

B

361

Physiologie des invertébrés

xxx

Biochimie: voir P 004

B

370

Endocrinologie des invertébrés

xxx

Endocrinologie des vertébrés: voir B 480

B

380

Éthologie et psychologie animales

B

381

Éthologie humaine

Agronomie B 006

B 390 Phytotechnie, horticulture, protection des cultures et des récoltes, phytopathologie

xxx

Génétique des plantes: voir B 225

B

400

Zootechnie, élevage, reproduction

xxx

Médecine vétérinaire: voir B 750

B

401

Aviculture

B

402

Aquaculture, pisciculture

B

410

Science du sol, hydrologie agricole

xxx

Pédologie: voir P 510

B

420

Nutrition

xxx

Technologie agro-alimentaire: voir T 430

B

430

Sylviculture, foresterie, technologie forestière

B

431

Agronomie tropicale

B

432

Cultures ornementales

B

433

Fixation de l'azote

B

434

Agrochimie

B

435

Histoire de l'agriculture

xxx

Génie rural: voir T 420

xxx

Économie rurale: voir S 187

Médecine de l'homme et des vertébrés B 007

xxx

Sciences biomédicales générales: voir de B 100 à B 240

B 440 Anatomie, morphologie humaines

xxx

Anatomie, morphologie animales: voir B 340

B

450

Biologie du développement, tératologie, ontogénie, embryologie (humaines)

xxx

Biologie du développement, tératologie, ontogénie, embryologie (animales): voir B 350

xxx

Développement dentaire: voir B 730

B

460

Anthropologie physique

xxx

Génétique humaine: voir B 220

B

470

Physiologie

xxx

Biochimie: voir P 004

xxx

Neurophysiologie: voir B 640

xxx

Nutrition: voir B 420

B

480

Endocrinologie, systèmes de sécrétion, diabétologie

B

490

Hématologie, fluides extracellulaires

B

500

Immunologie, sérologie, transplantation

B

510

Infections

xxx

Microbiologie: voir B 230

B

520

Pathologie générale, anatomopathologie

xxx

Cancérologie, oncologie: voir B 200

xxx

Médecine nucléaire: voir B 145

B

530

Système cardiovasculaire

B

540

Appareil respiratoire

B

550

Gastro-entérologie

B

560

Urologie, néphrologie

B

570

Obstétrique, gynécologie, andrologie, reproduction, sexualité

B

580

Système musculaire et squelette, rhumatologie, motricité

xxx

Orthopédie: voir B 600

B

590

Anesthésiologie, soins intensifs

B

600

Chirurgie, orthopédie, traumatologie

xxx

Neurochirurgie: voir B 640

B

610

Oto-rhino-laryngologie, audiologie, audiophonologie

B

620

Ophtalmologie

B

630

Dermatologie, vénérologie

B

640

Neurologie, neuropsychologie, neurophysiologie

xxx

Neurolinguistique: voir H 361

B

650

Psychiatrie, psychologie clinique, médecine psychosomatique

B

660

Pédiatrie

xxx

Biologie du développement, tératologie: voir B 450

xxx

Pédopsychiatrie: voir B 650

B

670

Gérontologie

B

680

Santé publique, épidémiologie

xxx

Médecine sociale: voir S 290

B

685

Science et gestion hospitalières

B

690

Médecine du travail, médecine industrielle

B

700

Médecine de l'environnement

B

710

Médecine physique, kinésithérapie, réadaptation, rééducation

xxx

Éducation physique, apprentissage moteur, sports: voir S 273

xxx

Orthopédagogie: voir S 286

B

720

Médecine générale, formation médicale

B 725 Science du diagnostic

xxx

Radiologie, RMN, tomographie: voir B 140

xxx

Génétique clinique: voir B 790

xxx

Médecine nucléaire: voir B 145

xxx

Technologie radiopharmaceutique: voir T 411

B 726 Biologie clinique:

xxx

Chimie clinique: voir B 190

xxx

Sérologie: voir B 500

xxx

Anatomopathologie: voir B 520

B 730 Odontologie, stomatologie

B

740

Pharmacologie, pharmacognosie, pharmacie, toxicologie

xxx

Biologie clinique: voir B 726

xxx

Technologie radiopharmaceutique: voir T 411

B

750

Médecine vétérinaire: chirurgie, physiologie, pathologie, études cliniques

B

760

Psychonomie

B

770

Médecine légale

B

780

Médecine tropicale

B

790

Génétique clinique

SCIENCES APPLIQUÉES T 000

T 100 Histoire et philosophie de la technologie

T

110

Instrumentation

xxx

Instrumentation physique: voir P 180

T

111

Techniques d'imagerie et traitement d'images

xxx

Radiologie, RMN, tomographie: voir B 140

T

115

Technologie médicale

xxx

Biomécanique: voir B 115

xxx

Instrumentation médicale: voir B 140

T

120

Technologie de systèmes, technologie de l'ordinateur

T

121

Traitement des signaux

xxx

Traitement d'images: voir T 111

xxx

Théorie des systèmes: voir P 175

xxx

Cybernétique: voir B 115

xxx

Sciences de l'ordinateur: voir P 170

T

125

Automatisation, robotique, techniques et régulation

T

130

Technologie de la production

T

140

Recherche énergétique

T

150

Technologie de matériaux

T

151

Matériaux optiques

xxx

Applications technologiques des lasers: voir T 165

T

152

Matériaux composites

T

153

Matériaux céramiques et poudres

xxx

Matériaux amorphes: voir P 265 et T 171

xxx

Polymères: voir T 390

xxx

Matériaux métalliques: voir T 450

T

155

Revêtements et traitement des surfaces

T

160

Génie et technologie nucléaires

T

165

Applications technologiques des lasers

Électronique et électrotechnique T 001

T

170

Électronique

T

171

Microélectronique

xxx

Sciences de l'ordinateur: voir P 170

xxx

Technologie de l'ordinateur: voir T 120

xxx

Informatique: voir P 175

T

180

Télécommunications

T

181

Télédétection

T

190

Électrotechnique

xxx

Techniques de régulation: voir T 125

T

191

Technique des hautes fréquences, hyperfréquences

T

200

Ingénierie thermique, thermodynamique appliquée

T

210

Mécanique appliquée, hydraulique, technologie du vide, vibrations, acoustique appliquée

xxx

Moteurs et systèmes de propulsion: voir T 455

Génie civil T 002

T

220

Génie civil, constructions hydrauliques, techniques off shore, mécanique des sols

T

230

Construction de bâtiments

T

240

Architecture, architecture intérieure

T

250

Architecture paysagère

T

260

Planification physique

xxx

Urbanisme et aménagement du territoire: voir S 240

T

270

Technologie de l'environnement, contrôle de la pollution

xxx

Chimie de l'environnement: voir P 305

xxx

Médecine de l'environnement: voir B 700

Technologie des transports T 003

T

280

Technologie du transport routier

T

290

Technologie du transport ferroviaire

T

300

Technologie du transport maritime

T

310

Technologie du transport aérien

xxx

Génie civil: voir T 002

xxx

Moteurs et systèmes de propulsion: voir T 455

T

320

Technologie spatiale

xxx

Sciences spatiales: voir P 520

T

330

Technologie et science militaires

T

340

Exploitation minière

T

350

Génie chimique

T

360

Technologie biochimique

T

370

Carbochimie, pétrochimie, technologie des combustibles et explosifs

xxx

Moteurs et systèmes de propulsion: voir T 455

T

380

Technologie des huiles naturelles, graisses et cires

T

390

Technologie des polymères, biopolymères

T

400

Technologie de la chimie fine, colorants

xxx

Agrochimie: voir B 434

T

410

Technologie pharmaceutique

T

411

Technologie radiopharmaceutique

T

420

Génie rural, mécanisation agricole

T

430

Technologie agro-alimentaire

T

440

Technologie des minéraux non métalliques

T

450

Technologie des métaux, métallurgie, produits métalliques

T

455

Moteurs et systèmes de propulsion

T

460

Technologie du bois et du papier

T

470

Technologie textile

T

490

Biotechnologie

T

500

Techniques de sécurité

T

510

Chronologie, techniques de datation

T

480

Technologie des autres produits