Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

Réseaux transeuropéens

Les réseaux transeuropéens (RTE) visent à créer des infrastructures modernes et efficaces afin de relier les régions européennes et les réseaux nationaux. Les RTE sont essentiels au bon fonctionnement du marché unique européen et à l'emploi, car ils garantissent la libre circulation des biens, des personnes et des services.

Les articles 170 à 172 et l’article 194 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE) constituent la base légale des réseaux transeuropéens, qui existent dans trois secteurs d'activités:

  • les réseaux transeuropéens de transport (RTE-T) concernent le transport routier et intermodal, les cours d'eau et les ports maritimes, ainsi que le réseau européen de chemins de fer à grande vitesse;
  • les réseaux transeuropéens de l'énergie (RTE-E) concernent les secteurs de l'électricité et du gaz naturel. Ils participent à la création d'un marché unique de l'énergie et contribuent à la sécurité de l'approvisionnement;
  • les réseaux transeuropéens des télécommunications (eTEN) visent le déploiement de services électroniques transeuropéens dans l'intérêt public, notamment les services électroniques de santé, d’apprentissage et de gouvernement.

En janvier 2014, le mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE) a été lancé. Il s'agit d'un nouveau fonds pour la période 2014-2020. Doté d’un budget de 33 milliards d’euros, le MIE vise à encourager l'investissement dans les RTE et à exploiter le financement des secteurs privé et public.