Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

Aide de préadhésion

L'aide de préadhésion soutient les pays candidats et candidats potentiels à l'adhésion à l'Union européenne (UE) pour qu'ils remplissent les critères d'adhésion (critères de Copenhague). Des investissements considérables sont nécessaires afin que ces pays parviennent à mettre leurs institutions et leurs normes en conformité avec l’acquis de l'UE et respectent les obligations qui seront les leurs en tant que pays membres.

L'aide financière de préadhésion, apportée via l'instrument d'aide de préadhésion (IAP), est un élément essentiel de la stratégie de préadhésion de l'UE.

Pour la période 2014-2020, l'IAP II (l'IAP I couvrait la période 2007-2013) dispose d'un budget de 11,7 millions d’euros. Ses bénéficiaires sont l'Albanie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, la Bosnie-Herzégovine, le Kosovo (*), le Monténégro, la Serbie et la Turquie.

Une stratégie nationale septennale est négociée avec chaque pays et couvre les aspects devant être pris en compte, tels que la démocratie et la gouvernance, l'état de droit et la croissance, ainsi que la compétitivité.

(*)  Cette désignation est sans préjudice des positions sur le statut et est conforme à la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi qu'à l'avis de la Cour internationale de justice sur la déclaration d'indépendance du Kosovo.