Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

Lutte contre la criminalité organisée

La politique de l’Union européenne (UE) vise à lutter contre la criminalité organisée. Bien que les activités opérationnelles, telles que la poursuite des auteurs d’infractions, restent de la compétence des pays de l’UE, l’objectif de l’UE est de contribuer à lutter contre la criminalité organisée de façon plus efficace. L’action de l’UE s’appuie sur divers instruments, tels que la collecte de statistiques fiables en termes de criminalité et la mise en place de réseaux d’échange d’informations et de meilleures pratiques. L’UE bénéficie de l’assistance de ses agences spécialisées: Europol, Eurojust et CEPOL.

Le fonds pour la sécurité intérieure (FSI) couvre la période 2014-2020 et soutient la mise en œuvre de la stratégie de sécurité intérieure. Il est composé de deux instruments: l’instrument FSI «Frontières» et l’instrument FSI «Police».

L’instrument FSI «Police» soutient les actions de lutte contre les formes graves de criminalité organisée transfrontalière et renforce la coopération entre les autorités répressives. L’enveloppe allouée à la mise en œuvre du programme 2014-2020 est fixée à 1,004 milliard EUR.