Glossaire des synthèses

Aide Exporter en PDF Imprimer cette page 

OLAF (Office européen de lutte antifraude)

Créé en 1999, l’Office européen de lutte antifraude mène des enquêtes sur la corruption et autres fautes graves au sein des institutions européennes et lutte contre la fraude au détriment du budget européen.

L’OLAF enquête au sein des organes de l’Union européenne (UE) pour détecter les cas de fraude, de corruption et toute autre activité illégale ayant des conséquences sur les intérêts financiers de l’UE. Il examine également les faits liés à l’exercice d’activités professionnelles qui ne touchent pas aux intérêts financiers de l’UE.

Il mène également des enquêtes externes sur des individus ou organisations pour détecter les cas de fraude ou tout autre comportement illégal (par exemple dans le cadre des programmes de financement de l’UE ou des cas de fraudes douanières), souvent en coopération avec les autorités des pays de l’UE, et parfois avec celles des pays ne faisant pas partie de l’UE.

En 2013, de nouveaux textes législatifs ont accordé une indépendance accrue à l’OLAF et établi des procédures de travail plus efficaces.

Depuis 2012, l’OLAF a recommandé le recouvrement par les autorités compétentes d'un total de 686,8 millions d’euros.