Help Print this page 
Title and reference
Vers un partenariat stratégique UE Mexique

Summaries of EU legislation: direct access to the main summaries page.
Languages and formats available
BG ES CS DA DE ET EL EN FR GA HR IT LV LT HU MT NL PL PT RO SK SL FI SV
HTML html ES html DE html EN html FR html IT
Multilingual display
Text

Vers un partenariat stratégique UE Mexique

L’Union européenne (UE) et le Mexique partagent des valeurs et des intérêts communs. Dans ce contexte, les partenaires développent une alliance stratégique pour accroître leur influence à l’échelle mondiale, à travers l’élaboration de positions politiques communes et de mesures de coopération conjointes.

ACTE

Communication de la Commission au Conseil et au Parlement européen du 15 juillet 2008 «Cheminement vers un partenariat stratégique UE Mexique» [COM(2008) 447 final – Non publié au Journal officiel].

SYNTHÈSE

L’Union européenne (UE) et le Mexique entendent établir un partenariat stratégique pour élargir le champ de leur coopération et de leurs relations politiques. En effet, les deux partenaires souhaitent améliorer leur coordination sur des questions d’intérêt commun ayant une dimension à la fois régionale et mondiale.

Les relations entre l’UE et le Mexique se fondent sur un accord, dit «accord global», qui couvre le dialogue politique, le commerce, la coopération et les politiques sectorielles.

Dialogue politique à deux niveaux

Le nouveau cadre stratégique donne, d’une part, un nouvel élan aux relations politiques bilatérales, dans les secteurs économique, social, des droits de l’homme, de la sécurité, de l’environnement, de la culture, de l’éducation ou encore du commerce, de la concurrence, de l’aviation civile et des investissements.

D’autre part, le dialogue politique est utilisé dans le contexte des relations multilatérales, en particulier au sein des organisations internationales. L’UE et le Mexique pourront ainsi encourager les échanges entre experts et décideurs politiques, pour aboutir à des alliances stratégiques dans les domaines:

  • politique, concernant l’État de droit, droits de l’homme, le dialogue culturel ou encore l’intégration régionale;
  • socioéconomique, concernant la politique de développement, les investissements, l’innovation et la propriété intellectuelle, la politique sociale, les migrations, la bonne gouvernance fiscale, la sécurité énergétique et les transports;
  • de la sécurité, s’agissant de la lutte contre le terrorisme, de la criminalité organisée, du trafic de drogues et de la traite des êtres humains;
  • de l’environnement, du changement climatique et les catastrophes naturelles.

Les discussions bilatérales se déroulent au sein des structures institutionnelles prévues par l’accord global (Sommet, Conseil et Comité Conjoints), ainsi que lors des dialogues politiques thématiques (droits de l’homme, environnement, sécurité, cohésion sociale, etc.).

Contexte

Au cours des deux dernières décennies, le Mexique a connu une importante modernisation socio-économique. Sa compétitivité économique s’est accrue et le pays est un pôle d’attraction pour les investisseurs étrangers, malgré la dégradation des conditions de sécurité.

Le Mexique peut et doit jouer un rôle de plus en plus important au plan mondial, notamment en tant que relais culturel, politique et régional avec l’Amérique du Sud, mais aussi en tant que trait d’union entre les pays industrialisés et les pays émergents.

Dernière modification le: 04.04.2011

Top