Help Print this page 
Title and reference
Partenariat renouvelé avec l’Amérique latine

Summaries of EU legislation: direct access to the main summaries page.
Languages and formats available
BG ES CS DA DE ET EL EN FR GA HR IT LV LT HU MT NL PL PT RO SK SL FI SV
HTML html ES html CS html DA html DE html EL html EN html FR html IT html HU html NL html PL html PT html RO html FI html SV
Multilingual display
Text

Partenariat renouvelé avec l’Amérique latine

La Commission présente une stratégie renouvelée pour l’Amérique latine. En effet, si le dialogue politique et les relations de coopération se sont consolidés au cours de la dernière décennie, de nombreux défis demeurent. Ainsi la présente communication doit servir de base pour la définition d’un nouveau partenariat.

ACTE

Communication de la Commission au Parlement européen et au Conseil, du 30 septembre 2009, «L’Union européenne et l’Amérique latine: un partenariat entre acteurs mondiaux» [COM(2009) 495 final – Non publié au Journal officiel].

SYNTHÈSE

La Commission présente une nouvelle stratégie pour approfondir les relations de coopération entre l’Union européenne et les pays d’Amérique latine. En effet, les priorités du précédant partenariat renforcé doivent être renouvelées en fonction des problématiques régionales et mondiales auxquelles le continent doit faire face.

Il s’agit notamment des effets de la crise économique internationale, des variations des prix des denrées alimentaires, du changement climatique, mais aussi de la lutte contre la criminalité. Ce nouvel engagement vise également à renforcer l’association des partenaires au sein des organisations internationales.

Ainsi, la Commission présente une série de recommandations qui doivent être prises en compte lors du sommet 2010 UE-Amérique latine Caraïbe (ALC).

Dialogue birégional

Le dialogue avec les pays ALC doit être encore approfondi, tant aux niveaux stratégique, politique que sectoriel. À cette fin, la Commission recommande de:

  • adopter des priorités d’action politique lors des sommets ALC, en cohérence avec celles décidées lors des réunions ministérielles;
  • intensifier le dialogue politique sur les problématiques de dimension mondiales, telles que les questions économiques, la sécurité, les droits de l’homme, l’environnement, le changement climatique, l’énergie, la recherche et l’innovation;
  • développer la coopération et le dialogue en matière de lutte contre la drogue et de gestion des migrations;
  • ouvrir le dialogue à toutes les parties impliquées dans les domaines de la connaissance et de l’innovation.

Intégration régionale et interconnectivité

La stratégie soutient l’intégration régionale des pays d’Amérique latine, en tant que facteur de développement durable et de croissance, ceci à travers:

  • les processus d’intégration sous-régionale, tels que ceux des pays d’Amérique centrale et de la Communauté andine;
  • les initiatives institutionnelles à l’échelle du continent telle que l’Union des nations sud-américaines (UNASUR (ES)).

De plus, la création de la facilité d’investissement en Amérique latine (LAIF) doit permettre de développer les interconnexions et des infrastructures. Ses financements doivent aussi soutenir le développement des entreprises, du secteur social et du secteur écologique.

Dialogue et coopération au niveau bilatéral

La stratégie prévoit également l’approfondissement des relations de l’UE avec chaque pays d’Amérique latine, en particulier dans des domaines d’intérêt commun. Ainsi la Commission recommande de:

  • exploiter le potentiel des accords de coopération existants;
  • conclure des accords commerciaux de libre échange, notamment dans le cadre des négociations commerciale avec le Chili et le Mexique;
  • soutenir les regroupements régionaux entre pays d’Amérique latine.

Programmes de coopération

Les actions de coopération se déroulent en partie dans le cadre de la politique européenne de développement. En effet, la lutte contre la pauvreté et le développement durable demeurent des objectifs prioritaires. La stratégie encourage également une diversification des cadres de coopération.

Dans cette optique la Commission recommande de:

ACTES LIÉS

Déclaration de Madrid, sixième sommet UE-ALC, Madrid, Espagne, le 18 mai 2010.

Dernière modification le: 03.02.2011

Top