Help Print this page 
Title and reference
Le multilinguisme: un atout et un engagement

Summaries of EU legislation: direct access to the main summaries page.
Multilingual display
Text

Le multilinguisme: un atout et un engagement

La communication de la Commission européenne insiste sur la valeur de la diversité linguistique au sein de l’Union européenne (UE). Elle présente les étapes à suivre pour garantir l’intégration du multilinguisme dans les politiques de l’UE et ainsi atteindre l’objectif de Barcelone (à savoir que les Européens puissent communiquer en deux langues en plus de leur langue maternelle).

ACTE

Communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions intitulée Multilinguisme: un atout pour l’Europe et un engagement commun [COM(2008) 566 final du 18 septembre 2008]

SYNTHÈSE

La communication de la Commission européenne insiste sur la valeur de la diversité linguistique au sein de l’Union européenne (UE). Elle présente les étapes à suivre pour garantir l’intégration du multilinguisme dans les politiques de l’UE et ainsi atteindre l’objectif de Barcelone (à savoir que les Européens puissent communiquer en deux langues en plus de leur langue maternelle).

QUEL EST L’OBJET DE LA COMMUNICATION?

  • Elle propose d’utiliser les programmes et initiatives existants afin de promouvoir l’apprentissage des langues, l’évaluation des compétences linguistiques et le développement de filières d’interprétation et de traduction.
  • Elle renforce la mobilité des étudiants et des travailleurs, communique les résultats de l’étude sur les compétences linguistiques, encourage la créativité et l’innovation dans l’apprentissage des langues et crée une plate-forme permettant aux parties prenantes concernées d’échanger des bonnes pratiques.
  • Elle encourage l’utilisation de sous-titres et promeut la circulation des travailleurs européens. Elle soutient par ailleurs des projets portant sur les technologies liées aux langues et à la communication, ainsi que la coopération administrative transfrontalière afin de combler le fossé linguistique.
  • Elle encourage la promotion des langues européennes dans les pays tiers afin de renforcer les liens économiques et culturels.

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS

  • Le multilinguisme est important pour la cohésion sociale et la mobilité des travailleurs. Il s’agit d’un aspect central de la résolution du Conseil de 2008 relative à une stratégie européenne en faveur du multilinguisme.
  • Il convient de placer un plus fort accent sur les adultes et les personnes non intégrées dans l’enseignement formel, plus susceptibles d’être monolingues. Cette idée s’inscrit dans le principe de l’éducation et de la formation tout au long de la vie, formulé dans la recommandation du Conseil de 2012, qui appelle les pays de l’UE à offrir aux citoyens des possibilités d’emploi sur la base de leur expérience informelle.
  • Le principe de l’éducation et de la formation tout au long de la vie est également un élément clé du Erasmus+ en faveur du sport, de l’éducation, de la jeunesse et de la formation et donne à un plus grand nombre d’Européens la chance de vivre et d’acquérir des compétences à l’étranger.
  • Le fossé linguistique au sein de l’UE peut être partiellement comblé grâce aux médias, aux nouvelles technologies et aux services de traduction.
  • L’importance de l’apprentissage des langues et de l’évaluation des compétences linguistiques est réaffirmée dans les conclusions de 2014 du Conseil sur le plurilinguisme et le développement des compétences linguistiques.

TERMINOLOGIE

Le programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (EFTLV) permet aux Européens d’apprendre à tout âge. Il fait partie du programme Erasmus+.

De plus amples informations sont disponibles sur le site internet de la direction générale de l’éducation et de la culture de la Commission européenne.

ACTES LIÉS

Résolution du Conseil du 21 novembre 2008 relative à une stratégie européenne en faveur du multilinguisme (2008/C 320/01) (JO C 320 du 16.12.2008, p. 1)

Recommandation du Conseil du 20 décembre 2012 relative à la validation de l’apprentissage non formel et informel (2012/C 398/01) (JO C 398 du 16.12.2008, p. 1)

Règlement (UE) no1288/2013 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2013 établissant Erasmus+: le programme de l’Union pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport et abrogeant les décisions no 1719/2006/CE, no 1720/2006/CE et no 1298/2008/CE (JO L 347 du 20.12.2013, p. 50)

Résolution du Conseil du 20 mai 2014 sur le plurilinguisme et le développement des compétences linguistiques (2014/C 183/06) (JO C 183 du 14.6.2014, p. 26)

19.12.2014

Top