Help Print this page 

Summaries of EU Legislation

Title and reference
Enquête européenne sur les compétences linguistiques

Summaries of EU legislation: direct access to the main summaries page.
Multilingual display
Text

Enquête européenne sur les compétences linguistiques

 

SYNTHÈSE DU DOCUMENT

Communication [COM(2007) 184 final] relative aux normes pour l’enquête européenne sur les compétences linguistiques

QUEL EST L’OBJET DE CETTE COMMUNICATION?

Elle présente une enquête européenne visant à fournir aux pays, aux décideurs politiques, aux enseignants et aux praticiens des données fiables et comparables sur les compétences en langues étrangères dans l’Union européenne (UE).

POINTS CLÉS

Aptitudes et langues à tester

  • Dans la première enquête, les tests couvrent les compétences suivantes: lire, écouter et écrire, et servent à mesurer les compétences générales en langues étrangères dans les deux langues les plus largement enseignées dans chaque pays de l’UE, parmi les langues officielles les plus enseignées de l’UE: l’anglais, le français, l’allemand, l’espagnol et l’italien. L’expression orale sera intégrée aux enquêtes ultérieures.
  • Les tests dans d’autres langues peuvent être intégrés au premier volet de l’enquête en tant qu’options nationales.

Échelle du niveau de compétence

L’enquête devrait s’appuyer sur la mesure de la progression des compétences linguistiques, allant de A1, le premier niveau ou niveau élémentaire, à B2, un niveau intermédiaire, sur l’échelle du cadre européen commun de référence (CECR) pour les langues.

Données contextuelles

  • Un questionnaire pour les étudiants, les enseignants, les directeurs d’établissement et les administrations recueille des informations contextuelles qui permettront d’analyser les facteurs susceptibles d’influencer l’apprentissage des langues, tels que les facteurs socio-économiques et le statut migratoire.
  • D’autres données contextuelles importantes comprennent l’obligation d’apprentissage ou la démarche volontaire, le type d’enseignant (formé à l’enseignement des langues ou locuteur natif), l’orientation des élèves dans des filières selon leurs capacités et leur sexe.

Population à tester

La population cible regroupe les élèves inscrits en dernière année du premier cycle de l’enseignement secondaire (niveau 2 de la CITE), ou, si une deuxième langue étrangère n’est pas étudiée à ce niveau, en deuxième année du deuxième cycle de l’enseignement secondaire (niveau 3 de la CITE).

Instruments de test

Les tests informatisés et sur papier sont autorisés dans l’enquête. Les tests informatisés sont mis à la disposition des pays pour les adapter à leurs besoins propres, parallèlement à l’enquête, et utilisent un logiciel (libre et) ouvert.

Coûts

Le coût national de l’enquête dépend de sa structure finale. Les coûts internationaux, financés par l’UE dans le cadre du programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (2007-2013), couvraient la mise au point et la coordination des tests, la détermination de l’échantillon et les méthodes d’échantillonnage, ainsi que l’analyse et l’élaboration des rapports.

Réalisation de l’enquête

CONTEXTE

Les compétences en langues étrangères restent élevées dans le programme européen pour l’éducation, où le programme Erasmus+ et la stratégie «Éducation et formation» 2020 pour la coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation leur accordent une grande priorité.

Pour plus d’informations, veuillez consulter:

DOCUMENT PRINCIPAL

Communication de la Commission au Conseil intitulée «Cadre pour l’enquête européenne sur les compétences linguistiques» [COM(2007) 184 final du 13 avril 2007]

dernière modification 21.11.2016

Top