Help Print this page 

Summaries of EU Legislation

Title and reference
Favoriser le multilinguisme dans l’Union européenne

Summaries of EU legislation: direct access to the main summaries page.
Multilingual display
Text

Favoriser le multilinguisme dans l’Union européenne

 

SYNTHÈSE DU DOCUMENT:

Communication [COM(2005) 596 final] — Un nouveau cadre stratégique pour le multilinguisme

QUEL EST L’OBJET DE CETTE COMMUNICATION?

Cette communication expose la stratégie de la Commission européenne visant à promouvoir le multilinguisme dans l’Union européenne (UE) et propose plusieurs actions spécifiques.

POINTS CLÉS

Le multilinguisme désigne à la fois la capacité d’une personne à utiliser plusieurs langues et la coexistence de différentes communautés linguistiques dans une zone géographie donnée.

La politique du multilinguisme de la Commission poursuit trois objectifs:

  • encourager l’apprentissage des langues et promouvoir la diversité linguistique dans la société;
  • favoriser une économie multilingue;
  • donner aux citoyens un accès aux informations de l’UE dans leur propre langue.

Cette communication présente également plusieurs façons de promouvoir l’apprentissage des langues et la diversité linguistique, notamment:

  • les programmes Lingua, Socrates et Leonardo (tous faisant désormais partie d’Erasmus+);
  • le jumelage de villes (désormais intégré au programme «L’Europe pour les citoyens»);
  • le soutien financier du réseau Mercator d’universités;
  • un programme de recherche pour surmonter les obstacles linguistiques grâce aux nouvelles technologies de l’information;
  • la mise en œuvre de l’indicateur européen des compétences linguistiques;
  • l’actualisation de la formation des enseignants en langues;
  • une étude des meilleures pratiques en matière d’apprentissage des langues dès le plus jeune âge;
  • la création de chaires universitaires dans les domaines du multilinguisme et de l’interculturalité; et
  • le renforcement du volet de recherche dans le 7e programme-cadre de recherche (désormais Horizon 2020).

La Commission invite les pays de l’UE à:

Économie multilingue

La Commission propose les actions suivantes afin de développer l’économie multilingue:

  • étudier l’incidence de la pénurie de compétences linguistiques sur l’économie de l’UE;
  • étudier les possibilités d’utiliser davantage le sous-titrage pour promouvoir l’apprentissage des langues;
  • promouvoir la base de données terminologiques multilingue interinstitutionnelle de l’UE (IATE);
  • organiser des conférences dans les universités sur la formation des traducteurs;
  • lancer une initiative visant à rendre l’utilisation des sources multimédias plus facile;
  • coordonner les travaux des chercheurs dans les domaines des technologies du langage humain, de la traduction automatique et des ressources linguistiques.

Traduction et interprétation

  • L’utilisation accrue de la traduction automatique met en évidence l’importance de l’aspect humain pour la qualité de la traduction et des évolutions telles que la norme de qualité européenne pour les services de traduction.
  • La demande d’interprètes qualifiés augmente, notamment au sein des organisations internationales. En aidant les communautés de migrants dans leurs relations officielles, ils contribuent également à la protection des droits de l’homme et des droits démocratiques.

Multilinguisme et les citoyens de l’UE

La Commission a lancé plusieurs initiatives multilingues pour aider les citoyens à comprendre leurs droits et savoir en quoi la législation européenne les concerne. La Commission propose de:

  • faire en sorte que tous les services appliquent sa politique du multilinguisme de manière cohérente;
  • continuer de promouvoir le multilinguisme sur son portail internet (Europa) et dans ses publications;
  • lancer sur Europa un portail Langues;
  • organiser des séminaires sur le multilinguisme;
  • continuer de proposer aux universités des subventions et une aide pédagogique en ce qui concerne l’interprétation de conférence, les outils d’apprentissage à distance, les bourses et les visites;
  • soutenir les programmes de master européen en interprétation de conférence et en gestion de conférence;
  • continuer à jouer un rôle actif au sein de l’International Annual Meeting on Language Arrangements, Documentation and Publication (conférence internationale annuelle sur les dispositifs linguistiques, la documentation et les publications);
  • continuer à soutenir les programmes de master en traduction des universités;
  • organiser un concours international de traduction entre les écoles, pour encourager la connaissance des langues et promouvoir les professions linguistiques.

La Commission a mis en place un groupe de haut niveau sur le multilinguisme composé d’experts indépendants, qui a présenté son rapport final en 2007. Début 2008, une conférence ministérielle sur le multilinguisme a été organisée pour permettre aux pays de l’UE de faire part des progrès réalisés et de planifier la suite des travaux. Plus tard cette même année, la Commission a présenté une autre communication qui propose une approche globale du multilinguisme dans l’UE.

CONTEXTE

Pour de plus amples informations, veuillez consulter:

  • la page consacrée au multilinguisme sur le site internet de la Commission européenne.

DOCUMENT PRINCIPAL

Communication de la Commission au Conseil, au Parlement européen, au Comité économique et social européen et au Comité des régions — Un nouveau cadre stratégique pour le multilinguisme [COM(2005) 596 final du 22.11.2005]

DOCUMENT LIÉ

Communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions — Multilinguisme: un atout pour l’Europe et un engagement commun [COM(2008) 566 final du 18.9.2008]

dernière modification 14.11.2016

Top