Help Print this page 
Title and reference
L'éducation et la formation tout au long de la vie

Summaries of EU legislation: direct access to the main summaries page.
Languages and formats available
BG ES CS DA DE ET EL EN FR GA HR IT LV LT HU MT NL PL PT RO SK SL FI SV
HTML html ES html DE html EN html FR
Multilingual display
Text

L'éducation et la formation tout au long de la vie

1) OBJECTIF

Lancer un débat et établir les bases d'une stratégie pour l'éducation et la formation tout au long de la vie.

2) ACTE

Mémorandum de la Commission, du 30 octobre 2000, sur l'éducation et la formation tout au long de la vie [SEC(2000) 1832 final - Non publié au Journal officiel].

3) SYNTHÈSE

Contexte La Commission a présenté ce Mémorandum suite au Conseil européen de Lisbonne de mars 2000 et à ses conclusions sur l'Europe de la connaissance qui ont des répercussions inévitables dans le domaine de l'éducation et de la formation. Il constitue également une réponse au mandat assigné lors des Conseils européens de Lisbonne et Feira, à savoir la mise en pratique de l'éducation et de la formation accessible à tous tout au long de la vie.

Le Mémorandum vise à lancer un débat à l'échelon européen, dans les États membres, les pays de l'Espace économique européenne (EEE) et les pays candidats, sur une stratégie globale afin d'atteindre ce but.

Objectifs de l'éducation et de la formation tout au long de la vie Les deux objectifs d'égale importance pour l'éducation et la formation tout au long de la vie sont la promotion d'une citoyenneté active et la promotion des capacités professionnelles afin de s'adapter aux besoins de la nouvelle société de la connaissance et de permettre la pleine participation à la vie sociale et économique.

L'éducation et la formation tout au long de la vie visent à fournir aux citoyens les outils essentiels dont ils ont besoin pour s'épanouir et participer activement à la société moderne, y compris les compétences conforme au domaine des nouvelles technologies.

Messages-clés Ce mémorandum comporte six messages-clés soulignant les éléments principaux recommandés pour une future stratégie cohérente :

  • permettre l'acquisition ou le renouvellement des compétences nécessaires à une participation soutenue au sein de la société de la connaissance ;
  • assurer un accroissement visible de l'investissement dans les ressources humaines afin de mettre la priorité sur l'atout majeur de l'Europe - sa population ;
  • introduire des innovations dans l'enseignement et l'apprentissage en élaborant des méthodes efficaces pour l'offre interrompue d'éducation et de formation tout au long de la vie et dans tous les domaines de la vie ;
  • valoriser la formation en améliorant la façon dont la fréquentation et les résultats des actions de formation sont perçus et appréciés, notamment dans le cadre de l'apprentissage non formel et informel ;
  • garantir à tous un accès aisé et performant à des informations et conseils sur les offres d'éducation et de formation dans toute l'Europe et pendant toute leur vie ;
  • rapprocher le plus possible l'offre d'éducation et de formation tout au long de la vie aux besoins des citoyens.

Mise en œuvre L'éducation et la formation tout au long de la vie seront mises en œuvre sur la base d'une responsabilité partagée et d'un partenariat entre les États membres et la Commission européenne, entre les partenaires sociaux, entre les entreprises et les établissements d'enseignement et de formation et entre différentes branches du domaine de l'éducation et de la formation.

Mobilisation des ressources L'éducation et la formation tout au long de la vie s'inscrivent également dans le cadre de nombreuses initiatives existantes au niveau européen pour mettre en œuvre les conclusions du Conseil européen de Lisbonne, y compris :

  • l'initiative e-learning;
  • 'la passerelle pour l'espace éducatif européen'. Cette initiative, qui est en cours d'élaboration, tente d'assurer un accès aisé aux offres d'emploi et de formation dans toute l'Europe ;
  • une proposition pour un curriculum vitae européen, en cours d'élaboration.
  • une recommendation et un plan d'action en faveur de la mobilité

En outre, de nombreuses mesures et outils supplémentaires ciblés sur cette initiative sont prévus :

  • définir des indicateurs et des références et élaborer de bonnes pratiques afin de faire des progrès dans ce domaine et de les évaluer ;
  • adapter les programmes existants tels que Socrates, Leonardo da Vinci et Jeunesse afin de les centrer davantage sur les éléments clés du Mémorandum ;
  • développer des initiatives dans le cadre des lignes directrices pour l'emploi 2001 dont l'éducation et la formation tout au long de la vie ont été considérablement renforcées ;
  • tirer parti des Fonds structurels européens en établissant, d'une part, un lien étroit entre les programmes communautaires dans le domaine de l'éducation de la formation et de la culture et l'initiative EQUAL et, d'autre part, les Fonds structurels ;
  • profiter du programme cadre de recherche pour promouvoir la recherche relative à l'éducation et à la formation tout au long de la vie.

Processus de consultation Ce processus vise à instaurer un débat aussi large et diversifié que possible. D'ici la mi-2001, la consultation au niveau européen aura lieu parallèlement à une consultation plus proche des citoyens. La consultation vise à associer des acteurs-clés au sein de chaque État membre ainsi que dans les pays EEE et les pays candidats. La Commission présentera un plan d'action vers la fin 2001 qui fixera des objectifs spécifiques et définira des points d'action concrets. Entre-temps, les travaux d'élaboration d'indicateurs et de références, ainsi que l'identification des bonnes pratiques, seront poursuivis.

4) mesures d'application

5) travaux ultérieurs

Dernière modification le: 24.07.2002

Top